Outil de suppression d'URL

Empêcher temporairement des sites que vous possédez de s'afficher dans les résultats de recherche

L'outil de suppression d'URL vous permet d'empêcher temporairement l'affichage de pages de sites dont vous êtes propriétaire dans les résultats de recherche Google. Pour les sites qui ne vous appartiennent pas, consultez cet article.

  • Lorsqu'une demande est acceptée, le blocage ne dure que 90 jours environ. Une fois ce délai passé, vos informations peuvent s'afficher de nouveau dans les résultats de recherche Google (voir la section Rendre la suppression définitive).
  • Vous devez posséder la propriété correspondant à l'URL dans la Search Console pour utiliser cet outil. Si ce n'est pas le cas, suivez plutôt ces instructions.

Pour bloquer temporairement une page de propriété de la Search Console dans la recherche Google, procédez comme suit :

  1. Ouvrez l'outil de suppression d'URL.
  2. Cliquez sur Masquer temporairement.
  3. Saisissez le chemin d'accès relatif de l'image, de la page ou de l'annuaire de votre choix. Les règles suivantes s'appliquent :
    • L'URL est sensible à la casse : example.com/MaPage n'est pas la même adresse que example.com/mapage.
    • N'incluez pas d'ancrages (page#ancrage) dans votre URL : ces derniers sont ignorés.
    • Le chemin d'accès est relatif à la racine de votre propriété dans la Search Console, et doit commencer par une barre oblique (/).
    • Lorsque vous masquez une seule page, l'URL doit correspondre exactement, notamment l'extension de page (par exemple, .html). Par conséquent, si vous bloquez chemin/mapage, les URL suivantes ne seront PAS bloquées : chemin/MaPage, chemin/mapage?1234, chemin/mapage.html.
    • Toutes les variantes de HTTP et HTTPS, www et sans www correspondront. Ainsi, "example.com/mapage" correspondra à https://example.com/mapage, http://example.com/mapage, https://www.example.com/mapage et http://www.example.com/mypage.
    • Si vous choisissez de masquer un annuaire, tous les fichiers ou les annuaires commençant par le préfixe que vous indiquez seront bloqués. Si vous saisissez /dossier, alors /dossier/unfichier, nomdedossier/unfichier et /dossier.html seront bloqués.
    • Pour masquer un site entier, laissez le chemin d'accès vide.
    • Essayez d'utiliser l'URL exactement comme elle s'affiche dans les résultats de recherche Google.
  4. Cliquez sur Continuer.
  5. Si vous ne souhaitez pas masquer l'ensemble du site, vous serez invité à choisir l'une des actions suivantes :
    • Masquer temporairement la page dans les résultats de recherche et la supprimer du cache : la page est masquée dans les résultats de recherche Google pendant 90 jours environ, et la copie en cache de la page ainsi que l'extrait sont supprimés. La page peut réapparaître dans les résultats de recherche après la fin de la période d'interdiction. Nous réexplorons la page au cours de cette période, et nous actualisons le cache et l'extrait de la page, mais nous ne les affichons pas avant la fin de la période.
    • Supprimer la page du cache uniquement : supprime le cache et l'extrait de la page des résultats de recherche, mais pas la page en elle-même. Nous actualisons le cache et l'extrait de la page.
    • Masquer temporairement le répertoire : masque un répertoire entier dans les résultats de recherche pendant 90 jours environ, et supprime également les caches et les extraits de toutes les pages du répertoire indiqué. L'annuaire peut s'afficher de nouveau dans les résultats de recherche après la fin de la période d'interdiction. Pendant cette période, nous explorons de nouveau les pages, et nous actualisons les caches et les extraits.
  6. Cliquez sur Envoyer la demande. Le traitement de la demande peut prendre une journée, et il n'est pas garanti qu'elle soit acceptée. Consultez régulièrement l'état de la demande. Si elle a été refusée, cliquez sur En savoir plus pour en connaître la raison. Par exemple, il est possible que votre demande ait été refusée, car l'URL que vous avez envoyée ne remplit pas les conditions requises pour le type de blocage que vous avez demandé. Il se peut également que vous ayez besoin d'envoyer un autre type de demande afin de bloquer une URL spécifique.
  7. Envoyez des demandes de suppression supplémentaires pour toute autre URL dirigeant vers cette page, ainsi que pour toute variation dans la casse de l'URL que votre serveur traite. Par exemple, toutes les URL suivantes peuvent diriger vers la même page :
    • example.com/mapage
    • example.com/MaPage
    • www.example.com/mapage
    • example.com/page?1234

Si vous supprimez le cache ou masquez une URL, cela ne modifie pas la planification de l'exploration de Googlebot, ni son comportement de mise en cache des pages. Lorsque vous demandez un blocage temporaire d'une URL, nous continuons à explorer cette dernière, pourvu qu'elle existe et qu'elle n'ait pas été bloquée au moyen d'une méthode tierce (comme une balise noindex). C'est pourquoi il est possible que votre page soit à nouveau explorée et mise en cache avant que vous ne la supprimiez ou que vous ne la protégiez par mot de passe. Elle peut également s'afficher de nouveau dans les résultats de recherche après l'expiration de votre période d'interdiction.

