Suivez @TeamYouTube sur Twitter pour rester informés et posez-nous toutes vos questions en français. Nous sommes là pour vous aider!

Nouvelles façons de générer des revenus sur YouTube

Cet article décrit les modifications apportées au Programme Partenaire YouTube, qui commenceront à entrer en vigueur à partir de début 2023.

Nous avons travaillé sans relâche pour faire évoluer le Programme Partenaire YouTube et élargir son accès. À partir de début 2023, nous allons y apporter des modifications pour permettre à davantage de créateurs d'y participer et leur proposer d'autres moyens de gagner de l'argent sur YouTube Shorts, tels que le partage des revenus publicitaires. Pour obtenir des informations détaillées à ce sujet, lisez cette page.

Nouveautés

Voici une présentation rapide des nouveautés. Sachez que certaines fonctionnalités ne seront lancées que sur certains marchés dans un premier temps. Cliquez sur chacune des nouvelles fonctionnalités pour en savoir plus et découvrez ci-dessous comment nous allons modifier les seuils d'éligibilité au programme :

Plus d'opportunités pour davantage de créateurs

Aujourd'hui, YouTube propose aux créateurs 10 façons de gagner de l'argent sur la plate-forme. En plus de leur offrir des sources de revenus supplémentaires, nous allons appliquer des seuils d'éligibilité variables au Programme Partenaire YouTube afin d'élargir l'accès à celui-ci. À partir de l'année prochaine, il sera possible de rejoindre le programme :

  1. en atteignant 1 000 abonnés et en ayant enregistré 4 000 heures de visionnage valides sur des vidéos publiques au cours des 12 derniers mois ou ;
  2. en atteignant 1 000 abonnés et en ayant enregistré 10 millions de vues valides sur des Shorts publics au cours des 90 derniers jours.

Par ailleurs, nous allons baisser les seuils d'éligibilité que doivent atteindre les créateurs participant au Programme Partenaire YouTube pour leur permettre d'accéder plus tôt au financement par les fans (Super Thanks, Super Chats, Super Stickers, souscriptions à leur chaîne, etc.). Ces nouveaux seuils d'éligibilité s'appliqueront aux vidéos longues, aux diffusions en direct et aux Shorts. Nous vous communiquerons plus d'informations à ce sujet en 2023.

Sachez que les critères d'éligibilité existants ne seront pas modifiés. De plus, les heures de visionnage valides sur des Shorts publics dans le flux "Shorts" ne seront pas prises en compte dans le calcul des 4 000 heures de visionnage valides requises sur des vidéos publiques.

Générer des revenus sur YouTube Shorts

Les modèles existants de partage des revenus ne seront pas modifiés pour les autres formats d'annonces ou produits de financement par les fans.

Devenir éligible au Programme Partenaire YouTube grâce aux Shorts

Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous allons établir un seuil d'éligibilité au Programme Partenaire YouTube pour les créateurs Shorts. À partir de début 2023, il sera possible de rejoindre le programme en atteignant 1 000 abonnés et en ayant enregistré 10 millions de vues valides sur des Shorts publics au cours des 90 derniers jours. Les nouveaux partenaires pourront profiter de l'ensemble des fonctionnalités et des avantages offerts par le programme, y compris des annonces sur les vidéos longues. Cependant, n'oubliez pas que les vues valides sur des Shorts publics dans le flux Shorts ne seront pas prises en compte dans le calcul des 4 000 heures de visionnage valides requises sur des vidéos publiques.

Revenus publicitaires générés par les Shorts

À partir de début 2023, tous les membres nouveaux et existants du Programme Partenaire YouTube seront éligibles au partage des revenus issus de l'ensemble des annonces diffusées entre les vidéos du flux Shorts. Chaque mois, les revenus publicitaires générés sur YouTube Shorts seront additionnés et utilisés pour récompenser les créateurs Shorts. Ils leur permettront également de couvrir les coûts liés aux licences musicales. Les créateurs conserveront 45 % de la part de ces revenus, qu'ils utilisent ou non de la musique dans leurs Shorts. Ils seront distribués en fonction du nombre de vues enregistrées par leurs Shorts dans chaque pays. En savoir plus sur le partage des revenus sur YouTube

Le partage des revenus générés par les Shorts commencera début 2023 et remplacera le fonds YouTube Shorts. Avec ce nouveau modèle, la plupart des bénéficiaires du fonds devraient générer davantage de revenus. Le partage des revenus sur les Shorts est un moyen pour les créateurs de gagner de l'argent sur YouTube autrement qu'avec les annonces sur les vidéos longues, le financement par les fans et le merchandising.

