Premiers pas avec les tags Google Publisher Tag

Présentation des tags Google Publisher Tag

Google Publisher Tag (GPT) est une bibliothèque de tags d'emplacement publicitaire permettant aux éditeurs de définir l'inventaire, d'initier et de regrouper des demandes d'annonces, et d'afficher la demande correspondante. À partir des informations clés que vous spécifiez (telles que le code de bloc d'annonces, la taille d'annonce et les clés-valeurs), GPT crée la demande, puis diffuse l'annonce sur des pages Web.

Avec GPT, vous pouvez définir des paramètres partagés tels que le ciblage au niveau d'une page, plutôt que de définir le même ciblage pour chaque annonce diffusée sur la page. Vous pouvez également décider comment et quand les demandes d'annonces sont effectuées. Par exemple, vous pouvez utiliser une architecture de demande simple pour appeler toutes les annonces à la fois dans l'en-tête de votre page.

Fonctionnement des tags GPT

Les tags Google Publisher Tag permettent de définir les espaces publicitaires disponibles sur votre réseau. Le fait de positionner un tag GPT sur une page permet d'établir un canal de communication entre l'ad server et le navigateur d'un internaute. Lorsqu'une page contenant un tag GPT est demandée, la séquence d'événements suivante s'enclenche :

  1. Le navigateur de l'internaute contacte l'ad server pour demander le fichier gpt.js, c'est-à-dire le code JavaScript du tag.

  2. Le code JavaScript crée et envoie une ou plusieurs demandes à l'ad server pour diffuser des annonces associées aux tags sur la page.

  3. L'ad server identifie les blocs d'annonces et toute clé-valeur contenue dans la demande.

  4. L'ad server lance une mise aux enchères afin de sélectionner la création qui correspond le mieux au bloc d'annonces.

  5. L'ad server renvoie l'annonce correspondante au code JavaScript GPT.

  6. Le code JavaScript GPT déclenche la diffusion de l'annonce sur la page.

Avantages des tags GPT

GPT présente de nombreux avantages :

  • Hiérarchie d'inventaire à plusieurs niveaux : Google Publisher Tag vous permet d'utiliser des niveaux plus précis d'inventaire dans l'interface d'Ad Manager. Grâce à la hiérarchie à plusieurs niveaux, vous pouvez créer un ciblage bien plus précis basé sur le contenu de votre site.
  • Réduction de l'impact du temps de chargement de la page : grâce à la récupération JavaScript asynchrone, votre page Web s'affiche sans devoir attendre que le code JavaScript soit renvoyé par les serveurs Ad Manager. Les annonces se chargent dans des cadres iFrame dès que les créations sont renvoyées par le serveur.
  • Console Google pour les éditeurs : le tag est fourni avec un outil intégré d'assistance et de débogage appelé "Console Google pour les éditeurs". Celui-ci est proposé sur toutes les pages contenant le tag Google Publisher Tag.
  • Architecture de demande simple (SRA) : au lieu d'envoyer des demandes d'annonce individuelles aux serveurs Ad Manager, le tag peut transmettre une demande récapitulant au serveur tous les blocs d'annonces présents sur la page. Il s'agit du mode de demande recommandé, dans la mesure où cela autorise un roadblock avancé et réduit le temps de chargement des pages.
  • Cadres SafeFrame : la technologie des cadres SafeFrame permet des interactions transparentes entre le contenu des pages et les annonces. Si elle confère un certain contrôle à l'éditeur, elle vous protège également contre les créations et redirections automatiques potentiellement non fiables.
  • Responsive design : vous pouvez utiliser les tags GPT pour créer des annonces qui s'adaptent à la taille du navigateur utilisé par les visiteurs de votre site Web. Cela signifie que vos annonces s'affichent correctement sur n'importe quel appareil.
  • Sélection d'annonces au niveau de la page : l'utilisation de GPT et de l'ad server facilite le suivi des annonces sur la page. Vous pouvez ainsi définir des roadblocks, des takeovers et des exclusions réciproques. 

Pages sécurisées (https://) et tags GPT

Le système Google Publisher Tag fonctionne automatiquement avec les pages Web sécurisées dont l'URL commence par https://. Il est donc inutile de le modifier pour pouvoir diffuser des annonces sur ce type de pages.

HTTPS signifie HyperText Transfer Protocol Secure. Il s'agit d'un protocole de communication qui repose sur les protocoles TLS (Transport Layer Security) et SSL (Secure Sockets Layer). Ces protocoles permettent de chiffrer certains éléments de la communication entre le serveur et le client de manière à empêcher toute falsification ou écoute clandestine par des tiers.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?