Rapport sur les actions manuelles

Vérifiez si votre site fait l'objet d'actions manuelles et consultez-en l'historique.

Si un site fait l'objet d'une action manuelle, il ne s'affichera pas (en totalité ou en partie) dans les résultats de recherche Google.

OUVRIR LE RAPPORT SUR LES ACTIONS MANUELLES

 

Qu'est-ce qu'une action manuelle ?

Lorsqu'un examinateur humain de l'équipe Google détermine que des pages d'un site ne respectent pas les Consignes aux webmasters relatives à la qualité, Google initie une action manuelle contre ce dernier. La plupart des actions manuelles concernent des tentatives de manipulation de notre index de recherche. Une majeure partie de ces problèmes entraînent une rétrogradation des pages ou des sites dans les résultats de recherche, ou leur suppression de ces derniers, sans aucune indication visuelle pour l'internaute.

Si votre site fait l'objet d'une action manuelle, nous vous en informons dans le rapport sur les actions manuelles et dans le centre de messagerie de la Search Console.

Quel est l'intérêt des actions manuelles ?

Depuis que les moteurs de recherche existent, certains propriétaires de sites Web ont recours à des techniques frauduleuses afin de faire figurer leurs pages parmi les premiers résultats de recherche. Ces pratiques portent préjudice aux internautes non seulement parce que les pages Web qui ne sont pas pertinentes font de l'ombre à celles qui le sont, mais aussi parce que ces dernières se révèlent, de ce fait, plus difficiles à trouver. C'est pour cette raison que depuis nos débuts, nous luttons contre les spammeurs, afin d'aider les internautes à trouver les réponses qu'ils cherchent et de permettre aux sites Web légitimes de bénéficier du trafic issu de nos résultats de recherche.

Nous nous efforçons constamment d'améliorer la recherche Google. Pour cela, nous nous appuyons sur une approche basée sur les données, et nous avons une équipe d'analystes, de chercheurs et de statisticiens qui travaillent à plein temps à évaluer la qualité des résultats de recherche. Les modifications apportées à nos algorithmes sont soumises à un contrôle qualité minutieux avant d'être appliquées. En savoir plus sur nos algorithmes

Nos algorithmes sont très efficaces pour détecter le spam et, dans la plupart des cas, nous le découvrons et le supprimons automatiquement de nos résultats de recherche. Cependant, pour protéger la qualité de notre index, nous pouvons aussi être amenés à supprimer manuellement le spam de nos résultats de recherche.

Est-ce que mon site fait l'objet d'actions manuelles ?

Le nombre d'actions manuelles appliquées à votre site s'affiche en haut du rapport. S'il n'est soumis à aucune action manuelle, une coche verte et un message explicatif apparaissent.

Mais je viens d'acheter ce site !

Si vous avez récemment acquis un site qui portait déjà atteinte à nos consignes avant votre achat, corrigez les erreurs signalées dans ce rapport, puis indiquez-nous dans le formulaire de demande de réexamen que vous avez acheté ce site récemment et qu'il est désormais conforme à nos consignes.

Quelles sont les pages concernées ?

Développez la description d'une action manuelle pour afficher la liste des formats d'URL correspondant aux pages concernées. Il peut s'agir d'un sous-ensemble du site ou du site entier. Toutes les pages associées au schéma d'URL ne sont pas nécessairement affectées.

Exemple

  • https://example.com/real-estate/* : tout ou partie des pages du répertoire real-estate/ sont affectées.
  • Affecte toutes les pages : les actions manuelles accompagnées de cette description affectent l'ensemble du site.

Comment résoudre le problème ?

