[UA→GA4] Comparer les métriques : Google Analytics 4 et Universal Analytics

Comparaison des métriques entre Google Analytics 4 et Universal Analytics

Lorsque vous configurez Google Analytics 4, vous pouvez comparer les résultats obtenus dans votre propriété Google Analytics 4 avec ceux de votre propriété Universal Analytics. Cet article explique quelles sont les métriques que vous pouvez comparer entre Universal Analytics et Google Analytics 4, et quelles sont celles que vous ne pouvez pas comparer.

Au sommaire de cet article :

Utilisateurs

Dans Universal Analytics, il existe deux métriques utilisateur : Nombre total d'utilisateurs et Nouveaux utilisateurs. Dans Google Analytics 4, il existe trois métriques utilisateur : Nombre total d'utilisateurs, Utilisateurs actifs et Nouveaux utilisateurs.

Métrique

UA

GA4

Nombre total d'utilisateurs

Métrique "Utilisateur principal" dans UA : nombre total d'utilisateurs

Nombre total d'utilisateurs uniques qui ont enregistré un événement

Nouveaux utilisateurs

Nombre d'utilisateurs ayant interagi avec votre site pour la première fois

Nombre d'utilisateurs qui ont interagi avec votre site ou lancé votre application pour la première fois

Cette métrique est mesurée par le nombre de nouveaux ID utilisateur uniques qui ont enregistré l'événement first_open ou first_visit.

Utilisateurs actifs

N/A

Métrique "Utilisateur principal" dans GA4 : nombre d'utilisateurs distincts qui ont consulté votre site Web ou votre application. Une personne est identifiée comme un utilisateur actif lorsqu'elle génère une session avec engagement ou lorsqu'Analytics collecte :

À retenir

Dans la plupart des rapports, Universal Analytics met en avant le Nombre total d'utilisateurs (sous le nom Utilisateurs). Dans GA4, l'accent est mis sur les Utilisateurs actifs (également sous le nom Utilisateurs). Même si le terme Utilisateurs apparaît d'une part et d'autre, le calcul de cette métrique est différent pour UA et pour GA4. En effet, UA tient compte du Nombre total d'utilisateurs, et GA4 des Utilisateurs actifs.

En fonction de la fréquence à laquelle les utilisateurs reviennent sur votre site Web, les métriques Nombre total d'utilisateurs dans UA et Utilisateurs actifs dans GA4 peuvent être plus ou moins similaires.

Pour déterminer le nombre total d'utilisateurs, vous pouvez comparer le Nombre total d'utilisateurs dans UA au Nombre total d'utilisateurs dans GA4 à l'aide de la fonctionnalité Explorations de GA4. Ces chiffres peuvent être comparés plus facilement que les métriques utilisateur dans les rapports GA4, en raison des écarts de définition.

Les deux types de propriétés pourraient utiliser différents paramètres, comme les espaces d'identité utilisateur. Par exemple, la propriété Google Analytics 4 peut utiliser le User-ID tandis que la propriété Universal Analytics utilise le Client-ID.

Vos rapports UA peuvent exclure des données basées sur des filtres. Les propriétés GA4 ne sont actuellement pas compatibles avec ces filtres.

Il n'est pas rare que des écarts apparaissent entre Google Analytics 4 et Universal Analytics au niveau des données liées aux utilisateurs. Vous pouvez vous attendre à des écarts allant jusqu'à 10 % pour les pages vues et jusqu'à 20 % pour les utilisateurs et les sessions, mais cela ne doit pas vous inquiéter. Des écarts peuvent apparaître même si la configuration des environnements des deux produits est comparable. En effet, ils utilisent des métriques dont les définitions sont légèrement différentes et qui peuvent varier d'une entreprise à l'autre en fonction de plusieurs facteurs.

Pages vues

De manière générale, les pages vues sont relativement proches dans UA et dans GA4 (avec seulement quelques points de pourcentage d'écart), car la balise Google se déclenche sur chaque page et génère une page vue. Toutefois, cet écart peut varier en fonction des éventuels filtres configurés dans Universal Analytics ou Google Analytics 4.

Métrique

UA

GA4

Page vue

Nombre total de pages consultées. Les visites répétées d'un internaute sur une même page sont comptabilisées.

Correspond à Vues, c'est-à-dire le nombre total d'écrans d'application et/ou de pages Web consultés par les utilisateurs. La métrique Vues disponible dans l'interface de création de rapports combine les pages vues et les visionnages de l'écran. L'affichage répété d'un même écran ou d'une même page auprès d'un utilisateur est comptabilisé.

Page vue unique

Nombre total de pages consultées, mais les doublons ne sont pas comptabilisés.

N/A

À noter

Universal Analytics mesure les visionnages d'écrans dans des propriétés distinctes spécifiques aux mobiles, tandis que GA4 combine les données de sites Web et d'applications dans la même propriété. Si vous suivez les données Web et de l'application dans votre propriété GA4, veillez à prendre en compte le trafic supplémentaire sur l'application lorsque vous comparez les métriques des pages vues.

Universal Analytics propose des options de filtrage supplémentaires qui peuvent avoir une incidence sur les données contenues dans la vue que vous comparez. Par exemple, si vous utilisez un filtre pour exclure certaines régions, l'écart du nombre de pages vues entre UA et GA4 peut être plus important.

Pour le moment, les propriétés Google Analytics 4 ne sont pas compatibles avec les filtres, tandis que des filtres de vue qui excluent des données peuvent être appliqués aux rapports Universal Analytics. Par exemple, UA et GA4 proposent la possibilité d'exclure le trafic IP interne et les sites référents indésirables, mais des filtres supplémentaires peuvent être appliqués à UA. Lorsque vous effectuez une comparaison, assurez-vous d'avoir appliqué les mêmes filtres pour les deux propriétés.

