Valider la propriété de votre site

Qu'est-ce que la validation de la propriété ?

La validation de la propriété consiste à prouver à la Search Console que vous êtes propriétaire d'un site Web spécifique. Les propriétaires de sites dans la Search Console ont accès aux données sensibles de la recherche Google concernant leur site. Ils peuvent influer sur la présence et le comportement du site concerné dans la recherche Google et sur d'autres services Google. Un propriétaire validé peut autoriser d'autres personnes à consulter ou à gérer les données de son site dans la Search Console.

Si vous ne parvenez pas à valider la propriété d'un site pour une raison quelconque, demandez à l'un des propriétaires actuels de vous accorder l'accès à la propriété dans la Search Console.

Valider la propriété du site

  1. Ajoutez une propriété ou sélectionnez une propriété non validée dans le sélecteur de propriété.
  2. Choisissez l'une des méthodes de validation énumérées ci-dessous, puis suivez les instructions. La page de validation répertorie les méthodes disponibles et recommandées pour votre site.

Utilisation de plusieurs méthodes de validation

Vous pouvez ajouter plusieurs méthodes sur la page de validation de votre propriété. L'ajout de plusieurs méthodes de validation peut être utile en cas d'échec d'une des méthodes existantes (par exemple, si vous avez validé votre propriété avec un code de suivi Google Analytics et que quelqu'un modifie un modèle sur votre site qui élimine ce code).

Pour ajouter une méthode de validation, accédez à la page Paramètres de la propriété, puis cliquez sur Validation de la propriété.

Plusieurs personnes peuvent valider la propriété d'un même site Web, à l'aide de méthodes de validation identiques ou différentes. Si vous utilisez la même méthode, veillez à ne pas écraser les jetons de validation d'autres propriétaires.

Valider les propriétés enfants

Une fois que vous avez validé une propriété, toutes les propriétés enfants que vous ajoutez seront automatiquement validées avec la même méthode de validation que la propriété parente. En d'autres termes, si vous avez validé la propriété du site "example.com" en utilisant la méthode de validation par importation de fichier HTML, toutes les propriétés enfants que vous créerez ("m.example.com" ou "https://example.com/some/path") seront automatiquement validées à l'aide de cette méthode.

Combien de temps la validation reste-t-elle valable ?

La validation reste valable tant que la Search Console est en mesure de confirmer la présence et la validité de votre jeton de validation. La Search Console vérifie régulièrement que ce jeton est toujours présent et valide. Si la validation ne peut plus être confirmée, une notification vous sera envoyée. Si le problème n'est pas résolu, les autorisations qui vous sont accordées pour cette propriété expireront au terme d'un certain délai de grâce.

Si tous les propriétaires validés perdent l'accès à une propriété, la propriété Search Console deviendra également inaccessible pour tous les utilisateurs.

Le user-agent qui effectue la validation de la balise HTML possède le jeton user-agent Google-Site-Verification et la chaîne user-agent intégrale Mozilla/5.0 (compatible; Google-Site-Verification/1.0).

À partir de quand commence-t-on à voir les données ?

La collecte de données pour une propriété débute dès que la propriété est ajoutée dans la Search Console, avant même sa validation. Cependant, il faut compter quelques jours avant que les données ne commencent à s'accumuler pour la propriété.

Nous avons perdu notre seul propriétaire validé du site !

Si le seul propriétaire validé de votre site quitte votre équipe, vous devez valider la propriété pour conserver (ou récupérer) l'accès à cette propriété.

Si vous prenez le relais d'un autre propriétaire, une fois que vous avez confirmé que vous en êtes le propriétaire, vous pouvez annuler la validation des propriétaires précédents en supprimant leur jeton de validation (par exemple, en supprimant la balise HTML du site, pour les propriétaires ayant utilisé ce type de validation). Pour en savoir plus, consultez Ajouter ou supprimer des propriétaires.

 

Choisir une méthode de validation

La Search Console accepte plusieurs méthodes de validation. Consultez le tableau ci-dessous pour déterminer la méthode qui vous convient le mieux.

Méthode Remarques
Importer un fichier HTML Cette méthode est relativement simple, mais nécessite que vous soyez en mesure d'importer un fichier et de le publier sur votre site sous une URL spécifique. Cela n'est pas toujours possible sur les plates-formes d'hébergement de sites.
Balise HTML Cette méthode est relativement simple, mais nécessite que vous soyez en mesure de modifier le code source HTML de la page d'accueil de votre site. Cela n'est pas toujours possible sur les plates-formes d'hébergement de sites.
Code de suivi Google Analytics Cette méthode est rapide si la page contient déjà un code de suivi Google Analytics pour un compte Google Analytics auquel vous avez accès. Si la page ne comporte pas de code de suivi, vous devez en ajouter un. Vous devrez peut-être créer un compte Google Analytics si vous n'en possédez pas déjà un.
Google Tag Manager Cette méthode est rapide si la page dispose déjà d'un extrait Google Tag Manager pour un compte Google Tag Manager auquel vous avez accès. Si la page ne comporte pas d'extrait, vous devez en ajouter un. Vous devrez peut-être créer un compte Tag Manager si vous n'en avez pas déjà un.
Compte Google Sites, Blogger ou Google Domains Utilisez la méthode recommandée pour chaque plate-forme.
Fournisseur de nom de domaine Cette méthode est plus complexe, mais est la seule à permettre la validation d'une propriété de domaine. Si votre fournisseur de domaine est répertorié dans l'assistant de validation, la procédure est simplifiée. Les propriétés de domaine sont utiles, car elles incluent des données pour toutes les variantes de protocole (HTTP/HTTPS) et de sous-domaine de votre propriété.

