Consignes relatives aux contenus adaptés aux annonceurs

Si vous participez au Programme Partenaire YouTube, vous pouvez monétiser vos contenus à l'aide d'annonces. Pour être adaptées à la publicité, vos vidéos doivent respecter le règlement du Programme Partenaire YouTube, le Règlement du programme AdSense et les consignes relatives aux contenus adaptés aux annonceurs décrites ci-dessous.

Vous trouverez dans cet article les informations suivantes :

Le monde entier regarde des vidéos sur YouTube. Avec la bibliothèque vidéo la plus récente, complète et attrayante du Web, mise en ligne par toutes sortes de créateurs du monde entier, YouTube permet également à des milliers de marques de communiquer avec leur public.

Toutes les vidéos mises en ligne sur YouTube doivent respecter les Conditions d'utilisation et le Règlement de la communauté de YouTube.

Contenus non adaptés à la majorité des annonceurs

YouTube utilise la technologie et des procédures de mise en application des règles pour déterminer si une vidéo est adaptée à la publicité. Nous travaillons sans relâche pour améliorer la précision de nos algorithmes et pour comprendre les nuances, y compris pour les catégories comme la musique, les jeux vidéo et les actualités. Notre objectif est de traiter chaque vidéo en fonction du contexte, y compris les contenus qui sont clairement humoristiques, éducatifs ou satiriques.

Si une partie de votre vidéo ou ses métadonnées, y compris le titre, la miniature ou des tags, correspondent aux descriptions suivantes, votre vidéo n'est peut-être pas adaptée à la publicité conformément au Règlement du programme AdSense. Dans certains cas, YouTube peut également choisir de ne pas diffuser les annonces de certains annonceurs ou certains formats.

Sujets controversés et événements sensibles

Les contenus vidéo traitant en partie ou intégralement de sujets ou d'événements sensibles, y compris, mais sans s'y limiter, de la guerre, de conflits politiques, du terrorisme ou de l'extrémisme, de la mort et de tragédies, ou d'abus sexuels, même si aucune image choquante n'est diffusée, ne sont généralement pas adaptés à la publicité. Par exemple, les vidéos sur des tragédies récentes, même si elles sont présentées dans le cadre de l'actualité ou d'un documentaire, peuvent ne pas être adaptées à la publicité étant donné leur sujet.

Drogues et substances ou produits dangereux

Les contenus vidéo promouvant ou montrant la vente, l'usage ou l'abus de drogues illégales, de médicaments ou de substances réglementés, ou d'autres produits dangereux, ne sont pas adaptés à la publicité. Les vidéos traitant de drogues ou de substances dangereuses à des fins pédagogiques, documentaires ou artistiques sont généralement adaptées à la publicité, tant que la consommation de drogues ou l'abus de substances illégales ne sont pas explicites ou glorifiés.

Actes dangereux ou pernicieux

Les contenus vidéo qui font la promotion d'actes dangereux ou pernicieux entraînant des blessures physiques, émotionnelles ou psychologiques graves ne sont pas adaptés à la publicité. C'est le cas par exemple des vidéos qui montrent des opérations chirurgicales douloureuses ou invasives, ou des farces mettant en scène un harcèlement sexuel ou une humiliation.

Contenus incitant à la haine

Les contenus vidéo promouvant la discrimination, le dénigrement ou l'humiliation d'un individu ou d'un groupe en raison de sa race, son origine ethnique, sa nationalité, sa religion, son handicap, son âge, son statut d'ancien combattant, son orientation sexuelle, son identité de genre ou toute autre caractéristique connue comme motif de discrimination ou de marginalisation, ne sont pas adaptés à la publicité. Des annonces peuvent être diffusées sur certaines vidéos satiriques ou humoristiques. Cependant, la simple mention de votre intention humoristique n'est pas suffisante, et la vidéo peut malgré tout ne pas être adaptée à la publicité.

Langage inapproprié

Les vidéos contenant un langage très vulgaire ou grossier sont susceptibles de ne pas être adaptées à la publicité. L'utilisation occasionnelle de grossièretés ne signifie pas nécessairement qu'une vidéo n'est pas adaptée à la publicité, mais sachez toutefois que le contexte est pris en compte lors de l'évaluation des vidéos.

