Effectuer une migration à partir d'Exchange ou Office 365 vers G Suite

Dans cet article, nous vous expliquons les principales étapes du processus de migration depuis Microsoft® Exchange vers G Suite. Cliquez sur l'une d'elles pour en savoir plus sur les outils, ressources et bonnes pratiques à mettre en œuvre pour que la migration se déroule sans problème.

1. Gérez les comptes utilisateur dans G Suite

La première étape de la migration consiste à créer les comptes G Suite de vos utilisateurs. Google vous propose différentes méthodes pour créer des comptes utilisateur. En savoir plus sur les options de création de comptes utilisateur

Si votre organisation comporte peu d'utilisateurs, la méthode de configuration la plus simple consiste à créer un fichier CSV contenant les informations relatives aux utilisateurs, puis à l'importer dans G Suite.

Vous disposez toutefois de deux autres options plus avancées pour effectuer la migration à partir de Microsoft Exchange :

  • Utiliser Google Cloud Directory Sync pour gérer des utilisateurs, des groupes, des profils et des contacts partagés à partir des données d'un annuaire LDAP, tel que Microsoft Active Directory
  • Mettre en œuvre un service d'authentification unique (SSO) à l'aide de la norme SAML (Security Assertion Markup Language)

Google Cloud Directory Sync fournit un assistant de configuration permettant de mapper les données de votre liste d'utilisateurs LDAP vers les utilisateurs, les groupes, les profils et les contacts partagés de G Suite. Le mappage peut inclure des données de profil utilisateur complexes telles que des adresses, des numéros de téléphone et la fonction de la personne. Une fois le mappage terminé, Directory Sync se connecte à G Suite et procède à une synchronisation unidirectionnelle à partir de l'annuaire LDAP. Vous pouvez planifier une synchronisation périodique afin de prendre en compte les modifications apportées à cet annuaire.

Remarque : Dans la plupart des cas, Google Cloud Directory Sync ne synchronise pas les mots de passe, car ceux-ci sont chiffrés dans l'annuaire LDAP. Il les synchronise uniquement si un attribut LDAP les enregistre sous forme de texte brut, ou de condensat chiffré avec la fonction SHA-1 base 16 ou MD-5 base 16.

Pour les déploiements de plus grande envergure avec G Suite, G Suite for Education ou G Suite for ISPs, un service d'authentification unique (SSO) basée sur SAML peut être utilisé. Ce service vous permet de contrôler entièrement l'autorisation et l'authentification des comptes utilisateur hébergés ayant accès à G Suite. En savoir plus sur la configuration du service d'authentification unique

L'équipe G Suite ne fournit généralement qu'une assistance de base en ce qui concerne l'authentification unique. Toutefois, vous pouvez obtenir une assistance professionnelle lors de la configuration de l'authentification unique auprès de l'un de nos partenaires référencés sur G Suite Marketplace.

2. Configurez la distribution des messages vers G Suite

Une fois que vous avez créé des comptes utilisateur G Suite, configurez votre domaine pour qu'il distribue des messages vers ces comptes. En savoir plus sur les options de distribution

La méthode la plus simple consiste à diriger la distribution vers les serveurs de messagerie de G Suite. Vous pouvez choisir de configurer la double distribution pendant la migration initiale.

Avec la double distribution, les e-mails entrants sont distribués au serveur Microsoft Exchange qui traite chaque message et en transmet une copie à G Suite. L'un des avantages de cette configuration est qu'elle ne nécessite aucune modification des enregistrements MX de votre domaine.

Pour que la double distribution fonctionne, chaque utilisateur de votre domaine doit disposer d'une adresse e-mail secondaire dans G Suite, vers laquelle le serveur Microsoft Exchange peut transférer les messages. Vous pouvez créer cette adresse e-mail secondaire de deux façons :

Pour savoir comment configurer la double distribution via votre serveur Microsoft Exchange, consultez l'article Configuration de la double distribution avec un serveur préexistant comme serveur principal.

3. Le cas échéant, effectuez une migration des données du système préexistant vers G Suite

Ce guide de migration vous permet d'importer les e-mails, contacts, agendas et autres données de votre organisation depuis Microsoft® Exchange® ou Office 365® vers Gmail dans G Suite. Choisissez un outil ci-dessous.

 

Objectif

Solution

Effectuer la migration des e-mails, contacts et agendas pour le compte de vos utilisateurs depuis :

  • Office 365 (Exchange Online) ;

  • un serveur Exchange (2016, 2013, 2010 et 2007).

Service de migration de données

Réservé aux super-administrateurs

Effectuer la migration des e-mails, contacts et agendas pour le compte de vos utilisateurs depuis :

  • un serveur Exchange (2010, 2007, 2003 et 2000) ;

  • des archives PST.

