Créer une feuille de calcul en vue d'une importation groupée

Problème connu : la mise à jour des attributs d'hôtel dans l'API Google My Business ou via l'importation de feuilles de calcul ne fonctionne pas. En savoir plus.

La feuille de calcul d'importation groupée vous permet de rassembler en un seul fichier les informations sur plusieurs établissements afin de les importer et de les valider en une seule opération. Pour créer votre feuille de calcul, procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à Google My Business, puis choisissez le compte que vous souhaitez gérer.
  2. Dans l'angle supérieur droit, cliquez sur Ajouter un établissement.
  3. Dans le menu déroulant qui s'affiche, cliquez sur Importer des établissements.
    • Pour télécharger une feuille de calcul vierge, cliquez sur Télécharger le modèle. Elle est automatiquement dans la langue que vous utilisez pour votre établissement.
    • Pour afficher un exemple de feuille de calcul remplie, cliquez sur Télécharger un exemple de feuille de calcul.
    • Pour savoir quelles informations vous pouvez renseigner afin de décrire votre établissement, cliquez sur Télécharger la feuille de calcul de référence sur les attributs.
  4. Suivez les instructions ci-dessous pour renseigner chaque champ. Pour importer des établissements situés dans plusieurs pays ou régions, reportez-vous aux consignes relatives à la saisie de l'adresse.
  5. Ajoutez tous les établissements que vous gérez avant d'importer la feuille de calcul. Il n'est pas nécessaire de renseigner tous les champs avant d'importer la feuille de calcul, mais vous serez invité à remplir toutes les cellules pour lesquelles il manque des informations obligatoires.

Si vous ne mettez à jour que des champs spécifiques concernant des établissements existants dans votre feuille de calcul, vous pouvez seulement inclure les colonnes correspondant au code de magasin et aux données que vous souhaitez modifier, et supprimer les autres colonnes. Si vous laissez des colonnes vides dans votre feuille de calcul (c'est-à-dire si seuls les en-têtes sont renseignés), les informations existantes correspondant à ces colonnes seront effacées. Si vous ajoutez accidentellement un établissement, une alerte s'affiche pour vous indiquer qu'il manque des en-têtes de colonnes obligatoires. Vous verrez également dans votre compte les erreurs s'afficher en surbrillance, pour vous signaler qu'elles nécessitent une action de votre part. En savoir plus sur les messages d'erreur
Veuillez consulter cette liste de problèmes courants pour assurer la validation rapide de votre importation.
Champs

Code de magasin
Nom de l'établissement
Adresse
Latitude et longitude
Numéro de téléphone principal
Autres numéros de téléphone
Site Web
Catégorie principale
Catégories supplémentaires
Horaires
Description fournie par l'établissement
Date d'ouverture
Photos
Libellés
Numéro de téléphone des extensions de lieu Google Ads
Attributs

Code de magasin

Il est obligatoire de spécifier un code de magasin pour chaque établissement inclus dans votre feuille de calcul.
Il s'agit de l'identifiant unique que vous attribuez à chacun de vos établissements pour vous assurer que les modifications sont appliquées correctement dans votre compte. Bien que cette valeur ne soit pas visible par le public sur Google, elle le sera par tous les utilisateurs du compte Google My Business de votre établissement.

Pour générer facilement des codes de magasin acceptables, ajoutez à vos établissements un libellé contenant un identifiant de marque et un nombre (par exemple, "GOOG1" pour votre premier établissement, "GOOG2" pour le second, etc.), et utilisez Google Sheets afin de poursuivre la numérotation de vos établissements.

Chaque code de magasin doit répondre aux critères suivants :

  • Être le code de magasin unique d'un établissement spécifique
  • Ne pas dépasser 64 caractères
  • Ne pas être suivi ni précédé d'un espace
  • Ne pas contenir de caractères spéciaux (par exemple : <, >) ni d'URL

Nous vous conseillons d'inclure le nom de votre marque dans le code de magasin pour éviter toute confusion entre les feuilles de calcul (en cas de comptes professionnels ou personnels distincts).

Exemples :

G1, G2, G3
Goog101, Goog102, Goog103
GClaremont, GMainStreet, GDowntown

Si l'un de vos magasins change d'adresse, ne conservez pas le même code. Supprimez l'ancien établissement et recréez-en un en lui attribuant un nouveau code de magasin.