Informations concernant les méthodes de validation

Sites utilisant une plate-forme d'hébergement de sites Web (WordPress, Shopify, Wix, etc.)
Si vous avez recours à une plate-forme d'hébergement de sites Web, telle que WordPress, Wix ou SquareSpace, vous ne pourrez peut-être pas utiliser certaines méthodes indiquées ci-dessous. En revanche, votre plate-forme peut proposer un plug-in ou un paramètre spécial permettant de valider votre propriété facilement, voire automatiquement, dans la Search Console.
Si vous utilisez ce type de plates-formes, suivez les étapes ci-dessous avant de tester l'une des méthodes de validation listées sur cette page :
  1. Consultez la documentation de l'hébergeur de votre site afin d'en savoir plus sur la validation dans la Search Console. Par exemple : "Validation dans la Search Console via Wix", "Validation dans la Search Console via Weebly" ou "Search Console Shopify".
  2. Recherchez sur votre plate-forme la présence éventuelle de plug-ins qui s'occupent de la validation pour vous. Par exemple, Site Kit pour WordPress permet de gérer la validation à votre place et fournit également des vues simplifiées de vos données Search Console. Remarque : Site Kit est le seul plug-in officiellement reconnu par Google. Nous vous invitons donc à effectuer quelques recherches sur tout autre plug-in avant de l'installer.
Importer un fichier HTML

Formation Google Search Console : importation de fichiers HTML pour la validation de la propriété d'un site

Présentation

Vous pouvez valider la propriété d'un site en important un fichier HTML spécial à un emplacement spécifique de votre site. Ce fichier est lié à un utilisateur précis. Suivez les instructions de la page Détails de la validation. Si vous supprimez ce fichier de validation de votre site, ce dernier ne sera plus validé.

⚠️ Conditions requises

  • L'accès à ce fichier ne doit pas nécessiter d'identifiants d'authentification quelconques. Le répertoire dans lequel vous importez votre fichier HTML doit être accessible aux utilisateurs anonymes. Pour vérifier que c'est bien le cas, essayez d'accéder à votre fichier dans une fenêtre de navigation privée de votre navigateur.
  • Vous devez être en mesure d'importer un fichier dans le répertoire racine de votre site Web, répertoire auquel les navigateurs Web doivent avoir accès. Si vous ne disposez pas des autorisations nécessaires pour effectuer cette opération, optez pour une autre méthode de validation. Si vous utilisez une plate-forme d'hébergement de sites Web, vous devrez peut-être explorer les pages d'aide de votre service pour déterminer si cette opération est possible.
  • L'importation de fichiers HTML peut être utilisée pour les propriétés de préfixe d'URL, mais pas pour les propriétés de domaine.

Étapes à suivre

Pour valider la propriété à l'aide d'un fichier HTML, procédez comme suit :

  1. Si vous utilisez une plate-forme d'hébergement de sites Web, explorez les pages d'aide de votre service afin de consulter des instructions personnalisées sur la validation de votre site dans la Search Console. Si vous ne trouvez pas les informations dont vous avez besoin, passez aux étapes suivantes.
  2. Lisez les conditions requises pour cette technique de validation.
  3. Sélectionnez la méthode de validation par importation de fichier HTML sur la page Validation de la propriété.
  4. Téléchargez le fichier de validation fourni. Ce fichier vous est propre. Il ne permet pas d'identifier d'autres utilisateurs, car il est associé à votre compte Gmail.
  5. Importez le fichier de validation sur votre site Web afin qu'il soit disponible à l'adresse spécifiée sur la page "Détails de la validation". Il s'agit généralement du répertoire racine de votre propriété. Autrement dit, si votre propriété est "https://example.com" et que le fichier fourni s'intitule "1234.txt", le fichier devrait être consultable à l'adresse https://example.com/1234.txt. La Search Console ne suit pas les redirections lorsqu'elle recherche ce fichier. Si nécessaire, vous pouvez ajouter des sauts de ligne à la fin du corps du fichier, mais veillez à ne pas en modifier le nom ni le contenu.
  6. Vérifiez que le fichier est bien présent. Pour ce faire, accédez à l'emplacement indiqué par l'assistant de validation de la Search Console dans votre navigateur. Si le fichier n'est pas disponible à cette URL dans votre navigateur, Google ne sera pas en mesure de l'utiliser pour la validation. CONSEIL : ouvrez une fenêtre de navigation privée dans votre navigateur afin de confirmer que vous n'avez pas besoin de vous connecter pour accéder au fichier.
  7. Pour procéder à la validation, cliquez sur Valider sur la page "Détails de la validation".
  8. Si la validation échoue, consultez la section Erreurs potentielles ci-dessous pour résoudre le problème.