Pour corriger une erreur liée à une action manuelle sur votre site, procédez comme suit :

  1. Dans le rapport, développez le volet de description de l'action manuelle pour en savoir plus.
  2. Identifiez les pages affectées.
  3. Consultez le type et la description rapide du problème, puis suivez le lien "En savoir plus" pour accéder à des informations détaillées vous permettant de le résoudre. Vous trouverez des informations détaillées relatives à chaque action plus bas sur cette page.
  4. Corrigez les erreurs sur toutes les pages affectées. Il ne suffit pas de résoudre les problèmes sur certaines d'entre elles uniquement pour réapparaître partiellement dans les résultats de recherche. Si votre site fait l'objet de plusieurs actions manuelles, lisez-les et corrigez toutes les erreurs associées.
  5. Assurez-vous que Google a accès à vos pages. Les pages affectées ne doivent pas nécessiter d'identifiants de connexion ni être soumises à un paywall ou être bloquées par un fichier robots.txt ou une directive "noindex". Pour en tester l'accessibilité, utilisez l'outil Explorer comme Google.
  6. Lorsque tous les problèmes répertoriés dans le rapport sont résolus sur toutes les pages, sélectionnez Demander un examen dans ce même rapport. Dans la demande de réexamen, décrivez les corrections apportées. Voici trois étapes clés à suivre pour vous assurer que votre demande est complète :
    • Expliquez précisément le problème de qualité identifié sur votre site.
    • Décrivez les mesures prises pour résoudre le problème.
    • Documentez les résultats de vos efforts.
  7. L'examen de votre demande peut prendre plusieurs jours, voire une semaine. Nous vous informerons de l'avancement par e-mail. Lorsque vous nous envoyez une demande, vous recevez un message de confirmation vous informant que l'examen est en cours. N'envoyez pas d'autre demande avant de connaître l'issue de cet examen.

Combien de temps prend le processus de réexamen ?

Le processus de réexamen prend plusieurs jours, voire une semaine ou deux. Nous vous envoyons un e-mail lorsque nous recevons votre demande afin que vous sachiez qu'elle est active. Vous recevez également un e-mail lorsque l'examen est terminé. Veuillez ne pas envoyer d'autre demande avant de connaître l'issue de l'examen en cours.

Afficher l'historique des actions manuelles relatives à votre site

L'historique des actions manuelles relatives à votre site se trouve au bas du rapport. Il inclut les notifications d'action manuelle, les demandes d'examen et le résultat de ces dernières. L'historique est conservé pendant au moins un an pour le site, même s'il change de propriétaire.

Liste des actions manuelles

Voici les actions manuelles qui peuvent être appliquées par Google, avec les étapes à suivre pour les corriger.

Site piraté

Google a détecté des pages qui semblent avoir été piratées par un tiers. Souvent, les pirates informatiques importent des fichiers ou modifient ceux de votre site, qui s'affichent alors comme du spam dans notre index. En outre, de nombreuses manipulations visent à dissimuler du contenu. Autrement dit, les robots d'exploration de Google voient un contenu différent de celui qui est montré à vos visiteurs ou que vous voyez vous-même. Ces pratiques vont à l'encontre de nos consignes et peuvent être sanctionnés par l'application d'une action manuelle supplémentaire.

Afin de protéger les internautes, nous pouvons signaler les pages de votre site comme étant piratées ou les rétrograder dans nos résultats de recherche. 

Actions recommandées

  1. Pour obtenir une liste complète des actions possibles en cas de piratage de votre site, consultez le guide À l'aide, mon site a été piraté.
  2. Après avoir corrigé le site, utilisez l'outil Explorer comme Google et vérifiez que la page vue par Google est identique à celle qui est présentée aux internautes. Si ce n'est pas le cas, cela signifie que son contenu a été dissimulé, ce qui va à l'encontre de nos consignes.
  3. Lorsque vous êtes sûr qu'il n'est plus infecté, demandez un examen de votre site dans le rapport sur les actions manuelles.
  4. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il ne comporte plus de contenu problématique, nous supprimons l'avertissement de piratage de nos résultats de recherche.
Spam généré par l'utilisateur

Google a détecté du spam, soumis par vos visiteurs, sur vos pages. Ce type de spam se trouve généralement sur les pages de forums, les pages de livres d'or ou les profils utilisateur.

