Résoudre les problèmes liés à l'intégration de la version 2.0 du TCF

Délais de grâce et suggestions de dépannage

L'IAB Europe a finalisé la version 2.0 de son Transparency and Consent Framework (TCF, Cadre de transparence et de consentement), développé conjointement avec l'IAB Tech Lab et des entreprises membres. Google est désormais entièrement compatible avec la version 2.0 du TCF.

Afin de laisser aux éditeurs le temps de gérer les erreurs et les mauvaises configurations liées au lancement du Transparency & Consent Framework v2.0 de l'IAB Europe, Google leur fournira un rapport sur les erreurs détectées et leur accordera un délai de grâce de 150 jours pour résoudre les erreurs.


Voici le sommaire de cet article, qui explique comment résoudre les erreurs d'intégration du TCF v2.0 :


Consignes mises à jour

Nouveauté

Correction des erreurs courantes

Voici comment résoudre certaines des erreurs les plus courantes dans Ad Manager, AdSense et AdMob :

Redemandez le consentement des utilisateurs avec les chaînes de TC non associées à la monétisation
(Erreurs 1.1, 3.1, 4.1, 5.1, 5.2 et 6.1)

Erreur(s) associée(s)

Erreur 1.1. Cette consigne peut également s'appliquer aux erreurs 3.1, 4.1, 5.1, 5.2 et 6.1.

Consigne mise à jour

Vous pouvez redemander le consentement des utilisateurs.

Explication

Les éditeurs peuvent redemander le consentement s'ils utilisaient précédemment des chaînes associées à un champ d'application externe ou global, des ID de PGC non valides (issus des tests), des ID de liste globale des fournisseurs (LGF) non valides (issus des tests), ou si les éditeurs ont omis Google comme fournisseur avec le consentement approprié au cours de l'intégration.

Erreurs 1.1, 1.2, 1.3 : Il est important de vérifier si ces erreurs concernent un volume de trafic élevé. Si c'est le cas, il s'agit peut-être d'un problème au niveau de la PGC. De plus, assurez-vous que le consentement est accordé à Google pour les motifs nécessaires, et que Google est déclaré comme fournisseur pour le consentement ET l'intérêt légitime (ID de fournisseur : 755).

Spécification de l'IAB

Conformément aux spécifications de l'IAB, les PGC peuvent mettre en cache les chaînes de consentement pendant 13 mois.

Certaines PGC ont conservé la date du premier consentement et l'ont prolongé, ce qui n'est pas accepté. La date de consentement doit toujours correspondre à la dernière date d'une chaîne de consentement donnée.
Suggestion : Demandez à votre PGC de renvoyer les appels de AddEventHandler dans un délai de 500 ms
(Erreurs 2.1a, 2.1b, 2.2a, 2.2b et 2.2c)

Erreur(s) associée(s)

Erreur 2.1a. Cette consigne peut également s'appliquer aux erreurs 2.1b, 2.2a, 2.2b et 2.2c.

Consigne mise à jour

Même si nous n'imposons plus de délai avant expiration, nous conseillons aux PGC d'examiner attentivement leurs intégrations pour s'assurer qu'elles renvoient immédiatement les appels à AddEventListener getTCData.

Si une PGC ne répond pas, la demande risque de ne pas être monétisée.

Explication

Google respecte la spécification de l'IAB stipulant qu'une PGC doit répondre immédiatement à la fonction AddEventListener. Si une PGC ne répond pas immédiatement, la demande risque de ne pas être monétisée.

En outre, les réponses de la PGC font partie de la chaîne d'événements qui ont une incidence sur le délai requis avant d'effectuer une demande d'annonce. Si le délai entre le chargement de la page et les demandes d'annonces diminue, l'éditeur perd moins d'impressions.

Spécification de l'IAB

Spécification de l'IAB applicable : spécification AddEventListener (sur GitHub)

Le rappel AddEventListener doit être appelé immédiatement après l'enregistrement avec les données TC actuelles, même si l'état de la PGC indique qu'elle est en cours de chargement et si la PGC comporte des données TC incomplètes. Cela permet au script appelant d'accéder à son listenerId enregistré. De plus, le rappel doit être appelé lors de chaque modification d'une chaîne de TC, sauf s'il est supprimé à l'aide de RemoveEventListener.