Pour certaines propriétés Universal Analytics, il est courant de configurer une page vue manuelle pour les applications monopages. En effet, la page vue automatique ne pouvait pas mesurer les pages vues pour les applications monopages dès la première utilisation. Dans Google Analytics 4, vous n'avez pas besoin d'implémenter un taggage personnalisé. En revanche, vous pouvez activer les mesures améliorées pour les mesurer automatiquement.

Achats

Le nombre d'achats sur le Web doit être similaire pour les deux propriétés. Nous savons qu'il est impossible de collecter tous les événements sans exception, et cela s'applique également aux événements d'achats. Toutefois, ces événements d'une importance capitale. Par conséquent, le nombre d'événements entre UA et GA4 sera similaire.

Assurez-vous de collecter une valeur transaction_id unique dans UA et dans GA4 pour vérifier que vous comparez bien des métriques similaires.

Métrique

UA

GA4

Achats

  • Les événements purchase sont déclenchés dans le modèle d'e-commerce amélioré.
  • Les données sont extraites d'un tableau products via un code JavaScript fourni par Google Analytics, puis collectées lors d'un événement purchase lorsque vous choisissez de l'envoyer.
  • Les événements purchase sont recommandés et collectent des données de la même manière que dans UA, à quelques différences près.
  • Ne fournit pas de code JavaScript supplémentaire pour la collecte de tableaux : vous devez fournir vous-même le tableau items lors de la collecte d'un événement purchase. Toutefois, nous vous conseillons de suivre la même procédure pour remplir un objet de couche de données.

À retenir

S'il n'est pas correctement et systématiquement appliqué, le paramètre transaction_id peut causer des disparités notables entre les données. À des fins de comparaison et de qualité des données, vérifiez qu'elles sont collectées de manière cohérente, conformément à la documentation.

Assurez-vous d'utiliser tous les paramètres obligatoires pour la mise en œuvre de l'e-commerce GA4 (ainsi que pour Universal Analytics) afin d'enregistrer correctement les données d'e-commerce.

Vos rapports UA peuvent exclure des données basées sur des filtres de vue.

Si vous comparez des rapports récents, vous remarquerez peut-être des différences, car GA4 traite encore les données. Par exemple, GA4 peut actualiser les conversions attribuées jusqu'à sept jours après leur enregistrement.

Sessions

Métrique

UA

GA4

Session

  • Il s'agit de la période pendant laquelle un utilisateur interagit activement avec votre site Web ou application.
  • Dispose de paramètres définis qui déterminent ce qui y met fin. Par exemple, une session peut se terminer au bout d'une période d'inactivité de 30 minutes (selon les paramètres de délai d'inactivité de la session), en raison de l'interruption du code temporel à minuit (selon le fuseau horaire dans lequel la vue est configurée) ou parce que de nouveaux paramètres de campagne ont été trouvés.
  • Si un utilisateur revient après l'expiration de sa session, une autre démarre.
  • Si l'utilisateur consulte le site Web à minuit, une nouvelle session démarre.
  • Si de nouveaux paramètres de campagnes sont configurés alors que l'utilisateur consulte le site Web, une nouvelle session démarre.

Correspond à "Début de session".

  • Pour déterminer la session d'où provient chaque événement, l'événement session_start génère un ID de session qu'Analytics associe à chaque événement ultérieur de la session.
  • Une session prend fin au bout d'une période d'inactivité de 30 minutes (selon les paramètres de délai d'inactivité de la session).
  • Les sessions ne sont pas redémarrées à minuit ni lorsque de nouveaux paramètres de campagne sont détectés.
  • Si un utilisateur revient après l'expiration de sa session, une autre démarre.

À retenir

Le nombre de sessions entre UA et GA4 peut varier d'une entreprise à une autre en fonction de différents facteurs, y compris :

  • La zone géographique, y compris les fuseaux horaires de vos utilisateurs et la probabilité qu'ils dépassent le seuil de minuit pour redémarrer une session. Cela est particulièrement utile si vous avez une clientèle internationale.
  • Utilisation d'UTM sur des sites Web ou applications dont vous êtes le propriétaire : nous vous déconseillons d'utiliser des balises UTM sur votre propre site Web, car cela réinitialisera la session dans Universal Analytics. Si, malgré cela, vous utilisez les UTM sur votre propre site Web, le nombre de sessions sera peut-être considérablement plus élevé dans UA que dans GA4.
  • Les filtres : des filtres de vue peuvent exclure des données des rapports UA. Des filtres peuvent s'appliquer aux données des rapports GA4 pour les clients Google Analytics 360. Ils définissent quelles données d'une propriété source apparaissent dans une sous-propriété. Toutefois, Google Analytics génère toujours un ID de session lorsque vous excluez l'événement session_start d'une sous-propriété.
  • L'estimation : les propriétés Google Analytics 4 utilisent une estimation statistique du nombre de sessions ayant eu lieu sur votre site Web ou dans votre application en évaluant le nombre d'ID de session uniques. En revanche, les propriétés Universal Analytics n'estiment pas le nombre de sessions. Les estimations utilisées par les propriétés Google Analytics 4 comptabilisent plus efficacement les sessions, avec une grande précision et un faible taux d'erreur. En savoir plus sur les sessions Analytics

Métriques d'acquisition basées sur les sessions et le trafic

Métrique

UA

GA4

Métriques d'acquisition basées sur les sessions et le trafic

Figurent dans plusieurs rapports de la section "Acquisition", par exemple les rapports "Canaux" ou "Source/Support".

"Canal" ou "Source/Support" correspondent aux dimensions analysées par rapport aux métriques comme Utilisateurs et Sessions.

La période d'analyse par défaut de l'attribution pour une session est déterminée par le paramètre "Délai d'expiration de la campagne". Par défaut, il s'agit de six mois.

Les métriques d'acquisition de trafic figurent dans le rapport d'acquisition de trafic.