Matt Cutts explique l'action manuelle appliquée pour le "spam généré par les utilisateurs"

 

Actions recommandées

Examinez nos consignes aux webmasters relatives au spam généré par l'utilisateur, puis suivez ces étapes pour identifier et corriger la ou les violations sur votre site :

  1. En général, les internautes ajoutent du contenu sur des sites par le biais de forums, de commentaires de blogs et de profils utilisateur. Identifiez les pages de votre site sur lesquelles les utilisateurs auraient pu ajouter du contenu.
  2. Recherchez des profils aux noms d'utilisateur commerciaux, tels que "Assurance discount", ou des messages qui comportent des publicités, des liens hors sujet ou des textes vides de sens. Dans ces sections, recherchez les éléments suivants :
    • Messages ou profils ressemblant à des publicités
    • Messages ou profils comportant des liens sans rapport avec le contexte ou hors sujet
    • Messages ou profils associés à des noms commerciaux, comme "Assurance discount" ou tout nom qui ne semble pas appartenir à une véritable personne, et renvoyant vers des sites sans rapport avec le vôtre
    • Messages ou profils qui semblent avoir été générés automatiquement (qui n'ont pas été rédigés par un visiteur de votre site)
  3. Recherchez du contenu inattendu ou du spam sur votre site en utilisant l'opérateur site: dans la recherche Google et en saisissant des mots clés commerciaux ou à caractère sexuel qui sont sans rapport avec le sujet de votre site. Par exemple, la requête [site:example.com viagra] vous permet de rechercher le mot "viagra" sur votre site.
  4. Supprimez le contenu inapproprié.
  5. Envisagez d'appliquer des mesures pour empêcher le spam généré par l'utilisateur.
  6. Lorsque vous êtes sûr que votre site n'enfreint plus nos consignes, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles.
  7. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Hébergeur gratuit associé à du spam

Une part significative des sites hébergés sur un service d'hébergement Web gratuit contient du spam.

Nous nous efforçons d'être précis lorsque nous appliquons des actions manuelles pour cause de spam. Cependant, si la majorité des pages hébergées par un service d'hébergement Web donné contient du spam, nous pouvons appliquer une action manuelle à l'ensemble du service.

Actions recommandées

  1. Découvrez nos conseils pour empêcher et identifier les abus de votre service.
  2. Supprimez de votre service tous les comptes contenant du spam.
  3. Contactez l'équipe technique du service d'hébergement afin de l'informer de l'action manuelle.
  4. Lorsque vous estimez que votre site est conforme à nos Consignes aux webmasters, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles.
  5. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Balisage structuré contenant du spam

Google a détecté qu'une partie du balisage de vos pages semble utiliser des techniques contraires aux Consignes relatives aux données structurées, telles que le balisage de contenu invisible pour les internautes, le balisage de contenu non pertinent ou trompeur, ou d'autres techniques de manipulation.

Actions recommandées

  1. Si vous souhaitez que votre site figure dans les résultats de recherche Google, assurez-vous que son balisage respecte les Consignes Google relatives aux données structurées. Vous devrez peut-être mettre à jour le balisage actuel ou supprimer tout balisage qui va à l'encontre de nos consignes.
  2. Une fois que vous aurez procédé à ces modifications, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles. 
  3. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Liens artificiels vers votre site

Google a détecté un format de liens factices artificiels, trompeurs ou manipulateurs redirigeant vers des pages de votre site. Sachez que l'achat de liens ou la participation à des systèmes de liens dans le but de manipuler le classement PageRank enfreint les Consignes aux webmasters. Cette pratique peut être sanctionnée par l'application d'une action manuelle sur tout ou partie de votre site.

Matt Cutts et Alex expliquent l'action manuelle appliquée aux "liens artificiels redirigeant vers votre site"

 

Actions recommandées

Tout d'abord, lisez nos consignes aux webmasters relatives aux liens.

