[GA4] Structurer votre compte Analytics

Structurez vos propriétés Google Analytics 4 pour répondre aux besoins de votre entreprise
Sommaire :

Introduction

Si vous utilisez Universal Analytics, vous connaissez bien le concept des vues. Dans Universal Analytics, vous utilisez les vues pour créer des collections de données distinctes, comme des séparations géographiques ou par secteur d'activité, etc. Dans GA4, vous pouvez séparer les données de différentes manières. La précision avec laquelle vous le faites et la manière dont vous contrôlez l'accès aux données dépendent de vos besoins, et de si vous utilisez Google Analytics standard ou Google Analytics 360.

Que vous gériez une petite entreprise disposant d'un seul site Web, ou une grande organisation comptant plusieurs marques et des milliers de produits, mettre en pratique les bonnes pratiques GA4 vous donnera toutes les chances de réussir à l'avenir.

Si vous découvrez les propriétés Google Analytics 4, les articles et vidéos suivants peuvent vous être utiles :

Concepts clés et définitions

  • Compte : ensemble de propriétés dont les données appartiennent à une seule entité juridique et sont régies par des conditions d'utilisation spécifiques à une région.
    Est-il important que les données de chaque région appartiennent à une entité juridique distincte au sein de cette région ?
    • Oui : créez plusieurs comptes, un par région.
    • Non : créez un compte dans la région où se trouve le siège de votre entreprise.
  • Propriété : se situe dans un compte et représente les données d'une base d'utilisateurs. Si des données doivent généralement être analysées ensemble (gamme du produit, marque, application), vous devez les regrouper dans une même propriété. Celle-ci peut servir de propriété source si vous utilisez Google Analytics 360.
    Les données que vous collectez concernent-elles une seule base d'utilisateurs logique ? Lorsque vous associez Analytics à d'autres produits, souhaitez-vous partager l'ensemble des données avec chacun d'eux ?
    • Oui : créez une propriété.
    • Non : créez une propriété ou sous-propriété distincte pour chaque base d'utilisateurs logique.
  • Flux de données : se situe dans une propriété et constitue la source de données d'une application ou d'un site Web. Nous vous recommandons d'utiliser trois flux de données maximum par propriété : un flux de données Web pour mesurer le parcours utilisateur sur le Web, un flux de données de l'application pour iOS et un pour Android.
    • Flux de données de l'application : vous pouvez disposer d'un flux de données pour chaque combinaison de nom du package de l'application et de la plate-forme.
    • Flux de données Web : dans la plupart des cas, vous ne devez utiliser qu'un seul flux de données Web pour mesurer le parcours utilisateur sur le Web. Pour assurer la cohérence des rapports sur les utilisateurs et les sessions pour les parcours Web couvrant plusieurs domaines, utilisez un flux de données Web unique associé aux mesures multidomaines.

Exemples de structures de compte et de propriété

Les bonnes pratiques et recommandations suivantes s'appliquent à un large éventail d'utilisateurs et de cas d'utilisation. Dans certains cas, ces conseils ne s'appliquent pas ou vous devez les adapter à vos circonstances spécifiques.

En règle générale, nous vous conseillons de configurer un compte par entreprise, et une propriété par marque ou par unité commerciale (à condition que vos marques et vos unités commerciales soient des entités opérationnelles uniques/distinctes, associées à des personnes concernées/groupes d'analystes distincts).

Exemple A

  • Société mère A : un compte 
    • Marque X (automobile) : une propriété
    • Marque Y (articles pour la maison) : une propriété
    • Marque Z (électronique grand public) : une propriété

Dans ce cas, la société mère possède un compte et trois propriétés distinctes, chacune contenant des données ne concernant que la marque/l'entreprise en question.

Exemple B

  • Entreprise B : un compte
    • Ligne de produits D (assurance habitation) : une propriété
    • Ligne de produits E (assurance auto) : même propriété que D
    • Gamme de produits F (assurance vie) : même propriété que D et E

Dans cet exemple, l'entreprise a décidé que tous ses secteurs d'activité enverraient leurs données vers une seule propriété. Elle peut avoir des clients qui utilisent régulièrement plusieurs produits, ou qui effectuent souvent des campagnes de vente incitative ou croisée entre les produits. Il est donc logique de regrouper toutes ces données. Cette propriété peut servir de propriété source aux sous-propriétés pour l'analyse des gammes de produits individuelles (voir ci-dessous).  

Exemple C

  • Petite entreprise C (par exemple, une épicerie fine) : un compte
    • Tous les produits (charcuterie, sandwichs, boissons, etc.) : une propriété

Il s'agit ici d'un petit commerce qui n'a pas besoin de plusieurs propriétés. Il analyse toutes les données en même temps concernant son service en ligne de livraison de produits, car les clients achètent souvent plus d'un article. Par ailleurs, il ne possède qu'une seule activité. Il est donc judicieux de configurer une seule propriété pour toutes ses données.

Flux de données

Chaque propriété source contient des flux de données provenant d'une application et/ou d'un site Web et qui fournissent des données entrantes. Un flux de données est donc simplement un site Web ou une application qui envoie des données à une propriété GA4 spécifique. Chaque flux de données Web possède son propre ID de mesure. Chaque flux de données de l'application possède ses propres instructions de configuration du SDK.