Les dimensions "Canal" ou "Source/Support" sont mesurées en fonction de métriques comme Utilisateurs et Sessions.

Notez que les principales différences entre UA et GA4 concernant les métriques d'acquisition correspondent aux différences entre les métriques Utilisateurs et Sessions.

La période de suivi des conversions d'attribution pour les sessions est déterminée par le paramètre "Tous les autres événements de conversion". Par défaut, il s'agit de 90 jours. En savoir plus sur la sélection ou la mise à jour des paramètres d'attribution

À retenir

Puisque Sessions et Utilisateurs sont les principales métriques de comparaison concernant les métriques d'acquisition, reportez-vous aux sections Sessions et Utilisateurs de cet article.

Conversions

Si vos conversions sont basées sur des URL de destination ou sur des événements UA tels que Catégorie/Action/Libellé, pour lesquels vous avez configuré des événements de conversion GA4 équivalents, la métrique Conversions peut être assez proche. Cependant, il existe des différences importantes entre UA et GA4 qui peuvent compliquer la comparaison du nombre de conversions.

Métrique

UA

GA4

Conversions

Vous définissez un objectif pour indiquer qu'une action utilisateur spécifique doit être considérée comme une conversion. Par exemple, si vous définissez un objectif "Envoi de formulaire", une conversion sera enregistrée chaque fois qu'un utilisateur envoie le formulaire.

UA ne comptabilise qu'une seule conversion par session pour chaque objectif. Par conséquent, si un utilisateur envoie le formulaire deux fois au cours de la même session, une seule conversion est comptabilisée pour l'objectif "Envoi de formulaire".

Vous spécifiez un événement de conversion pour chaque action que vous souhaitez comptabiliser comme conversion. Par exemple, si vous indiquez que l'événement "Envoi de formulaire" est un événement de conversion, une conversion sera enregistrée chaque fois qu'un utilisateur enverra le formulaire.

GA4 comptabilise généralement chaque instance de l'événement de conversion, même si le même événement de conversion est enregistré plusieurs fois au cours d'une même session. Par conséquent, si un utilisateur envoie le formulaire deux fois au cours d'une même session, deux conversions seront comptabilisées.

Pour réduire les différences de nombre de conversions entre votre propriété UA et la propriété GA4 correspondante, définissez la Méthode de comptabilisation de vos conversions GA4 sur Une fois par session.

À retenir

Universal Analytics accepte cinq types d'objectifs : destination, durée, pages/session, objectifs intelligents et objectifs d'événements. En revanche, GA4 n'accepte que les événements de conversion. Il n'est pas toujours possible d'utiliser les événements de conversion de GA4 pour dupliquer précisément certains types d'objectifs d'UA. Par exemple, vous ne pouvez pas dupliquer un objectif intelligent ou de durée avec des événements de conversion de GA4.

UA ne comptabilise qu'une seule conversion par session pour le même objectif. GA4 comptabilise généralement plusieurs conversions par session pour le même événement de conversion. Pour réduire les différences de nombre de conversions entre votre propriété UA et la propriété GA4 correspondante, définissez la Méthode de comptabilisation de vos conversions GA4 sur Une fois par session.

Vos rapports UA peuvent exclure des données basées sur des filtres de vue.

Si vous comparez des rapports récents, vous remarquerez peut-être des différences, car GA4 traite encore les données. Par exemple, GA4 peut actualiser les conversions attribuées jusqu'à sept jours après leur enregistrement.

Autres raisons pouvant expliquer des différences de comptabilisation des conversions

Raisons les plus courantes qui peuvent expliquer les différences

Les deux tableaux suivants décrivent les huit raisons les plus courantes expliquant les différences de conversions entre des événements UA et GA4 similaires dans Google Analytics et Google Ads. Lorsque vous rencontrez de telles différences, examiner et aligner ces huit facteurs est le meilleur point de départ pour réduire les divergences entre les conversions UA et GA4. Dans la plupart des cas, aligner ces différences au niveau du produit, de la configuration et des paramètres permet de résoudre les principales divergences en termes de conversions. 

Dans Google Analytics

Voici les principaux facteurs de divergence entre les conversions UA et GA4 similaires, selon les choix faits en termes de produit, de configuration et de paramètres dans Google Analytics.

Description Solution recommandée

Comptabilisation des conversions : UA comptabilise une conversion par objectif pour chaque session, tandis que GA4 comptabilise souvent une conversion par événement.

Par exemple, lorsqu'un utilisateur réalise un objectif cinq fois au cours d'une session, UA affiche une seule conversion, mais GA4 en affiche généralement cinq.

Remarque : Une fois par événement est la méthode de comptabilisation par défaut pour la plupart des conversions, à l'exception de celles générées dans une propriété GA4 créée automatiquement ou à l'aide de l'outil de migration des objectifs de l'assistant de configuration.

Les paramètres par défaut peuvent entraîner un nombre de conversions plus élevé dans GA4.

Utilisez les paramètres de comptabilisation des conversions décrits ici. Pour aligner la comptabilisation GA4 sur la comptabilisation des objectifs UA, assurez-vous que la méthode de comptabilisation des conversions GA4 est définie sur Une fois par session.

Remarques :

  • L'interface utilisateur GA4 reconnaîtra qu'il ne s'agit pas d'un paramètre recommandé, car il peut entraîner une sous-comptabilisation des conversions. Par exemple, si votre entreprise est axée sur la génération de prospects, vous voudrez sûrement comptabiliser tous les envois de prospect, et non un seul par utilisateur.
  • Notez que Google Tag Manager contrôle quand et comment les balises peuvent se déclencher. En savoir plus

Cette recommandation n'est pas pertinente lorsque vous comparez les transactions e-commerce UA, car elles sont déjà comptabilisées une fois par événement dans UA.