Ensuite, suivez les étapes ci-dessous afin d'identifier et de corriger les éléments problématiques sur votre site :

  1. Téléchargez la liste des liens vers votre site depuis la Search Console. Vous pouvez télécharger vos liens soit par nom d'hôte (Liens vers votre site > Qui référence le plus votre site par le biais de liens > Télécharger d'autres exemples de liens), soit par ordre chronologique (Liens vers votre site > Qui référence le plus votre site par le biais de liens > Télécharger les derniers liens).
  2. Consultez cette liste afin de détecter tous les liens qui ne respectent pas nos consignes. Si la liste est longue, commencez par regarder les sites qui redirigent le plus vers le vôtre, ou les liens qui ont été créés récemment (au cours des derniers mois).
  3. Si vous trouvez des liens qui ne respectent pas nos consignes, contactez le webmaster du site en question et demandez-lui de supprimer les liens ou de les empêcher d'affecter le classement PageRank, en ajoutant un attribut rel="nofollow", par exemple.
  4. Utilisez l'outil Désavouer des liens de la Search Console afin de désavouer les liens que vous n'avez pas réussi à supprimer. Cet outil est souvent mal utilisé. Veuillez donc garder à l'esprit les conditions suivantes :
    • Si vous pouvez supprimer un lien entrant, dans la mesure du raisonnable, privilégiez cette solution. Ajouter à l'aveuglette tous les liens entrants dans le fichier de liens désavoués n'est pas considéré comme un effort prouvant votre bonne foi et ne sera pas suffisant pour que votre demande de réexamen aboutisse.
    • Si des liens multiples d'un même domaine pointent vers votre site, utilisez l'opérateur "domain:" dans le fichier de liens désavoués pour plus de facilité.
    • Assurez-vous de ne pas désavouer les liens naturels vers votre site.
    • Désavouer simplement tous les liens entrants sans tenter de les supprimer peut entraîner le rejet de votre demande.
  5. Une fois que vous avez supprimé ou désavoué les liens artificiels, vous pouvez demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles. Pour nous aider à traiter votre demande, veillez à inclure des informations sur les liens que vous avez supprimés et une explication au sujet de ceux que vous n'avez pas réussi à faire disparaître.
  6. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Liens artificiels sur votre site

Google a détecté un format de liens sortants artificiels, trompeurs ou manipulateurs sur votre site. Sachez que l'achat de liens ou la participation à des systèmes de liens dans le but de manipuler le classement PageRank enfreint les Consignes aux webmasters.

Matt Cutts et Sandy présentent l'action manuelle appliquée pour les "liens artificiels sur votre site"

Actions recommandées

Tout d'abord, lisez nos consignes aux webmasters relatives aux liens.

Ensuite, suivez les étapes ci-dessous afin d'identifier et de corriger le ou les éléments problématiques sur votre site :

  1. Identifiez tous les liens payants ou qui semblent ne pas respecter nos consignes concernant les liens, tels que des échanges de liens trop nombreux.
  2. Supprimez ces liens ou modifiez-les de sorte qu'ils n'affectent plus le classement PageRank, par exemple en ajoutant un attribut rel="nofollow" ou en les redirigeant via une page bloquée par un fichier robots.txt.
  3. Lorsque vous êtes sûr que votre site n'enfreint plus nos consignes, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles. Donnez des exemples de contenu inadéquat que vous avez supprimé et de contenu approprié que vous avez ajouté.
  4. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Contenu peu informatif qui ne présente que peu ou pas d'intérêt

Google a détecté des pages de faible qualité ou qui présentent peu d'intérêt sur votre site. Voici quelques exemples courants de pages dont le contenu est peu informatif et ne présente que peu ou pas d'intérêt :

  • Contenu généré automatiquement
  • Pages de site affilié sans valeur ajoutée
  • Contenu provenant d'autres sources (par exemple, contenu détourné ou articles de blog de mauvaise qualité rédigés par des invités)
  • Pages satellites

Ces techniques empêchent les internautes d'accéder à du contenu unique de qualité et sont contraires à nos Consignes aux webmasters.

