Collecter et utiliser des données

Nous souhaitons garantir le respect des informations concernant les utilisateurs et la plus haute vigilance en matière de traitement de ces dernières. Ainsi, nos partenaires publicitaires ne doivent pas faire un usage abusif de ces informations, ni les collecter pour des raisons peu claires ou sans utiliser les mesures de divulgation ou de sécurité appropriées.

Notez que des règles additionnelles s’appliquent en cas d'utilisation de la publicité personnalisée, laquelle comprend les audiences et listes de remarketing et. Si vous utilisez les fonctionnalités de ciblage de la publicité personnalisée, assurez-vous d'examiner les règles sur la collecte et l’utilisation de données dans la publicité ciblée.

Voici quelques exemples de pratiques à éviter dans vos annonces. Découvrez ce qui se passe si vous ne respectez pas ces règles.

 
Les violations de cette règle ne conduiront pas à la suspension immédiate du compte sans avertissement préalable. Un avertissement sera transmis, au moins 7 jours avant toute suspension de votre compte. En savoir plus sur les comptes suspendus

Sécurité des données inadéquate

Les pratiques suivantes ne sont pas autorisées :

Ne pas utiliser les mesures de sécurité appropriées pour le type d’informations collectées sur la base des normes du secteur pertinentes

Exemples (non exhaustifs) : Collecte de numéros de cartes de paiement, de comptes bancaires ou de placements, de virements, de carte nationale d’identité, d’identification fiscale, d’immatriculation à la caisse de retraite, de mutuelle, de permis de conduire ou de sécurité sociale sur une page non sécurisée, n’utilisant pas le protocole SSL (Secure Sockets Layer) ni un certificat SSL valide

Outil de dépannage : sécurité des données inadéquate
  1. Corrigez la destination de l'annonce. Ne collectez plus d'informations personnelles auprès des utilisateurs ou veillez à les recueillir via un serveur SSL sécurisé afin de les protéger.
    • Option 1 : utilisez un serveur sécurisé.
    • Recueillez des informations personnelles via un serveur de traitement sécurisé (SSL). Lorsque vous utilisez le protocole SSL, l'URL de votre page Web affiche le préfixe https:/ au lieu de http://. Découvrez comment configurer le protocole SSL sur votre site.
    • Option 2 : ne collectez pas de données sur les utilisateurs.
    • Modifiez votre site Web ou application de sorte qu'aucune information personnelle n'y soit demandée lorsque les utilisateurs accèdent à votre contenu.
  2. Modifiez l'annonce. Celle-ci est alors renvoyée pour examen, tout comme sa page de destination.

    La plupart des annonces sont examinées dans un délai d'un jour ouvré. Certaines nécessitent un examen plus complexe et peuvent donc demander davantage de temps.

Partage d'informations non autorisé

Les pratiques suivantes ne sont pas autorisées :

Partage d'informations personnelles avec Google, par l'intermédiaire de balises de remarketing ou de suivi des conversions, ou de tout flux de données produit qui pourrait être associé à des annonces

Exemple (non exhaustif) :  Partage d’adresses e-mail d’un utilisateur par l’intermédiaire d’URL contenant des balises de remarketing

Remarque : Cette règle ne s'applique pas aux services Google sujets aux Conditions relatives au traitement des données Google Ads.

Outil de dépannage : partage d'informations non autorisé
  1. Identifiez la source. Détectez les URL qui ne respectent pas le règlement à l'aide de la notification de non-conformité envoyée par e-mail par Google. Il arrive fréquemment que des informations personnelles soient accidentellement incluses dans des URL transmises à Google via des formulaires Web, des pages de connexion et des paramètres personnalisés de campagnes marketing.
  2. Supprimez les informations personnelles des données partagées. Mettez à jour vos systèmes de sorte qu'aucune information personnelle ne soit incluse dans les URL. Vous trouverez ci-dessous les méthodes les plus courantes pour supprimer des informations personnelles des URL.

    Formulaires Web : les formulaires HTML doivent être envoyés avec le protocole POST. Si vous utilisez le protocole GET, les paramètres du formulaire sont intégrés à l'URL dans la barre d'adresse. Mettez à jour le code source de la page ou l'élément générant le HTML, de sorte que method="post" soit inclus dans l'attribut de la balise du formulaire. En savoir plus sur la méthode d'envoi des formulaires

    Pages de connexion : certains sites, en particulier ceux qui nécessitent des profils et des identifiants, utilisent des formats d'URL dont la conception inclut des informations personnelles. Remplacez les informations personnelles figurant dans l'URL par un identifiant unique propre au site ou un identifiant universel unique (UUID).