Couverture du site : si la balise UA est implémentée sur un ensemble de pages différent de celui couvert par la balise GA4, des écarts de mesure peuvent se produire. Par exemple, si la page de destination d'une annonce Google Ads n'est pas correctement taguée, il est possible que les informations dont vous avez besoin pour mesurer précisément une conversion et l'attribuer à cette interaction avec l'annonce ne soient pas disponibles.

Selon que les balises GA4 sont implémentées sur plus ou moins de pages que les balises UA, GA4 affichera respectivement plus ou moins d'utilisateurs, de sessions, de pages vues et de conversions en découlant.

Nous vous recommandons de suivre une méthode standardisée pour vous assurer que les balises sont implémentées sur l'ensemble de votre site (par exemple, avec la balise Google ou avec Google Tag Manager). Pensez également aux paramètres que vous avez peut-être configurés précédemment, tels que le suivi de plusieurs domaines.

Utilisez le récapitulatif "Couverture de la balise" pour vérifier si la balise Google est bien implémentée sur votre site Web. En savoir plus

Pour minimiser les divergences, utilisez les mêmes méthodes d'implémentation des balises pour UA et GA4.

Erreurs d'implémentation : il est possible qu'une balise ait été mal implémentée lors de la configuration de la collecte des données pour GA4. Par conséquent, il est possible qu'aucune donnée ne s'affiche dans votre propriété GA4, mais que vous voyez, dans certains cas, des données partielles dans votre propriété GA4. Si tel est le cas, vous constaterez des écarts lorsque vous comparerez les données à celles d'UA.

Il est probable qu'une implémentation défectueuse indique un nombre de conversions inférieur pour GA4 par rapport à UA.

Nous vous recommandons d'utiliser les méthodes d'implémentation standardisées décrites dans le guide du développeur, plutôt que des implémentations non standards. Un système de gestion de balises peut contribuer à assurer la cohérence des implémentations.

La balise Google suffit pour de nombreux utilisateurs. En effet, elle permet d'utiliser la même balise pour Google Ads et Google Analytics (guide du développeur).

Filtres : les filtres UA fonctionnent très différemment des filtres GA4. Il est courant que les filtres UA soient en place et modifient considérablement les données d'une propriété UA (par exemple, "n'afficher que les données provenant de France"). GA4 dispose d'un ensemble très différent de filtres.

Si les filtres UA réduisent le trafic enregistré, cela peut entraîner l'affichage d'un volume de trafic plus élevé dans GA4.

 

Filtres de données : créez des filtres "Inclure"/"Exclure" pour le trafic interne et celui des développeurs.

Modifications d'événements et événements personnalisés : modifiez les noms et les paramètres des événements.

Identifier les sites référents à ignorer : n'incluez que les sites référents que vous souhaitez utiliser.

Créer des sous-propriétés (360 uniquement) : créez des propriétés entièrement fonctionnelles qui correspondent à des sous-ensembles de données de vos propriétés 360.

Exclusions de sites référents  : les exclusions définies dans UA peuvent avoir une incidence sur les conversions attribuées à Google Ads. Si ces exclusions ne sont pas configurées en conséquence dans GA4, le crédit attribué à Google Ads peut être différent (par exemple, les fournisseurs de services de paiement comme PayPal sont souvent exclus dans UA).

Si des URL de provenance ont été exclues dans UA, mais pas dans GA4, les conversions GA4 peuvent être mal attribuées dans GA4. Le nombre de conversions attribuées au canal Google payant est alors inférieur à celui d'UA. Les exclusions de sites référents ont une incidence sur le montant du crédit de la conversion exporté dans Google Ads.

Faites correspondre les paramètres d'exclusion de sites référents entre UA et GA4 pour minimiser les attributions incorrectes. Notez que l'exclusion des sites référents n'a aucune incidence sur le nombre total de conversions dans la propriété Google Analytics. Elle affecte uniquement la façon dont les conversions sont attribuées.

En savoir plus sur les exclusions de sites référents dans UA

En savoir plus sur l'identification des sites référents à ignorer dans GA4

Dans Google Ads

Voici les principaux facteurs de divergence entre les conversions UA et GA4 similaires, selon les choix faits en termes de produit, de configuration et de paramètres dans Google Ads.

Description Solution recommandée

Période de suivi de la conversion : les paramètres de la période de suivi des conversions dans Google Ads définissent le délai au cours duquel un crédit de conversion peut être attribué à un point de contact Google Ads. Souvent, ce paramètre est défini sur une valeur choisie (par exemple, 90 jours).

Une différence de paramètres peut signifier qu'un point de contact reçoit le crédit d'une conversion attribué par UA, mais pas celui attribué par GA4 (ou inversement).

Alignez les paramètres de votre période de suivi des conversions dans Google Ads pour les actions de conversion UA et GA4, conformément aux paramètres de la propriété GA4.

Paramètres des modèles d'attribution (dans Google Ads) : ces modèles ont une incidence sur la répartition du crédit entre les points de contact d'un chemin de conversion. Les différences de paramètres des modèles d'attribution dans Google Ads entre les actions de conversion UA et GA4 peuvent entraîner des répartitions du crédit différentes selon les campagnes d'un compte ou d'un compte administrateur (CM) Google Ads.

Remarque : La modification des paramètres d'attribution dans Google Ads n'a pas d'incidence sur le nombre total de conversions attribuées à Google Ads.

Alignez les modèles d'attribution dans les paramètres des conversions de Google Ads.

Méthodes de reporting dans Google Ads : dans Google Ads, pour indiquer quelle annonce a généré une conversion, les conversions sont enregistrées selon un reporting de type Date et heure de l'interaction. Dans Google Analytics, les conversions sont comptabilisées différemment, selon un reporting de type Date et heure de la conversion.

Par exemple, si une conversion a eu lieu le 10 mai, elle peut être attribuée à un clic sur une annonce datant du 5 mai. Google Analytics enregistre généralement cette conversion le 10 mai, tandis que Google Ads la comptabilise le 5 mai.

