Diffuser vos premières annonces

Recommandations concernant les tests

Pour assurer un lancement correct de vos sites Web et campagnes, nous vous conseillons de pratiquer une série de tests intensive. Les recommandations mises à votre disposition ici constituent des idées pouvant vous aider à vérifier la stabilité de vos configurations et ainsi assurer la meilleure expérience utilisateur possible. Elles ne répondent pas toutes à vos besoins. Si vos sites sont simples, une série de tests réduite peut être suffisante. À l'inverse, certains cas particuliers propres aux sites plus complexes ne sont pas évoqués ici.

Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, vous devez effectuer vos tests avec une idée précise de ce que vous souhaitez offrir à vos utilisateurs. De façon générale, plus vous effectuez de tests au départ, meilleur sera le lancement d'un nouveau réseau, d'une nouvelle campagne ou de l'intégration d'une nouvelle fonctionnalité.

Vous trouverez ci-dessous une section consacrée aux bonnes pratiques. Vous pouvez également créer une page de test comprenant des tags de redirection, afin de vous assurer que ceux-ci fonctionnent correctement, indépendamment des éléments de votre site.

Bonnes pratiques en matière de tests

Pour mettre en œuvre une série de tests efficace, suivez les recommandations ci-dessous.

Tester les campagnes complexes de façon anticipée et continue

Dans le cas d'une campagne particulièrement complexe ou dont les enjeux sont importants, nous vous conseillons de pratiquer des tests en continu le plus tôt possible. Les tests en continu peuvent concerner tous les systèmes de gestion des campagnes que vous utilisez, ainsi que les outils de création de rapports, de gestion du rendement et d'informatique décisionnelle. Ces tests intensifs vous permettent de vous assurer que vos systèmes peuvent gérer des scénarios de ciblage complexes, et que vous avez correctement appréhendé les options de ciblage et de diffusion d'Ad Manager. Ils vous permettent en outre de découvrir des paramètres propres à Ad Manager susceptibles d'impacter votre campagne. Enfin, ces tests vous aident à identifier les anomalies dans vos processus ou au niveau des tags, ainsi qu'à valider la diffusion des éléments de campagne, le rendu des créations et la création de rapports.

Effectuer des tests pour divers scénarios d'utilisation

Lors de vos tests, réfléchissez aux différents moyens par lesquels les internautes pourront accéder à votre site. Par exemple, les visiteurs accèdent-ils à votre site à partir de leur téléphone mobile ou de leur tablette ? Quels navigateurs utilisent-ils Vos tests doivent couvrir tous les cas d'utilisation applicables.

Intégration des outils tiers

Si vous utilisez des outils tiers, par exemple un système de gestion du contenu, des créations tierces, etc., renseignez-vous sur les recommandations relatives aux tests auprès de vos fournisseurs.

 

Configurer un environnement de test

Pour démarrer une série de tests, vous devez configurer un environnement de test et générer des données de test.

Créer des objets de test dans votre réseau

Pour que vos tests soient efficaces, vous devez créer des annonceurs, des blocs d'annonces, des éléments de campagne et des créations de test. Ces objets sont ainsi distincts de ceux de vos campagnes réelles. Vous pouvez ajouter le mot TEST ou toute autre chaîne à leurs noms afin d'indiquer clairement leur finalité aux autres utilisateurs. Dans certains cas, la chaîne ZTEST offre de meilleurs résultats. En effet, les objets de tests sont ainsi placés en dernier dans les listes triées par ordre alphabétique.

  • Blocs d'annonces : vous pouvez créer une structure de blocs d'annonces de test miroir, qui reflète celle de vos blocs d'annonces réels. Vous pouvez même reprendre les mêmes noms, précédés de TEST_ ou de ZTEST_. Certains éditeurs font pointer leurs systèmes de gestion de contenu vers les blocs d'annonces de test pendant les phases de développement et de test. Il leur suffit ensuite de supprimer le libellé TEST_ pour le lancement.

    Lorsque vous ne les utilisez plus, vous pouvez désactiver ou archiver les blocs d'annonces de test.

  • Sociétés : créez autant d'annonceurs de test que nécessaire. Vous ne pourrez pas les supprimer, mais vous pourrez modifier leur état afin qu'ils soient inactifs et ajouter zzzzz à leur nom pour les placer en bas de la liste des annonceurs.

  • Campagnes et éléments de campagne : attribuez les noms de vos campagnes et éléments de campagne selon une convention propres aux tests. Vous pouvez également créer un champ personnalisé au niveau de la campagne pour identifier vos campagnes de test. Vous pourrez alors appliquer des filtres à vos listes pour n'afficher que les campagnes/éléments de campagne de test ou réels.

Utiliser un site Web de développement

Pour que vos tests soient efficaces, il est souvent nécessaire de concevoir un site Web prévu à cet effet qui reflète votre site Web de production, les deux sites Web demeurant distincts. Ainsi, vous pouvez tester vos scénarios dans un contexte de production sans affecter votre site Web réellement en ligne.

