Limites d'envoi Gmail dans G Suite

Pour que nos systèmes fonctionnent de manière optimale et que vos comptes soient sécurisés, G Suite limite le nombre de messages qu'un utilisateur peut envoyer. Ces limites concernent le nombre de messages envoyés chaque jour, ainsi que le nombre de destinataires par message.

Si vos utilisateurs dépassent les limites G Suite relatives à l'envoi des e-mails, un message d'erreur s'affiche. Exemples :

  • Vous avez atteint une des limites relatives à l'envoi d'e-mails.
  • Vous avez atteint une des limites d'envoi Gmail.
  • Vous avez dépassé le nombre maximal de destinataires.

Lorsqu'une de ces limites est atteinte, l'utilisateur ne peut plus envoyer de messages pendant 24 heures, mais peut toujours en recevoir et accéder à son compte G Suite. Il peut également accéder aux autres services Google. Passé ce délai, les limites d'envoi sont automatiquement réinitialisées et l'utilisateur peut de nouveau envoyer des messages.

Limites d'envoi

Les limites d'envoi peuvent être modifiées sans préavis. Les limites quotidiennes s'entendent par tranches de 24 heures (elles ne commencent pas à s'appliquer à une heure précise de la journée).

Remarque : Les limites d'envoi diffèrent si votre organisation utilise le service de relais SMTP pour router les messages sortants via Google. Pour en savoir plus, consultez la section Examiner les limites d'envoi du service de relais SMTP.

Type de limite Limite
Messages par jour
Limite d'envoi quotidienne*
2 000 (500 pour les comptes d'essai)
Messages transférés automatiquement
Messages transférés automatiquement vers un autre compte, non comptabilisés dans la limite d'envoi quotidienne
10 000
Filtres de transfert automatique des messages
Filtres de compte permettant de transférer automatiquement des messages
20
Nombre de destinataires par message
Adresses figurant dans les champs "À", "Cc" et "Cci" d'un même message*
2 000 (500 destinataires externes)
Nombre de destinataires par message envoyé via SMTP (par des utilisateurs de clients POP ou IMAP) ou via l'API Gmail
Adresses figurant dans les champs À, Cc et Cci d'un même message ; sont inclus les e-mails envoyés via smtp-relay.gmail.com ou smtp.gmail.com*
100
Nombre total de destinataires par jour
Nombre d'adresses distinctes dans chaque message envoyé ; 5 e-mails envoyés à 10 adresses représentent 50 destinataires*
10 000
Nombre de destinataires externes par jour
Adresses e-mail hors de votre domaine principal (alias de domaine et domaines secondaires inclus)
3 000
Nombre de destinataires uniques par jour
Chaque adresse n'est comptabilisée qu'une fois par jour ; 5 e-mails envoyés à 10 adresses représentent 10 destinataires uniques*
3 000 (2 000 destinataires externes, 500 destinataires externes pour les comptes d'essai)

* S'applique aux destinataires internes et externes.

Éléments entrant dans le calcul des limites d'un utilisateur

  • E-mails envoyés d'une autre adresse de l'utilisateur ou d'un alias
  • E-mails envoyés en votre nom par un assistant (si vous déléguez l'envoi d'e-mails à un assistant)
  • Réponses automatiques Gmail

Limites d'envoi Gmail pour les appareils mobiles

Lorsque vous utilisez l'application Gmail pour mobile en mode Google Sync, les limites d'envoi qui s'appliquent sont les mêmes que celles décrites dans le tableau ci-dessus pour Gmail sur le Web.

Lorsque vous utilisez l'application Gmail pour mobile en mode IMAP, les limites d'envoi IMAP (décrites dans le tableau ci-dessus) s'appliquent.

Restaurer un compte Gmail suspendu

Les administrateurs G Suite peuvent consulter la section "Utilisateurs" de la console d'administration Google pour y obtenir des informations sur les limites qui ont été atteintes. Dans certains cas, l'administrateur a la possibilité de rétablir cet accès. Pour en savoir plus, consultez l'article Restaurer un compte Gmail suspendu.

S'il est établi qu'un compte envoie du spam, la restriction d'envoi des e-mails peut s'appliquer de manière permanente. Reportez-vous aux Règles de Google relatives au spam et aux abus.

Augmenter les limites en mettant fin à votre essai gratuit 

Certaines limites sont spécifiques aux comptes d'essai. Ces limites augmentent automatiquement une fois votre période d'essai gratuit échue, dès que vous avez été facturé d'au moins 30 USD (ou montant équivalent dans votre devise) pour l'abonnement associé à votre domaine. Si vous avez acheté votre domaine auprès de Google, le montant nécessaire pour augmenter vos limites d'envoi est de 30 USD plus le coût de votre domaine.

Si vous voulez augmenter vos limites sans attendre, arrêtez votre essai gratuit et payez la somme nécessaire. Pour en savoir plus, consultez l'article Effectuer un paiement manuel ou anticipé. Comptez jusqu'à 48 heures après le paiement pour que les limites soient mises à jour. 

Important : Si votre période d'essai n'est pas terminée, les limites d'envoi n'augmentent pas.

Recommandations relatives à l'envoi de messages en masse

Voici quelques conseils pour vous éviter de dépasser les limites lorsque vous envoyez une grande quantité de messages (dans le cadre d'une campagne marketing, par exemple) :

  • Étalez les communications de masse sur deux jours : envoyez vos messages à un groupe de destinataires, puis patientez 24 heures avant de les envoyer à un autre groupe.
  • Envoyez vos messages à une adresse de groupe : envoyez des messages à plusieurs adresses e-mail par le biais d'une seule adresse de groupe. Par exemple, contactez tous les utilisateurs de votre organisation en ajoutant chaque membre du domaine à une liste de diffusion. Pour en savoir plus, consultez les articles Google Groupes et Comprendre les règles et les limites relatives aux groupes.
  • Utilisez une solution Marketplace : de nombreux développeurs tiers proposent des applications permettant d'envoyer des messages en masse. Pour vous faire une idée, accédez au site G Suite Marketplace.
    Remarque : Google ne fournit aucune assistance technique pour les applications Marketplace. Les solutions Marketplace sont créées par des développeurs tiers pour le grand public.
  • Créez une solution App Engine : les développeurs peuvent augmenter les limites relatives aux messages en créant une application personnalisée. Consultez la page Google App Engine for mail.
  • Utilisez un serveur de messagerie local : si vous disposez d'un serveur de messagerie local, envoyez des messages directement aux destinataires afin de contourner les limites d'envoi. Ce serveur local doit également être ajouté à votre enregistrement SPF afin que les messages ne soient pas considérés comme du spam.
  • Consultez les instructions et bonnes pratiques relatives à l'envoi de messages en masse : certains destinataires de vos messages peuvent signaler ces derniers en tant que spam. Par conséquent, assurez-vous que tous les destinataires de vos e-mails souhaitent les recevoir. Vous pouvez également vérifier dans les paramètres de messagerie que les règles de transfert ou les filtres sont correctement configurés. Pour plus d'informations, reportez-vous à nos instructions et bonnes pratiques relatives à l'envoi de messages en masse.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?