Règles relatives au spam pour le relais SMTP

Si vous utilisez le service de relais SMTP pour envoyer des messages via les serveurs Google, il se peut que vous receviez une alerte par e-mail si nous détectons que l'un de vos comptes G Suite enregistrés et/ou non enregistrés envoie du spam en masse. Ces comptes utilisateur non enregistrés appartiennent à votre domaine, ou votre nom de domaine figurait dans l'argument HELO pendant le relais SMTP.

Tout compte utilisateur G Suite enregistré qui continue d'envoyer du spam au bout de 24 heures est suspendu. Vous recevez une deuxième alerte vous informant de cette suspension. Une fois que le problème a été résolu, vous pouvez restaurer le compte.

Vous recevez également une deuxième alerte si un des comptes G Suite non enregistrés envoie encore du spam au bout de 24 heures. Nous vous recommandons de suspendre ces comptes jusqu'à ce que vous ayez déterminé l'origine du spam et résolu le problème.

Pourquoi mes comptes envoient-ils du spam ?

Il peut arriver que l'appareil d'un utilisateur soit infecté par des logiciels malveillants et envoie de grandes quantités de spam. Les appareils configurés en tant que relais ouverts peuvent également être la cause de ce problème. Pour en savoir plus, vous devez identifier la source du spam.

En quoi ce spam peut-il nuire à ma messagerie légitime ?

L'envoi massif de spam peut nuire à la réputation de votre domaine, et entraîner le transfert d'e-mails légitimes vers le dossier "Spam" du destinataire ou leur rejet. Les limites des taux de relais peuvent également être atteintes, provoquant ainsi un retard dans la distribution des e-mails, ou son échec.

Pourquoi les comptes utilisateur sont-ils suspendus ?

Afin de protéger la réputation de votre domaine et de garantir le bon fonctionnement de votre messagerie, Google suspend les comptes qui continuent d'envoyer d'importants volumes de spam. Les messages continueront d'être distribués aux comptes suspendus, mais les utilisateurs ne pourront plus s'y connecter ni envoyer de messages par leur intermédiaire.

Comment identifier et résoudre les problèmes de spam ?

Examinez les schémas d'envoi des comptes répertoriés dans l'e-mail d'alerte.

Comprendre les schémas d'envoi par les utilisateurs

Utilisez la recherche dans le journal des e-mails pour connaître la quantité et le type de messages relayés par l'utilisateur. Indiquez l'adresse IP du relais dans le champ de recherche IP expéditeur pour lancer une recherche sur la combinaison expéditeur/adresse IP du relais.

Si vous utilisez Gmail pour l'envoi de messages en masse, consultez les consignes correspondantes.

Examiner les appareils des utilisateurs

Examinez les appareils dont les adresses IP figurent dans la colonne relative aux adresses IP des appareils d'origine.

La notification répertorie jusqu'à 10 adresses IP récemment utilisées par l'expéditeur. Si plusieurs adresses IP sont indiquées, vérifiez les journaux des appareils afin de déterminer l'appareil à l'origine de l'envoi massif de spam, et recherchez d'éventuels virus sur ce dernier.

Si l'adresse IP d'origine est une adresse privée, il est probable qu'il s'agisse de l'adresse interne associée à un appareil de votre réseau.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?