Si vous n'avez pas inclus de code de magasin pour certains établissements ou que vous avez utilisé le même pour plusieurs établissements dans votre compte, vous devez résoudre ce problème avant de pouvoir importer une nouvelle feuille de calcul. En savoir plus sur les codes de magasin manquants et en double

Nom de l'établissement

Il est obligatoire de spécifier un nom d'établissement.
Il s'agit du nom de votre établissement, tel qu'il apparaîtra sur Google. Veillez à ce qu'il corresponde exactement à la réalité et qu'il ne comporte pas plus de 100 caractères. Vous pouvez mettre la première lettre de chaque mot en majuscule ou inclure un acronyme de quatre lettres au maximum. Ne mettez pas en majuscules des mots entiers.

Si votre établissement est implanté dans un centre commercial ou dans un autre magasin (par exemple, un Jeff de Bruges dans une galerie Carrefour), n'incluez pas cette information dans le titre. Indiquez seulement le nom de votre établissement ("Jeff de Bruges"). 

Adresse

Suivez ces instructions pour saisir les adresses de vos établissements. 

Latitude et longitude

Il n'est pas obligatoire de spécifier une latitude et une longitude, mais vous pouvez le faire lorsque vous créez un établissement.
Remarque : Si nous ne sommes pas en mesure de valider l'adresse spécifiée, vous devez indiquer une latitude et une longitude.

Vous pouvez indiquer la latitude et la longitude de vos nouveaux établissements afin de nous aider à les placer sur la carte. La latitude et la longitude ne sont utilisées que lorsqu'un établissement est d'abord créé dans Google My Business et répond à d'autres critères. Elles ne seront pas prises en compte si elles sont incluses dans les nouvelles importations de feuilles de calcul concernant des établissements existants.

La latitude et la longitude doivent correspondre au centre de votre établissement.Saisissez des coordonnées valides, y compris une latitude comprise entre -90 et 90, et une longitude située entre -180 et 180. Assurez-vous que les valeurs que vous indiquez pour la latitude et la longitude comprennent chacune au moins six chiffres après la virgule. Votre établissement sera ainsi placé de façon précise sur la carte. Par exemple, une latitude de 37,421998 et une longitude de -122,084059 permettront de placer le Googleplex avec précision.

Nous utilisons la latitude et la longitude uniquement si nous avons des difficultés à localiser votre adresse sur la carte. Il est possible qu'elles ne soient pas utilisées par Google My Business, même si vous les renseignez.

Pour fournir la latitude et la longitude de nouveaux établissements, procédez comme suit :

  1. Ajoutez les colonnes de latitude et de longitude à la feuille de calcul, à l'emplacement de votre choix. Les en-têtes de colonne dépendent de votre langue :
    • En anglais, utilisez les en-têtes de colonne "Latitude" et "Longitude".
    • Si votre tableau de bord est dans une autre langue que le français, téléchargez le modèle de feuille de calcul et servez-vous des mêmes en-têtes de colonne que ceux du modèle. Indépendamment de la langue utilisée dans le tableau de bord, vous pouvez également choisir les termes anglais "Latitude" et "Longitude" comme en-têtes de colonne.
  2. Ajoutez la latitude et la longitude de chaque établissement sur la ligne correspondante.

Remarque : Au Japon, le seul format de latitude et de longitude accepté est WGS84.

Numéro de téléphone principal

Il est obligatoire de spécifier un numéro de téléphone principal ou un site Web pour chaque établissement.

Il s'agit du numéro que les clients doivent utiliser en premier lieu pour joindre votre établissement. Les numéros de téléphone mobile ou fixe sont acceptés, mais pas les numéros de fax.Les numéros personnalisés ne doivent comporter que des chiffres.Indiquez un numéro permettant d'être directement mis en relation avec votre établissement. Vous devez, par exemple, indiquer le numéro de téléphone d'un établissement spécifique et non celui d'un centre d'appels. Les numéros de téléphone doivent fonctionner dans le pays ou la région où se trouve votre établissement.

Remarque : Si vous spécifiez un site Web pour un établissement, vous n'êtes pas obligé de remplir le champ "Numéro de téléphone principal".

Autres numéros de téléphone

Il n'est pas obligatoire de spécifier d'autres numéros de téléphone.

Vous pouvez indiquer jusqu'à deux numéros de téléphone (mobile ou fixe, mais pas de fax) permettant de joindre votre établissement, en plus du numéro de téléphone principal.

Site Web

Il est obligatoire de spécifier un site Web ou un numéro de téléphone principal pour chaque établissement.

Il s'agit de l'URL du site Web associé à l'établissement. Saisissez l'URL complète, y compris "http://" ou "https://". L'adresse affichée peut contenir jusqu'à 256 caractères.

Assurez-vous que :

Catégorie principale

Vous devez indiquer une catégorie principale pour chaque établissement.