    Paramètres personnalisés des campagnes marketing par e-mail : examinez les URL générées par une campagne test de marketing par e-mail afin d'identifier les adresses e-mail ou d'autres informations personnelles dans les paramètres d'URL. Attribuez un identifiant unique propre au site ou un identifiant universel unique (UUID) à chaque utilisateur, et effectuez le suivi de l'UUID via les paramètres d'URL.

    Vous pouvez mettre en œuvre un UUID afin d'éviter que des informations personnelles ne soient transmises à Google. Par exemple, vous pouvez remplacer site.com/my_settings/sample@email.com par site.com/my_settings/43231, où 43231 est un nombre qui identifie de manière unique le compte dont l'adresse e-mail est sample@email.com.
  3. Remplissez le formulaire de réponse. Indiquez que vous avez suivi la procédure pour résoudre le problème via le formulaire. Ce dernier nous permet de savoir où vous en êtes.
  4. Vérifiez si le problème est résolu. Une fois que vous avez répondu via le formulaire, nous devons déterminer si les changements apportés à votre site ont permis de résoudre le problème. Dans un délai de deux semaines, vous recevrez une autre notification pour vous confirmer que le problème est corrigé ou vous indiquer si des informations personnelles sont toujours incluses dans des URL associées à votre compte. Si nous détectons toujours des informations personnelles, examinez la liste actualisée des URL qui ne respectent pas le règlement afin de déterminer la cause du problème.

    Notez que vous pouvez vous assurer que les modifications sont efficaces via un site test avant d'appliquer les modifications du code à votre site en ligne. Ajoutez à votre site test des balises provenant du numéro client Google Ads que vous utilisez pour la publicité personnalisée. Une fois que votre site test apparaît dans la liste des URL où les informations personnelles ont été repérées, vous pouvez tester des modifications. Si nous ne détectons plus d'informations personnelles à partir de votre site test, les URL affectées n'apparaissent plus dans les rapports. Vous pouvez alors appliquer les modifications à votre site en ligne.

Les listes de remarketing et d'autres listes basées sur le remarketing, telles que les listes de combinaisons personnalisées ou les audiences similaires, seront désactivées si elles ne respectent pas cette règle. En savoir plus sur les conséquences du non-respect de nos règles

Usage abusif d'informations personnelles

Les pratiques suivantes ne sont pas autorisées :

 Exploitation d'informations personnelles à des fins auxquelles les utilisateurs n'ont pas consenti

Exemple (non exhaustif) : Revente des informations personnelles des utilisateurs, exploitation d'images des utilisateurs dans les annonces sans leur consentement

 Annonces qui s'adressent directement à l'utilisateur en exploitant ses informations personnelles

Exemples (non exhaustif) : annonces s'adressant à un utilisateur par son nom, son titre ou son poste

Exemple précis : "Bonjour Pierre Durand, achetez des fleurs ici !"

Annonces qui impliquent la connaissance des informations personnelles d’un utilisateur

Exemple (non exhaustif) : Annonces qui prétendent connaître votre situation financière ou votre appartenance politique

Exemple précis : « Vous croulez sous les dettes ? Nous avons la solution »

Découvrez comment corriger une annonce refusée.

Consentement de l'utilisateur (Union européenne)

La pratique suivante n’est pas autorisée :

 Annonces qui ne respectent pas nos règles relatives à l'obtention du consentement des utilisateurs établis dans l'Union européenne pour l'utilisation de cookies

Exemple (non exhaustif) : Utilisation de fonctionnalités Google Ads du type remarketing ou suivi des conversions, sans obtention d'un consentement adéquat de la part des utilisateurs établis dans l'Union européenne pour l'utilisation de cookies

Découvrez comment corriger une annonce refusée.

Cookies non autorisés sur les domaines de Google

Les pratiques suivantes ne sont pas autorisées :

 Installation d’un cookie sur un domaine Google

Exemples (non exhaustifs) : Toute entité autre que Google qui installe un cookie sur doubleclick.net ou googlesyndication.com, ou qui permet à toute autre entité d’installer un tel cookie

Découvrez comment corriger une annonce refusée.

Besoin d'aide ?

Si vous avez des questions concernant nos règles, n'hésitez pas à nous en faire part : contacter l'assistance Google Ads
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?