Rapport d'erreurs

Nous informerons les éditeurs dans l'interface utilisateur du produit si nous détectons un problème au niveau de la chaîne de TC associée à un ou plusieurs de leurs sites ou applications. Sur la page "Consentement de l'utilisateur dans l'UE" de leur compte, les éditeurs associés à des erreurs peuvent cliquer sur Télécharger le rapport d'erreurs du TCF afin de télécharger un rapport détaillé sur les erreurs détectées au cours des sept derniers jours.

Ce rapport n'est disponible que si des erreurs ont été détectées au cours des sept derniers jours.
Pour accéder à la page "Consentement de l'utilisateur dans l'UE" et au rapport d'erreurs du TCF :
  • Ad Manager : cliquez sur Admin puis Consentement de l'utilisateur dans l'UE.
  • AdMob et AdSense : cliquez sur Paramètres de blocage puis Consentement de l'utilisateur dans l'UE.

Le rapport contiendra les informations suivantes pour chaque erreur détectée : 

  • Domaine/MobileAppID : site ou application mobile dont la configuration est incorrecte.
  • Chemin d'accès du bloc d'annonces : bloc d'annonces associé à l'erreur.
  • Code d'erreur : code attribué à l'erreur.
  • Nombre d'erreurs : nombre de requêtes contenant l'erreur détectées la semaine précédente.
  • Date de la dernière détection : date à laquelle l'erreur a été détectée pour la dernière fois. 

Les codes d'erreur répertoriés dans le rapport permettent aux éditeurs de rechercher les actions suggérées dans les tableaux de dépannage suivants et de corriger les erreurs.

Délai de grâce

Le délai de grâce varie légèrement en fonction du type d'erreur à corriger. Le tableau ci-dessous définit les types de délais de grâce et les cas dans lesquels ils s'appliquent.

Le délai de grâce a été prolongé de 60 jours et se termine désormais mi-janvier 2021.
Délai de grâce Description
Délai de grâce 0 : mauvaise configuration

Ce délai de grâce vise à permettre aux éditeurs de résoudre les problèmes courants dus à une mauvaise configuration de leurs PGC et à l'envoi d'une chaîne de TC non valide. Google octroiera aux éditeurs un délai de 60 jours pour résoudre ces problèmes de mauvaise configuration à l'aide des outils de gestion des fournisseurs de technologie publicitaire RGPD, et ce, sans conséquence sur la monétisation. Passé ce délai, Google diffusera des annonces non personnalisées (ANP) pendant la période restante du délai de grâce.

Ces erreurs prévalent toujours sur les autres types d'erreurs, même si une demande spécifique en comporte plusieurs.

Le délai de grâce 0 s'applique comme suit :

  • Pendant les 60 premiers jours du délai de grâce, les éditeurs pourront résoudre les problèmes de mauvaise configuration sans conséquence sur la monétisation.
  • Pendant la période restante du délai de grâce, des annonces non personnalisées seront diffusées, quels que soient les paramètres existants des annonces personnalisées et non personnalisées.

Une fois le délai de grâce écoulé, aucune annonce ne sera diffusée en réponse aux demandes d'annonces.

Délai de grâce 1 : problèmes liés à la chaîne de TC

Ce délai de grâce vise à permettre aux éditeurs de résoudre les problèmes importants au niveau de la chaîne de TC. Google ne diffusera que des annonces non personnalisées (ANP) au cours du délai de grâce.

Le délai de grâce 1 s'applique lorsque la chaîne de TC associée à une demande d'annonce rencontre des problèmes. Au cours de celui-ci, des annonces non personnalisées continueront à être diffusées en réponse aux demandes d'annonces. Une fois le délai de grâce écoulé, aucune annonce ne sera diffusée en réponse aux demandes d'annonces.