Dépannage

Les erreurs suivantes peuvent se produire lors de la validation par importation d'un fichier HTML :

  • Impossible de trouver le fichier de validation à l'emplacement requis
    La Search Console n'a pas trouvé votre fichier personnel de validation à l'emplacement racine de votre propriété. Importez le fichier de validation fourni à l'emplacement spécifié sur votre site, sans le modifier. Si ce fichier de validation ne correspond pas au fichier HTML fourni (nom ou contenu différent), nous ne serons pas en mesure de confirmer que vous êtes bien le propriétaire du site. Vous pouvez vérifier si le fichier est présent en essayant d'y accéder dans votre navigateur.
  • Le contenu du fichier de validation est incorrect
    Le fichier de validation fourni par la Search Console doit être utilisé exactement tel qu'il vous a été fourni, sans modifier le nom ni le contenu du fichier. Si le nom ou le contenu du fichier ne correspond pas à celui fourni par la Search Console pour l'utilisateur connecté, nous ne serons pas en mesure d'en confirmer la propriété. Veuillez utiliser le fichier de validation fourni par la Search Console, puis l'importer à l'emplacement spécifié sans effectuer aucune modification.
  • Fichier de validation piraté.
    Votre tentative de validation a échoué d'une manière qui nous laisse penser que votre site a peut-être été piraté. En savoir plus sur la détection et la réparation des sites piratés
  • Votre fichier de validation redirige vers un emplacement non autorisé
    La Search Console ne suit pas les redirections vers un autre domaine pour les fichiers de validation, mais les redirections du même domaine. Recherchez votre fichier et vérifiez si vous avez été redirigé vers un nouveau domaine. Si votre site redirige tout le trafic vers un autre site, nous vous recommandons d'utiliser plutôt la validation à l'aide de la balise HTML. Exemples de redirections acceptées et non acceptées :
    • http://example.com vers http://www.example.com : redirection acceptée.
    • http://example.com vers https://example.com : redirection acceptée. Les redirections vers un nouveau protocole (http/https) sont acceptées.
    • example.com vers foo.com : redirection non acceptée. Les domaines sont différents.
    • m.example.com vers example.com -- 
    • example.com vers m.example.com -- 
  • D'autres erreurs de validation fréquentes sont listées ci-dessous.
Balise HTML

Formation Google Search Console : balise HTML pour la validation de la propriété d'un site

Présentation

Vous pouvez confirmer que vous êtes le propriétaire d'un site en ajoutant une balise <meta> au code HTML d'une page spécifiée. Nous vérifions ensuite que la balise Meta existe bien sur cette page. Si la balise est introuvable, nous vous communiquons les informations sur l'erreur rencontrée. Cette balise est liée à un utilisateur spécifique. La Search Console vérifie régulièrement qu'elle est encore présente.

⚠️ Conditions requises

  • Votre page d'accueil ne doit pas nécessiter d'identifiants d'authentification quelconques. Elle doit être accessible à tous les utilisateurs anonymes.
  • Vous devez être en mesure de modifier directement le code source HTML de la page d'accueil du site. Plus précisément, vous devez être en mesure d'insérer une balise dans l'en-tête <head> de votre page d'accueil. Si vous ne disposez pas des autorisations nécessaires pour effectuer cette opération, optez pour une autre méthode de validation. Si vous utilisez une plate-forme d'hébergement de sites Web, vous devrez peut-être explorer les pages d'aide de votre service pour déterminer si cette opération est possible.
  • La balise doit être insérée dans le fichier avant que celui-ci atteigne 2 Mo. Les ressources externes, telles que les scripts, ne sont pas comptabilisées dans la taille. Cette restriction ne concerne a priori que très peu de sites Web.
  • Cette méthode peut être utilisée pour les propriétés de préfixe d'URL, mais pas pour les propriétés de domaine.

Étapes à suivre

Pour valider la propriété à l'aide d'une balise HTML, procédez comme suit :

  1. Si vous utilisez une plate-forme d'hébergement de sites Web, explorez les pages d'aide de votre service afin de consulter des instructions personnalisées sur la validation de votre site dans la Search Console. Si vous ne trouvez pas les informations dont vous avez besoin, passez aux étapes suivantes.
  2. Lisez les conditions requises pour cette technique de validation.
  3. Sélectionnez la méthode de validation par balise HTML sur la page Validation de la propriété.
  4. Copiez la balise issue de l'assistant de validation de la Search Console dans la section <head> du code HTML de la page d'accueil de votre site (voir la remarque). Rappelez-vous que la page d'accueil doit être accessible à tous. Exemple :
    <head>
    <title>Page d'accueil Example.com</title>
    <meta name="google-site-verification" content="......." />
    </head>

    Cette balise vous est propre. Elle ne permet pas d'identifier d'autres utilisateurs, car elle est associée à votre compte Gmail.
  5. Enregistrez la page. Vérifiez que la balise est présente sur votre page. Pour ce faire, accédez à votre page en ligne et recherchez la balise dans son code source. Autrement dit, appuyez sur Ctrl+F, puis recherchez "google-site-verification" dans le code source de la page.
  6. Pour procéder à la validation, cliquez sur Valider sur la page "Détails de la validation".
  7. Si la validation échoue, consultez la section Erreurs potentielles ci-dessous pour résoudre le problème.

Dépannage

Voici les erreurs de validation qui peuvent se produire avec la méthode de la balise HTML :

  • Balise Meta introuvable ou située à un mauvais endroit. La balise Meta de validation doit être dans la section <head> de la page. Si vous rencontrez ce type d'erreur, vérifiez les points suivants :
    • La balise Meta est-elle placée sur la bonne page ? Nous le recherchons dans la source affichée de la page d'accueil de votre site. Il s'agit de la page à laquelle votre navigateur accède lorsque vous consultez l'URL qui définit votre propriété Search Console.