Matt Cutts explique l'action manuelle appliquée pour les "contenus peu informatifs avec peu ou pas de valeur ajoutée"

Actions recommandées

Tout d'abord, lisez les sections suivantes des consignes aux webmasters :

Ensuite, suivez les étapes ci-dessous afin d'identifier et de corriger le ou les éléments problématiques sur votre site :

  1. Vérifiez que le contenu de votre site n'a pas été copié à partir d'un autre site.
  2. Recherchez les pages comportant du contenu peu informatif et des liens d'affiliation.
  3. Recherchez les pages satellites ou du contenu généré automatiquement.
  4. Si votre site comporte ce type de contenu, demandez-vous si votre site apporte une réelle valeur ajoutée aux visiteurs ou non. Cet article sur la création de sites de qualité peut vous apporter une aide supplémentaire.
    Conseil : Pensez à demander à des personnes sans rapport avec votre site, comme des amis ou des membres de votre famille, de l'utiliser et de donner leur avis afin de trouver des idées pour l'améliorer.
  5. Améliorez votre site Web afin qu'il présente un véritable intérêt pour les internautes.
  6. Lorsque vous êtes sûr que votre site n'enfreint plus nos consignes, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles. Donnez des exemples de contenu inadéquat que vous avez supprimé et de contenu approprié que vous avez ajouté.
  7. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Techniques de dissimulation (cloaking) ou redirections trompeuses

Il arrive que les pages vues par les internautes sur votre site diffèrent de celles que voit Google, ou que les internautes soient redirigés vers d'autres pages que celles présentées à Google. Sachez que les techniques de dissimulation (cloaking) et les redirections trompeuses sont contraires à nos Consignes aux webmasters.

Matt Cutts explique les techniques de dissimulation (cloaking)

Contenu par abonnement et soumis à un paywall : lorsque le contenu auquel Googlebot a accès est différent du contenu présenté aux internautes, les éditeurs doivent joindre au contenu soumis à un paywall des données structurées afin d'aider Google à ne pas assimiler cette pratique à une technique de dissimulation (cloaking).

 

Actions recommandées

Tout d'abord, lisez nos consignes aux webmasters au sujet des techniques de dissimulation (cloaking) et des redirections trompeuses.

Ensuite, suivez les étapes ci-dessous afin d'identifier et de corriger le ou les éléments problématiques sur votre site :

  1. Utilisez l'outil Explorer comme Google de la Search Console pour explorer les pages concernées sur votre site.
  2. Comparez le contenu que nous explorons au contenu que voit un internaute (vous !) lorsqu'il consulte le site.
  3. Si le contenu est différent, identifiez et supprimez la partie de votre site qui propose un contenu différent à Google et aux internautes. Pour ce faire, il vous faudra vérifier le code de votre site sur le serveur.
  4. Recherchez les URL de votre site qui redirigent les internautes vers une page différente de celle qui devrait leur être présentée.
  5. Recherchez les URL de votre site qui redirigent les internautes de manière conditionnelle (celles qui ne redirigent que les internautes provenant de la recherche Google ou celles qui ne redirigent que les internautes ayant une adresse IP particulière, par exemple).
  6. Si votre site redirige les internautes de l'une de ces manières, identifiez et supprimez la partie de ce dernier qui génère ces redirections. Pour ce faire, il vous faudra vérifier le code de votre site sur le serveur.
    Astuce : Les redirections de ce type sont souvent rédigées en JavaScript ou se trouvent dans un fichier .htaccess. Vous pouvez également vérifier votre système de gestion de contenu ainsi que les plug-ins.
  7. Lorsque vous êtes sûr que votre site n'enfreint plus nos consignes, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles.
  8. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Spam agressif

Certaines de vos pages peuvent utiliser des techniques qui vont à l'encontre des Consignes aux webmasters. Il semble que votre site utilise des techniques de spam agressives telles que la génération automatique de contenu vide de sens, la dissimulation de contenu (cloaking), le détournement de contenu d'autres sites Web ou des pratiques répétées, ou nuisibles, contraires aux consignes relatives à la qualité de Google.