Nous vous recommandons les éléments suivants :

  • un flux de données Web par propriété ;
  • un flux de données iOS par propriété ;
  • un flux de données Android par propriété.
Un flux de données de l'application ne peut être associé qu'à une seule propriété GA4. Réfléchissez bien avant de décider quel flux vous souhaitez associer à une propriété.
Les flux de données ne sont pas équivalents aux vues dans Universal Analytics : ne les utilisez pas pour séparer les données. En effet, cela limiterait votre capacité à lier les utilisateurs sur plusieurs flux de données, étant donné que chaque flux est un ensemble de sources de données distinct. Par conséquent, une inflation des données pourrait se produire, car les utilisateurs ne peuvent pas être dédupliqués selon votre utilisation des signaux Google, votre User-ID ou votre état de connexion.

Intégration Search Console

Vous pouvez associer une propriété GA4 à Search Console. Ce faisant, vous pourrez ajouter de nouvelles données enrichies à Google Analytics, comme les requêtes de recherche issues de la recherche naturelle Google ainsi que des dimensions de rapport, comme la page de destination.

Vous devez choisir quelle propriété associer à quelle propriété Search Console. Si vous utilisez des sous-propriétés et des propriétés de consolidation, vous devez choisir d'associer la propriété source, la sous-propriété ou la propriété de consolidation.

Vous pouvez associer vos propriétés GA4 et Search Console rapidement et facilement dans la page Administration de GA4. Pour configurer l'association, notez que vous devez être l'administrateur du site validé pour la propriété Search Console et disposer du rôle Administrateur pour la propriété Google Analytics 4.

Personnalisation des rapports

Les propriétés Google Analytics 4 vous permettent de contrôler précisément les rapports à afficher, les métriques et les dimensions incluses dans ces rapports, et les graphiques qu'ils contiennent. Vous pouvez configurer une collection de rapports complète destinée à un groupe particulier, par exemple l'équipe marketing. Toutefois, vous ne pouvez pas limiter l'accès à ces collections : tous les utilisateurs de la propriété pourront les voir. Vous pouvez ainsi personnaliser GA4 pour que les rapports les plus pertinents s'affichent en premier ou soient plus accessibles, sans avoir à parcourir un grand nombre de rapports dont vous n'avez peut-être pas besoin.

Exemple de collection de rapports de l'équipe marketing :

Exemple de collection de rapports de l

Vous pouvez personnaliser les rapports spécifiques dans chaque collection. Par exemple, la plupart des rapports sous forme de tableau comportent une métrique "Revenu total" qui apparaît dans la configuration standard. Cela convient parfaitement aux entreprises d'e-commerce qui envoient des données concernant les revenus pour les faire analyser. Toutefois, si vous ne disposez pas de données sur les revenus dans Google Analytics, cette colonne affiche une valeur de 0 $ pour chaque ligne. Si cette métrique n'est pas pertinente pour votre entreprise, vous pouvez la supprimer afin de désencombrer vos rapports.

Rapport "Événements" avec la métrique "Revenu total" :

Rapport "Événements" avec ma métrique "Revenu total"

Modifiez l'interface (cliquez sur "X" à côté de la métrique à supprimer) :

Interface "Modifier l

Appliquez et enregistrez sans la métrique "Revenu total" :

Événement enregistré sans la métrique "Revenu total"

Le rapport est désormais beaucoup plus clair pour une entreprise qui ne dispose pas (ou ne souhaite pas afficher) de données sur le revenu dans Google Analytics.

Hygiène des données

En plus de filtrer vos rapports pour inclure ou exclure certaines données, faites également très attention à l'hygiène des données. Par exemple, vous pouvez exclure le trafic des adresses IP internes, exclure les sites référents à ignorer et vous assurer que les mesures multidomaines sont bien configurées.

Exclure le trafic des adresses IP internes

Pour de nombreuses entreprises dont le site Web connaît un trafic important généré par les employés, il est recommandé de supprimer le trafic des adresses IP internes de vos ensembles de données. Cela concerne, par exemple, un technicien d'assistance qui consulte souvent des articles du centre d'aide sur le site Web de son entreprise pour résoudre les problèmes d'un client. Vous pouvez ainsi vérifier que vos employés (les utilisateurs internes) n'influencent pas les données analytiques destinées à générer des rapports sur les cas d'utilisation des clients externes. Dans GA4, il s'agit d'un filtre prédéfini :

Interface "Créer une règle de trafic externe"

Supprimer les sites référents à ignorer

Un autre aspect à prendre en compte concernant l'hygiène des données est l'exclusion du trafic indésirable généré par les sites référents. Cette méthode vous permet d'exclure de vos données de production les données de certaines sources en ignorant l'URL de provenance, mais en conservant l'événement. Ainsi, l'attribution du trafic n'est pas affectée. Dans GA4, il s'agit également d'une configuration prédéfinie :

Interface "Répertorier les sites référents à ignorer"

