Déplacer un site sans modifications d'URL

1. Configurer la nouvelle infrastructure d'hébergement

Cette section traite des mesures à prendre avant d'entamer le déplacement du site en lui-même.

A. Copiez et testez votre nouveau site

Tout d'abord, importez une copie de votre site sur votre nouveau fournisseur d'hébergement. Ensuite, assurez-vous que le site fonctionne comme prévu en testant soigneusement toutes les fonctionnalités utilisées par vos internautes. Voici quelques suggestions :

  • Ouvrez votre site dans un navigateur Web et examinez tous les éléments de votre site : pages Web, images, formulaires et téléchargements (de fichiers PDF, par exemple).
  • Créez un environnement de test, éventuellement accessible pour certaines adresses IP seulement, grâce auquel vous pourrez tester toutes les fonctionnalités de votre site Web avant de le mettre en ligne.
  • Autorisez des tests publics en donnant un nom d'hôte temporaire à votre nouvelle infrastructure (comme beta.example.com) afin de pouvoir tester l'accessibilité de votre site selon les navigateurs. L'utilisation d'un nom d'hôte temporaire vous permet de vérifier si Googlebot peut accéder à votre site ou non (plus de détails ci-dessous).
  • Si possible, testez le nouveau site avec une petite partie de votre trafic réel.

B. Vérifiez que Googlebot peut accéder à la nouvelle infrastructure d'hébergement

Si vous n'avez pas encore de compte Search Console, créez-en un et ajoutez le nom d'hôte temporaire que vous avez configuré pour vous à l'étape précédente (beta.example.com). Assurez-vous que Googlebot peut accéder à votre nouvelle infrastructure à l'aide de la fonction Explorer comme Google dans Search Console.

Vérifiez la configuration de votre pare-feu ou de votre protection contre les dénis de service. Assurez-vous qu'elle n'empêche pas Googlebot d'atteindre le DNS ou les serveurs du fournisseur d'hébergement.

C. Vérifiez la valeur de la durée de vie (TTL, Time to Live) de votre DNS

Vous pouvez accélérer le déplacement de votre site en réduisant la valeur TTL du serveur DNS. Les paramètres du serveur DNS sont généralement mis en cache par les fournisseurs de services Internet en fonction du paramètre Time to Live (TTL). Si la valeur TTL est définie sur une longue durée, pensez à la diminuer au moins une semaine avant le déplacement du site afin d'accélérer le processus pour les internautes.

D. Examiner la validation de Search Console

Assurez-vous que la validation de Search Console sera toujours effective après le déplacement du site.

Si vous utilisez la méthode de validation à l'aide d'un fichier HTML pour valider la propriété de votre site dans Search Console, assurez-vous que votre fichier actuel de validation figure dans la nouvelle version de votre site.

De même, si vous ajoutez à vos modèles de système de gestion de contenu une balise Meta ou Google Analytics pour confirmer que vous êtes bien le propriétaire de votre site, assurez-vous que ces éléments figurent également dans la nouvelle copie du système de gestion de contenu.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?