Composants de Google Tag Manager

Découvrez la relation entre les balises, les déclencheurs, les variables et la couche de données.

Dans Google Tag Manager, la configuration et le déclenchement des balises se base sur les concepts suivants :

  • Balises : une balise est un extrait de code qui envoie des données à un système tel que Google Analytics.
  • Déclencheurs : un déclencheur écoute certains événements, comme les clics, les envois de formulaire ou les chargements de page.
  • Variables : une variable est un espace réservé nommé pour une valeur qui change, comme un nom de produit, un prix ou une date.
  • Couche de données : Tag Manager met en œuvre une couche de données qui stocke temporairement les valeurs sur le client afin de les mettre à disposition des balises, des déclencheurs et des variables.

Cet article est destiné à vous aider à comprendre comment ces concepts interagissent.

Balises et déclencheurs

Une balise est un extrait de code qui s'exécute sur une page ou dans une application mobile. Les balises ont des utilisations diverses, mais la plupart de celles disponibles dans Tag Manager sont conçues pour envoyer des informations de suivi de votre site Web à un système tiers. La balise de Google Analytics et la balise de suivi des conversions de Google Ads en sont des exemples.

Si vous n'utilisez pas de solution de gestion des balises, le code de chaque balise est directement ajouté au code source. Avec Tag Manager, vous contrôlez toutes vos balises depuis une interface utilisateur Web.

Les balises s'exécutent, ou se déclenchent, en réponse à des événements. Ces événements peuvent être des chargements de page, des clics sur un bouton, des défilements de page, etc. Google Tag Manager vous permet de définir les déclencheurs qui écoutent ces événements, ainsi que le moment où les balises doivent se déclencher.

Déclencheurs et variables

Dans Tag Manager, vous pouvez utiliser les nombreuses variables intégrées, mais aussi configurer des variables personnalisées supplémentaires. Par exemple, la variable prédéfinie url contient l'adresse de la page qui est chargée. Si vous voulez qu'une balise se déclenche uniquement sur la page example.com/purchase/receipt.html, configurez un déclencheur avec les paramètres suivants :

  • Événement : page vue
  • Type de déclencheur : page vue
  • Déclenchement : certaines pages vues
    • Déclencher la balise lorsque ces conditions sont remplies :
      l'URL contient example.com/purchase/receipt.html

Configurez des variables intégrées ou des variables personnalisées pour mettre les informations nécessaires à disposition de votre application. Utilisez ces variables dans des conditions de déclenchement ou pour transmettre des informations aux balises.

Variables et couche de données

La couche de données sert à stocker des données temporairement. D'un format structuré compris par Tag Manager, elle vous permet de transmettre facilement des données de votre page Web ou votre application mobile aux balises, aux déclencheurs et autres variables définis dans Tag Manager.

Vous n'avez pas forcément besoin de configurer une couche de données pour que les variables puissent récupérer les informations. En effet, vous pouvez aussi configurer les variables de Tag Manager afin qu'elles récupèrent les valeurs directement des variables JavaScript, des cookies internes et des objets DOM. Cependant, la bonne pratique est de configurer vos variables pour qu'elles récupèrent les informations directement à partir d'un objet d'une couche de données bien organisée. En mettant en œuvre une couche de données, vous limitez les risques de pertes de données causées par des modifications accidentelles du code, vous améliorez l'organisation et l'accessibilité du modèle de données, et vous simplifiez le dépannage.

Remarque : Pour les applications Web, chaque page doit contenir du code qui ajoute les informations nécessaires à la couche de données, car celle-ci n'est pas automatiquement conservée d'une page à l'autre.

Scénarios de mise en œuvre

Tenez compte des points ci-dessous pour vous aider à déterminer si vous avez besoin de mettre en œuvre une couche de données :

  • Si vous souhaitez que vos balises ne soient déclenchées qu'au chargement de la page (autrement dit, vous ne souhaitez pas qu'elles s'exécutent en réponse à des interactions de l'utilisateur sur la page), et si les seules données nécessaires à inclure dans la balise sont l'URL et l'URL de provenance, il vous suffit alors d'ajouter l'extrait conteneur à chaque page de votre site. La mise en œuvre d'une couche de données n'est probablement pas nécessaire.
  • Si vous souhaitez que vos balises ne soient déclenchées qu'au chargement de la page, mais souhaitez que d'autres données soient incluses dans la balise, en plus de l'URL et de l'URL de provenance (telles que le type de page ou l'ID utilisateur), vous devrez probablement ajouter un code qui crée une couche de données à laquelle les informations sont transmises.
  • Si les données que vous souhaitez utiliser ne deviennent disponibles qu'après que l'utilisateur a interagi avec la page, vous devrez ajouter du code qui transmet (push) les données à la couche de données, puis configurer Tag Manager pour qu'il utilise les données de la couche de données lorsque les événements définis se produisent.

Ressources associées

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.