Super Thanks sur YouTube Shorts

À partir de l'automne 2022, nous rendrons les Super Thanks disponibles sur YouTube Shorts pour un nombre limité de créateurs, avant de les proposer à d'autres au premier semestre 2023. En parallèle, nous allons commencer à rassembler les marques et les créateurs Shorts grâce à YouTube BrandConnect.

Les règles YouTube relatives aux annonces s'appliqueront-elles à la monétisation avec les Shorts ?

Absolument. Les Consignes relatives aux contenus adaptés aux annonceurs et les autres Règles de monétisation au niveau des chaînes YouTube s'appliqueront à la monétisation des annonces avec les Shorts. Nous vous communiquerons plus d'informations à ce sujet en 2023.

Vais-je automatiquement rejoindre le Programme Partenaire YouTube si j'ai déjà atteint le seuil d'éligibilité pour les créateurs Shorts ?

Non, vous ne deviendrez pas automatiquement un partenaire YouTube. À partir de début 2023, vous pourrez demander à participer au programme via l'onglet "Monétisation" de YouTube Studio si votre chaîne remplit les critères d'éligibilité et respecte toutes les Règles de monétisation des chaînes YouTube applicables.

Si je participe déjà au Programme Partenaire YouTube, les Shorts que j'ai mis en ligne seront-ils automatiquement monétisés ?

Non, pas automatiquement. Si vous monétisez déjà vos contenus et que vous avez publié des Shorts sur votre chaîne, vous deviendrez éligible au partage des revenus publicitaires (comme indiqué ci-dessus) après avoir signé l'accord applicable. 

Monétiser des contenus incluant de la musique populaire

Creator Music ne sera lancé qu'aux États-Unis pour le moment. Nous vous communiquerons plus d'informations sur le déploiement de cette fonctionnalité dans d'autres pays en 2023.

Dans le courant de l'année, les créateurs résidant aux États-Unis et participant au Programme Partenaire YouTube pourront accéder à Creator Music, un vaste catalogue en expansion de titres que les créateurs peuvent utiliser dans leurs vidéos longues sans que celles-ci soient démonétisées. Creator Music constitue une nouvelle source de revenus ainsi qu'un nouveau moyen pour les créateurs d'utiliser des musiques commerciales. Par ailleurs, il permet aux artistes et aux titulaires de droits musicaux de gagner de l'argent d'une autre façon sur YouTube.

Utiliser des titres Creator Music

Creator Music est disponible dans YouTube Studio. Vous pouvez y rechercher, écouter et télécharger vos titres préférés. Pour chaque morceau, les options d'utilisation suivantes peuvent s'afficher :

  1. Acheter une licence : payez les frais d'utilisation d'une musique au préalable et recevez la même part de revenus que celle qui s'applique à votre contenu sans musique.
  2. Partage des revenus : partagez les revenus générés par la vidéo avec l'artiste et les titulaires des droits d'auteur concernés.
Les options d'utilisation peuvent varier d'un morceau à l'autre. Notez que l'attribution de licence ou le partage des revenus n'est pas disponible pour certains titres. Si vous choisissez d'utiliser l'un d'eux, votre vidéo peut faire l'objet d'une revendication Content ID ou d'un retrait pour atteinte aux droits d'auteur

Pourquoi Creator Music est-il réservé aux utilisateurs résidant aux États-Unis ?

Nous testons actuellement Creator Music auprès d'un petit groupe d'utilisateurs afin de pouvoir apporter rapidement des améliorations et ainsi proposer une expérience optimale à tous les créateurs.

Que se passe-t-il si j'utilise un titre Creator Music sans acheter de licence pour celui-ci ?

Vous pouvez partager les revenus générés par certains contenus avec l'artiste qui interprète le titre que vous avez utilisé et les titulaires des droits musicaux associés, et ce même si vous n'avez pas acheté de licence au préalable. Creator Music vous indique si un morceau est éligible ou non au partage des revenus.

Si vous décidez de ne pas acheter de licence pour un titre qui n'est pas éligible au partage des revenus, votre vidéo risque de faire l'objet d'une revendication Content ID ou d'un retrait pour atteinte aux droits d'auteur

Nous vous communiquerons toutes les informations concernant cette fonctionnalité dans le courant de l'année, lors de son lancement.

En savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez ces ressources :

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
59
false
false