Rôles d'administrateur prédéfinis

La méthode la plus simple pour donner des droits d'administrateur à un autre utilisateur consiste à lui attribuer des rôles d'administrateur prédéfinis. Chaque rôle accorde un ou plusieurs droits qui vous permettent d'accomplir une fonction de gestion courante. Par exemple, un rôle gère les comptes utilisateur, un autre rôle gère les groupes, un autre gère les agendas et les ressources, etc. Il est possible d'attribuer plusieurs rôles pour accorder tous les droits associés à ces rôles.

Vous pouvez également créer un rôle d'administrateur personnalisé pour attribuer des droits spécifiques à des utilisateurs individuels.

Attribuer des rôles Créer un rôle personnalisé

Voici les prérogatives attribuées à chaque rôle :


Super-administrateur

A accès à toutes les fonctionnalités de la console d'administration Google et de l'API Admin, et peut gérer tous les aspects du compte de votre organisation

Par ailleurs, il dispose d'un accès total aux agendas et aux détails des événements d'agenda de tous les utilisateurs. Une fois qu'un utilisateur a été désigné comme super-administrateur, un délai de 24 heures peut s'écouler avant que les droits liés aux agendas ne lui soient octroyés.

Seuls les super-administrateurs peuvent :

  • créer et attribuer des rôles d'administrateur ;
  • gérer d'autres super-administrateurs et administrateurs délégués, y compris modifier des mots de passe ;
  • transférer la propriété des fichiers au cours du processus de suppression d'un compte utilisateur ;
  • accepter les conditions d'utilisation d'un produit ;
  • inviter des comptes utilisateur non gérés à devenir des comptes utilisateur Google Workspace gérés ;
  • restaurer les comptes utilisateur supprimés ;
  • autoriser les utilisateurs à activer la validation en deux étapes.
  • installer des applications Google Workspace Marketplace ;
  • gérer les contrôles d'accès aux ressources Google Agenda ;
  • utiliser le service de migration de données ;
  • accorder une délégation au niveau du domaine et gérer l'accès du client API ;
  • définir Google comme fournisseur d'identité SAML et ajouter ou modifier des applications SAML.

Au moins un utilisateur de votre compte doit être un super-administrateur, mais nous vous recommandons d'en avoir deux ou plus. De cette manière, si l'un d'entre vous oublie son mot de passe, l'autre peut le réinitialiser. Vous pouvez également autoriser les super-administrateurs à réinitialiser leurs propres mots de passe. Pour en savoir plus, consultez Réinitialiser votre mot de passe administrateur.

Google envoie les notifications importantes sur le compte et la facturation à l'un de vos super-administrateurs. Il s'agit de votre administrateur principal. Pour en savoir plus, consultez Envoyer les notifications d'un compte et de facturation à un autre administrateur.


Administrateur des groupes

L'administrateur des groupes dispose d'un accès complet aux tâches Google Groupes dans votre console d'administration. Par le biais de la console d'administration ou de l'API Admin, il peut :

  • afficher les profils utilisateur et votre structure organisationnelle ;
  • créer des groupes dans la console d'administration ;
  • gérer les membres de groupes créés dans la console d'administration ;
  • gérer les paramètres d'accès aux groupes ;
  • Supprimer des groupes à l'aide de la console d'administration
  • afficher les unités organisationnelles ;

L'administrateur des groupes dispose également du droit d'ajouter un libellé de sécurité à un groupe. L'administrateur peut effectuer cette tâche dans la console d'administration ou à l'aide de l'API Admin. Cette fonctionnalité est actuellement proposée en version bêta.

Vous pouvez attribuer des droits d'administrateur aux utilisateurs à l'aide des deux rôles d'administrateur suivants. Les utilisateurs disposant de ces rôles peuvent travailler dans la console d'administration et utiliser l'API Admin :

  • Lecteur de Groupes : peut lire les informations de Groupes, mais ne peut ni les modifier, ni les mettre à jour.
  • L'Éditeur de groupes dispose des mêmes autorisations qu'un administrateur de groupes, à l'exception du droit permettant l'ajout ou la suppression du libellé de sécurité sur une ressource des groupes.

(Bêta) Si votre organisation dispose de groupes de sécurité, vous pouvez accorder des droits à un lecteur de groupes ou à un éditeur de groupes sur tous vos groupes, sur les groupes de sécurité ou uniquement sur les groupes autres que de sécurité.


Administrateur des utilisateurs

L'administrateur des comptes utilisateur peut exécuter tout type d'opération sur les comptes utilisateur ne disposant pas de droits d'administrateur. Par le biais de la console d'administration ou de l'API Admin, il peut :

  • afficher les profils utilisateur et votre structure organisationnelle ;
  • afficher les unités organisationnelles ;
  • créer et supprimer des comptes utilisateur* ;
  • renommer des comptes utilisateur et modifier des mots de passe* ;
  • gérer les paramètres de sécurité individuels d'un compte utilisateur* ;
  • effectuer ces autres tâches de gestion des utilisateurs*.

* S'applique uniquement aux utilisateurs qui ne sont pas administrateurs. Un administrateur des comptes utilisateur ne peut pas attribuer de droits d'administrateur, réinitialiser le mot de passe d'un administrateur ni apporter d'autres modifications à un compte administrateur. Seul un super-administrateur peut effectuer ces actions.