Si Googlebot ne peut plus accéder à votre URL, il estime que la page a été supprimée et que votre demande de blocage n'a plus lieu d'être.Toute page détectée sur cette URL ultérieurement sera considérée comme une nouvelle page susceptible de figurer dans les résultats de recherche Google.

Rendre la suppression définitive

L'outil de suppression d'URL ne permet d'effectuer qu'une suppression temporaire. Pour supprimer du contenu ou une URL de la recherche Google de manière permanente, vous devez prendre une ou plusieurs des mesures supplémentaires suivantes :

  • Supprimez ou mettez à jour le contenu de votre site (images, pages, répertoires) et assurez-vous que votre serveur Web affiche un code d'état HTTP 404 (Introuvable) ou 410 (Déplacé). Les fichiers au format autre que HTML (PDF, par exemple) doivent être intégralement supprimés de votre serveur. En savoir plus sur les codes d'état HTTP
  • Bloquez l'accès au contenu, en ayant recours à la saisie obligatoire d'un mot de passe, par exemple.
  • Indiquez que la page ne doit pas être indexée à l'aide de la balise Meta noindex. Cette méthode est la moins sûre de toutes.

Pour annuler le blocage d'URL

Si vous devez annuler le blocage d'une URL avant la fin des 90 jours, accédez à la page d'état de l'outil et cliquez sur Réintégrer à côté de la demande acceptée. Le traitement des demandes peut prendre quelques jours.

Mauvaise utilisation de l'outil de suppression d'URL

L'outil de suppression d'URL est conçu comme une première étape pour le blocage de contenu en urgence. Il peut s'agir, par exemple, de contenu divulguant des données confidentielles de manière accidentelle. L'utilisation de cet outil dans les cas de figure suivants peut générer des problèmes au niveau de votre site.

  • N'utilisez pas l'outil pour nettoyer votre contenu, comme d'anciennes pages qui affichent le code 404. Si vous avez récemment apporté des modifications à votre site et que, par conséquent, quelques URL obsolètes subsistent dans notre index, nos robots les identifieront lors de la prochaine exploration de vos URL. Ces pages seront alors naturellement supprimées de nos résultats de recherche. Il n'est pas nécessaire de demander une mise à jour en urgence.
  • N'utilisez pas l'outil pour résoudre des erreurs d'exploration dans votre compte Search Console. L'outil de blocage d'URL bloque les URL dans les résultats de recherche Google. Il n'affecte pas votre compte Search Console. Vous n'avez pas besoin de supprimer manuellement des URL dans ce rapport ; elles disparaîtront naturellement au fil du temps.
  • N'utilisez pas l'outil pour reprendre votre site "de zéro". Si vous craignez que votre site puisse faire l'objet d'une action manuelle ou si vous souhaitez repartir de zéro après avoir racheté un domaine, nous vous recommandons de remplir une demande de réexamen pour nous faire part de vos doutes ou des modifications apportées.
  • N'utilisez pas l'outil pour retirer votre site du Web après un piratage. Si votre site a été piraté et que vous souhaitez supprimer des URL indésirables qui ont été indexées, utilisez l'outil de blocage d'URL pour bloquer toute URL créée par le pirate informatique, par exemple http://www.example.com/cialis-pas-cher-skq3w598.html. Toutefois, nous vous déconseillons de bloquer l'intégralité de votre site ou les URL destinées à être réindexées une fois nettoyées. Au lieu de cela, nettoyez plutôt le contenu piraté et laissez-nous ensuite explorer à nouveau votre site. En savoir plus sur le traitement d'un site piraté
  • N'utilisez pas l'outil pour que la version appropriée de votre site soit indexée. De nombreux sites proposent un contenu HTML ou des fichiers identiques accessibles via différentes URL. Si vous avez opté pour cette méthode et que vous ne souhaitez pas que des doublons s'affichent dans les résultats de recherche, consultez les méthodes de mise en forme canonique que nous recommandons. N'utilisez pas cet outil pour bloquer les URL que vous ne souhaitez pas voir s'afficher dans les résultats de recherche. L'outil de blocage d'URL ne peut pas identifier votre version préférée d'une page. Il risque donc de supprimer toutes les versions (HTTP ou HTTPS, et avec ou sans "www") de l'URL.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?