Générer des données de test

Pour que les tests couvrent l'ensemble de vos processus, vous pouvez générer quelques impressions de test qui vous permettront de constater comment vos annonces sont diffusées et de vérifier les données des rapports.

Pour générer des données de test, utilisez un ordinateur autre que celui à partir duquel vous vous connectez à Ad Manager. Vous pouvez par exemple utiliser votre ordinateur domestique ou un compte dédié aux invités sur le réseau de votre entreprise. Dans tous les cas, il s'agit d'accéder à votre site de test via une adresse IP différente de celle avec laquelle vous utilisez Ad Manager. En effet, les filtres de spam de Ad Manager s'appliquent souvent aux impressions et aux clics provenant des adresses IP utilisées pour l'administration des réseaux Ad Manager.

Au cours de la phase de test, vous devez actualiser les pages testées toutes les quelques secondes. Pour automatiser cette opération, vous pouvez insérer du code JavaScript ou HTML dans vos pages, ou ajouter une extension à votre navigateur. Il n'existe pas de chiffre précis concernant le nombre de secondes à définir entre chaque actualisation, mais un intervalle trop réduit peut déclencher les filtres de spam d'Ad Manager. Il est possible que vous deviez ajuster plusieurs fois la fréquence d'actualisation avant d'obtenir de bons résultats.

 

Effectuer des tests de vos tags

Les tests portant sur les tags Ad Manager doivent inclure leur rendu sur vos pages et leurs interactions avec ces dernières et avec Ad Manager.

Blocs d'annonces, paires valeur/clé et tailles

Assurez-vous que votre système de gestion de contenu transfère vos tags Ad Manager sur vos pages avec les blocs d'annonces, paires valeur/clé et tailles appropriés. Pour vérifier ces éléments, vous pouvez générer des tags sur une page d'exemple.

  • Limite du nombre de caractères pour les paires valeur/clé : les demandes d'annonces sont limitées à 2 083 caractères. Assurez-vous que vos paires valeur/clé respectent cette limite, en particulier si vous utilisez des tags Google Publisher Tag en mode de demande simple. En effet, toutes les paires valeur/clé associées à l'ensemble des blocs d'annonces d'une même page sont alors envoyées sous forme de demande unique.

  • Blocs d'annonces suggérés : gardez un œil sur ce type de bloc d'annonces. Ils apparaissent lorsque le serveur publicitaire reçoit au moins 10 demandes pour un bloc d'annonces non défini dans une période de sept jours. Si vous voyez des blocs d'annonces inattendus, il est possible qu'il existe un problème au niveau du transfert des tags vers vos pages par votre système de gestion de contenu.

Tags et pages Web

Exécutez des tests portant sur les différentes mises en page de tous vos sites Web, y compris celles optimisées pour les appareils mobiles. De cette manière, vous vous assurez que les tags Ad Manager interagissent correctement avec les pages, sans provoquer de problèmes d'affichage, ni de fonctionnement.

  • Outils de développement Google Chrome : pour vérifier la chronologie et vous assurer que les tags et demandes Ad Manager ne ralentissent pas le chargement de vos pages, vous pouvez utiliser les Outils de développement Google Chrome ou Firebug.

  • Console Google pour les éditeurs : pour tester les performances de vos tags et déboguer les erreurs, utilisez la Console Google pour les éditeurs.

 

Effectuer des tests sur le trafficking et les créations

Vérifiez que votre processus de trafficking est conforme à vos attentes.

Fonctionnalités de trafficking dans Ad Manager

Incluez dans vos tests les résultats que vous attendez de la part des fonctionnalités Ad Manager telles que les limites du nombre d'exposition, les libellés d'exclusion d'annonces, etc.

Créations

Vérifiez que les créations associées aux éléments de campagne sont bien diffusées sur vos pages. Vous pouvez prévisualiser une création sur votre site directement dans Ad Manager. Nous vous conseillons également de tester vos créations dans votre environnement de test.

  • Créations tierces : vérifiez le rendu des créations tierces. Assurez-vous également que les impressions et les clics sont comptabilisés. Tenez compte des filtres de spam Ad Manager. Testez tous les types de créations tierces que vous comptez utilisez, puisque chaque tiers utilise une technologie qui lui est propre.

  • Créations expand et rich media : ces types de création peuvent s'avérer difficiles à mettre en œuvre. Testez-les minutieusement. Bien avant le début de votre campagne, testez au moins une création de chaque type que vous prévoyez de diffuser. Si vous utilisez des tags Google Publisher Tag asynchrones, vérifiez que le code de la création est compatible avec les cadres iFrame conviviaux.

    Si vous avez précédemment diffusé ces types de création avec des tags JavaScript, une mise à jour du code de la création peut être nécessaire. En cas de doute, renseignez-vous auprès de vos fournisseurs tiers.

  • Modèles de création : tout comme les créations, les modèles de création que vous avez développés doivent également être testés de façon à vous assurer de leur rendu approprié, ainsi que du bon fonctionnement du suivi des clics et des impressions.

  • Créations hors page : si vous utilisez ce type de création, vous devez modifier vos tags en conséquence et effectuer des tests pour vous assurer de leur bon fonctionnement.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?