Configurer le suivi de plusieurs domaines

Les utilisateurs de Google Analytics ont toujours été confrontés au problème du trafic sur plusieurs domaines. Auparavant, vous deviez configurer le suivi de plusieurs domaines via Google Tag Manager ou votre TMS, ou le coder en dur sur votre site. Ces méthodes nécessitaient un effort supplémentaire, et tous les utilisateurs Google Analytics ne pouvaient pas les implémenter. Cela posait des problèmes d'hygiène des données : elles affichaient un nombre de sessions et de sites référents associés à vos propres domaines nouveau, ou trop élevé. Google Analytics 4 facilite la configuration du suivi dans l'interface utilisateur afin d'améliorer l'hygiène de vos données :

Interface "Configurer vos domaines"

Transformations des données

Dans Universal Analytics, les transformations de données sont gérées avec la configuration du filtre. Par exemple, vous pouvez écrire toutes les valeurs d'une dimension spécifique, telle que utm_campaign, en minuscules. Vous pouvez désormais créer et modifier des événements dans les propriétés Google Analytics 4.

Imaginons, par exemple, que vous découvriez qu'un événement a été envoyé deux fois à votre propriété GA4, mais de deux façons différentes. L'événement "start_now" qui conduit à une action clé sur votre site Web peut être envoyé à GA4 de différentes manières ("start_now" et "startNow"), car il apparaît à plusieurs endroits sur votre site Web, développés par deux équipes distinctes qui ne se sont pas concertées au moment du codage. Il s'agit d'un problème fréquent qui peut avoir un impact sur la qualité de vos données. Vous pouvez toutefois y remédier en créant et en modifiant des événements dans l'interface utilisateur.

Interface "Événement"

Pour résoudre ce problème, cliquez sur Modifier l'événement dans la section "Configurer" de votre propriété GA4.

Bouton "Modifier l

Vous accédez à l'écran ci-dessous, où vous pouvez spécifier les modifications à effectuer. Choisissez l'événement "Start Now" que vous souhaitez conserver, puis modifiez l'autre événement en conséquence. L'exemple ci-dessous montre que tout événement portant le nom "startNow" sera renommé "start_now". Ces deux noms d'événement seront désormais regroupés en un seul et même nom et apparaîtront sur une ligne dans vos rapports, ce qui en facilitera la lecture.

Interface "Modifier l

Autorisations et rôles utilisateur

Les propriétés Google Analytics 4 proposent des fonctionnalités de rôles et de restrictions simplifiées et plus intelligentes. Les rôles standards sont désormais les suivants :

  • Administrateur : personne ayant le contrôle total du compte
  • Éditeur : personne disposant d'un accès en modification complet aux données et aux paramètres, mais qui ne peut pas gérer les utilisateurs
  • Analyste : personne pouvant créer et modifier des éléments partagés et des annotations, et consulter les données et les configurations
  • Lecteur : personne pouvant consulter les données des rapports et les paramètres de configuration

En outre, les propriétés GA4 permettent de masquer les données de coût et de revenu dans l'interface de reporting selon un rôle attribué de restriction des données : "Pas de métriques sur les coûts" ou "Pas de métriques sur les revenus". Cette nouvelle autorisation de l'utilisateur permet de protéger les données d'entreprise sensibles tout en accordant à certaines audiences un accès aux données comportementales et du site.

Remarque concernant les restrictions sur les coûts et les revenus : Les filtres de métriques ne fonctionnent pas sur les audiences qui affichent des données de revenu. En outre, les utilisateurs concernés par ces restrictions pourront toujours consulter le nombre d'événements d'achat. Si vous ne voulez pas voir les données du nombre d'événements d'achat, vous devez envisager de créer une sous-propriété pour ce cas d'utilisation.

Interface "Rôles directs et restrictions de données"

Fonctionnalités spécifiques à 360 : sous-propriétés et propriétés de consolidation

Sous-propriétés

Les sous-propriétés sont un nouveau type de propriété Google Analytics 4 disponible pour les comptes Google Analytics 360. Elles vous permettent de créer un sous-ensemble de données qui se trouvent dans une propriété source. Les sous-propriétés remplacent les vues. Par exemple, vous pouvez créer une sous-propriété contenant un sous-ensemble de données figurant dans la propriété source et permettre à certains utilisateurs d'accéder uniquement à cette sous-propriété. En outre, les sous-propriétés proposent des options d'hygiène et de gouvernance des données ainsi que de gouvernance des utilisateurs et des fonctionnalités, ce qui est particulièrement avantageux pour les grandes entreprises.

Vous pouvez créer une sous-propriété à partir d'une propriété source, mais pas à partir d'une propriété de consolidation. Les sous-propriétés ont une relation de un à un avec les propriétés sources.

Les sous-propriétés entraînent des frais supplémentaires pour les clients 360. Pour en savoir plus, consultez la section Considérations sur les coûts ci-dessous.

Gouvernance des données

L'un des principaux cas d'utilisation des sous-propriétés concerne la gouvernance des données, à savoir contrôler les données incluses ou non dans une propriété. Les sous-propriétés vous permettent de filtrer les données afin de créer l'ensemble de données nécessaire à une audience ou un cas d'utilisation spécifique. Ainsi, vous pouvez mieux organiser vos données afin qu'elles soient plus facilement accessibles à certaines audiences.