Lorsque vous attribuez à un utilisateur le rôle d'administrateur des utilisateurs, vous pouvez limiter ses droits à des unités organisationnelles spécifiques.


Administrateur du centre d'assistance

Il peut effectuer les opérations suivantes:

  • Cet administrateur peut réinitialiser les mots de passe des utilisateurs qui ne sont pas administrateurs, à la fois dans la console d'administration et via l'API Admin.
  • afficher les profils utilisateur et votre structure organisationnelle ;
  • afficher les unités organisationnelles ;

Lorsque vous attribuez le rôle d'administrateur du centre d'assistance à un utilisateur, vous pouvez limiter ses droits à des unités organisationnelles spécifiques.


Administrateur des services

Peut gérer certains paramètres de services et d'appareils dans la console d'administration, y compris Google Agenda, Drive et Docs. Il peut effectuer les opérations suivantes:

  • Activer ou Désactiver des services*
  • modifier les paramètres et autorisations des services* ;
  • créer, modifier et supprimer des ressources d'agenda ;
  • Gérer les appareils Chrome et mobiles répertoriés dans la console d'administration
  • gérer les paramètres de Google Takeout ;
  • Gérez les paramètres de Google AppSheet, y compris les règles de gouvernance et la gestion des équipes. Pour en savoir plus, consultez Attribuer des droits d'administrateur AppSheet aux administrateurs Workspace.
  • afficher les unités organisationnelles ;
  • Utiliser le centre d'alerte (accès total)

* S'applique uniquement aux applications Google Workspace Marketplace, aux services Google tels que Blogger et à certains produits ajoutés à votre compte (services Google Workspace, Google Voice, etc.). Certains produits et services, comme Google Vault et Google Cloud Print, ne peuvent pas être gérés par le rôle d'administrateur des services.


Administrateur des appareils mobiles

Il peut gérer les points de terminaison et les appareils mobiles à l'aide de la gestion Google des points de terminaison. Il peut effectuer les opérations suivantes:

  • gérer et approuver les appareils ;
  • Gérer les applications
  • bloquer des comptes et des appareils ou effacer leurs données ;
  • Définir des règles relatives aux appareils
  • consulter la liste des groupes et des utilisateurs du domaine.

Google Workspace après février 2018. Si votre inscription est antérieure à cette date, vous pouvez créer un rôle personnalisé conférant les mêmes droits. Pour en savoir plus, consultez Créer, modifier et supprimer des rôles d'administrateur personnalisés.


Administrateur de l'espace de stockage

Peut utiliser les paramètres de stockage de la console d'administration. Il peut effectuer les opérations suivantes:

  • Consulter l'utilisation de l'espace de stockage de son organisation
  • Afficher les utilisateurs et les Drive partagés qui utilisent le plus d'espace de stockage
  • Définir des limites de stockage
  • Ouvrir le rapport "Comptes", l'annuaire des utilisateurs et la liste des Drive partagés

Ce rôle accorde également un accès complet aux paramètres des rapports et de Drive.


Administrateur de Google Voice

L'administrateur de Google Voice peut gérer tous les paramètres et le provisionnement Google Voice. Il peut effectuer les opérations suivantes:

  • ajouter des lieux ;
  • attribuer des numéros aux utilisateurs ;
  • transférer les numéros ;
  • modifier les adresses à communiquer aux services d'urgence ;
  • configurer des téléphones fixes ;
  • configurer un standard automatique.
  • Gérer les licences utilisateur

Administrateur Directory Sync

Peut gérer le processus de synchronisation à l'aide de Directory Sync. Il peut effectuer les opérations suivantes:

  • Configurer et exécuter une synchronisation avec Directory Sync
  • Mettre à jour les paramètres de synchronisation

Administrateur du revendeur et administrateur du revendeur indirect

Vous pouvez attribuer le rôle "Administrateur du revendeur" à un revendeur ou distributeur Google Workspace autorisé. Les administrateurs de revendeurs peuvent accéder à toutes les fonctionnalités et autorisations incluses dans le droit "Gérer les outils de revendeur". Il peuvent, entre autres, effectuer les actions suivantes :

  • placer des commandes pour Google Workspace et d'autres services utilisant la console d'administration ;
  • ajouter, afficher, modifier et transférer des clients indirects ;
  • accéder aux paramètres de la Partner Sales Console pour afficher et modifier les informations d'assistance ;
  • afficher les factures et modifier les modes de paiement ;
  • accéder à la console d'administration Google, au SDK Admin Google Workspace et aux demandes d'assistance d'un client et les gérer (nécessite également le droit "Afficher les clients").

Vous pouvez attribuer le rôle "Administrateur du revendeur indirect" à un revendeur travaillant avec un distributeur autorisé Google Workspace. Les administrateurs des revendeurs indirects peuvent ajouter, afficher, modifier et transférer les clients indirects.

Pour en savoir plus sur l'attribution des rôles, consultez Attribuer des droits d'administrateur de revendeur Google Workspace.


Ces informations vous-ont elles été utiles ?

Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal