À propos de Google Apps Device Policy pour Android

Cet article concerne uniquement les clients G Suite. En savoir plus sur G Suite

Selon la façon dont votre administrateur gère les appareils Android dans votre organisation, vous devrez peut-être installer l'application Google Apps Device Policy sur votre appareil. L'application instaure les règles de sécurité de votre organisation sur votre appareil afin de le rendre plus sûr et de protéger les données de l'entreprise. Si vous n'installez pas l'application alors que votre administrateur l'exige, vous ne pourrez pas accéder aux données G Suite sur votre appareil, notamment à la messagerie, à l'agenda et aux contacts professionnels.

Découvrez comment configurer l'application Google Apps Device Policy.

 
Configuration requise
  • Android 2.2 ou une version ultérieure
  • Connexion à votre compte G Suite sur votre appareil
  • Dernière version des services Google Play
Ce que votre administrateur peut faire avec l'application Google Apps Device Policy

Certaines organisations imposent à leurs utilisateurs l'installation de cette application sur leur appareil. Si vous ne l'installez pas, votre messagerie, votre agenda et vos contacts risquent de ne plus être synchronisés avec votre appareil. Pour plus d'informations, contactez votre administrateur G Suite.

Votre administrateur peut définir les règles de sécurité suivantes :

  • Niveau de sécurité et longueur du mot de passe de l'appareil
  • Nombre de tentatives autorisées ou limite de temps pour les éléments suivants :
    • Mots de passe erronés autorisés avant l'effacement des données de l'appareil
    • Mots de passe expirés récemment et bloqués
    • Jours avant l'expiration du mot de passe de l'appareil
    • Minutes d'inactivité avant le verrouillage automatique de l'appareil
    • Jours pendant lesquels l'appareil n'a pas été synchronisé avant effacement
  • Audit des applications
  • Effacement à distance des données ou du compte de l'appareil
  • Version requise de l'application Device Policy
  • Blocage des appareils dont la sécurité est compromise

L'application permet également à votre administrateur de configurer des réseaux Wi-Fi et de gérer les certificats d'accès à ces réseaux. Il peut choisir de masquer les détails de ces réseaux de sorte que seuls les utilisateurs disposant du mot de passe et du nom d'accès correspondants peuvent s'y connecter.

Ce que les utilisateurs peuvent faire avec l'application Google Apps Device Policy

Lorsque vous ouvrez l'application Google Apps Device Policy, l'écran État s'affiche. Pour afficher l'écran Règles ou Messages, appuyez sur Menu pour sélectionner l'écran que vous souhaitez afficher. 

L'application Google Apps Device Policy vous permet d'effectuer les actions suivantes :

  • Gérer votre appareil : la page Mes appareils vous permet de faire sonner, de verrouiller et de localiser votre appareil, et de réinitialiser le code de verrouillage de l'écran. Si votre administrateur le permet, vous pouvez aussi effacer les données de votre appareil à distance. Pour plus d'informations, consultez l'article Afficher et gérer les appareils mobiles.
     
  • Synchroniser les données de votre appareil : l'écran État indique la dernière synchronisation réussie de votre appareil avec le serveur. Pour synchroniser manuellement votre appareil et vous assurer que vous disposez des règles les plus à jour sur ce dernier, appuyez sur Synchroniser.
     
  • Afficher les règles de sécurité et les paramètres de réseau : l'écran Règles permet d'afficher les règles de sécurité que votre administrateur a configurées sur votre appareil. Si ce dernier n'est pas conforme à l'une des règles spécifiées, vous devez prendre les mesures indiquées pour y remédier.
  • Afficher les détails de votre appareil : l'écran Règles répertorie les détails de votre appareil qui sont partagés avec votre administrateur, notamment la version de l'application Google Apps Device Policy, le modèle et la version de l'OS de votre appareil, votre adresse e-mail, les réseaux Wi-Fi configurés par votre administrateur, ainsi que les certificats de serveur.
     
  • Utiliser plusieurs comptes : si vous configurez l'application Google Apps Device Policy avec plusieurs comptes G Suite associés à des règles différentes, les règles les plus restrictives sont appliquées sur votre appareil. Par exemple, si pour un domaine le code PIN de l'appareil doit comporter quatre caractères et que pour un autre il doit en comporter six, c'est la règle des six caractères qui prévaut sur l'appareil.  Pour plus d'informations, les administrateurs G Suite peuvent consulter la page Aider les utilisateurs d'appareils Android gérés.

    Remarque : Vous ne pouvez pas configurer plusieurs comptes G Suite si vous utilisez la version 7.80 ou une version ultérieure de l'application Google Apps Device Policy.
     
  • Créer un profil professionnel : si votre organisation utilise Android, vous pouvez configurer un profil professionnel.  
    Pour créer un profil professionnel, vous devez disposer d'un appareil Android 5.0 Lollipop (ou version ultérieure) compatible avec les profils gérés.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?