Il s'agissait d'une utilisation courante des vues dans Universal Analytics : créer une vue seulement pour votre trafic en Amérique du Nord ou uniquement pour les données du site Web marketing, par exemple. Séparer ces ensembles de données permet à chaque groupe d'accéder plus rapidement et facilement aux informations qui le concerne, même si le même résultat aurait pu être obtenu en filtrant davantage la propriété source. Les sous-propriétés vous permettent d'effectuer cette opération avec des filtres d'importation et d'exportation d'une propriété source vers une sous-propriété pour ces types de cas d'utilisation.

Les données peuvent être filtrées dans une sous-propriété avec n'importe quel événement ou dimension personnalisée collectés dans la propriété source.

Gouvernance des utilisateurs

Les sous-propriétés peuvent également être utilisées pour la gouvernance des utilisateurs. Vous pouvez par exemple définir des règles d'entreprise strictes selon lesquelles les utilisateurs d'une région (par exemple, l'Amérique du Nord) peuvent consulter un sous-ensemble de données concernant cette région, mais ceux d'une autre région (par exemple, l'Amérique du Sud) ne peuvent pas accéder aux données. Grâce aux sous-propriétés, vous pouvez limiter les données de chaque région à sa propre propriété pour empêcher les utilisateurs d'accéder à des données qui ne les concernent pas.

Cette approche est également pertinente pour les secteurs d'activité qui doivent séparer leurs données pour leurs propres besoins opérationnels, ou distinguer les données du site marketing de celles de l'expérience produit si l'entreprise estime qu'une certaine équipe ne doit pas accéder aux données d'une autre.

Si vous n'avez pas besoin de limiter l'accès aux données, mais que vous devez simplement diriger un sous-ensemble d'utilisateurs spécifique vers certains ensembles de données, utilisez plutôt les fonctions de personnalisation et de collections de rapports. Par exemple, vous pouvez créer une collection de rapports spécifiquement conçus pour l'équipe marketing, afin qu'elle puisse accéder plus facilement aux données qui l'intéressent. Ces fonctionnalités vous permettent d'organiser les données dans un format facile d'accès pour des audiences spécifiques, sans frais supplémentaires.

Propriétés de consolidation

Une propriété de consolidation contient des données provenant d'au moins deux propriétés. Elle peut inclure des données provenant de propriétés ordinaires et de sous-propriétés, mais pas d'autres propriétés de consolidation. Ce type de propriété offre une vue d'ensemble d'une entreprise sur les différents produits, marques ou régions en regroupant les données de plusieurs propriétés au sein d'un même compte. Les propriétés de consolidation dans GA4 et UA sont compatibles avec des cas d'utilisation similaires.

En règle générale, les propriétés de consolidation fonctionnent de la même manière que les autres propriétés. Chaque propriété de consolidation dispose de son propre quota de dimensions personnalisées, métriques personnalisées, propriétés utilisateur, etc.Tous les paramètres sont contrôlés au sein de la propriété de consolidation. Les propriétés de ce type n'héritent pas des paramètres de leurs propriétés sources, et correspondent spécifiquement aux besoins de la propriété de consolidation et de la base d'utilisateurs de consolidation.

Les propriétés de consolidation entraînent des frais supplémentaires pour les clients 360. Pour en savoir plus, consultez la section Considérations sur les coûts ci-dessous.

Considérations sur les coûts

Chaque événement envoyé à une sous-propriété ou à une propriété de consolidation est traité à nouveau, ce qui entraîne des frais supplémentaires pour le compte 360. Chaque appel avec événement supplémentaire est facturé à la moitié du tarif de l'appel avec événement initial. Autrement dit, le coût de chaque appel d'une sous-propriété ou d'une propriété de consolidation correspond à 50 % d'un appel avec événement.

Pour vous aider à mieux comprendre l'impact de la configuration sur la facturation, nous vous proposons une nouvelle fonctionnalité appelée "Aperçu de la facture". Elle est disponible pour les partenaires agréés Google Analytics et permet à leurs clients de mieux comprendre les coûts GA4 360 potentiels.

Exemples avec des sous-propriétés et des propriétés de consolidation

Reprenons certains des exemples du début de ce guide et voyons comment les scénarios se présentent du point de vue de la configuration.

Entreprise avec plusieurs activités complémentaires

  • Entreprise B : un compte
    • Ligne de produits D (assurance habitation) : une propriété
    • Ligne de produits E (assurance auto) : même propriété que D
    • Gamme de produits F (assurance vie) : même propriété que D et E

Dans ce cas, l'entreprise dispose d'un compte avec une propriété source. Les différents types d'activité peuvent parfois nécessiter une analyse des données séparée. Toutefois, les produits sont complémentaires, et il faudra sans doute analyser plusieurs produits en même temps. L'entreprise décide donc d'envoyer toutes les données produit vers une seule propriété source. Cependant, chaque équipe produit doit être en mesure d'analyser les données qui les concernent de manière séparée. En raison du trafic élevé dans la propriété globale, l'entreprise a décidé de créer des sous-propriétés pour chaque secteur d'activité.

