Déplacer un site avec modifications d'URL

1. Préparer le nouveau site

Configurer le nouveau système avec une copie de votre site

Les détails de la préparation du site varient pour chaque déplacement de site, mais de manière générale, vous effectuez au moins l'une des actions suivantes :

  • Définissez un nouveau système de gestion de contenu (CMS), puis ajoutez-y du contenu.
  • Transférez les images et les téléchargements (tels que les documents PDF) que vous hébergez actuellement.
    Il est possible que ces éléments reçoivent du trafic provenant des résultats de recherche ou de liens, et il est utile d'indiquer leur emplacement aux internautes, ainsi qu'à Googlebot.
  • Pour un déplacement vers le protocole HTTPS, obtenez les certificats TLS requis et configurez-les sur votre serveur.

Le reste de l'article aborde les tâches spécifiques que nous recommandons lors de la préparation de votre nouveau site.

Définir un fichier robots.txt pour votre nouveau site

Le fichier robots.txt d'un site détermine les zones qui peuvent être explorées par Googlebot. Assurez-vous que les instructions du fichier robots.txt du nouveau site indiquent correctement les parties pour lesquelles vous souhaitez bloquer l'exploration.

Notez que certains propriétaires de sites bloquent toute exploration pendant la période de développement. Si vous suivez cette stratégie, assurez-vous de savoir à quoi ressemblera le fichier robots.txt lorsque le déplacement du site débutera. De même, si vous utilisez des instructions noindex pendant la période de développement, préparez une liste des URL avec des instructions noindex à supprimer au début du déplacement du site.

Fournir des codes de réponse d'erreur en cas de contenu supprimé ou fusionné

Assurez-vous que les URL orphelines de l'ancien site qui ne seront pas transférées sur le nouveau affichent bien un code de réponse d'erreur HTTP 404 ou 410. Vous pouvez afficher le code de réponse d'erreur sur l'URL source dans le panneau de configuration de votre nouveau site, ou vous pouvez créer une redirection vers une nouvelle URL de destination et faire en sorte qu'elle affiche le code d'erreur HTTP.

Éviter les redirections inappropriées

Ne redirigez pas en masse vos anciennes URL vers une destination inappropriée, comme la page d'accueil de votre nouveau site. Cela risquerait de dérouter les internautes et pourrait être considéré comme une erreur de type "soft 404". Néanmoins, si vous avez rassemblé sur une seule page du contenu préalablement hébergé sur plusieurs, vous pouvez rediriger les anciennes URL vers cette nouvelle page.

S'assurer que les paramètres de la Search Console sont corrects

La réussite d'un déplacement de site implique que les paramètres de la Search Console soient corrects et à jour.

Si vous ne l'avez pas encore fait, validez l'ancien site et le site de destination dans la Search Console. Validez toutes les variantes du site source et du site de destination. Par exemple, vous devez valider www.example.com et example.com, et inclure à la fois les variantes "HTTPS" et "HTTP" du site si vous utilisez des URL HTTPS. Veillez à le faire pour le site source et pour le site de destination.

Examiner la validation de la Search Console

Assurez-vous que la validation de la Search Console sera toujours effective après le déplacement du site. Si vous utilisez une méthode de validation différente, notez que les jetons de validation peuvent varier en cas de changement d'URL.

Si vous utilisez la méthode de validation à l'aide d'un fichier HTML pour valider la propriété de votre site dans la Search Console, assurez-vous que votre fichier actuel de validation figure dans la nouvelle version de votre site.

De même, si vous confirmez que vous êtes bien le propriétaire de votre site en incluant un fichier qui référence une balise Meta ou qui utilise Google Analytics, assurez-vous que ces éléments figurent également dans la nouvelle copie du système de gestion de contenu.

Examiner tous les paramètres configurés dans la Search Console

Si vous aviez modifié certains paramètres de configuration de votre ancien site dans la Search Console, assurez-vous de mettre à jour les paramètres du nouveau site en y appliquant ces modifications. Exemple :