Cela s'applique à la fois aux événements UA et GA4 importés dans Google Ads, bien que les différences de paramètres (comme le modèle d'attribution ou la période de suivi des conversions) entre les actions de conversion puissent l'amplifier.

Si vous alignez les paramètres des actions de conversion importées dans Google Ads, vous limitez les effets des méthodes de reporting.

Gardez à l'esprit que les conversions peuvent être attribuées pendant toute la durée de la période de suivi des conversions (jusqu'à 90 jours dans Google Ads). Par conséquent, un délai maximal de 90 jours peut être nécessaire pour que la comparaison entre GA4 et UA soit totalement pertinente.

Pour évaluer si une paire de conversions peut être comparée dès à présent ou si vous devez attendre plus longtemps, utilisez le rapport Métriques sur le chemin dans Google Ads pour la conversion UA, afin de savoir combien de temps mettent la majorité des utilisateurs à effectuer une conversion.

Remarque : Plus de 95 % des conversions sont attribuées au cours des 14 premiers jours. Vous devez donc utiliser des données Google Ads datant d'au moins 14 jours pour effectuer des comparaisons entre UA et GA4.

Autres raisons pour les divergences

Si, après avoir aligné les facteurs de divergence entre les conversions ci-dessus, vous constatez toujours d'importantes différences entre vos conversions UA et GA4, consultez la liste complète des facteurs ci-dessous.

Pour rappel, il faut vous attendre à des différences entre les conversions UA et GA4 similaires. Toutefois, cette liste devrait vous aider à aligner les produits, configurations et paramètres lorsque cela est possible pour réduire ces divergences. 

Dans Google Analytics

Voici d'autres facteurs de divergence entre les conversions UA et GA4 similaires, selon les choix faits en termes de produit, de configuration et de paramètres dans Google Analytics.

Description Solution recommandée

Suivi de l'e-commerce : Google Analytics est compatible avec divers schémas d'e-commerce. Vous pouvez implémenter un schéma GA4 et UA en même temps, ou utiliser un seul schéma pour les deux propriétés. Si vous utilisez deux schémas, des divergences peuvent apparaître dans les données. Pour en savoir plus, consultez le guide du développeur.

Si vous utilisez différents schémas d'e-commerce, le nombre de conversions dans GA4 peut être supérieur ou inférieur à celui dans UA.

Lorsque vous collectez des données d'e-commerce pour GA4, il est recommandé de s'appuyer sur le schéma d'e-commerce GA4 (guide du développeur).

Si vous utilisez le suivi de l'e-commerce, nous vous recommandons de ne pas vous appuyer sur les site tags associés.

Nous vous recommandons également d'utiliser le même schéma d'e-commerce pour UA et GA4 lorsque vous comparez les deux.

Conditions de déclenchement des balises : les conditions de déclenchement des balises codées en dur peuvent avoir un impact sur quand et comment elles se déclenchent.

Dans la plupart des cas, la configuration de la collecte de données GA4 exige d'implémenter de nouvelles balises. Vous devrez donc peut-être configurer les conditions de déclenchement précédentes dans GA4 pour que ces balises fonctionnent correctement. Nous vous recommandons de configurer le déclenchement des balises selon les mêmes conditions afin de minimiser les différences lors de la collecte des données.

Si la collecte des données est limitée dans UA, mais pas dans GA4, le nombre d'utilisateurs, de sessions, de pages vues et de conversions peut être plus élevé dans GA4.

Nous vous recommandons d'utiliser gtag.js ou gtm.js (à l'aide de balises GA4) pour collecter les données pour les propriétés GA4.

Les conditions de déclenchement des balises ne sont pas directement impactées si vous utilisez d'autres formes de taggage (par exemple, les site tags associés). Cependant, le retaggage est la première chose à faire si les conditions de déclenchement entraînent des déclenchements de balise incohérents entre UA et GA4.

Une fois les balises implémentées, alignez les conditions de déclenchement. Pour obtenir un exemple de condition, consultez ce guide du développeur sur le temps de mesure.

Exclure le trafic interne : les paramètres permettent de filtrer les utilisateurs internes (du point de vue du client, c'est-à-dire ses employés) ou de tester le trafic.

Si les paramètres diffèrent dans UA et GA4, la propriété sans filtres d'exclusion devrait générer un nombre plus élevé d'utilisateurs, de sessions, de pages vues et de conversions ultérieures.

Nous vous recommandons d'aligner les paramètres dans UA et GA4 afin de minimiser les divergences. Pour en savoir plus, consultez cet article pour UA et cet article pour GA4.

Changements de pages selon les événements de l'historique du navigateur : les mesures améliorées de GA4 mesurent par défaut les changements de pages selon les événements de l'historique du navigateur. UA ne le fait pas. Le nombre de pages vues dans GA4 sera donc supérieur à celui dans UA, ce qui peut entraîner des divergences.

Par exemple, si les structures de votre site et les schémas d'utilisation entraînent le chargement de nombreuses pages via des changements de l'historique du navigateur, l'activation de ce paramètre créera une mesure pour ces événements. Cela entraînera des divergences par rapport à UA, où ces événements n'ont pas été mesurés.

Si vous souhaitez que le nombre de pages vues corresponde plus précisément dans UA et GA4, désactivez le paramètre des mesures améliorées dans GA4. En savoir plus
Autres sources d'événements (déclencheurs d'audience, protocole de mesure, modification d'événements, etc.) : générer ces événements et les marquer comme des conversions peut entraîner un volume de conversions supérieur dans GA4 si vous comparez les conversions au niveau d'une propriété avec UA.

Utilisez des configurations correspondantes pour les conversions UA et GA4 similaires dans Google Analytics.

Vous pouvez configurer les événements nouvellement créés à partir de ces sources avec des noms d'événements distincts afin que les mesures UA et GA4 correspondent mieux. Si vous ne pouvez pas les configurer de la même manière, vous ne devriez pas comparer les deux.