Schéma d

 

Société mère avec plusieurs marques

  • Société mère : un compte
    • Marque X (automobile) : une propriété
    • Marque Y (articles pour la maison) : une propriété
    • Marque Z (électronique grand public) : une propriété

Dans ce cas, l'entreprise dispose d'un compte avec trois propriétés sources (une pour chaque marque). Chaque marque fonctionne de manière distincte et doit analyser ses données séparément, de sorte que chacune possède sa propre propriété source. Toutefois, la société mère souhaite regrouper toutes ses marques dans une seule propriété, afin de mieux comprendre le nombre total d'utilisateurs, le revenu total, etc. Dans ce cas, la société mère crée une propriété de consolidation avec les propriétés des trois marques comme sources pour la consolidation. Elle bénéficiera ainsi de l'aperçu dont elle a besoin, et les marques resteront indépendantes les unes des autres.

Schéma d

 

Poursuivons avec le même exemple. La société mère propose un programme de fidélité qui concerne toutes les marques individuelles. Lorsqu'un utilisateur participe à ce programme de fidélité, il se voit attribuer un ID unique qui peut lui être associé comme propriété utilisateur et/ou comme paramètre pour chaque événement.

L'équipe chargée des récompenses pour le programme de fidélité travaille au niveau de la société mère et doit consulter les données concernant les participants au programme de fidélité dans une seule propriété, toutes marques confondues. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une combinaison de sous-propriétés et de propriétés de consolidation. Ainsi, l'équipe chargée des récompenses peut utiliser son propre ensemble de données. Chaque propriété source génère une sous-propriété contenant des données réservées aux participants au programme. Les trois sous-propriétés sont alors transférées vers une propriété de consolidation pour les données de récompenses.

Schéma illustrant deux propriétés d

 

Entreprise mondiale avec régions et sous-régions

Dans ce cas, le compte d'entreprise mondial compte trois sous-propriétés de consolidation régionales, chacune comportant deux sous-propriétés sources.

Schéma illustrant une propriété d

Associations : Google Ads, SA360 et DV360

Quelques améliorations des associations à Ads ont été apportées aux propriétés Google Analytics 4. Toutefois, le principe reste le même. Vous pouvez associer votre compte Google Ads à votre propriété Google Analytics 4 pour partager des audiences et des statistiques sur le site avec Google Ads. Cela vous permet de profiter des données de rapports Google Ads dans votre propriété GA4. L'association à un compte Ads s'effectue au niveau de la propriété Google Analytics. Vous pouvez associer une propriété source, une sous-propriété ou une propriété de consolidation.

Notez ce changement important entre Universal Analytics et Google Analytics 4 : dans Universal Analytics, vous devez sélectionner chaque compte Ads vers lequel exporter une audience (10 maximum). Dans les propriétés GA4, vous partagez une audience individuelle avec tous les comptes associés. Il est désormais beaucoup plus simple de partager les audiences, mais vous devez toutes les partager, ou n'en partager aucune. Gardez cela à l'esprit lorsque vous développez vos audiences Google Analytics 4.

Lorsque vous associez votre propriété GA4 à votre compte Google Ads, vous pouvez consulter les statistiques sur le site dans Google Ads. Cette fonctionnalité permet d'exporter les données d'engagement comportemental de Google Analytics directement dans l'interface utilisateur de Google Ads. Bien que vous puissiez configurer un lien vers n'importe quel type de propriété, nous vous recommandons de ne créer un lien que vers la propriété source ou la sous-propriété, mais pas les deux. Vous éviterez ainsi les doublons.

Les audiences peuvent être partagées avec Google Ads depuis n'importe quelle propriété GA4 (à savoir propriété ordinaire, sous-propriété ou propriété de consolidation). Toutefois, n'oubliez pas que l'audience d'une sous-propriété ou d'une propriété de consolidation sera associée à des données différentes de celles de la propriété source (ordinaire), en raison du filtrage ou des nombreux ensembles de données. Gardez cela à l'esprit lorsque vous utilisez le ciblage d'audience dans Google Ads.

De même, les conversions dépendent du type de propriété associée. Il n'est pas conseillé d'importer le même type de conversion à partir d'une propriété source, une sous-propriété et une propriété de consolidation. Nous vous recommandons donc d'associer la propriété GA source à Google Ads, puis d'exporter vos conversions uniquement depuis la source. Une exception est faite si vous disposez de comptes Ads spécifiques à une région. Dans ce cas, vous devrez associer au niveau de la sous-propriété.

L'importation des données depuis Google Ads dans une propriété Google Analytics 4 se fait au moment de la requête. De cette manière, vous êtes certain de toujours consulter les données les plus récentes, et vous pouvez éviter les doublons ou l'agrégation des sous-propriétés et propriétés de consolidation.