Délai de grâce 2 : l'éditeur doit de nouveau obtenir le consentement de l'utilisateur

Ce délai de grâce est destiné aux éditeurs qui intègrent la version 2.0 du TCF avant l'ajout de Google à la liste globale des fournisseurs (LGF) de l'IAB. Les éditeurs ont obtenu le consentement des utilisateurs pour Google, mais via une autre méthode (version antérieure du TCF ou autre outil) et avant l'intégration de Google. Maintenant que Google a officiellement lancé son intégration, les éditeurs doivent de nouveau obtenir le consentement de ces utilisateurs à l'aide de la version 2.0 du TCF. Les éditeurs peuvent toutefois choisir à quel moment du délai de grâce ils souhaitent procéder à cette opération.

Le délai de grâce 2 s'applique lorsque l'éditeur doit obtenir le consentement de l'utilisateur. Si vous avez déjà obtenu le consentement d'un utilisateur il y a plus de 13 mois, redemandez-lui son consentement au cours de ce délai de grâce.

Au cours de ce délai de grâce, les annonces personnalisées et non personnalisées existantes seront diffusées selon les paramètres existants (y compris les outils de gestion des fournisseurs de technologie publicitaire pour les annonces personnalisées), et ce, sans conséquence sur la monétisation. Une fois le délai de grâce écoulé, aucune annonce ne sera diffusée en réponse aux demandes d'annonces.

Délai de grâce 3 : champ d'application global ou externe

Ce délai de grâce vise à permettre aux éditeurs de résoudre les problèmes liés aux chaînes de TC associés à un champ d'application global et externe (Ad Manager, AdMob, AdSense). Google diffusera des annonces en réponse à ces demandes conformément à la chaîne de TC et aux règles de Google. Toutefois, ce problème doit être corrigé au cours du délai de grâce.

Pendant ce délai, nous diffuserons des annonces en réponse à ces demandes conformément à la chaîne de TC et aux règles de Google. Une fois le délai de grâce de 150 jours écoulé, nous ne diffuserons plus d'annonces si la chaîne de TC indique "Externe” ou “Champ d'application global”.

 

Dépannage

Afin d'aider les éditeurs à résoudre les problèmes liés à une mauvaise configuration des intégrations de la version 2.0 du TCF de l'IAB, nous avons créé les tableaux suivants comprenant les erreurs liées à la chaîne de TC les plus courantes, ainsi que les recommandations de dépannage correspondantes. Ces tableaux vous permettent également de savoir quel type de délai de grâce s'applique à une erreur (le cas échéant).

Utilisez les tableaux ci-dessous pour comprendre les problèmes qui se produisent au niveau de la demande d'annonce ainsi que le comportement système correspondant.

Pas de délai de grâce : les annonces ne sont pas diffusées

Ces scénarios empêchent toujours la diffusion d'annonces en réponse aux demandes. De plus, ils ne donnent lieu à aucun délai de grâce. Ces erreurs prévalent toujours sur les autres types d'erreurs, même si une demande spécifique en comporte plusieurs.

Scénario Description Action suggérée
1.1 Google, en tant que fournisseur, n'est pas autorisé dans le cadre du consentement ou de l'intérêt légitime. Vérifiez si l'utilisateur a refusé Google en tant que fournisseur intentionnellement, si des erreurs d'intégration de la PGC se sont produites ou s'il existe des restrictions applicables aux éditeurs.
1.2 Aucun consentement pour la première finalité pour les pays de l'EEE et le Royaume-Uni.

Vérifiez si l'utilisateur a refusé la première finalité intentionnellement ou si le problème est dû à des erreurs d'intégration de la PGC.

Les éditeurs allemands doivent s'assurer de définir correctement les champs PublisherCC et PurposeOneTreatment s'ils ne demandent pas le consentement des utilisateurs.
1.3 Consentement obtenu pour la première finalité, mais absence de bases juridiques pour les annonces standards.

Vérifiez si l'utilisateur a refusé les intérêts légitimes pour les autres finalités intentionnellement ou si le problème est dû à des erreurs d'intégration de la PGC.

Délai de grâce 0 : mauvaise configuration

Le délai de grâce 0 s'applique comme suit :

  • Pendant les 60 premiers jours du délai de grâce, les éditeurs pourront résoudre les problèmes de mauvaise configuration sans conséquence sur la monétisation.
  • Pendant la période restante du délai de grâce, des annonces non personnalisées seront diffusées, quels que soient les paramètres existants des annonces personnalisées et non personnalisées.