Matt Cutts explique l'action manuelle appliquée pour le "spam pur et simple"

Actions recommandées

  1. Mettez votre site à jour afin qu'il soit conforme aux Consignes aux webmasters.
  2. Lorsque vous êtes sûr que votre site n'enfreint plus nos consignes, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles. Donnez des exemples de contenu inadéquat que vous avez supprimé et de contenu approprié que vous avez ajouté.
  3. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Images dissimulées (cloaking)

Certaines images de votre site peuvent s'afficher différemment dans les résultats de recherche Google et sur votre site. Les techniques de dissimulation (cloaking) consistent à présenter un contenu différent aux internautes et aux moteurs de recherche. Cette pratique constitue une infraction aux Consignes Google aux webmasters, car elle propose aux internautes des résultats différents de ceux attendus. Les techniques de dissimulation d'images peuvent causer une mauvaise expérience utilisateur dans les résultats de recherche d'images Google. En effet, l'internaute ne voit pas les images qu'il recherche en raison des images masquées et des vignettes qui ne correspondent pas.

Exemples d'images dissimulées

Voici quelques exemples de pratiques s'apparentant à de la dissimulation d'images :

  • Diffuser sur Google des images masquées par d'autres images, comme un bloc de texte masquant une image
  • Diffuser sur Google des images différentes de celles que voient les visiteurs de la page

Pour empêcher des images de figurer dans les résultats de recherche Google, adoptez la méthode décrite ci-dessous.

Actions recommandées

  1. Assurez-vous que les images de votre site s'affichent exactement de la même manière pour les internautes sur votre site et dans les résultats de recherche Google. Les techniques de dissimulation (cloaking) sont acceptables uniquement pour désactiver les liens intégrés dans la recherche d'images, comme détaillé ci-dessous.
  2. Après vous être assuré que les images de votre site s'affichent exactement de la même manière directement sur votre site et dans les résultats de recherche Google, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles.
  3. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.

 

Réduire une image ou en empêcher l'affichage dans les résultats de recherche

  • Pour empêcher l'affichage d'une image en taille réelle dans les résultats de recherche Google, désactivez les liens intégrés.
  • Pour empêcher l'image d'apparaître complètement dans les résultats de recherche, suivez la procédure ci-dessous.

 

Pour désactiver les liens intégrés :

  1. Lorsque votre image est demandée, examinez l'en-tête du référent HTTP dans la demande.
  2. Si la requête provient d'un domaine Google, renvoyez le protocole HTTP 200 ou 204 sans contenu.

Google explorera quand même votre page et verra l'image, mais affichera une miniature générée au moment de l'exploration dans les résultats de recherche. Cette option de désactivation peut être choisie à tout moment et ne nécessite pas que les images d'un site Web soient traitées à nouveau. Cette pratique n'est pas considérée comme une technique de dissimulation d'image et n'entraîne pas d'actions manuelles.

Texte caché ou accumulation de mots clés

Certaines pages de votre site peuvent contenir du texte caché ou faire l'objet d'une accumulation de mots clés. Ces techniques sont contraires aux Consignes aux webmasters.

Matt Cutts et Nelson expliquent l'action manuelle appliquée pour les techniques de texte caché et/ou d'accumulation de mots clés

Actions recommandées

Tout d'abord, lisez nos consignes aux webmasters au sujet du texte caché et de l'accumulation de mots clés.

Ensuite, suivez les étapes ci-dessous afin d'identifier et de corriger le ou les éléments problématiques sur votre site :

  1. Utilisez l'outil Explorer comme Google de la Search Console pour rechercher le contenu visible par notre robot d'exploration, mais invisible par un internaute (vous !) lorsqu'il consulte le site.
  2. Recherchez du texte dont la couleur est identique ou semblable à celle de l'arrière-plan de la page Web.
    Astuce : Pour mettre en évidence ce genre de texte, il suffit souvent de sélectionner tout le texte sur la page (Ctrl+A ou Commande+A, par exemple).
  3. Recherchez le texte caché via le positionnement ou les feuilles de style CSS.
  4. Supprimez ce texte, ou modifiez son style, de sorte qu'il soit aussi facilement détectable par les robots des moteurs de recherche que par les internautes.
  5. Recherchez des listes ou des paragraphes de mots répétés et sans rapport avec le contenu du site.
  6. Recherchez les mots répétés dans les balises <title> et dans le texte alternatif.
  7. Supprimez ces mots ou toute autre forme d'accumulation de mots clés.
  8. Lorsque vous êtes sûr que votre site n'enfreint plus nos consignes, demandez un réexamen dans le rapport sur les actions manuelles.
  9. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Non-correspondance du contenu AMP

Une différence de contenu entre la page AMP et sa page Web canonique a été constatée.