    • La balise Meta est-elle correctement positionnée sur la page ? Nous la recherchons dans la section <head> de la page. Voici un exemple illustrant le placement correct :
      <html>
        <head>
          <title>Titre de votre page</title>
          <meta name="google-site-verification" content="votre chaîne de validation">
        </head>
      <body>
      ...
      
    • Si vous utilisez un éditeur Web ou un éditeur WYSIWYG pour modifier votre page, veillez à modifier le code HTML de la page en ligne, et pas uniquement la version locale stockée sur votre ordinateur.
  • Votre balise Meta est incorrecte
    Nous avons trouvé la balise Meta de validation, mais son contenu était incorrect. Copiez, puis collez la balise Meta fournie sur la page de validation de la Search Console afin d'éviter les erreurs. Si la balise de validation d'un autre utilisateur figure déjà sur la page, il est possible que vous obteniez cette erreur. Vérifiez que la balise qui vous a été fournie dans l'assistant de validation de la Search Console se trouve bien dans le code HTML de la page.
  • La balise Meta n'est pas au bon format
    Nous avons trouvé la balise Meta sur votre page, mais il semble qu'elle contienne une erreur de syntaxe. Copiez et collez la balise exactement telle qu'elle est fournie par la Search Console dans le code HTML source de votre page. Notez que la balise ne doit pas apparaître dans votre navigateur lorsque vous consultez cette page. Elle s'affiche uniquement lorsque vous consultez le code HTML qui génère la page.
  • D'autres erreurs de validation fréquentes sont listées ci-dessous.
Fournisseur de nom de domaine

Formation Google Search Console : enregistrement DNS pour la validation de la propriété d'un site

Présentation

Ajoutez un enregistrement DNS à la liste des enregistrements de votre fournisseur de domaine pour prouver que vous en êtes le propriétaire. Cet élément n'est obligatoire que pour la propriété de domaine (example.com), et non pour les propriétés de préfixe d'URL (https://example.com). Si vous utilisez cette méthode sur une propriété avec un préfixe d'URL, la propriété du domaine sera également validée automatiquement.

Pour certains domaines, Google peut ajouter l'enregistrement à votre place. Pour les autres domaines, vous devrez insérer l'enregistrement vous-même.

Vous pouvez valider la propriété des domaines racines (example.com) ou des sous-domaines (m.example.com). La validation de la propriété d'un domaine racine permet de valider automatiquement la propriété de tous ses sous-domaines. En revanche, la validation de la propriété d'un sous-domaine n'entraîne pas la validation de la propriété du domaine parent. Par exemple, la validation de la propriété m.example.com permet également de valider la propriété animaux.m.example.com, mais pas la propriété du domaine example.com.

⚠️ Conditions requises

  • Vous devez disposer d'un nom de domaine personnalisé ou contrôler votre nom de domaine.
  • Vous devez être en mesure de vous connecter à la page d'administration de votre fournisseur de nom de domaine.

Étapes à suivre

Pour valider la propriété via votre fournisseur de nom de domaine (société auprès de laquelle vous avez acheté votre nom de domaine), procédez comme suit :

  1. Si vous utilisez une plate-forme d'hébergement de sites Web, explorez les pages d'aide de votre service afin de consulter des instructions personnalisées sur la validation de votre site dans la Search Console. Si vous ne savez pas qui est votre fournisseur DNS, lisez ces quelques conseils pour déterminer de qui il s'agit. Si vous ne trouvez aucune solution personnalisée sur la page de votre fournisseur, passez aux étapes suivantes.
  2. Choisissez la méthode de validation via le fournisseur de nom de domaine sur la page Validation de la propriété dans la Search Console. Notez que cette option est sélectionnée automatiquement lorsque vous créez une propriété de domaine.
  3. Vérifiez si votre fournisseur de nom de domaine figure dans la liste déroulante des noms de fournisseurs :
    • Si tel est le cas, sélectionnez-le et cliquez sur Lancer la validation, puis suivez les instructions fournies dans la boîte de dialogue. Vous devrez vous connecter à votre fournisseur de domaine. La validation devrait avoir lieu juste après.
    • Si votre fournisseur n'est pas référencé, sélectionnez Tous fournisseurs DNS, puis suivez les instructions ci-dessous pour ajouter manuellement un fournisseur de nom de domaine.
      Instructions pour ajouter manuellement un fournisseur de nom de domaine
      Si votre fournisseur de nom de domaine ne figure pas dans la boîte de dialogue "Validation du nom de domaine", vous devrez ajouter manuellement un enregistrement DNS aux enregistrements de votre fournisseur. Cet enregistrement DNS est une paire nom/valeur fournie par la Search Console. Allons-y !
      1. Déterminez le format d'enregistrement DNS à utiliser. Selon la configuration de votre site, vous devez utiliser un enregistrement TXT ou un enregistrement CNAME.
        1. Ouvrez Google Admin Toolbox dans l'onglet CNAME.
        2. Saisissez le nom de domaine de votre propriété. Il s'agit de la partie située après "https://". Pour la propriété "https://www.example.com/", le nom de domaine est "www.example.com".
        3. Regardez le résultat : cliquez sur l'onglet CNAME.
      2. Suivez les instructions appropriées concernant votre enregistrement TXT ou CNAME.
      Instructions concernant les enregistrements DNS TXT
      1. Générer un enregistrement TXT de validation unique : lorsque vous êtes invité à valider la propriété de votre domaine dans la Search Console, celle-ci vous fournit un enregistrement TXT de la valeur de chaîne à utiliser à l'étape suivante.
      2. Ajouter l'enregistrement DNS à votre fournisseur de domaine : ajoutez l'enregistrement TXT que la Search Console vous a fourni à l'étape précédente aux enregistrements de votre fournisseur de domaine. Pour ce faire, procédez comme suit :
        1. Accédez à la documentation Google Workspace correspondant à votre fournisseur.
        2. Ignorez l'étape 1 de Google Workspace (obtention d'un enregistrement de validation unique), car vous avez déjà généré l'enregistrement TXT dans la Search Console.
        3. Connectez-vous à votre hébergeur de domaine (correspond généralement à l'étape 2 de l'espace de Google Workspace).
        4. Ajoutez l'enregistrement TXT fourni par la Search Console aux enregistrements DNS de votre domaine (correspond généralement à l'étape 3 de Google Workspace) :
          • Pour la propriété Hôte/Nom, laissez ce champ vide ou indiquez "@" comme décrit dans la documentation de votre fournisseur DNS.
          • Pour la propriété Valeur, indiquez la chaîne d'enregistrement TXT que vous avez générée précédemment dans la Search Console.
        5. Ignorez l'étape 4 de Google Workspace (étape de validation) et passez à l'étape 4 ci-dessous.
      Instructions concernant les enregistrements DNS CNAME
      1. Générer un enregistrement de validation CNAME unique : dans le flux de validation pour votre propriété de domaine, choisissez l'option CNAME pour Sélectionner un type d'enregistrement. Vous disposerez de deux valeurs (l'une appelée "nom", "libellé" ou "hôte", l'autre "destination" ou "cible" en fonction du contexte) à utiliser à l'étape suivante.
      2. Ajoutez les valeurs de l'enregistrement DNS à votre fournisseur de domaine :
        1. Accédez à la documentation Google Workspace correspondant à votre fournisseur.
        2. Ignorez l'étape 1 de Google Workspace (obtention d'un enregistrement de validation unique), car vous avez déjà généré l'enregistrement CNAME dans la Search Console.
        3. Connectez-vous à votre hébergeur de domaine (correspond généralement à l'étape 2 de l'espace de Google Workspace).
        4. Ajoutez l'enregistrement de validation CNAME aux enregistrements DNS de votre domaine (correspond généralement à l'étape 3 de Google Workspace) à l'aide des valeurs d'enregistrement que vous avez obtenues précédemment dans la Search Console. Indiquez les deux valeurs dans les champs appropriés sur le site de votre fournisseur DNS. Vous pouvez utiliser la valeur TTL par défaut suggérée par votre fournisseur.
        5. Ignorez l'étape 4 de Google Workspace (étape de validation) et passez à l'étape 4 ci-dessous.
  4. Validez votre propriété en cliquant sur Valider sur la page "Détails de la validation" de la Search Console. IMPORTANT : pour un enregistrement installé manuellement, un délai de deux à trois jours peut être nécessaire avant que le fournisseur commence à le diffuser. Si vous avez suivi les instructions expliquant comment ajouter manuellement le fournisseur de nom de domaine ci-dessus et que la validation échoue, attendez un jour ou deux avant de réessayer. Consultez la section Erreurs potentielles pour obtenir des conseils de dépannage ou pour déterminer si votre fournisseur de nom de domaine diffuse déjà votre enregistrement.
Important : Pour conserver votre statut de propriétaire confirmé, ne supprimez pas l'enregistrement DNS de votre fournisseur, même une fois la validation effectuée.

Dépannage

Pour déterminer quels enregistrements sont diffusés par votre fournisseur de nom de domaine, procédez comme suit :

  1. Accédez à Google Admin Toolbox.
  2. Saisissez votre nom de domaine dans la zone supérieure de la page, sans le protocole ni aucune barre oblique (par exemple, saisissez example.com, et non https://example.com).
  3. Cliquez sur TXT ou sur CNAME, selon le type d'enregistrement que vous utilisez pour la validation. La plupart des sites ont recours à des enregistrements TXT pour la validation du domaine.
  4. Tous les enregistrements DNS identifiés au niveau de votre fournisseur pour le type que vous avez sélectionné apparaissent en bas avec un libellé indiquant le type d'enregistrement (généralement CNAME ou TXT).
  5. Recherchez dans la liste l'enregistrement DNS émis par la Search Console.
    • Pour les enregistrements TXT, l'enregistrement de validation de la Search Console ressemble à google-site-verification=<<nombre>>.
    • Pour les enregistrements CNAME, l'enregistrement de validation est une paire nom/valeur dont le nom inclut le domaine de votre propriété et la valeur contient dv.googlehosted.com.
    Votre enregistrement doit correspondre exactement aux valeurs d'enregistrement de validation qui vous sont fournies par la Search Console. Pour rechercher les valeurs de vos enregistrements DNS dans la Search Console, suivez à nouveau la procédure de validation manuelle. Celle-ci détaille l'étape à laquelle vous générez un enregistrement de validation.
  6. Si vos identifiants ne sont pas affichés dans la liste, patientez un jour ou deux, puis réessayez.