G Suite Migration for Microsoft Exchange (GSMME)

Réservé aux super-administrateurs

Effectuer la migration des e-mails, contacts et agendas stockés localement sur un ordinateur

G Suite Sync for Microsoft Outlook (GSSMO)

Autoriser les utilisateurs de votre organisation à effectuer eux-mêmes la migration de leurs données Exchange (recommandé dans la limite de 20 utilisateurs)

G Suite Migration for Microsoft Outlook (GSMMO)

 
  1. En tant que super-administrateur, configurez GSMMO pour votre organisation.

  2. Demandez ensuite à vos utilisateurs d'exécuter GSMMO.

4. Configurez l'environnement G Suite

Afin de faciliter la transition vers G Suite pour vos utilisateurs, vous avez la possibilité de configurer un environnement G Suite semblable à celui de votre ancien système. Cette section explique comment recréer certaines des fonctionnalités de Microsoft Exchange.

Un utilisateur peut-il continuer à utiliser Microsoft Outlook ou un autre client de messagerie ?

Oui. G Suite Sync for Microsoft Outlook est un plug-in Microsoft Outlook permettant à l'utilisateur d'accéder à la messagerie, à l'agenda et aux contacts G Suite à partir d'un client Outlook. Ce produit synchronise toutes les données entre G Suite et Outlook.

G Suite est également compatible avec tous les clients de messagerie utilisant IMAP, y compris sur appareil mobile.

Un utilisateur peut-il déléguer l'accès à son compte ?

Oui, à condition que l'administrateur ait activé cette fonctionnalité. Pour autoriser les utilisateurs à déléguer l'accès à d'autres utilisateurs, l'administrateur doit accéder à la console d'administration Google, sélectionner Applications > G Suite > Paramètres de Gmail > Paramètres avancés, puis cocher l'option "Autoriser les utilisateurs à déléguer l'accès à leur boîte aux lettres à d'autres utilisateurs appartenant au domaine".

Une fois cette option cochée dans la console d'administration, les utilisateurs peuvent déléguer l'accès à leurs comptes de messagerie.

Puis-je créer un carnet d'adresses global répertoriant les contacts partagés ?

Oui. L'ensemble des utilisateurs et des groupes associés à votre domaine est ajouté automatiquement au carnet d'adresses global. Vous pouvez également y ajouter des entrées supplémentaires à l'aide de l'API Shared Contacts.

En savoir plus sur le partage de contacts à l'aide de G Suite Sync for Microsoft Outlook

Puis-je créer des agendas partagés ?

Oui, à condition que l'administrateur ait activé cette fonctionnalité. Consultez cet article du Centre d'aide présentant les options d'administration pour le partage d'agendas. Les paramètres de la console d'administration déterminent les options dont disposent les utilisateurs pour partager leurs agendas.

G Suite Sync for Microsoft Outlook synchronise les agendas d'un utilisateur entre Microsoft Outlook et G Suite. Les agendas que vous créez dans l'une ou l'autre de ces applications apparaissent dans les deux applications. Consultez cet article du Centre d'aide pour connaître certaines bonnes pratiques, ainsi que cet article pour obtenir des informations sur le partage d'agendas à l'aide de G Suite Sync for Microsoft Outlook.

Comment créer des dossiers publics ?

G Suite n'est pas compatible avec les dossiers publics que Microsoft Exchange utilise. Néanmoins, vous pouvez mettre en œuvre une fonctionnalité similaire en créant une boîte de réception partagée à l'aide de groupes, ou encore en partageant des dossiers via Google Drive.

Puis-je utiliser un serveur SMTP hébergé par Google pour envoyer des e-mails pour le compte d'une imprimante, d'un scanner, d'un télécopieur ou d'un formulaire Web ?

Oui. Si l'appareil d'envoi est compatible avec SSL, vous pouvez vous connecter à smtp.gmail.com sur le port 465 ou 587 et envoyer des e-mails à tout utilisateur, même à l'extérieur de votre domaine. La connexion SSL nécessite une authentification à l'aide d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe G Suite. Si l'appareil d'envoi n'est pas compatible avec SSL, vous pouvez envoyer des e-mails aux utilisateurs appartenant à votre domaine en vous connectant à aspmx.l.google.com sur le port 25. Aucune authentification n'est requise pour envoyer des messages via aspmx.l.google.com, le serveur de messagerie standard de G Suite.

5. Formez les utilisateurs à G Suite

Il est important de former vos utilisateurs aux applications G Suite avant leur déploiement pour que tout se déroule correctement. Google propose différents supports de formation destinés aux utilisateurs finaux, parmi lesquels des tutoriels vidéo, des guides de démarrage et des fiches de référence. Le site dédié au déploiement de G Suite comprend de nombreuses ressources pour vos utilisateurs, tout comme le centre de formation G Suite.

6. Déployez G Suite dans votre organisation

Le site dédié au déploiement de G Suite fournit de nombreuses ressources concernant la gestion d'un déploiement pilote ou complet de G Suite, depuis la planification jusqu'à l'assistance aux utilisateurs.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?