Sélectionnez la catégorie qui correspond le mieux à votre activité (pour ce faire, consultez la liste des catégories courantes). Cette catégorie doit être identique pour chacun de vos établissements. Si vous gérez plusieurs types d'établissements (sous-marques, plusieurs services au sein d'une entreprise ou différents types d'activité, tels qu'un magasin de vente au détail, un centre de distribution et un bureau), cette règle ne s'applique qu'à chacun de ces sous-groupes.Pour en savoir plus sur l'utilisation de catégories, consultez nos consignes.

Pour sélectionner vos catégories, demandez-vous ce que votre établissement EST, et non ce qu'il OFFRE. Décrivez votre activité de manière globale. Évitez d'établir la liste des services que vous proposez, des produits que vous vendez ou des équipements dont vous disposez. Par exemple, si votre établissement est un hôtel et s'il dispose d'un distributeur de billets, n'utilisez pas la catégorie "Distributeur de billets". C'est le fournisseur du distributeur de billets qui doit créer une adresse distincte et ajouter "Distributeur de billets" à ses catégories.

Vous pouvez également ajouter des catégories supplémentaires.

Pour ajouter une catégorie principale, procédez comme suit :

  1. Consultez la page Ajouter votre établissement dans Google My Business.
  2. Sélectionnez votre pays ou région dans le menu déroulant.
  3. Dans la section "Catégorie", commencez à saisir le nom de la catégorie qui décrit le mieux votre activité. La saisie semi-automatique vous suggérera les noms des catégories acceptées.
  4. Cliquez sur la catégorie de votre choix, puis copiez-la.
  5. Collez le nom de la catégorie acceptée par le système dans la colonne "Catégorie principale" de la feuille de calcul. L'icône représentant l'établissement dans Google Maps dépend de la catégorie principale que vous sélectionnez.

Si vous ne trouvez pas la catégorie souhaitée, sélectionnez l'option la plus proche. Si vous estimez qu'il manque la catégorie représentant le mieux votre activité, vous pouvez nous demander de l'ajouter. Pour ce faire, cliquez sur Menu Menu puis Assistance puis Envoyer des commentaires. Nous tenons compte de ces demandes lors de la révision périodique de la liste des catégories.

Google My Business utilisait auparavant un autre ensemble de normes pour les catégories. Désormais, les catégories libres et codes numériques ne sont plus acceptés.

Catégories supplémentaires

Il n'est pas obligatoire d'ajouter d'autres catégories, mais vous pouvez le faire afin de fournir une description plus détaillée de votre établissement.

Vous pouvez ajouter jusqu'à neuf autres catégories qui représentent votre établissement. Comme vous l'avez fait pour la catégorie principale, demandez-vous, pour sélectionner ces catégories, ce que votre établissement EST, et non ce qu'il OFFRE. Pour ajouter une catégorie supplémentaire, procédez comme suit :

  1. Accédez à Google My Business
  2. Sélectionnez Ajouter un établissement.
  3. Commencez à saisir le nom du pays ou de la région où se trouve l'établissement, puis sélectionnez une proposition acceptée par le système.
  4. Cliquez dans la zone de texte "Catégories". Commencez à saisir une catégorie qui décrit votre activité. La saisie semi-automatique vous propose les noms des catégories acceptées.
  5. Copiez la catégorie de votre choix.
  6. Collez le nom de la catégorie acceptée par le système dans la colonne "Catégories supplémentaires" de la feuille de calcul. Séparez chaque catégorie par une virgule.

Horaires

Il n'est pas obligatoire de spécifier des horaires d'ouverture. Toutefois, il est fortement recommandé de le faire afin que les clients sachent à quelles heures ils peuvent vous rendre visite.

Indiquez les horaires d'ouverture de l'établissement pour chaque jour de la semaine dans les colonnes correspondantes. Vous pouvez utiliser le format 24 heures :

HH:MM-HH:MM

Le format AM/PM fonctionne également :

HH:MMAM-HH:MMPM

Les heures de fin "00:00" et "24:00" sont équivalentes. Elles sont toutes les deux autorisées dans une plage horaire.

Voici des exemples d'horaires d'ouverture pour chaque format :

Horaires standards

  • 09:00AM-05:00PM
  • 09:00-17:00

Fermeture à minuit

  • 09:00AM-12:00AM
  • 09:00-00:00

Ouverture 24h/24

  • 12:00AM-12:00AM
  • 00:00-00:00 (ou 00:00-24:00)

Fermeture toute la journée

  • X
  • (Ou ne renseignez pas la cellule dans la feuille de calcul)

Ouverture après minuit (incluez ces heures dans la colonne du jour où la période démarre)

  • 06:00PM-02:00AM
  • 18:00-02:00

Ouverture répartie sur deux périodes dans une journée

  • 11:30AM-02:00PM, 05:00PM-10:00PM
  • 11:30-14:00, 17:00-22:00

Vous pouvez également ajouter des horaires d'ouverture exceptionnels.