Filtres antispam et antirobots :

Les filtres réduisent le trafic dans UA. S'ils ne sont pas appliqués dans GA4, GA4 enregistrera plus de trafic et de conversions ultérieures si le trafic généré par un spam/robot aboutit à des conversions.

Activez le paramètre de filtrage des robots dans UA et envisagez d'ajouter des filtres antispam dans UA si vous recevez du spam.
Exclusions de paramètres d'URL : dans UA, les clients peuvent avoir un objectif configuré pour correspondre exactement à une URL spécifique. Dans GA4, comme il n'existe pas d'exclusion de paramètres d'URL, l'URL peut comporter de nombreuses versions qui ne seraient pas détectées dans la définition de la conversion.

Vérifiez si des exclusions de paramètres d'URL sont utilisées dans UA pour comprendre les différences potentielles dans GA4.

Modèle d'attribution basée sur les données (DDA) pour les conversions et les revenus : dans UA, le modèle d'attribution est le dernier clic indirect pour les objectifs. Les conversions GA4 utilisent le modèle d'attribution basée sur les données par défaut, mais il est possible de le modifier.

En fonction de la répartition des crédits selon le modèle DDA, les utilisateurs peuvent voir plus ou moins de crédit attribué aux canaux (Google) payants. Notez que le modèle d'attribution n'a aucune incidence sur le nombre total de conversions pour un événement donné.

Bien que cela ne soit pas recommandé, vous pouvez tester/quantifier la raison des divergences en changeant le modèle d'attribution de la propriété sur le dernier clic dans GA4.

Remarque : Étant donné que les modèles d'attribution dans Google Analytics n'affectent pas le nombre total de conversions au sein d'une propriété, nous vous recommandons de résoudre d'abord les problèmes liés aux autres facteurs de divergence afin de minimiser les différences globales au niveau de la propriété (c'est-à-dire, pour les conversions similaires dans UA et GA4).

Différences de fuseau horaire et réinitialisation de la campagne : UA arrête chaque session à minuit et la redémarre avec de nouveaux paramètres de campagne. GA4 ne procède pas ainsi. Cela peut entraîner des divergences au niveau des sessions, qui peuvent ensuite entraîner des différences au niveau des objectifs/des conversions.

Cette opération ne devrait pas entraîner de différences importantes dans le nombre total de conversions pour une propriété donnée. L'impact ne sera visible que si des jours individuels sont comparés entre UA et GA4.

Il n'existe aucune solution directe. Ce problème a été résolu dans GA4.
Différences de configuration de la mesure des pages vues : vous pouvez désactiver la mesure des pages vues en fonction des événements de l'historique de navigation dans GA4. Les mesures des sites monopages ne sont pas transférées correctement vers GA4 lorsque vous utilisez des site tags associés.

Vous pouvez configurer GA4 pour mesurer les pages vues en fonction des événements de l'historique de navigation, mais pas UA. Cela permet d'obtenir des mesures plus riches dans GA4, mais peut constituer une source de divergence. Vous pouvez désactiver ce paramètre si vous souhaitez que les résultats soient plus proches entre UA et GA4.

Vous pouvez configurer la mesure des applications monopages pour UA en suivant ce guide du développeur. Cela n'alignera pas complètement UA sur GA4, mais pourra réduire les divergences pour les sites monopages.

Signaux Google et ID utilisateur : ces paramètres aident à dédupliquer les utilisateurs dans les propriétés GA4. Dans UA, les deux paramètres n'affectent que quelques rapports et les vues distinctes. Dans GA4, ils affectent toutes les informations de la propriété.

L'activation des signaux Google et de l'ID utilisateur dans GA4 réduit le nombre d'utilisateurs nouveaux/totaux, en reliant les interactions qui seraient considérées comme provenant de plusieurs utilisateurs dans UA. Par conséquent, le crédit de la conversion peut être attribué différemment. Ces fonctionnalités ne devraient pas avoir d'incidence sur le nombre total de conversions dans Google Analytics, mais elles peuvent entraîner des différences dans les exportations vers Google Ads. Si un annonceur mesure les conversions après vue volontaire (EVC), celles-ci peuvent être influencées par l'utilisation des signaux Google et de l'ID utilisateur.

Il n'existe aucune solution directe. La déduplication GA4 fournit de meilleurs insights sur la façon dont les utilisateurs interagissent avec les assets d'un client.

Nous vous recommandons d'implémenter les deux fonctionnalités sur les deux plates-formes afin de minimiser les divergences, même si elles ne peuvent pas être évitées.

 

Expirations des sessions : vous pouvez ajuster les paramètres d'expiration des sessions. Si vous modifiez les paramètres par défaut, cela peut influer sur les volumes de trafic et l'attribution. Nous vous recommandons de conserver les paramètres par défaut. Si vous avez modifié les paramètres d'expiration des sessions dans UA, vous devez également ajuster ce paramètre dans GA4. En savoir plus

Remplacement des cookies

Lorsque vous modifiez les paramètres des cookies dans UA, vous devez utiliser le même paramètre lorsque vous configurez GA4.

La réduction des dates d'expiration des cookies peut avoir une incidence sur l'attribution et entraîner des divergences au niveau de l'attribution des conversions. En savoir plus

Utiliser le taggage automatique et le taggage manuel (dans la même URL) Vous pouvez utiliser le taggage automatique et le taggage manuel dans la même URL, mais dans certains cas, cela ne fonctionnera pas.
Choix des dimensions et métriques GA4 offre un plus grand nombre de dimensions sur l'acquisition que UA. De ce fait, il n'est pas possible de comparer toutes les combinaisons de dimensions de reporting disponibles dans UA et dans GA4.
Différences d'implémentation du suivi des applications entre UA et GA4 Dans la mesure du possible, il est recommandé de n'utiliser qu'un seul SDK. Notez qu'un très petit sous-ensemble d'utilisateurs peut actuellement collecter des données d'application dans UA. Les utilisateurs doivent implémenter le SDK Firebase s'ils souhaitent collecter les données d'application et générer des rapports les concernant à l'aide des propriétés GA4.