Une fois le délai de grâce écoulé, aucune annonce ne sera diffusée en réponse aux demandes d'annonces.

Erreur Description Action suggérée
2.1a Le tag ou le SDK ne reçoit pas de chaîne de TC, car l'état de la PGC correspond à stub, loading ou error.

Si vous appelez manuellement la fonction pour demander des annonces, assurez-vous que la réponse est la suivante : getTCData TCData.eventStatus = 'tcloaded' OR 'cmpuishown' + 'useractioncomplete'. Ces valeurs indiquent que le fournisseur de gestion du consentement est prêt à proposer à l'utilisateur plusieurs options de consentement.

Si vous n'appelez pas manuellement la fonction pour demander des annonces, assurez-vous que votre PGC configure l'utilisation de la commande getTCData et renvoie les valeurs TCData.eventStatus = 'tcloaded' OR 'cmpuishown' + 'useractioncomplete' pour indiquer que le consentement de l'utilisateur est prêt à être utilisé via l'API.

2.1b

Les deux conditions suivantes sont remplies :

  • L'option &gdpr=1 est définie pour les PGC.
  • La demande contient &gdpr_consent=, mais la chaîne de TC est vide.
Demandez à votre PGC de s'assurer que ses API sont correctement intégrées selon les spécifications techniques du TCF de l'IAB.
2.2a

Impossible d'analyser la chaîne de TC, car elle n'est pas encodée au format base64.

Exemple : “2”

Les PGC (ou les éditeurs) ne doivent envoyer que des données encodées au format base64 dans les paramètres gdpr_consent=.
2.2b

Impossible d'analyser la chaîne de TC en raison d'une erreur de décodage.

Exemple : la chaîne inclut un nombre incorrect d'octets

La PGC doit résoudre les erreurs liées à la chaîne de TC.
2.2c

Impossible d'analyser la chaîne de TC en raison d'une erreur liée aux données.

Exemple : horodatage incorrect, l'ID du fournisseur est trop long
 

La PGC doit résoudre les erreurs liées à la chaîne de TC.

Délai de grâce 1 : problèmes liés à la chaîne de TC

Le délai de grâce 1 s'applique lorsque la chaîne de TC associée à une demande d'annonce rencontre des problèmes. Au cours de celui-ci, des annonces non personnalisées continueront à être diffusées selon les paramètres existants en réponse aux demandes d'annonces. Une fois le délai de grâce de 150 jours écoulé, aucune annonce ne sera diffusée en réponse aux demandes.

Erreur Description Action suggérée
3.1 L'ID de la PGC n'est pas valide.

Vérifiez qu'une PGC validée par l'IAB est utilisée et que son ID est correctement défini dans les chaînes de TC.

Si une PGC était valide au moment de la génération d'une chaîne de TC, mais a par la suite été supprimée par l'IAB, vous devez de nouveau obtenir le consentement des utilisateurs à l'aide d'une PGC valide.

3.2 La chaîne de TC a été créée il y a plus de 13 mois. La PGC doit supprimer l'ancienne chaîne de TC et de nouveau obtenir le consentement des utilisateurs.
3.3 La chaîne de TC a été mise à jour il y a plus de 13 mois. La PGC doit supprimer l'ancienne chaîne de TC et de nouveau obtenir le consentement des utilisateurs.

Délai de grâce 2 : l'éditeur doit de nouveau obtenir le consentement de l'utilisateur

Le délai de grâce 2 s'applique lorsque l'éditeur doit obtenir le consentement de l'utilisateur. Si vous avez déjà obtenu le consentement d'un utilisateur il y a plus de 13 mois ou avant l'ajout de Google à la LGF, redemandez-lui son consentement au cours de ce délai de grâce.

Au cours de ce délai de grâce, les annonces personnalisées et non personnalisées existantes seront diffusées selon les paramètres existants (y compris les outils de gestion des fournisseurs de technologie publicitaire pour les annonces personnalisées), et ce, sans conséquence sur la monétisation. Une fois le délai de grâce de 150 jours écoulé, aucune annonce ne sera diffusée en réponse aux demandes.