Par l'établissement

Il n'est pas obligatoire de remplir ce champ.

Décrivez brièvement votre entreprise (ce que vous proposez, ce qui vous rend unique, votre histoire, ainsi que tout autre aspect qui pourrait être utile à vos clients). Concentrez-vous sur votre identité plutôt que sur les promotions, les tarifs et les offres. N'incluez pas d'URL ni de code HTML, et veillez à respecter la limite de 750 caractères dans le champ de description. Pour consulter la liste complète des recommandations, lisez les Consignes à suivre concernant la représentation de votre entreprise sur Google.

Exemple : Nous sommes un marchand de glaces indépendant situé à proximité du centre-ville. Notre établissement est prisé par une clientèle locale qui aime y déguster des cônes entre amis ou nous appeler pour se faire livrer de délicieuses pizzas. Toute l'année, nous servons 35 parfums de glaces et de sorbets préparés à la main dans nos locaux. Nous proposons également des pizzas à la new-yorkaise tous les jours depuis midi jusqu'à la fermeture de notre établissement. Venez nous rendre visite dès aujourd'hui ! 

Date d'ouverture

Il n'est pas obligatoire de remplir ce champ.

Indiquez la date à laquelle votre établissement a ouvert ou ouvrira à son adresse actuelle. Si votre entreprise possède plusieurs établissements, chacun peut avoir sa propre date d'ouverture.

Seuls le mois et l'année de la date d'ouverture sont requis. Vous pouvez indiquer une date située jusqu'à un an dans le futur, mais elle ne s'affichera sur Google que lorsqu'il restera 90 jours avant l'ouverture.

Utilisez l'un des formats suivants :

     JJ-MM-AAAA
     MM-AAAA

Photos

Il n'est pas obligatoire d'ajouter des photos. Notez que des photos de votre établissement sont susceptibles de s'afficher dans Maps et sur les pages des résultats de recherche, même si vous n'en ajoutez pas vous-même.

Il s'agit de photos qui illustrent votre établissement. Les images qui accompagnent votre établissement sur Google peuvent provenir de vous et de diverses autres sources. Toutes les photos que vous ajoutez doivent être conformes à nos consignes.

Une fois que l'établissement est validé, ajoutez des photos en incluant l'URL de l'emplacement de la photo dans la colonne appropriée de votre feuille de calcul : "Logo", "Couverture" ou "Autres photos". Dans la colonne "Autres photos", séparez les URL de vos photos par une virgule.Pour les établissements dont l'état est "Non publié", notez que les URL de photo seront ignorées. En savoir plus sur les types de photos

Remarque : Si vous avez précédemment ajouté des photos à un compte non validé, leurs URL ne s'afficheront plus dans votre feuille de calcul lorsque vous la téléchargerez à partir de l'outil Adresses Google My Business. Pour les ajouter de nouveau, faites une demande de validation groupée, puis suivez les instructions mentionnées précédemment dans cette section.

Libellés

Il n'est pas obligatoire d'ajouter des libellés.

Les libellés vous permettent d'organiser vos établissements en groupes. À partir du tableau de bord, vous pouvez rechercher des établissements en fonction de leur libellé. Les libellés servent également à filtrer les extensions de lieu dans Google Ads.

Vous pouvez attribuer jusqu'à 10 libellés uniques à chaque établissement. Les libellés comportent jusqu'à 50 caractères et ne doivent pas inclure de caractères non valides (comme < ou >).

Pour inclure des virgules dans le nom du libellé, utilisez la chaîne "%2c" dans votre feuille de calcul. Par exemple, "+5%2c5 achats quotidiens" donnera le libellé "+5,5 achats quotidiens".

Lorsque vous recherchez un libellé dans le champ de recherche, vous obtenez tous les établissements qui contiennent ce libellé, ainsi que tous les établissements qui contiennent ce texte dans l'un de leurs champs. Exemples :

L'établissement 1 porte le libellé "Ouest". L'établissement 2 porte le libellé "Est" et sa ligne d'adresse est "123 avenue de l'ouest". Les deux établissements s'afficheront dans les résultats si vous faites une recherche sur le terme "ouest".

