Gérer votre podcast et vos épisodes sur Google

Voici comment gérer la présence de votre podcast sur Google en tant qu'éditeur de podcasts.

Le terme "podcast" désigne ici une émission composée de plusieurs épisodes. Il ne fait pas référence à un seul épisode.

Gérer un podcast

Ajouter un podcast

Mettez vos nouveaux podcasts à disposition sur Google, comme indiqué dans l'article Proposer votre podcast sur Google.

Mettre un podcast à jour

Vous pouvez mettre à jour les informations sur votre podcast, comme son nom ou sa description, dans votre flux RSS. Attendez ensuite que Google explore à nouveau votre flux ou demandez explicitement une nouvelle exploration.

Supprimer un podcast

Pour supprimer un podcast de Google, utilisez l'une des méthodes suivantes :

  • La méthode la plus rapide consiste à ajouter l'une des balises ci-dessous à votre flux RSS, puis à demander à Google d'explorer à nouveau votre page. Ces balises empêchent le podcast d'apparaître sur les plates-formes Google Podcasts, mais n'affectent pas la visibilité de la page hôte dans la recherche Google.
    • <googleplay:block>yes</googleplay:block>
    • <itunes:block>yes</itunes:block>
  • Supprimez les fichiers de votre page d'accueil et de votre flux RSS.
  • Si vous ne souhaitez pas que votre podcast apparaisse sous forme de liens pouvant être lus sur Google, utilisez le fichier robots.txt pour bloquer l'accès à votre flux RSS.

Gérer les épisodes

Ajouter ou mettre à jour des épisodes

Pour ajouter, mettre à jour ou supprimer un épisode des plates-formes Google Podcasts, mettez à jour votre flux RSS. Google vérifie les flux connus plusieurs fois par jour. Dans la plupart des cas, ces vérifications sont suffisamment fréquentes. Vous n'aurez donc rien de plus à faire. Toutefois, vous pouvez demander explicitement une nouvelle exploration de votre flux si une mise à jour immédiate est nécessaire.

Supprimer un épisode

Pour supprimer un épisode de votre podcast, utilisez l'une des méthodes suivantes :

  • Supprimez l'épisode de votre flux RSS, puis attendez que Google explore à nouveau votre podcast ou demandez explicitement une nouvelle exploration. Cette procédure a une incidence sur la plate-forme Google Podcasts qui est alimentée par votre flux. Toutefois, si un autre flux pointe vers votre podcast, il apparaîtra toujours dans les émissions utilisant ce flux.
  • Bloquez l'accès à des épisodes spécifiques à l'aide des règles du fichier robots.txt. Ainsi, ils n'apparaîtront pas dans la recherche Google et ne pourront pas être lus sur les plates-formes Google Podcasts. Cependant, les utilisateurs disposant d'un lien vers l'épisode ou possédant une application autre que Google Podcasts pourront toujours y accéder. Un délai d'une journée peut être nécessaire pour que les modifications apportées aux règles du fichier robots.txt soient prises en compte.
  • Supprimez les fichiers de l'épisode de l'hôte de diffusion. Il s'agit de la méthode la plus sûre pour supprimer un épisode du Web. Google ne met pas en cache les épisodes de podcast pouvant être lus. Toutefois, si un utilisateur a téléchargé un épisode, vous ne pouvez plus en contrôler la lecture.

Demander à Google d'indexer (ou de réindexer) votre flux

Google vérifie les flux connus plusieurs fois par jour. Dans la plupart des cas, ces vérifications sont suffisamment fréquentes. Vous n'aurez donc rien de plus à faire. Toutefois, s'il s'agit d'un nouveau podcast ou si vous souhaitez publier une mise à jour immédiate, vous pouvez demander explicitement l'indexation.

Vérifier l'état de l'exploration du flux

Pour afficher la date et l'heure auxquelles Google a exploré votre podcast pour la dernière fois, procédez comme suit :

  1. Ouvrez le site Google PubSubHubbub.
  2. Dans la section Publisher Diagnostics (Diagnostic de l'éditeur), saisissez l'URL de votre flux, puis cliquez sur Get Info (Obtenir les informations) pour afficher la date et l'heure de la dernière exploration, la version du flux qui a été explorée en dernier, etc. Vous pouvez automatiser ce processus à l'aide de l'API PubSubHubbub. Le dernier ping correspond à la dernière fois que vous avez explicitement demandé une exploration. La dernière extraction (réussie ou non) peut être plus récente que le dernier ping, car Google explore automatiquement les flux connus de façon régulière.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?