Pour les site tags associés (y compris le téléchargement indépendant) seulement : les tags associés se chargent de manière séquentielle. Autrement dit, la balise GA4 se charge après la balise parente (une balise gtag.js ou analytics.js existante). Cela peut avoir différents effets :

  1. Le chargement de plusieurs balises peut avoir un impact sur la vitesse du site Web.
  2. Si les utilisateurs parcourent un site Web extrêmement rapidement, les balises risquent de ne pas se charger entièrement, ce qui entraînera des événements manqués.
Pour réduire le risque d'événements manquants, nous vous recommandons d'implémenter des balises GA4 dédiées plutôt que d'utiliser des site tags associés ou un téléchargement indépendant. En particulier, pour les configurations Analytics volumineuses et complexes, vous devez éviter d'utiliser des site tags associés ou un téléchargement indépendant.
Inclusion des données Web et d'application dans la propriété pour GA4 : GA4 unifie les données et événements Web et d'application. Si vous combinez les données Web et d'application dans GA4, mais que vous n'avez effectué aucune action similaire dans UA, cela entraînera un nombre de conversions plus élevé dans GA4. Pour une comparaison optimale, vous ne devez pas inclure de flux de données de l'application si vos propriétés UA ne contiennent pas de trafic d'application. Si le flux d'application est déjà inclus, vous devez segmenter les rapports pour exclure les conversions d'application si vous souhaitez comparer UA et GA4.
Regroupements de canaux modifiés : les regroupements de canaux GA4 peuvent attribuer une conversion à un canal d'une manière différente. En savoir plus Les utilisateurs ne peuvent pas influer sur les conversions qui sont exportées vers Google Ads.

Dans Google Ads

Voici d'autres facteurs de divergence entre les conversions UA et GA4 similaires, selon les choix faits en termes de produit, de configuration et de paramètres dans Google Ads.

Description Solution recommandée

Mode Consentement : la modélisation pour le mode Consentement est disponible pour les annonceurs qui ont implémenté Google Analytics à l'aide de gtag.js ou Google Tag Manager.

Pour analytics.js, nous ne proposons pas de modélisation pour le mode Consentement, car il n'est pas possible de définir l'état du consentement de manière précise sans implémenter gtag.js ou GTM. Comme les configurations GA4 s'appuient généralement sur gtag.js ou GTM, le mode Consentement fonctionne pour GA4.

Si UA et GA4 utilisent des balises compatibles avec le mode Consentement, tous deux peuvent recevoir des modélisations dans Google Ads, mais uniquement pour des implémentations avancées.

Remarque : Les événements GA4 ne sont modélisés qu'après une implémentation avancée. Pour les implémentations de base (avec consentement uniquement), les conversions UA importées peuvent être modélisées dans Google Ads, contrairement aux conversions GA4. En savoir plus

Pour effectuer une comparaison équitable, les utilisateurs doivent utiliser un type de balise compatible avec le mode Consentement pour les deux propriétés et une implémentation avancée, afin d'obtenir une modélisation dans Google Ads pour les conversions UA et GA4.
Mesure des vues volontaires : GA4 peut attribuer une conversion à une interaction avec une annonce après vue volontaire sur YouTube, même si cette interaction n'a pas entraîné directement une visite sur le site Web, mais a toutefois mené à une conversion ultérieurement. Cela peut entraîner l'exportation d'une conversion vers Google Ads, pour laquelle UA n'exporte aucun crédit vers Google Ads. Cela signifie que GA4 peut attribuer plus de conversions à Google Ads si un annonceur dépense un montant important sur YouTube.

Dans GA4, cela ne devrait pas entraîner une augmentation du nombre de conversions pour le trafic Web. Toutefois, il est possible que plus de crédit de conversion soit attribué au canal Google Ads dans GA4 par rapport à UA, entraînant de meilleures performances Google Ads.

Pour effectuer une comparaison, vous pouvez segmenter les rapports au niveau des campagnes ou des comptes dans Google Ads. Veillez à comparer les actions de conversion qui mesurent la même action de conversion.

Vous ne pouvez pas segmenter les rapports standards par type d'événement d'annonce et par source de conversion simultanément. Il est donc difficile d'effectuer une comparaison directe dans l'interface utilisateur de Google Ads.

Modèle d'exportation du crédit : le modèle selon lequel les conversions sont exportées de GA4 vers Google Ads est différent de celui d'UA. Alors qu'UA et GA4 s'appuyaient initialement tous les deux sur un modèle d'exportation au dernier clic indirect, GA4 utilise désormais un modèle d'exportation du crédit final. Cela permet d'exporter une fraction du crédit de la conversion, même si le dernier point de contact non direct n'était pas un point de contact Google Ads.

Bien que cela n'entraîne pas de divergence au niveau de la propriété, cela peut entraîner une différence pour le nombre de conversions exportées vers Google Ads. Ce nombre peut être à la fois supérieur ou inférieur à celui d'UA, et dépend du parcours utilisateur indépendant.

L'exportation du crédit final a été lancée, car les modèles d'attribution au dernier clic indirect n'étaient pas suffisants. Cela signifie que GA4 exporte le véritable crédit de la conversion cross-canal vers Google Ads. Vous ne pouvez pas prendre de mesures spécifiques pour minimiser ces différences entre UA et GA4.
Méthode de comptabilisation des conversions côté annonce : Google Ads dispose d'un paramètre de comptabilisation qui permet de contrôler une ou plusieurs conversions comptabilisées au cours d'une période de suivi de la conversion définie pour un utilisateur donné.