Numéro de téléphone des extensions de lieu Google Ads

Il n'est pas obligatoire de remplir ce champ.

Il s'agit du numéro qui s'affiche dans vos annonces avec extensions de lieu diffusées via Google Ads.Vos annonces avec extensions de lieu peuvent présenter des numéros de téléphone différents de ceux que vous nous avez fournis pour Google Maps. Par exemple, vous pouvez indiquer un numéro vert pour les réservations à afficher dans vos annonces et un numéro de téléphone local à afficher dans les résultats de recherche à proximité.

Si vous ne saisissez pas un numéro de téléphone pour les extensions de lieu, le système Google Ads utilisera votre numéro de téléphone principal. Notez que vous pouvez spécifier un numéro vert ou de centre d'appels. En outre, vous pouvez associer le même numéro à plusieurs établissements.

Cette entrée doit être conforme aux spécifications relatives aux extensions téléphoniques Google Ads. Notez que Google Ads n'autorise pas l'inclusion de numéros surtaxés (numéros en 081 et 082 en France, par exemple).

Attributs

Il n'est pas obligatoire d'indiquer des attributs. Toutefois, il est fortement recommandé de le faire afin que les clients sachent ce que votre établissement propose.

Il s'agit des attributs de votre entreprise. Par exemple, cette dernière propose peut-être une connexion Wi-Fi aux clients ou des tables en terrasse.Vous pouvez modifier directement certains attributs factuels (tables en terrasse, par exemple). D'autres par contre, de nature subjective (la popularité de votre établissement auprès de la clientèle locale, par exemple), dépendent des avis des utilisateurs Google qui se sont rendus dans votre établissement.

Lorsque vous téléchargez votre feuille de calcul, vous voyez une colonne pour chaque attribut applicable à au moins un des établissements de votre compte. De nombreux attributs ne seront pas applicables à votre entreprise, en fonction de sa catégorie ou du pays/de la région. Si un attribut a une colonne dans votre feuille de calcul, mais ne s'applique pas à un établissement donné, la mention "[NON APPLICABLE]" s'affiche dans la cellule correspondante. Vous n'avez pas besoin de supprimer cette valeur avant d'importer de nouveau votre feuille de calcul.

Si vous ne voyez pas de colonnes d'attributs dans votre feuille de calcul, téléchargez vos établissements à partir de votre compte. Votre nouvelle feuille de calcul comprendra alors des colonnes d'attributs.

Il peut s'agir d'attributs de type "oui/non", d'attributs d'URL ou d'attributs de sélection, comme décrit ci-dessous :

  • Attributs oui/non  : vous devez indiquer "oui" ou "non" dans votre feuille de calcul pour l'attribut "Terrasse" (selon que votre établissement dispose d'une terrasse ou non). Pour modifier un attribut d'un établissement, saisissez soit "oui", soit "non" dans la colonne correspondante. Même si vous saisissez "non" pour certains attributs, cela nous aide à fournir à vos clients des informations exactes sur votre établissement. Cela nous permet aussi d'éviter de montrer les attributs que vous ne proposez pas.
  • Attributs d'URL : ceux-ci nécessitent la saisie d'une URL dans votre feuille de calcul (par exemple, le menu de votre établissement qui est publié en ligne s'affiche à une adresse Web spécifique). Pour modifier l'URL d'un établissement, saisissez l'URL dans la colonne correspondante.
  • Attributs de sélection : vous devez sélectionner précisément une option parmi plusieurs choix prédéfinis. Par exemple, "Alimentation casher" est un attribut de sélection qui comporte les choix "Pas d'aliments casher", "Quelques aliments casher" ou "Alimentation uniquement casher".Afin de découvrir tous les choix possibles pour chaque attribut de sélection, téléchargez la feuille de calcul de référence sur les attributs, comme indiqué ci-dessous.

Pour afficher la liste de tous les attributs possibles, ainsi que leur type, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à Google My Business.
  2. Si vous ne gérez qu'un seul établissement, cliquez sur Gérer les établissements dans le menu de gauche.
  3. Cliquez sur Ajouter un établissement.
  4. Cliquez sur Importer des établissements.
  5. Cliquez sur Télécharger la feuille de calcul de référence des attributs.

Champs obsolètes

Les champs utilisés dans Google My Business évoluent parfois pour correspondre aux données présentées aux utilisateurs de la recherche Google et de Maps. Vous trouverez ci-dessous la liste des champs qui ne sont plus acceptés dans l'outil d'importation groupée. Nous vous invitons à supprimer toute colonne contenant ce type de champ de votre fichier avant de l'importer dans Google My Business.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.