Le contenu de la version AMP et de sa page Web canonique doit être fondamentalement le même. Il n'est pas nécessaire que le texte soit identique, mais le sujet doit rester le même, et les utilisateurs doivent pouvoir effectuer les mêmes tâches sur la page AMP et sur la page canonique.

Les pages AMP affectées par cette action manuelle n'apparaissent pas dans la recherche Google. La page canonique est affichée à la place.

Actions recommandées

  1. Assurez-vous que la page AMP fait référence à la page Web canonique correcte.
  2. Assurez-vous que le contenu général de la version AMP et de la page canonique est identique.
  3. Vérifiez que la page vue par Google n'est pas différente de celle qui est présentée aux internautes. Pour cela, utilisez l'outil Explorer comme Google à la fois pour la page AMP et la page canonique. Ce problème de non-correspondance peut survenir lorsqu'un fichier robots.txt bloque des ressources significatives sur l'une ou l'autre des pages. Les ressources bloquées seront également indiquées dans l'outil Explorer comme Google.
  4. Lorsque vous vous êtes assuré que vos pages AMP et canoniques sont fondamentalement les mêmes, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles.
  5. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.
Redirections trompeuses sur mobile

Certaines pages de ce site semblent rediriger les mobinautes vers un contenu inaccessible aux robots d'exploration d'un moteur de recherche. Cette pratique constitue une infraction aux Consignes Google aux webmasters. Afin de garantir la qualité des résultats de recherche proposés aux utilisateurs, l'équipe Google Search Quality peut prendre des mesures envers les sites en question, notamment en supprimant des URL de l'index Google.

Présentation

Bien souvent, l'affichage de contenus légèrement différents d'un appareil à l'autre est acceptable. En effet, il est parfois nécessaire de modifier certains contenus, tels que les images, afin d'optimiser l'espace réduit d'un écran de smartphone. La situation est semblable en ce qui concerne les redirections sur mobile uniquement. Rediriger les mobinautes (par exemple depuis example.com/url1 vers m.example.com/url1) permet souvent d'améliorer leur expérience mobile. En revanche, rediriger de façon insidieuse des mobinautes vers un contenu différent nuit à l'expérience utilisateur.

Sneaky Mobile Redirect

Voici un exemple de redirection trompeuse : la même URL s'affiche sur les pages de résultats de recherche sur ordinateur et sur mobile. Lorsqu'un internaute clique sur ce résultat sur son ordinateur, il accède à l'URL A. Cependant, s'il clique sur le même résultat sur un smartphone, il est renvoyé vers l'URL B, qui n'a pas de lien avec l'URL d'origine.

Parfois, les redirections trompeuses sur mobile sont créées de manière intentionnelle par le propriétaire d'un site, mais il arrive également que ce dernier n'en ait pas connaissance. Voici des exemples de configurations pouvant entraîner des redirections trompeuses sur mobile :

  • Ajout d'un extrait de code créant des règles de redirection pour les mobinautes
  • Utilisation d'un script ou d'un élément pour afficher des annonces et monétiser du contenu redirigeant les mobinautes
  • Ajout par des pirates informatiques d'un script ou d'un élément redirigeant vos mobinautes vers des sites malveillants

Actions recommandées

  1. Si ce comportement n'est pas intentionnel de votre part :
    1. Assurez-vous que votre site n'est pas piraté.

      Consultez le rapport sur les problèmes de sécurité pour vérifier si Google pense que vous avez été piraté.

