À propos des enchères au CPV (coût par vue)

Pour les campagnes vidéo, la stratégie d'enchères au CPV est disponible sous les objectifs suivants lorsque vous commencez à configurer votre campagne :

  • Considération du produit et de la marque (le CPV est disponible pour tous les sous-types de campagne)
  • Couverture et notoriété de la marque (le CPV n'est disponible que pour le sous-type de campagne "Séquence d'annonces")

Avec ce type d'enchères, vous payez lorsqu'un internaute visionne votre vidéo et interagit avec elle (par exemple, lorsqu'il clique sur des incitations à l'action en superposition, des fiches ou des bannières associées). Une vue est comptabilisée lorsqu'un utilisateur interagit avec votre annonce vidéo ou en visionne au moins 30 secondes (ou l'intégralité si elle dure moins longtemps), selon l'événement qui survient en premier.

Avec les annonces textuelles ou illustrées traditionnelles, les internautes voient votre annonce, lisent le texte et cliquent sur votre URL pour accéder directement à votre site. Ce type d'interaction ne tient pas compte du niveau de contenu interactif propre aux annonces vidéo. Grâce au CPV et aux rapports sur les annonces vidéo, vous pouvez connaître le niveau d'intérêt des internautes pour votre contenu, et savoir où ils choisissent de visionner vos vidéos et à quel moment ils abandonnent le visionnage.

Cet article décrit le fonctionnement des enchères au CPV.

Comment ça marche ?

Pour définir une enchère au CPV, vous devez indiquer le montant le plus élevé que vous êtes prêt à payer par vue, lorsque vous configurez votre campagne (ou votre groupe d'annonces). C'est ce que nous appelons l'enchère au CPV maximale (ou "CPV max."). Cette enchère s'applique à toutes les annonces figurant dans le groupe d'annonces.

Exemple

Si vous pensez qu'il est rentable de dépenser 25 centimes pour qu'un internaute regarde votre vidéo, vous pouvez choisir un CPV max. de 0,25 €. Ainsi :

  • Pour une annonce InStream, le montant maximal que vous paierez s'élèvera à 0,25 € lorsque l'internaute regardera au moins 30 secondes de votre vidéo (ou l'intégralité si elle dure moins longtemps) ou lorsqu'un élément interactif suscitera un engagement, selon l'événement qui survient en premier. Les éléments interactifs peuvent être des incitations à l'action en superposition, des fiches, des bannières associées, et des liens vers votre site ou votre application mobile.

  • Pour une annonce vidéo In-Feed, vous paierez 0,25 € maximum lorsqu'un utilisateur cliquera sur la miniature ou le titre d'une annonce vidéo, et commencera à la regarder.

Vous pouvez aussi définir une enchère moins élevée pour vos annonces vidéo In-Feed que pour vos annonces vidéo InStream.

Comment déterminer le montant de l'enchère au CPV maximale ?

Comment savoir quel CPV max. définir ? Vous pouvez vous aider des données prévisionnelles de couverture qui s'affichent lorsque vous choisissez vos paramètres de ciblage et votre CPV max. au moment où vous créez une campagne (ou lorsque vous gérez vos groupes d'annonces ultérieurement). Vous pouvez également mettre à profit vos connaissances sur votre activité et sur la valeur d'une vue.

Frais facturés

Votre enchère au CPV max. correspond au montant maximal qui vous est facturé pour une vue de votre vidéo. Cependant, sachez que ce montant maximal ne vous est pas toujours facturé. Lorsque c'est possible, seul le montant suffisant pour permettre à votre annonce d'être diffusée sur la page est facturé. Le montant final que vous payez réellement par vue s'appelle le CPV réel.

Le CPV réel est généralement inférieur au CPV max., car le système d'enchères Google Ads vous permet de ne payer que le montant suffisant pour obtenir un meilleur classement que celui de l'annonceur placé juste en dessous de vous.

Le CPV réel que vous payez dépend de deux éléments : le niveau de qualité et le classement de l'annonce. Votre niveau de qualité montre la pertinence de votre annonce pour un client. Il inclut plusieurs facteurs de performances, comme les taux de vue. Une fois que nous avons déterminé votre niveau de qualité, il est multiplié par votre enchère au CPV max. afin de classer vos annonces par rapport à celles des autres annonceurs. C'est ce que nous appelons le "classement de l'annonce".

Une fois toutes les annonces classées, le CPV réel de votre annonce repose sur une équation qui prend en compte le classement de l'annonce de l'enchérisseur situé au-dessous de vous, ainsi que votre niveau de qualité.

L'annonce la mieux classée remporte l'enchère. Le coût du visionnage de la vidéo de cette annonce (le CPV réel) est alors calculé afin d'être juste au-dessus de l'enchère au CPV suivante dans le classement.

Exemple

Imaginons que votre CPV max. soit de 5 € et que deux autres annonceurs ayant le même niveau de qualité que vous participent aux enchères. L'un définit une enchère au CPV max. de 1 € et l'autre, 3 €. Étant donné qu'aucun concurrent ne mise plus de 5 €, vous remportez la mise. Cependant, nous n'allons pas vous facturer 5 € si votre concurrent le plus proche ne mise que 3 €. Nous vous facturerons 3,01 €. Ce montant correspond à votre CPV réel.

Comment le CPV affecte-t-il le classement de votre annonce ?

L'enchère au CPV max. que vous définissez influe sur vos chances de remporter l'enchère et détermine donc si les utilisateurs verront votre annonce. Pour les annonces vidéo In-Feed diffusées dans les résultats de recherche YouTube, le CPV max. peut également avoir un impact sur la position de votre annonce sur la page de résultats de recherche.

Un CPV max. plus élevé augmente les chances de diffusion de votre annonce, ainsi que les chances qu'elle apparaisse à une position plus élevée que celle des autres annonceurs.

Liens associés

Ces informations vous-ont elles été utiles ?

Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
13550876811866454423
true
Rechercher dans le centre d'aide
true
true
true
true
true
73067