Search Ads 360

Lors de son lancement initial, l'intégration de SA360 permettra d'hériter des données de la propriété source à partir d'une sous-propriété ou d'une propriété de consolidation. Par conséquent, si l'association est établie sur la propriété source, la sous-propriété ou la propriété de consolidation recevront des données de SA360, mais elles ne pourront pas contrôler ni configurer l'association en elle-même.

Notez ce changement important entre les propriétés Universal Analytics et Google Analytics 4 : dans Universal Analytics, vous devez sélectionner chaque compte vers lequel exporter une audience (10 maximum). Dans les propriétés Google Analytics 4, vous partagez une audience individuelle avec tous les comptes associés. Il est désormais beaucoup plus simple de partager les audiences, mais vous devez toutes les partager ou n'en partager aucune. Gardez cela à l'esprit lorsque vous développez vos audiences Google Analytics 4.

Display & Video 360

Lors de son lancement initial, l'intégration de DV360 permettra d'hériter des données de la propriété source à partir d'une sous-propriété ou d'une propriété de consolidation. Par conséquent, si l'association est établie au niveau de la propriété source, la sous-propriété ou la propriété de consolidation recevra des données de DV360, mais sans pouvoir contrôler ni configurer l'association elle-même.

Notez ce changement important entre les propriétés Universal Analytics et Google Analytics 4 : dans Universal Analytics, vous devez sélectionner chaque compte vers lequel exporter une audience (10 maximum). Dans les propriétés Google Analytics 4, vous partagez une audience individuelle avec tous les comptes associés. Il est désormais beaucoup plus simple de partager les audiences, mais vous devez toutes les partager ou n'en partager aucune. Gardez cela à l'esprit lorsque vous développez vos audiences Google Analytics 4.

Exemples supplémentaires

Marchand en ligne réparti dans plusieurs zones géographiques qui vend des produits via le Web et une application

 

La société mère regroupe diverses régions géographiques, chacune ayant sa propre entité commerciale. Chaque région dispose de ses propres site Web, équipe marketing et compte Google Ads. La société mère dispose également d'une application (disponible pour iOS et Android).

Exigences commerciales

La structure du compte doit répondre aux exigences suivantes :

  • La société mère doit disposer d'une vue globale des données de toutes les entités commerciales.
  • Il n'est pas nécessaire que chaque entité commerciale ait la propriété légale de ses données.
  • Chaque entité commerciale souhaite comprendre comment le comportement de l'utilisateur évolue sur le site Web et dans l'application.
  • Chaque entité commerciale doit cloisonner ses données.
  • L'équipe marketing de chaque entité commerciale utilise l'association Google Ads - Analytics pour créer et partager des audiences, et utilise les audiences pour les enchères dans Google Ads.

Structure du compte

Principes appliqués (compte standard)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour une seule base d'utilisateurs logique.
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web. Un flux de données pour chaque version de l'application.
Principes appliqués (compte 360)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour une seule base d'utilisateurs logique.
  • Sous-propriétés : une sous-propriété pour chaque entité commerciale ayant besoin de compartimenter les données.
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web. Un flux de données pour chaque version de l'application.
Structure Explication

Un compte Analytics.

Si l'entreprise dispose déjà d'un compte Analytics, il n'est pas nécessaire d'en créer un autre.

La société mère a la propriété légale des données de toutes les entités commerciales.

Une propriété Google Analytics 4.

Une propriété unique avec des flux de données pour chaque site Web et chaque intégration d'application permet d'inclure toutes les données dans les mêmes rapports. Vous pouvez combiner les données des sites et des applications selon vos besoins pour connaître la parcours utilisateur entre les deux. La société mère dispose d'une vue unifiée de toutes les données et peut comparer les données entre différentes entités commerciales.

Une sous-propriété pour chaque équipe régionale (360).

Chaque entité régionale possède sa propre sous-propriété avec des données compartimentées. La société mère dispose d'une vue unifiée de toutes les données dans la propriété source et peut comparer les données entre différentes entités commerciales.

Un flux de données combinant tous les sites Web des entités commerciales régionales.

Utilisez un flux de données Web pour plusieurs domaines.

Un projet Firebase pour les intégrations Android et iOS de l'application. Le projet Firebase est associé à la propriété Google Analytics 4.

Un flux de données pour la version iOS de l'application et un autre pour Android (soit deux flux de données).

Un flux de données distinct pour chaque intégration d'application permet d'isoler les données iOS et Android.

 

Chaque compte Google Ads est associé à la propriété (standard).

Chaque compte Google Ads étant associé à la propriété unique, les audiences qui en proviennent sont disponibles dans chaque compte Google Ads pour les enchères.

Facultatif : Chaque compte Google Ads est associé à la sous-propriété pertinente (360).

Chaque compte Google Ads étant associé à sa sous-propriété pertinente, les audiences qui en proviennent sont disponibles dans chaque compte Google Ads pour les enchères.

 

Développeur de jeux international qui propose plusieurs jeux sur le Play Store et l'App Store

 

Cette entreprise possède un site Web pour la marque internationale et un site marketing distinct pour chaque titre de jeu. Il vend plusieurs jeux sur le Play Store et l'App Store.