Pour afficher votre enregistrement DNS après avoir validé votre propriété à l'aide de la méthode DNS, procédez comme suit :

  1. Ouvrez le Centre pour les webmasters.
  2. Cliquez sur le nom de votre propriété dans la liste des propriétés afin d'afficher la liste des méthodes de validation correspondantes.
  3. À côté de l'enregistrement DNS TXT ou CNAME, cliquez sur Détails pour voir sa valeur.
  4. Si vous le souhaitez, vous pouvez également afficher tous les enregistrements diffusés par votre fournisseur de nom de domaine à l'aide de Google Admin Toolbox, comme décrit ci-dessus.

Voici les erreurs de validation qui peuvent se produire avec la méthode de validation par enregistrement DNS :

  • Votre enregistrement DNS TXT de validation est introuvable
    Votre enregistrement de validation TXT n'a pas pu être identifié. Après la publication de l'enregistrement, quelques minutes, voire quelques jours peuvent être nécessaires pour qu'il soit détecté par Google. Patientez un jour ou deux, puis réessayez.
  • Votre enregistrement de validation ne correspond pas
    Aucun enregistrement de validation chez votre fournisseur DNS ne correspond à la valeur que vous avez reçue via la Search Console. Assurez-vous d'utiliser l'enregistrement fourni par la page de validation. Pour un enregistrement TXT, laissez le champ nom/hôte vide et utilisez la chaîne TXT dans le champ de valeur de l'enregistrement DNS. Pour un enregistrement CNAME, vous devez fournir une paire nom/valeur à utiliser dans les champs de nom et de valeur de votre enregistrement DNS.
  • D'autres erreurs de validation fréquentes sont listées ci-dessous.
Code de suivi Google Analytics

Formation Google Search Console : Google Analytics pour la validation de la propriété d'un site

Présentation

Si vous utilisez Google Analytics pour effectuer le suivi du trafic de votre site et que vous disposez des droits de modification sur votre compte, vous pouvez valider votre site à l'aide du code de suivi Google Analytics qui y est utilisé. Vous devez être connecté à la Search Console avec le compte Google dont vous vous servez pour gérer Google Analytics.

⚠️ Conditions requises

  • Votre page d'accueil ne doit pas nécessiter d'identifiants d'authentification quelconques. Pour que la validation fonctionne, la page d'accueil de votre site doit être accessible aux utilisateurs anonymes. Notez, par ailleurs, que les pages dont l'accès nécessite une authentification tendent à ne pas s'afficher souvent dans la recherche Google et ne génèrent donc pas de données de recherche significatives.
  • Vous devez disposer de droits de modification sur le compte Google Analytics utilisé par cette page. Dans Google Analytics 4, le code de validation est associé à un flux Google Analytics. Pour les versions antérieures, le code de validation est associé à une propriété Web Google Analytics.
  • Vous devez utiliser le même compte Google pour la Search Console et Google Analytics.
  • Votre page d'accueil accessible à tous (voir la remarque) doit contenir l'extrait analytics.js ou gtag.js. Le code de suivi doit se trouver dans la section <head>, et non dans la section <body> de votre page. Pour confirmer la présence de cette balise, accédez à la page en question dans votre navigateur, consultez son code source, puis recherchez l'extrait.
  • Utilisez le code Google Analytics exact fourni. Ne le modifiez pas. Si vous le modifiez, la validation échouera.
  • La balise doit être insérée dans le fichier avant que celui-ci atteigne 2 Mo. Les ressources externes, telles que les scripts, ne sont pas comptabilisées dans la taille. Cette restriction ne concerne a priori que très peu de sites Web.
  • Cette méthode peut être utilisée pour les propriétés de préfixe d'URL, mais pas pour les propriétés de domaine.

Étapes à suivre

Pour valider la propriété à l'aide d'une balise Google Analytics, procédez comme suit :

  1. Lisez les conditions requises pour cette technique de validation.
  2. Ouvrez la Search Console à l'aide du compte Google qui dispose de droits de modification sur votre propriété dans Google Analytics, puis ajoutez ou sélectionnez la propriété à valider.
  3. Sélectionnez Google Analytics sur la page Détails de la validation de votre site, puis cliquez sur Valider.
  4. Si la validation échoue, consultez la section Erreurs potentielles ci-dessous pour résoudre le problème.

Dépannage

Les erreurs suivantes peuvent survenir lors de la validation du code de suivi Google Analytics :

