Concevoir des sites optimisés avec Ajax

De nombreux webmasters ont découvert les avantages d'AJAX pour améliorer la qualité de leur site par la création de pages dynamiques qui agissent comme des applications Web puissantes. Tout comme Flash, AJAX complique l'indexation des sites par les moteurs de recherche lorsque cette technologie n'est pas utilisée avec discernement. AJAX présente deux difficultés principales relatives aux moteurs de recherche : il faut s'assurer que les robots des moteurs de recherche détectent bien votre contenu, et vérifier qu'ils peuvent repérer et suivre correctement vos liens.

Si une structure de liens HTML peut être parfaitement bien analysée par Googlebot, des difficultés de repérage peuvent se produire sur les sites dont la navigation fait appel à JavaScript. Nous nous efforçons d'améliorer notre gestion du script JavaScript, mais la meilleure méthode pour créer un site facilement explorable par Google et d'autres moteurs de recherche reste de fournir des liens HTML qui renvoient vers votre contenu.

Concevez un site orienté vers l'accessibilité

Nous encourageons les webmasters à concevoir leurs pages pour les utilisateurs, pas pour les moteurs de recherche. Lors de la conception de votre site en AJAX, analysez les besoins de vos internautes, y compris ceux qui ne disposent pas d'un navigateur capable de déchiffrer le script JavaScript (les personnes qui se servent de lecteurs d'écran ou d'appareils mobiles, par exemple). Le moyen le plus simple de tester l'accessibilité de votre site est de le consulter en désactivant JavaScript dans votre navigateur ou à l'aide d'un navigateur texte tel que Lynx. En affichant un site dans sa version texte uniquement, vous pouvez identifier les contenus qui ne peuvent pas être détectés par Googlebot, notamment le texte intégré dans des images ou des sections Flash.

Évitez d'utiliser les cadres iFrame ou accédez à leur contenu séparément

Il se peut que le contenu affiché via les cadres iFrame ne soit pas indexé et qu'il n'apparaisse pas dans les résultats de recherche Google. Nous vous recommandons de ne pas utiliser de cadres iFrame pour afficher du contenu. Si vous incluez des cadres iFrame, proposez des liens texte supplémentaires vers le contenu affiché par les cadres, ce qui permet ainsi d'explorer et d'indexer le contenu.

Développez progressivement les améliorations

Si vous créez un site de toutes pièces, la meilleure approche consiste à en établir la structure et la navigation seulement à l'aide de codes HTML. Une fois les pages, les liens et le contenu mis en place, vous pouvez perfectionner l'apparence et l'interface avec AJAX. La partie HTML peut alors être facilement détectée par Googlebot, et les utilisateurs dotés de navigateurs de pointe bénéficient des améliorations apportées par le biais d'AJAX.

Bien évidemment, certains de vos liens devront se servir de JavaScript pour activer les fonctionnalités Ajax. Le développeur Web Jeremy Keith appelle Hijax cette technique qui permet de faire coexister AJAX et des liens statiques.

Lors de la création de vos liens, utilisez un format permettant d'associer un lien statique à un appel de fonction JavaScript. Ainsi, les internautes faisant appel à JavaScript disposent de fonctionnalités AJAX, et ceux qui n'ont pas accès à JavaScript peuvent ignorer ces fonctions et suivre votre lien. Par exemple :

<a href="ajax.htm?toto=32" onClick="navigate('ajax.html#toto=32');
 return false">toto 32</a>

Notez que l'URL du lien statique contient un paramètre (?toto=32) plutôt qu'un fragment (#toto=32), qui est destiné au code AJAX. Ce point est important, car les moteurs de recherche reconnaissent les paramètres d'URL, mais ignorent souvent les fragments. Lorsque vous proposez des liens statiques, les utilisateurs et les moteurs de recherche peuvent établir des liens menant précisément au contenu qu'ils souhaitent partager ou référencer.

Nos techniques d'exploration évoluent en permanence, mais en utilisant des liens HTML, vous êtes assuré que Google, les autres moteurs de recherche, les appareils mobiles et les internautes pourront aisément analyser la structure de votre site.

Appliquez nos consignes

Outre les recommandations indiquées ci-dessus, nous vous conseillons de consulter nos Consignes aux webmasters pour plus d'informations sur les actions à entreprendre afin de concevoir un site adapté pour Google et vos internautes. Ces consignes répertorient également certaines pratiques à éviter, notamment les redirections JavaScript trompeuses. La principale règle à appliquer consiste à proposer un même contenu à tous les internautes, même si vous adaptez vos services aux capacités matérielles de certains d'entre eux. Supposons que vous ayez créé une page pour "La ferme aux hamsters". Le titre "La ferme aux hamsters" s'affiche en en-tête de page, suivi d'un diaporama AJAX présentant le dernier arrivage de hamsters. La désactivation de JavaScript sur cette page ne devrait pas avoir d'effet surprenant pour l'internaute et faire apparaître un texte du type :

La ferme aux hamsters -- hamsters, meilleurs hamsters, hamsters bon marché, hamsters gratuits, animaux de compagnie, élevages, éleveurs de hamsters, hamsters dansants, rongeurs, hampsters, hamsers, meilleures informations sur les hamsters, jouets pour animaux de compagnie, cours de danse, mignon, astuces pour hamsters, aliments pour animaux de compagnie, cages à hamsters, pensions pour hamsters, cadeaux d'anniversaire et bien plus encore !

Une configuration adéquate permettrait d'afficher toujours le même texte, que JavaScript soit activé ou non. Dans l'idéal, la version HTML du site doit présenter le même diaporama aux internautes qui n'ont pas accès à JavaScript. En savoir plus sur le texte caché