Apparaître dans Google Actualités

Vous pouvez utiliser Google Actualités pour aider les internautes à se tenir informés sur les sujets d'actualité qui les intéressent. À cette fin, Google Actualités leur offre de multiples possibilités :
  • Suivre l'actualité du monde entier et découvrir des contenus divers et variés de différents éditeurs
  • S'abonner à des sujets et à des sources d'actualités spécifiques
  • Lire des contenus en ligne ou hors connexion
  • Ajouter des articles à leurs favoris et les partager
  • Personnaliser les contenus de la rubrique "Pour vous"

Fonctionnement

Grâce à des fonctionnalités variées, Google Actualités permet aux utilisateurs d'en savoir plus sur vous et d'interagir avec vous. Google Actualités affiche toujours clairement la source des articles et offre des opportunités de monétisation comme les annonces et les outils de vente d'abonnement simplifiés via la fonctionnalité S'abonner avec Google.

Afin de proposer aux lecteurs la meilleure expérience possible, vous pouvez choisir entre un contrôle et un accès direct à l'aide de pages AMP (Accelerated Mobile Pages), et un style personnalisé de contenus basés sur des flux.

Le Centre pour les éditeurs vous permet de partager vos contenus avec Google Actualités en envoyant des flux RSS, des URL de sites Web ou des vidéos.

Même si vous ne configurez pas de publication dans le Centre pour les éditeurs, Google peut trouver votre site en explorant normalement le Web. Si vous ne voulez pas que vos articles figurent dans Google Actualités, vous pouvez bloquer l'accès aux contenus de vos sites, sans que cela n'affecte votre indexation ni votre classement dans la Recherche Google.

Nouvelle interface du Centre pour les éditeurs

En 2019, Google a lancé une nouvelle version du Centre pour les éditeurs, qui regroupe dans une même interface les fonctionnalités de l'ancienne version et celles de l'outil Producer. Pour y accéder, cliquez ici.

Si vous aviez déjà configuré une édition via l'ancien outil Producer ou si vous figuriez déjà dans Google Actualités via l'ancienne version du Centre pour les éditeurs, vos contenus restent disponibles. Vous devez continuer à mettre à jour vos préférences de contenu dans le nouveau Centre pour les éditeurs.

1. Centre pour les éditeurs

Vous n'avez pas besoin de vous inscrire via le Centre pour les éditeurs pour figurer dans les classements Google Actualités, même si cela présente certains avantages :

  • Contrôle du contenu et de la source : créez, identifiez et personnalisez les rubriques et le contenu de vos publications dans Google Actualités.
  • Opportunité de monétisation : diffusez des annonces dans les zones de contenu de l'application. Google Actualités permet de gérer la diffusion d'annonces par le biais de Google Ad Manager, y compris en version premium. Les éditeurs peuvent utiliser des paywalls dans Kiosque via la fonctionnalité S'abonner avec Google.
  • Possibilité de placement : les publications bénéficiant d'un accord commercial peuvent figurer dans la section Kiosque de l'application (dans les pays/régions concernés). Le placement de vos contenus n'est pas garanti. L'équipe responsable du merchandising choisit en toute indépendance les publications qui apparaîtront dans Kiosque en fonction de la date et de l'heure de la promotion, de la qualité de l'expérience utilisateur et de la pertinence des contenus par rapport au thème de la promotion.

L'envoi d'un flux ou d'une URL via le Centre pour les éditeurs ne garantit pas leur affichage ou leur classement dans Google Actualités.

2. Critères pour la diffusion de contenus dans Google Actualités

Les éditeurs n'ont plus besoin d'envoyer leur site pour pouvoir figurer dans l'application et le site Web Google Actualités. Ceux dont les contenus figurent dans la section "À la une" ou dans l'onglet "Actualités" de la recherche Google sont sélectionnés automatiquement. Il leur suffit de créer des contenus de haute qualité et de respecter le règlement relatif au contenu de Google Actualités.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?