Exigences commerciales

La structure du compte doit répondre aux exigences suivantes :

  • Collecter des données first party à partir des sites Web et des applications pour créer des audiences et orienter l'achat de supports publicitaires.
  • Un environnement distinct pour le développement, la préproduction et la production de chaque jeu.

Structure du compte

Principes appliqués (comptes standards)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site international de la marque, site marketing et application de chaque titre de jeu).
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web international de la marque. Un flux de données pour chaque site marketing et un pour chaque version correspondante de l'application.
Principes appliqués (360)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site international de la marque, site marketing et application de chaque titre de jeu).
  • Propriété de consolidation : une propriété de consolidation regroupant les données de toutes les propriétés sources distinctes pour obtenir une vue générale.
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web international de la marque. Un flux de données pour chaque site marketing et un pour chaque version correspondante de l'application.
Structure Explication

Un compte Analytics.

Si l'entreprise dispose déjà d'un compte Analytics, il n'est pas nécessaire d'en créer un autre.

Unifie les propriétés d'un même compte appartenant à une seule entité juridique.

Une propriété Google Analytics 4 pour le site international de la marque, avec un flux de données (Web).

Mesure distincte du site international de la marque.

Une propriété Google Analytics 4 pour chaque site marketing et application de titre de jeu. Chaque propriété possède un flux de données (Web), un flux de données iOS (application) et un flux de données Android (application).

Les données de chaque site marketing et application associée sont collectées dans la même propriété.

Les données des sites et des applications associés sont utilisées pour créer des audiences et orienter l'achat de supports publicitaires.

Un projet Firebase pour chaque jeu. Chaque projet est associé à la propriété associée. Chaque projet Firebase inclut les versions de développement, de préproduction et de production du jeu.

Un projet Firebase distinct pour chaque jeu crée un environnement distinct pour le développement, la préproduction et la production de chaque jeu.

Facultatif : un projet Firebase distinct pour chaque version du jeu ou pour une combinaison de versions ; par exemple, un projet pour la version de développement, et un autre pour les versions de préproduction et de production.

Vous pouvez subdiviser davantage les environnements de jeu individuels par projet, mais cela nécessite davantage de propriétés si vous souhaitez mesurer la version de jeu associée à ce projet.

Facultatif : Propriété de consolidation. Chaque propriété source envoie des données à la propriété de consolidation qui fournit une vue générale sur le Web et dans les applications.

Vous pouvez subdiviser davantage les environnements de jeu individuels par projet, mais cela nécessite davantage de propriétés si vous souhaitez mesurer la version de jeu associée à ce projet.

 

Compagnie nationale d'assurance avec plusieurs filiales indépendantes (vie, santé, habitation, automobile)

 

Cette entreprise possède un site Web d'entreprise pour fournir des informations aux clients et générer des prospects qui nécessitent une interaction hors connexion pour finaliser les contrats (par exemple, téléphone, courrier, point de vente). Chaque filiale dispose de son propre site Web, d'une équipe marketing distincte et de son propre compte Google Ads.

Une filiale (auto) dispose également d'une application.

Exigences commerciales

La structure du compte doit répondre aux exigences suivantes :

  • Les données appartiennent à une seule entité commerciale, en un seul lieu.
  • Les données du site de l'entreprise doivent être disponibles pour l'analyse afin d'améliorer la génération de prospects et l'optimisation du contenu.
  • Chaque filiale doit cloisonner ses données afin que l'équipe marketing associée puisse créer des audiences et effectuer le suivi des conversions associées à un seul compte Google Ads.

Structure du compte

Principes appliqués (compte standard)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site de l'entreprise, site et application de chaque filiale).
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web de l'entreprise. Un flux de données pour chaque site des filiales et un pour chaque version correspondante de l'application.
Principes appliqués (360)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour tous les sites et applications (site de l'entreprise, site et application de chaque filiale).
  • Sous-propriétés : une sous-propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site de l'entreprise, site et application de chaque filiale).
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web de l'entreprise. Un flux de données pour chaque site des filiales et un pour chaque version correspondante de l'application.
Structure Explication

Un compte Analytics.

Si l'entreprise dispose déjà d'un compte Analytics, il n'est pas nécessaire d'en créer un autre.

Les données appartiennent à une seule entité commerciale, en un seul lieu.

Une propriété Google Analytics 4 avec un flux de données (Web) pour le site Web de l'entreprise (compte standard).

Une propriété et un flux de données pour le site Web de l'entreprise permettent d'analyser ces données afin de générer plus de prospects et de mieux optimiser le contenu.

Pour le site Web de chaque filiale : (compte standard).

Une propriété Google Analytics 4 avec un flux de données (Web).

La propriété de la filiale d'assurance automobile a également besoin d'un flux de données (application Android).

Une propriété unique et un flux de données pour chaque site des filiales permettent de séparer les données de chacune.

Les données Web et de l'application de la filiale d'assurance automobile seront disponibles dans la même propriété.

Une propriété Google Analytics 4 avec un flux de données (Web) pour tous les sites Web (entreprise et filiale) (360).

Grâce à une propriété source et un flux de données uniques pour tous les sites Web, ces données peuvent être analysées afin de générer plus de prospects et de mieux optimiser le contenu. Elles permettent également de créer des sous-propriétés à partir de la propriété source.