  • Aucun code Analytics trouvé ("Impossible de trouver des codes de suivi Google Analytics sur la page d'index de votre site")
    Aucun code de suivi Google Analytics s'affiche sur la page d'accueil de l'établissement.
  • Code mal formé ("Le code de suivi Google Analytics ne s'affiche pas correctement sur votre site")
    Le code qui semble être le code de suivi Google Analytics se trouve sur la page, mais il semble incorrect. Assurez-vous d'utiliser le code de suivi Analytics exactement tel qu'il vous a été fourni.
  • Ancien extrait Google Analytics détecté ("Le code de suivi Google Analytics sur votre site utilise l'extrait standard")
    Une ancienne version du code Analytics figure sur la page d'accueil ; La Search Console n'accepte que la dernière version de l'extrait Google Analytics. Un extrait plus ancien contient _gat. ou _getTracker|ear.js dans l'extrait.
  • Code Google Tag Manager trouvé ("Nous avons détecté un extrait Google Tag Manager sur votre site")
    Un extrait Google Tag Manager a été détecté sur la page, mais pas d'extrait Google Analytics. Essayez de valider cette propriété à l'aide de la méthode Google Analytics.
  • Type d'extrait incorrect ("Nous avons trouvé un extrait de gestionnaire de balises tierces sur votre site")
    Assurez-vous d'utiliser un extrait Google Analytics sur la page.
  • Emplacement incorrect ("T"Le code de suivi Google Analytics présent sur votre site ne se trouve pas au bon endroit sur la page).
    L'extrait doit se trouver dans le<head> de votre page d'accueil. Afin de vérifier cela, affichez la source affichée sur votre page d'accueil.
  • Vous n'avez pas de compte Google Analytics ("Vous n'avez pas encore créé de compte dans Google Analytics")
    Vous devez disposer d'un compte Google Analytics valide. Le compte doit être utilisé sur le site, vous devez être connecté à la Search Console avec le compte Google utilisé pour accéder à ce compte Google Analytics. Vous devez également disposer de droits de modification sur ce compte Google Analytics.
  • Aucune vue créée ("Vous n'avez créé aucune vue de site Web dans Google Analytics")
    Vous disposez d'une propriété Google Analytics sans aucune vue. Vous devez créer une vue dans cette propriété avant de pouvoir utiliser Google Analytics pour valider la propriété du site.
  • Autorisation insuffisante ("Vous devez disposer de droits de modification sur cette propriété Web Analytics pour utiliser cette méthode de validation").
    Vous devez disposer de droits de modification. sur la propriété Google Analytics utilisée sur ce site Web. Assurez-vous d'être connecté à la Search Console avec un compte disposant de droits de modification dans Google Analytics.
  • D'autres erreurs de validation fréquentes sont listées ci-dessous.
Extrait conteneur Google Tag Manager

Formation Google Search Console : Google Tag Manager pour la validation de la propriété d'un site

Présentation

Si vous disposez d'un compte Google Tag Manager actif sur votre site ainsi que des droits de publication ou d'administration, vous pouvez valider la propriété de ce site à l'aide d'un code d'extrait conteneur Google Tag Manager. Vous devez être connecté à la Search Console avec le compte Google que vous utilisez pour gérer Tag Manager.

⚠️ Conditions requises

  • Votre page d'accueil ne doit pas nécessiter d'identifiants d'authentification quelconques. Pour que la validation fonctionne, la page d'accueil de votre site doit être accessible aux utilisateurs anonymes. Notez, par ailleurs, que les pages dont l'accès nécessite une authentification tendent à ne pas s'afficher souvent dans la recherche Google et ne génèrent donc pas de données de recherche significatives.
  • Vous devez disposer des droits de publication ou d'administration pour le conteneur Google Tag Manager sur la page.
  • Vous devez vous servir du même compte Google pour la Search Console et Google Tag Manager.
  • Votre page d'accueil accessible à tous (voir la remarque) doit contenir la balise à l'emplacement correct. La section <noscript> du code de Tag Manager doit être se trouver juste après la balise d'ouverture <body> de votre page. Dans le cas contraire, la validation échouera. Vous ne pouvez pas insérer de couche de données ni aucun élément autre que des commentaires HTML entre la balise <body> et le code Tag Manager. Pour confirmer la présence de cette balise, accédez à la page en question dans votre navigateur, consultez son code source, puis recherchez l'extrait.
  • Utilisez le code exact fourni, sans le modifier. Si vous le modifiez, la validation échouera.
  • La balise doit être insérée dans le fichier avant que celui-ci atteigne 2 Mo. Les ressources externes, telles que les scripts, ne sont pas comptabilisées dans la taille. Cette restriction ne concerne a priori que très peu de sites Web.
  • Cette méthode peut être utilisée pour les propriétés de préfixe d'URL, mais pas pour les propriétés de domaine.

Étapes à suivre

Pour valider la propriété à l'aide d'une balise Google Tag Manager, procédez comme suit :

  1. Ouvrez la Search Console avec le compte Google qui dispose de droits de modification dans Google Tag Manager.
  2. Lisez les conditions requises pour cette technique de validation.
  3. Sélectionnez Google Tag Manager sur la page Détails de la validation de votre site, puis suivez les instructions.
  4. Si la validation échoue, consultez la section Erreurs potentielles ci-dessous pour résoudre le problème.

Dépannage

Les erreurs suivantes peuvent se produire lors de la validation Google Tag Manager :

  • Balise introuvable (Impossible de trouver un ID de conteneur Google Tag Manager sur la page d'accueil de votre site ).
    Search Console est incapable de trouverdes codes Google Tag Manager sur la pagepage d'accueil de votre site.
    • Avez-vous inséré l'extrait au bon endroit sur la page d'accueil ? La page d'accueil accessible à tous contient-elle votre extrait ?
    • Affichez le code source de la page d'accueil, puis recherchez un "Google Tag Manager" ou votre extrait Tag Manager. S'il n'est pas là, votre site n'utilise pas (ou n'a pas correctement géré) Google Tag Manager. 
  • Autorisations insuffisantes (Vous devez disposer des droits de publication ou d'administrateur dans ce conteneur Tag Manager pour utiliser cette vérification
    Méthode
    ).

