Coût par clic (CPC) réel : définition

Le coût par clic réel (CPC réel) est le montant final qui vous est facturé pour chaque clic. Ce montant est souvent inférieur, parfois de beaucoup, à votre enchère au coût par clic maximal (CPC max.) qui correspond au maximum qui peut vous être facturé pour un clic.

Le CPC réel est souvent inférieur au CPC max. dans la mesure où le maximum que vous payez dans le cadre du système d'enchères AdWords correspond au minimum requis pour conserver la position de votre annonce et celle de tout autre format d'annonce diffusé avec celle-ci (liens annexes, par exemple). Toutefois, sachez qu'il est possible que votre CPC réel soit supérieur à votre CPC max. si, par exemple, vous avez activé le CPC optimisé ou avez défini un ajustement des enchères.

Fonctionnement

Nous tenons compte de plusieurs éléments, à savoir la qualité de l'annonce au moment de la mise aux enchères (calculée notamment à partir du taux de clics attendu, de la pertinence de l'annonce et de convivialité de la page de destination), l'enchère au CPC max., les seuils de classement de l'annonce, le contexte de la recherche effectuée par l'internaute, et l'impact attendu des extensions et des autres formats d'annonces, pour déterminer le classement de l'annonce. Pour estimer l'impact des extensions et des autres formats d'annonces, nous examinons divers facteurs tels que leur pertinence, leur taux de clics attendu et leur proéminence sur la page de résultats de recherche. Le classement obtenu par chaque annonceur nous permet ensuite de déterminer l'endroit où l'annonce apparaît, et quels types d'extensions et d'autres formats d'annonces seront diffusés (ou encore si l'annonce ou le format d'annonce seront effectivement diffusés).

Pour le Réseau de Recherche, les seuils de classement (et les CPC réels qui en résultent) sont généralement plus élevés pour les annonces affichées au-dessus des résultats de recherche afin de garantir la qualité de l'expérience. Cela nous permet en outre de nous assurer que les CPC réels reflètent la valeur d'une annonce diffusée à un emplacement proéminent. En conséquence, le CPC réel est souvent plus élevé lorsque votre annonce est affichée au-dessus des résultats de recherche qu'en dessous, même si aucune annonce concurrente ne s'affiche juste sous la vôtre. Bien que le coût par clic puisse être plus élevé, les annonces diffusées au-dessus des résultats de recherche enregistrent généralement des taux de clics plus élevés, et vous permettent d'utiliser certaines extensions d'annonces et d'autres fonctionnalités qui ne sont pas disponibles pour les autres emplacements. Comme toujours, les frais qui vous sont facturés ne dépassent jamais votre enchère au CPC max. (sauf si vous utilisez des outils d'enchères automatiques).

Exemple

  • Supposons que cinq annonceurs soient en concurrence pour quatre positions d'annonces disponibles au-dessus des résultats de recherche sur Google. Les annonceurs ont respectivement un classement d'annonce de 80, 50, 30, 10 et 5.
  • Si une annonce doit être associée à un classement minimal de 40 pour être affichée au-dessus des résultats de la recherche, seuls les deux premiers annonceurs (dont le score est de 80 et 50) peuvent prétendre obtenir ces positions. Leurs annonces sont donc diffusées en haut de la page. L'annonceur dont le classement est de 80 paie le montant minimal nécessaire (arrondi à la plus petite unité facturable, qui est de 0,01 € en France) pour l'emporter sur l'annonceur dont le classement est de 50. Comme il n'y a pas d'autres concurrents éligibles, l'annonceur dont le classement d'annonce est de 50 ne paie que le montant nécessaire pour passer devant celui dont le classement d'annonce est de 40.
  • Si une annonce doit être associée à un classement minimal de 8 pour être affichée en dessous des résultats de la recherche, deux des trois annonceurs restants (dont le score est de 30 et 10) pourront diffuser leur annonce au bas de la page. L'annonceur dont le classement est de 30 apparaît en première position sous les résultats de la recherche et paie le montant minimal nécessaire pour l'emporter sur l'annonceur dont le classement est de 10. Ce dernier bénéficie de l'emplacement juste en dessous et ne paie que le montant requis pour atteindre le classement d'annonce minimal de 8. L'annonceur dont le classement est de 5 n'atteint pas le score minimal. Son annonce ne sera donc pas diffusée.

Pour certaines annonces du Réseau Display, votre CPC réel est différent de la description donnée. En savoir plus sur la mise en concurrence des annonces sur le Réseau Display.

 

En savoir plus sur le système d'enchères au coût par clic
À quoi correspond la position de l'annonce ?
Visionner la vidéo sur le CPC réel et le classement de l'annonce

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?