Nous vous recommandons d'aligner les paramètres de comptabilisation des conversions pour les paires de conversions UA et GA4. En savoir plus

S'applique aux propriétés GA4 créées manuellement et aux clients des campagnes intelligentes : le modèle d'exportation des Canaux payants Google GA4 attribue toutes les conversions exportées vers Google Ads vers les canaux Google.

Ainsi, le nombre de conversions exportées vers Google Ads est supérieur à celui obtenu avec le paramètre Canaux payants et naturels, car il exclut les canaux payants autres que Google du chemin de conversion. 

Les Canaux payants Google peuvent vous aider à mieux comprendre l'impact des interactions Google payantes. Ce modèle n'est pas disponible dans Universal Analytics. Il peut donc être difficile de comparer des événements UA et GA4 similaires lorsqu'ils sont importés dans Google Ads.
 

Par défaut, les nouvelles propriétés GA4 sont définies sur Canaux payants Google.

Vous pouvez utiliser les paramètres d'attribution au niveau de la propriété GA4 dans la section "Administration" pour contrôler la façon dont les conversions sont exportées vers Google Ads.

Pour aligner les paramètres d'Universal Analytics et de Google Analytics 4, utilisez le paramètre Canaux payants et naturels. En savoir plus

 

Taux de rebond

Métrique

UA

GA4

Taux de rebond

Pourcentage de sessions avec consultation d'une seule page sans aucune interaction. Une session avec rebond dure 0 seconde. Par exemple, si un utilisateur visite votre site Web et consulte le contenu de la page d'accueil pendant plusieurs minutes, mais qu'il quitte le site sans cliquer sur des liens ni déclencher l'enregistrement d'événements d'interaction, la session est comptabilisée comme un rebond.

Pourcentage de sessions sans engagement. Par exemple, si un utilisateur visite votre site Web, consulte le contenu de votre page d'accueil pendant moins de 10 secondes, puis la quitte sans déclencher d'événement ni accéder à d'autres pages ou écrans, la session sera comptabilisée comme un rebond.

Une session avec engagement est une session qui dure au moins 10 secondes, inclut un ou plusieurs événements de conversion, ou génère au moins deux vues d'écran ou de page. Si l'utilisateur ne réalise pas de session avec engagement (autrement dit, s'il ne répond à aucun des critères d'une session avec engagement), Google Analytics comptabilise cette session comme un rebond.

À retenir

Dans Google Analytics 4, le taux de rebond correspond au pourcentage de sessions sans engagement. En d'autres termes, le taux de rebond est l'inverse du taux d'engagement. Dans Universal Analytics, le taux de rebond correspond au pourcentage de toutes les sessions de votre site au cours desquelles les utilisateurs n'ont consulté qu'une seule page et n'ont déclenché qu'une seule requête auprès du serveur Analytics.

Tel qu'il est calculé dans Universal Analytics, le taux de rebond mesure raisonnablement l'engagement sur le site, mais l'évolution des sites Web et des applications en a fait une métrique moins utile. Par exemple, un rebond peut être comptabilisé lorsqu'un utilisateur consulte une application monopage, puis la quitte sans déclencher d'événement.

De plus, tel qu'il est calculé dans Google Analytics 4, le taux de rebond est plus utile pour mesurer le niveau d'engagement des utilisateurs avec votre site ou application. Par exemple, si vous gérez un blog, vous ne verrez sans doute aucun inconvénient à ce qu'un utilisateur visite votre site pour lire un article, puis le quitte. Vous souhaiterez probablement plus connaître le nombre d'utilisateurs qui visitent votre site, ne trouvent pas ce qu'ils recherchent et le quittent rapidement.

Nombre d'événements

Le modèle de données des événements est fondamentalement différent dans les propriétés Universal Analytics et les propriétés Google Analytics 4.

Métrique

UA

GA4

Nombre total d'événements

Un événement Universal Analytics comporte une catégorie, une action et un libellé, et constitue un type de hit en lui-même.

Par exemple, un événement peut être configuré pour enregistrer le fait qu'un utilisateur a cliqué sur un bouton d'inscription. L'événement peut avoir une catégorie "CTA", une action "S'inscrire" et un libellé qui correspond à l'URL de destination.

Le nombre total d'événements est incrémenté chaque fois qu'un événement de type Catégorie/Action/Libellé est déclenché.

N/A

Nombre d'événements

N/A

Chaque "hit" correspond à un événement. Les événements GA4 ne comportent pas de catégorie, d'action ni de libellé. Par exemple, lorsqu'un utilisateur consulte l'une des pages de votre site Web, un événement page_view est déclenché.

Toutes les actions sont des événements. Le nom de chaque événement n'est pas nécessairement unique. En effet, il est recommandé de réutiliser le même nom d'événement plusieurs fois, et de les différencier selon les valeurs de paramètre collectées. Par exemple, un utilisateur peut s'inscrire avec le nom d'événement sign_up avec les paramètres page_location, product, form_id et ainsi de suite. Le même nom d'événement peut et doit être utilisé sur chaque bouton d'inscription sur le site. À l'inverse, dans UA, il faut utiliser un nom d'événement différent pour chaque bouton.

À retenir

Dans GA4, l'événement sign_up peut signifier ou non la même chose que dans UA. Si votre site Web ne comporte qu'un seul formulaire d'inscription et un seul bouton permettant de déclencher l'événement d'inscription, le nombre d'événements peut être similaire. Cependant, si votre site Web comporte plusieurs événements sign_up, la comparaison du nombre d'événements entre GA4 et UA est plus compliquée, et les chiffres risquent de présenter de plus grandes disparités.

Les rapports GA4 n'affichent pas "Catégorie", "Action" ni "Libellé". Il est préférable de repenser votre collecte de données en fonction du modèle GA4 plutôt que de transférer la structure de vos événements existants dans Google Analytics 4.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?

Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal