À compter du 1er septembre 2021, les sites que vous avez créés dans la version classique de Sites ne seront plus accessibles aux autres utilisateurs. Découvrez comment convertir des sites vers la nouvelle version de Sites dès aujourd'hui.

Que se passera-t-il si vous ne transférez pas vos sites créés dans la version classique de Sites vers la nouvelle version ?

Important : Si vous utilisez un compte Google fourni par votre entreprise ou votre établissement scolaire, consultez votre calendrier de transition.

À compter du 1er septembre 2021, plus aucun utilisateur ne pourra consulter les sites que vous avez créés dans la version classique de Sites. Pour que ces sites Web restent accessibles, vous devez les convertir et les publier dans la nouvelle version de Google Sites avant le 1er septembre 2021.

En l'absence d'action de votre part, à partir du 1er septembre 2021, vos sites au format classique seront automatiquement :

Vous ne pourrez plus modifier votre site, mais il restera accessible jusqu'à ce que nous lancions la migration automatique. Ce processus pourra commencer à tout moment après le 1er septembre 2021.

Pendant la période de migration, vous ne pourrez pas supprimer définitivement les sites créés dans la version classique de Sites et pour lesquels un brouillon existe dans la nouvelle version de Sites. Ces sites seront supprimés par Google une fois la migration terminée. Pour consulter les contenus créés dans la version classique de Sites, vous pouvez exporter les sites en question en cliquant sur "Télécharger" sur l'écran d'accueil de la version classique à l'aide de l'Administrateur de la version classique de Sites ou sur la page takeout.google.com.

Pendant la période de migration, pour supprimer définitivement un site créé dans la version classique, vous devez d'abord supprimer les brouillons créés pour ce site dans la nouvelle version. Vous pouvez également créer une copie du site au nouveau format avant de le supprimer.

Remarque : La dernière version du site créé dans la version classique sera automatiquement convertie en site au nouveau format, même si vous aviez déjà effectué la conversion. Pendant la migration automatique, vous ne pourrez pas convertir ni supprimer le site créé dans la version classique, ni annuler la conversion en cours. Les modifications apportées aux autorisations de partage de votre site au format classique après le 1er septembre risquent de ne pas être prises en compte lors de la migration automatique.

Que se passera-t-il après la migration automatique ?

Votre site au format classique sera converti en brouillon dans la nouvelle version de Sites et partagé par tous les propriétaires et éditeurs du site au format classique. Le brouillon de votre site ne sera pas publié par défaut, mais vous pourrez le publier lorsque vous serez prêt pour qu'il puisse être consulté par d'autres. Votre site au format classique sera aussi archivé sous la forme d'une exportation Takeout, qui sera téléchargée dans le Google Drive de chacun de ses propriétaires. Il sera ensuite supprimé.

  • Une fois qu'il aura été converti, vous devrez publier le site au nouveau format pour le rendre accessible aux visiteurs.
  • Si votre site au format classique possède un domaine personnalisé, ce domaine sera transféré vers le site au nouveau format, mais il ne sera pas associé au site au nouveau format tant que vous n'aurez pas publié ce dernier.
  • La version archivée de votre site au format classique sera une exportation Takeout téléchargée dans le Google Drive de chacun de ses propriétaires. Le site exporté ne sera pas comptabilisé dans l'espace de stockage du compte Google. Si un propriétaire supprime sa version de l'exportation, la version des autres propriétaires restera intacte.
  • Le site au format classique d'origine apparaîtra dans la section "Sites supprimés", sur la page d'accueil de la version classique de Google Sites, accompagné d'un message indiquant qu'il a été supprimé par Google.

Qui sera le propriétaire du brouillon du site au nouveau format ?

Alors que les sites au format classique pouvaient avoir plusieurs propriétaires, les sites au nouveau format ne peuvent en avoir qu'un. Or, tous les propriétaires ne sont pas éligibles, et dans certains cas, il se peut qu'aucun ne le soit.

Si les sites créés dans la version classique sont convertis de façon groupée

Si c'est vous qui initiez la conversion de plusieurs sites créés dans la version classique de Sites vers la nouvelle version, vous en devenez le propriétaire.

Si un site au format classique a plusieurs propriétaires

Le dernier propriétaire à avoir modifié le site au format classique deviendra le seul propriétaire du site au nouveau format, à condition d'être éligible. Tous les autres propriétaires du site au format classique deviendront éditeurs du site au nouveau format. Tous les éditeurs du site au format classique conserveront ce rôle dans le site au nouveau format.

Si le seul propriétaire d'un site au format classique est un groupe

Avant le 1er septembre 2021, veillez à ajouter au moins une personne en tant que propriétaire. Ainsi, votre site sera nécessairement converti ou archivé avant d'être supprimé. Un site au format classique appartenant uniquement à un groupe ne peut être ni converti, ni archivé.

Si le seul propriétaire d'un site au format classique est un compte désactivé

Avant le 1er septembre 2021, veillez à ajouter au moins un propriétaire disposant d'un compte actif. Ainsi, votre site sera nécessairement converti avant d'être supprimé. Un site au format classique appartenant uniquement à un compte désactivé ne sera pas transféré vers la nouvelle version de Sites. Il sera archivé dans le compte désactivé du propriétaire avant d'être supprimé.

Si un site au format classique est géré par un domaine ou un utilisateur Google Workspace

Si un site au format classique appartient à un domaine Google Workspace, seul le propriétaire d'un compte appartenant à ce domaine pourra devenir propriétaire du site au nouveau format et recevoir l'archive de sa version classique.

Si au moins un propriétaire possède un compte appartenant au domaine Google Workspace, tout autre propriétaire du site au format classique deviendra éditeur du site au nouveau format, mais ne recevra pas l'exportation Takeout.

Conseil : Pour savoir si votre site est géré par un compte Google Workspace, consultez son URL Google Sites. Si l'URL comprend un nom de domaine après "sites.google.com", il s'agit d'un site Google Workspace. Les URL comme "sites.google.com/mon-domaine.com/mon-site" et "sites.google.com/a/mon-domaine.com/mon-site" sont des exemples de sites Google Workspace, le site étant géré par mon-domaine.com.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
true
true
true
70
false
false