Erreur Description Action suggérée
4.1 La chaîne de TC a été générée à l'aide d'une version de la LGF dans laquelle Google ne figurait pas encore. Obtenez de nouveau le consentement en utilisant la version mise à jour de la LGF, qui inclut désormais Google.

Délai de grâce 3 : champ d'application global et externe

Le délai de grâce 3 s'applique en cas d'erreurs liées aux champs d'application global et externe (Ad Manager, AdMob, AdSense).

Pendant ce délai, nous diffuserons des annonces en réponse à ces demandes conformément à la chaîne de TC et aux règles de Google. Une fois le délai de grâce de 150 jours écoulé, nous ne diffuserons plus d'annonces si la chaîne de TC indique "Externe” ou “Champ d'application global”.

Erreur Description Action suggérée
5.1 La chaîne de TC autorise le consentement externe. Demandez à votre PGC de supprimer les signaux externes des chaînes de TC.
5.2 La chaîne de TC est associée à un champ d'application global. Demandez à votre PGC de mettre à jour les chaînes de TC de sorte qu'elles soient spécifiques aux services.

Pas de délai de grâce : les annonces continuent d'être diffusées

Aucun délai de grâce ne sera appliqué. Les annonces personnalisées et non personnalisées continueront d'être diffusées selon les paramètres existants sans conséquence sur la monétisation.

Erreur Description Action suggérée
6.1 La version de la chaîne de TC correspond à la version 1 ou 1.1 (chaîne de la version 1.0). La PGC doit envoyer des chaînes correspondant à la version 2.0 du TCF.

Pas de délai de grâce : Google s'engage à traiter les problèmes

Lorsque de tels problèmes se produisent, Google applique lui-même un correctif si nécessaire et continue de gérer le TCF normalement.

Erreur Description Action suggérée
7.1 L'option gdprApplies n'est pas définie, ou est définie sur une valeur non valide ou indéchiffrable, mais une chaîne de TC valide est présente. N/A
7.2 La chaîne de TC a été générée avec une version de la LGF plus récente que celle que connaît actuellement la technologie de diffusion d'annonces de Google. N/A
7.3 Certaines finalités, certaines fonctionnalités et/ou certains fournisseurs sont hors de portée (inconnus). N/A
7.4 La version tcf_policy_version associée à la chaîne de TC est plus ancienne que celle associée à la LGF. La PGC doit supprimer la chaîne de TC plus ancienne et de nouveau obtenir le consentement des utilisateurs à l'aide de la dernière version de la LGF.
7.5

Une demande comporte l'option &gdpr=1, mais pas le paramètre &gdpr_consent dans l'URL de demande.

N/A
7.6 Le code pays de l'éditeur n'est pas valide, mais le consentement pour la première finalité a été obtenu.  La PGC doit résoudre les erreurs liées à la chaîne de TC.
7.7 Le code de langue n'est pas valide. La PGC doit résoudre les erreurs liées à la chaîne de TC.
7.8 Le champ correspondant à la version de la chaîne de TC n'est défini ni sur 1, ni sur 2. La PGC doit envoyer des chaînes correspondant à la version 2.0 du TCF.
7.9 La version de la chaîne AC ne correspond pas à la version 1. La PGC doit définir la version de la chaîne AC sur 1.

Pas de délai de grâce : problèmes liés aux chaînes AC

Lorsque de tels problèmes se produisent, Google traite la chaîne de consentement supplémentaire (AC) comme non valide, et aucun fournisseur supplémentaire n'est considéré au-delà de la chaîne de TC.

Erreur Description Action suggérée
8.1 La chaîne AC n'utilise pas le séparateur de version (~). La PGC doit utiliser le signe "~" comme deuxième caractère de la chaîne AC pour séparer le numéro de version de la liste des fournisseurs autorisés.
8.2 La chaîne AC contient une liste de fournisseurs qui ne respecte pas le format attendu (liste composée de valeurs de type int64 séparées par "."). La PGC doit résoudre les erreurs liées à la chaîne AC.

 

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.

Recherche
Effacer la recherche
Fermer la recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
148
false