  • Paramètres d'URL : si vous avez configuré vos paramètres d'URL pour contrôler l'exploration ou l'indexation de vos anciennes URL, assurez-vous que ces paramètres s'appliquent également au nouveau site, le cas échéant.
  • Ciblage géographique : votre ancien site comportait peut-être un ciblage géographique explicite, comme un domaine pouvant faire l'objet d'un ciblage géographique ou un domaine national de premier niveau (comme .co.uk). Appliquez les mêmes paramètres au nouveau site si vous souhaitez continuer à cibler la même région. Néanmoins, si l'objectif du déplacement de site est de contribuer au développement international de votre activité, et que vous ne souhaitez pas associer votre site à un pays ni à une région en particulier, sélectionnez Non défini dans la liste déroulante de la page "Paramètres du site".
  • Vitesse d'exploration : nous vous conseillons de ne pas limiter la vitesse d'exploration par Googlebot de l'URL source et de l'URL de destination dans la Search Console.  Il est également préférable de ne pas configurer de paramètre de vitesse d'exploration. N'envisagez cette configuration que si vous savez que votre site ne peut pas gérer le volume d'exploration de Googlebot. Si vous aviez limité la vitesse d'exploration de votre ancien site par Googlebot, envisagez de supprimer cette limitation.  Nous utilisons des algorithmes qui détectent automatiquement qu'un déplacement de site a été mis en œuvre et nous modifions le comportement d'exploration de Googlebot pour que notre indexation reflète rapidement le déplacement du site.
  • Liens entrants désavoués : si vous avez importé un fichier pour désavouer les liens de votre ancien site, nous vous conseillons de l'importer à nouveau en utilisant le compte Search Console.

Nettoyer votre domaine récemment acheté

Si vous placez votre nouveau site sur un domaine récemment acheté, vous devez vous assurer qu'il est exempt d'éventuels problèmes laissés en suspens par son ancien propriétaire. Vérifiez les paramètres suivants :

  • Ancienne action manuelle contre le spam. Nous pouvons être amenés à appliquer des actions manuelles aux sites qui ne respectent pas nos Consignes aux webmasters, en les rétrogradant dans nos résultats de recherche ou même en les supprimant complètement de ces derniers. Consultez la page "Actions manuelles" de la Search Console pour vérifier si des actions manuelles ont été appliquées au nouveau site, et résolvez tous les problèmes répertoriés avant de remplir une demande de réexamen.
  • URL supprimées. Assurez-vous qu'il ne reste aucune demande de suppression d'URL en suspens laissée par le précédent propriétaire, et surtout aucune demande de suppression d'URL sur l'ensemble du site. Par ailleurs, avant d'envoyer une demande de suppression d'URL pour votre contenu, assurez-vous de bien comprendre dans quels cas il ne faut pas utiliser l'outil de demande de suppression d'URL.

Utiliser l'analyse d'audience Internet

Pendant le déplacement d'un site, il est important d'analyser la fréquentation de l'ancien site et du nouveau. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des logiciels d'analyse d'audience Internet. Généralement, la configuration de l'analyse d'audience Internet consiste en un fragment de code JavaScript intégré à vos pages. Les détails du suivi des différents sites varient selon votre logiciel d'analyse de l'audience et de ses paramètres d'enregistrement, de traitement et de filtrage. Vous pouvez demander de l'aide à votre fournisseur de logiciel d'analyse d'audience. De plus, si vous souhaitiez modifier la configuration de votre logiciel d'analyse d'audience, c'est le moment. Si vous utilisez Google Analytics et si vous souhaitez que vos rapports sur le contenu soient clairement séparés, il peut être judicieux de créer un profil pour votre nouveau site.

S'assurer que les ressources sont diffusées dans votre nouveau domaine

Après une migration, Google explorera votre nouveau site plus que d'habitude. Cela est dû au fait que votre site redirige le trafic depuis l'ancien site vers le nouveau site, et qu'en plus de toute autre exploration, l'exploration de l'ancien site sera redirigée vers le nouveau site. Assurez-vous que votre nouveau site dispose d'une charge d'hôte suffisante pour gérer l'augmentation du trafic provenant de Google.

Mettre à jour le marqueur de données

Si vous avez utilisé le marqueur de données pour mapper vos anciennes pages, vous devez refaire le mappage pour votre nouveau site.

Mettre à jour les liens vers l'application

Dès que vos pages HTTPS sont prêtes, mettez à jour tous les liens vers l'application servant à ouvrir vos pages Web dans une application lorsqu'elles sont affichées dans les résultats de recherche Google. Mettez à jour ces liens pour renvoyer vers les nouvelles URL HTTPS, car les redirections ne fonctionneront pas. Lorsque les utilisateurs cliqueront sur vos liens dans un navigateur pour mobile, la page s'ouvrira dans le navigateur au lieu de l'application sauf si vous avez mis à jour le comportement de vos liens vers l'application.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?