    Vous avez besoinAutorisation de publication ou d'administration sur votre conteneur Google Tag Manager afin d'utiliser cette méthode de vérification.
  • Balise incorrecte (l'ID de conteneur utilisé par votre site n'est pas associé à votre compte Tag Manager)
    Le code Tag Manager a été détecté sur la page d'accueil, mais Vous n'êtes pas connecté à la Search Console avec un compte disposant des autorisations appropriées pour ce conteneur Tag Manager. Assurez-vous d'utiliser la Search Console avec un compte Google disposant des autorisations appropriées dans ce conteneur Tag Manager.
  • Aucun conteneur Tag Manager (vous n'avez pas encore créé de conteneurs dans Google Tag Manager)
    Vous n'avez créé aucun conteneur avec votre compte Tag Manager pour le compte Google que vous utilisez actuellement. Vérifiez que vous avez créé un conteneur Tag Manager et que vous accédez à la Search Console avec le compte Google qui dispose des autorisations appropriées dans ce conteneur.
  • Balise mal placée (ID de conteneur Google Tag Manager introuvable sur la page d'accueil de votre site)
    La balise est absente de la page d'accueil ou est présente, mais pas à l'emplacement requis dans le code de la page (dans l'élément <head>). Assurez-vous de placer la balise sur la page et à l'emplacement appropriés, comme décrit dans la documentation de Tag Manager.
  • D'autres erreurs de validation fréquentes sont listées ci-dessous.
Google Sites

Formation Google Search Console : validation de la propriété d'un site Google

Présentation

Si vous êtes propriétaire d'un site Web Google Sites et que vous vous connectez à la Search Console avec le même compte Google, votre propriété sera automatiquement validée pour ce site.

⚠️ Conditions requises

  • Votre site doit être créé avec le même compte Google que celui que vous utilisez pour la Search Console.
  • Vous devez être connecté à la Search Console avec le compte que vous utilisez pour gérer votre site Google.

Étapes à suivre

Blogger

Formation Google Search Console : Blogger pour la validation de la propriété d'un site

Présentation

Les nouveaux blogs que vous créez sur Blogger sont normalement ajoutés et validés automatiquement dans votre compte Search Console. Si votre blog ne s'affiche pas automatiquement sur la page d'accueil de la Search Console, ajoutez la propriété et elle devrait être validée automatiquement.

⚠️ Conditions requises

  • Ce n'est pas le cas des blogs plus anciens, que vous devez valider en utilisant la méthode de la balise HTML.
  • Vérifiez que vous êtes connecté à la Search Console avec le compte que vous utilisez pour gérer votre blog.
Google Domains
Si vous avez enregistré un domaine avec Google Domains, toute propriété que vous enregistrez sur ce domaine doit en principe être validée automatiquement lorsque vous l'ajoutez à la Search Console, à condition que vous gériez les deux produits à l'aide du même compte Google.

Où dois-je placer ma balise de validation ?

Si vous optez pour une méthode de validation basée sur une balise (balise Google Analytics, balise Google Tag Manager ou balise <meta> HTML), la Search Console recherche la balise de validation sur la page vers laquelle les utilisateurs anonymes sont redirigés lorsqu'ils consultent l'URL qui définit votre propriété.

Exemple

Si votre propriété correspond à https://example.com et que tout utilisateur anonyme qui saisit cette URL dans son navigateur est redirigé vers https://example.com/accueil, la Search Console recherchera la balise de validation sur la page https://example.com/accueil.

Avec les autres méthodes de validation telles que l'importation de fichier, les redirections ne sont pas suivies.

Erreurs de validation fréquentes

En plus des erreurs de validation propres à chaque méthode, les erreurs de validation suivantes peuvent survenir avec la plupart des méthodes de validation :

  • Erreurs de balise, extrait, ou fichier incorrect
    Veillez à utiliser la balise, l'extrait de code ou le fichier exact fourni lors de la validation.
  • La connexion au serveur a expiré.
    Nous n'avons pas pu valider votre fichier en raison du délai avant expiration du serveur. Votre serveur est peut-être arrêté ou occupé et il répond lentement. Vérifiez que votre serveur fonctionne, puis réessayez.
  • Une erreur s'est produite lors de la recherche du nom de domaine de votre site.
    Nous avons tenté d'accéder à votre fichier de validation. Malheureusement, en raison d'une erreur DNS, nous ne sommes pas parvenus à accéder à votre domaine. Le problème peut provenir d'un arrêt de votre serveur ou du routage DNS vers votre domaine. Vérifiez que votre domaine fonctionne correctement, puis réessayez.
  • La demande de téléchargement a été redirigée un trop grand nombre de fois.
    Vérifiez l'URL pour identifier les problèmes éventuels, tels qu'une boucle sans fin.
  • Votre serveur a renvoyé une réponse incorrecte.
    Ce problème survient lorsque votre site est protégé par un système d'authentification par mot de passe ou lorsque nous ne parvenons pas à y accéder pour d'autres raisons.
  • Nous ne sommes pas parvenus à nous connecter à votre serveur.
    Assurez-vous que le serveur n'est pas arrêté et que votre domaine fonctionne correctement, puis réessayez.
  • Une erreur interne s'est produite.
    Si le problème persiste, consultez le Forum d'aide du centre pour les webmasters.
  • Délai avant expiration : délai d'inactivité
    Votre site ou le serveur de votre domaine a cessé de répondre à nos requêtes (selon la méthode de validation utilisée). Confirmez que votre site répond, puis réessayez.
  • Domaine introuvable
    Nous avons essayé de résoudre l'URL du site que vous nous avez fournie, mais elle est inconnue du service DNS. Vérifiez qu'il s'agit bien de l'URL de votre propriété.

Si vous rencontrez des problèmes pour valider la propriété de votre domaine, vous pouvez nous contacter :

Signaler des problèmes de validation

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Essayez les solutions ci-dessous :

Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
83844
false
false