    2. Vérifiez les scripts et les éléments tiers sur votre site.

      Si votre site n'est pas piraté, nous vous conseillons de prendre le temps de déterminer si des scripts ou des éléments tiers sont à l'origine des redirections. Pour ce faire, procédez comme suit :

      1. Supprimez un par un les scripts ou les éléments que vous ne contrôlez pas et qui figurent sur les pages à l'origine de la redirection.
      2. Après avoir supprimé chaque script ou élément, vérifiez le comportement de votre site sur un appareil mobile ou dans l'émulateur mobile Chrome (ou tout autre émulateur) pour vérifier si la redirection a encore lieu ou pas.
      3. Si vous pensez qu'un script ou un élément particulier est à l'origine de la redirection trompeuse, envisagez de le supprimer de votre site et, éventuellement, de résoudre le problème avec son fournisseur.
  2. Si ce comportement est intentionnel de votre part :
    Corrigez vos pages.
  3. Vérifiez que les corrections ont l'effet attendu. Pour ce faire, accédez à vos pages à partir des résultats de recherche Google via un smartphone ou un émulateur mobile.
  4. Une fois que le problème est résolu sur toutes les pages, sélectionnez Demander un examen dans le rapport sur les actions manuelles.
  5. Une fois votre demande de réexamen envoyée, soyez patient et consultez les messages de votre compte Search Console. Nous vous préviendrons dès que nous aurons terminé l'examen de votre site. Si nous considérons qu'il n'enfreint plus nos consignes, nous révoquerons l'action manuelle.

Éviter les redirections trompeuses sur mobile à l'avenir

Pour réduire les risques que les utilisateurs de votre site soient redirigés à votre insu, veillez à sélectionner des annonceurs qui proposent une approche transparente en matière de gestion du trafic des internautes. Pour contribuer à proposer aux utilisateurs un environnement publicitaire de confiance, nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les bonnes pratiques du secteur. Par exemple, les Consignes relatives à la qualité de l'inventaire (en anglais) du Trustworthy Accountability Group (Interactive Advertising Bureau) constituent un bon point de départ. Il existe de nombreux moyens de monétiser vos contenus à l'aide de solutions pour mobile proposant une expérience utilisateur de haute qualité. Faites-en bon usage.

Pour détecter les redirections trompeuses sur mobile de votre site, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Vérifiez si vous êtes redirigé lorsque vous tentez d'accéder à votre site sur un smartphone

    Nous vous recommandons de tester l'expérience utilisateur des mobinautes sur votre site en consultant vos pages à partir des résultats de recherche Google sur un smartphone. L'émulation d'appareils mobiles dans des navigateurs sur ordinateur est très pratique, parce qu'elle permet d'effectuer des tests et de résoudre des problèmes sur de nombreux appareils. Vous pouvez ainsi afficher des pages avec un émulateur d'appareil mobile à partir d'un navigateur tel que Chrome, Firefox ou Safari (pour ce dernier, assurez-vous d'avoir activé la fonctionnalité "Afficher le menu Développement dans la barre des menus").

  2. Écoutez les utilisateurs de votre site

    Vous ne verrez pas forcément votre site de la même façon que vos utilisateurs. Il est essentiel de prêter attention aux réclamations des mobinautes afin d'avoir connaissance des problèmes éventuels liés à leur expérience.

  3. Contrôlez l'activité des mobinautes dans les données d'analyse de votre site

    Vous pouvez détecter les activités inhabituelles des mobinautes en examinant certaines des données d'analyse de votre site Web. Par exemple, prêtez attention à la durée de consultation moyenne de votre site par les mobinautes. Si, contrairement aux autres types d'utilisateurs, ces derniers passent soudain beaucoup moins de temps sur votre site qu'auparavant, cela peut indiquer un problème lié aux redirections sur mobile.

    En suivant les changements significatifs dans l'activité de vos mobinautes, vous pourrez identifier de manière proactive les redirections trompeuses sur mobile. Il est possible de configurer des alertes Google Analytics afin d'être averti si la durée moyenne de visite des mobinautes baisse subitement, ou si le nombre de vos visiteurs diminue. Ces alertes n'indiquent pas nécessairement que votre site contient des redirections trompeuses sur mobile, mais les changements signalés méritent d'être examinés.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?