Sous-propriétés de chaque filiale et du site Web de l'entreprise

Vous pouvez créer une sous-propriété pour filtrer chaque combinaison logique de données (site Web de l'entreprise ou de la filiale) de façon à personnaliser sa propre vue de données.

Un projet Firebase pour l'application Android de la filiale d'assurance automobile.

Le projet Firebase est associé à la propriété de la filiale d'assurance automobile (compte standard) ou à la propriété source (compte 360).

Un projet Firebase pour l'application d'assurance automobile crée un environnement distinct pour le développement de l'application.

En associant le projet Firebase à la propriété d'assurance automobile, les données Web et de l'application sont disponibles dans la même propriété (comme la propriété source pour les comptes 360).

Les comptes Google Ads et les propriétés de la filiale (comptes standards) ou les sous-propriétés (comptes 360) correspondants sont associés.

Lorsque le compte Google Ads de chaque filiale est associé à la propriété correspondante, les audiences des propriétés sont disponibles dans les comptes Google Ads concernés, et les données de conversion des comptes Google Ads sont disponibles dans les propriétés Google Analytics 4 concernées.

 

Entreprise/établissement d'enseignement

 

Cette organisation possède un site Web et un compte Google Ads.

Exigences commerciales

La structure du compte doit répondre aux exigences suivantes :

  • Les étudiants examinent les offres de cours, s'inscrivent aux cours, et effectuent et gèrent leurs travaux en ligne.
  • L'équipe marketing doit être en mesure de créer des audiences pour le remarketing et la prospection.
  • Les analystes souhaitent comprendre l'utilisation multi-appareil, et savoir si un site ou une application mobile sont nécessaires.

Structure du compte

Principes appliqués
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site institutionnel).
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web institutionnel.
Structure Explication

Un compte Analytics.

Si l'entreprise dispose déjà d'un compte Analytics, il n'est pas nécessaire d'en créer un autre.

Les données appartiennent à une seule entité, en un seul lieu.

Une propriété Google Analytics 4 avec un flux de données (Web).

Une propriété unique permet d'accéder aux données de chaque aspect du site au même endroit.

L'équipe marketing peut créer des audiences à partir de n'importe quel échantillon de données de site.

Les analystes peuvent comprendre l'utilisation multi-appareil, et savoir si une application ou un site mobile sont nécessaires.

Un compte Google Ads associé à la propriété Google Analytics 4.

L'équipe marketing peut exporter des audiences vers Google Ads pour le remarketing et la prospection.

 

Agence de voyages avec plusieurs marques opérant dans plusieurs pays

 

Cette entreprise possède plusieurs marques, chacune avec un site Web pour ordinateur, un site mobile et une application. Chaque marque dispose de sa propre équipe marketing et de ses propres comptes publicitaires.

Exigences commerciales

La structure du compte doit répondre aux exigences suivantes :

  • Les données doivent être analysées par pays.
  • Chaque équipe marketing doit créer ses propres audiences et attribuer des conversions à ses comptes publicitaires associés.

Structure du compte

Principes appliqués (compte standard)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site de l'entreprise, site et application de chaque marque).
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web de l'entreprise. Un flux de données pour chaque site de marque et un pour chaque version correspondante de l'application.
Principes appliqués (compte 360)
  • Compte : un compte. Les données appartiennent à une seule entité juridique.
  • Propriété : une propriété pour chaque base d'utilisateurs logique (site de l'entreprise, site et application de chaque marque).
  • Propriété de consolidation : une propriété de consolidation pour afficher tous les ensembles de données d'entités et géographiques.
  • Flux de données : un flux de données pour le site Web de l'entreprise. Un flux de données pour chaque site de marque et un pour chaque version correspondante de l'application.
Structure Explication

Un compte Analytics.

Si l'entreprise dispose déjà d'un compte Analytics, il n'est pas nécessaire d'en créer un autre.

Les données appartiennent à une seule entité commerciale.

Une propriété Google Analytics 4 par marque, chacune comportant :

  • Un flux de données (Web) pour le site Web de la marque
  • Un flux de données (application) pour chaque version de l'application de la marque (Android, iOS)

Une propriété par marque permet ce qui suit :

  • Analyse par marque et pays
  • Création d'audiences à partir d'une base d'utilisateurs spécifique à une marque ou à un pays
  • Attribution des conversions aux comptes publicitaires associés

Des flux de données individuels pour chaque plate-forme permettent de faire une analyse complète, comparative ou individuelle des données, et de créer des audiences axées sur la plate-forme.

Une propriété de consolidation regroupant toutes les propriétés de la marque en un seul endroit (comptes 360).

Une propriété de consolidation unique incluant toutes les propriétés sources permet d'obtenir une vue générale des données au niveau de l'établissement.

Les comptes Google Ads, Display & Video 360 et Search Ads 360 spécifiques à une marque sont associés aux propriétés concernées.

Chaque équipe marketing doit créer ses propres audiences et attribuer les conversions à ses comptes publicitaires associés.

 

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
false
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
69256
false