Utilisation inappropriée de personnages issus de divertissements familiaux

Les vidéos illustrant des contenus ou des personnages issus de divertissements familiaux (animés ou en prises de vue réelles) présentant un caractère violent, sexuel, vulgaire ou inapproprié, même dans un but humoristique ou satirique, ne sont pas adaptées à la publicité.

Contenus provocants et dénigrants

Les contenus inutilement provocants, incendiaires ou dénigrants peuvent ne pas être adaptés à la publicité. C'est par exemple le cas des contenus visant à insulter ou humilier un individu ou un groupe.

Contenus à caractère sexuel

Les contenus vidéo présentant un caractère sexuel très prononcé, comme ceux montrant principalement des scènes de nudité, des parties du corps ou des simulations sexuelles, ne sont pas adaptés à la publicité. Les contenus présentant des sex toys ou d'autres objets sexuels, ou qui traitent explicitement de sexe, à l'exception des vidéos d'éducation sexuelle ne comportant pas d'images choquantes, peuvent également ne pas être adaptés à la publicité.

Contenus violents

Les contenus vidéo présentant principalement, et en l'absence de tout contexte, de la violence, des blessures ou des scènes sanglantes ne sont pas adaptés à la publicité. La violence apparaissant dans le déroulement normal d'un extrait de jeu vidéo est en règle générale tolérée, mais les montages présentant principalement de la violence gratuite ne sont pas acceptés. Si vous diffusez des images violentes dans le cadre d'actualités, de contenus éducatifs ou artistiques, ou d'un documentaire, le contexte est important.

Nous proposons également un certain nombre d'outils de ciblage de contenu et d'audience que les annonceurs peuvent utiliser pour contrôler l'emplacement de leurs annonces sur YouTube. La majorité des annonces ne sont diffusées que sur les chaînes qui participent au Programme Partenaire YouTube. Dans certains cas, les annonces peuvent également être diffusées sur des vidéos qui ont été examinées manuellement par l'équipe chargée du respect des règles relatives aux annonces de YouTube, ou sur des chaînes validées appartenant à certains partenaires.

Si vous pensez que nous avons désactivé des annonces sur votre vidéo par erreur, découvrez comment faire appel concernant les vidéos marquées comme "Vidéos non adaptées aux annonceurs".

Bonnes pratiques à suivre pour créer des contenus adaptés aux annonceurs

Outre les règles et consignes ci-dessus, voici quelques conseils pour vous assurer que vos contenus sont adaptés à la publicité :

  • Respectez les autres, y compris vos spectateurs et les personnes ou groupes qui peuvent apparaître dans votre vidéo.
  • Utilisez des miniatures et métadonnées représentatives. Quel que soit le contenu de votre vidéo, si son titre ou sa miniature ne respecte pas ces consignes, la vidéo peut ne pas être adaptée à la publicité.
  • N'intégrez pas vos propres annonces dans votre vidéo, car cette pratique va à l'encontre de nos Règles relatives aux annonces. En savoir plus sur les Règles relatives au placement de produit rémunéré

Le contexte est très important. Si votre vidéo présente du contenu potentiellement choquant ou sujet à controverse, communiquez suffisamment d'informations à vos spectateurs pour les aider à comprendre ce qu'ils voient. Vous pouvez également nous permettre de savoir si votre contenu est adapté à la publicité en fournissant davantage de contexte.

Désactiver les annonces pour les contenus non adaptés aux annonceurs

Si vous souhaitez mettre en ligne du contenu non conforme à ces consignes, vous devez désactiver les annonces pour chaque vidéo concernée. Cette option vous permet de désactiver la monétisation pour les vidéos non adaptées aux annonceurs, tout en continuant à participer au Programme Partenaire YouTube.
N'oubliez pas que si vous monétisez du contenu qui ne respecte pas nos consignes, vous risquez de perdre l'accès aux fonctionnalités de monétisation.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?