Exigences relatives à la distribution d'applications dans certains pays et régions

Pour distribuer des applications dans certains pays et régions, vous devrez peut-être respecter des exigences complémentaires afin de vous mettre en conformité avec les organismes de réglementation.

Remarque : Les exigences légales relatives à la publication d'applications sur Google Play présentées ici ne sont pas exhaustives. Ces informations sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées uniquement pour déterminer si votre application est conforme à la législation ou aux règles de Google Play.

Exigences relatives à la distribution d'applications au Japon

Pour se conformer à la législation japonaise, les développeurs qui distribuent des applications sur Google Play doivent fournir des informations supplémentaires via la Console Play.

Conditions à respecter

Si vous ou votre entreprise distribuez des applications payantes ou proposez des achats via l'application aux consommateurs au Japon, vous devez obligatoirement fournir certaines informations aux consommateurs conformément à la loi Tokuteishotorihiki-ho (loi sur les transactions commerciales spécifiées). Voici les informations que vous devez ajouter à la page "Détails du compte" : nom, adresse et numéro de téléphone de l'exploitant.

Remarque : Vous pouvez soit ajouter ces informations sur la fiche Play Store de votre application, soit ajouter l'adresse du site Web contenant les informations requises.

Ajouter les informations requises sur la page "Détails du compte"

Voici comment ajouter les informations de compte requises dans la Console Play.

  1. Connectez-vous à la Console Play.
  2. Cliquez sur Paramètres Paramètres.
  3. Sur la page Détails du compte, saisissez les informations requises.
  4. En haut de la page, cliquez sur Enregistrer.

Remarque : Pour plus d'informations, consultez le site de l'Agence japonaise de protection des consommateurs.

Exigences relatives à la distribution d'applications en Corée

Exigences pour tous les développeurs

Comité administratif et d'évaluation des jeux coréen (GRAC) : jeux

Le GRAC est une autorité coréenne chargée d'évaluer et de licencier les jeux vendus sur le territoire coréen. Selon la loi coréenne, les jeux qui ne conviennent pas aux mineurs de moins de 18 ans ne peuvent être publiés que si un certificat d'évaluation est émis par le GRAC.

Pour les jeux de niveau 1 – Strict, vous devez vous conformer aux exigences d'évaluation et autres dispositions de la loi coréenne sur la promotion de l'industrie du jeu. Si le GRAC juge que le contenu de votre jeu n'est pas réservé aux adultes (plus de 18 ans), vous n'avez rien d'autre à faire.

Voici les catégories de contenu que le GRAC examine pour déterminer si un jeu convient aux mineurs de moins de 18 ans :

  • Sexualité
  • Violence
  • Crime et drogues
  • Langage grossier
  • Jeux d'argent et de hasard

Jeux d'argent et de hasard ou de type casino

Les jeux simulant des jeux d'argent et de hasard sont considérés comme non adaptés aux mineurs de moins de 18 ans.

Si votre jeu contient de tels éléments, vous devez demander un certificat d'évaluation auprès du GRAC avant de pouvoir le distribuer en Corée.

Si vous n'obtenez pas ce certificat, votre jeu peut être interdit à la distribution en Corée ou retiré de Google Play.

Pour plus d'informations, consultez le site du GRAC.

Ministère coréen de la Famille et de l'égalité des sexes (MOGEF) : vérification de l'âge

Le MOGEF est un organisme gouvernemental coréen qui met en œuvre et surveille les politiques et réglementations en matière de contenu liées à l'égalité des sexes, à la famille et à la jeunesse. Dans le cadre de la loi coréenne sur la protection de la jeunesse, le fournisseur d'une application ou d'un contenu que le MOGEF juge "préjudiciable à la jeunesse" doit vérifier l'âge et le nom réel des utilisateurs avant d'autoriser ceux-ci à accéder à un contenu réservé aux adultes.

Si votre application contient des éléments considérés comme "préjudiciables à la jeunesse", vous devez vous conformer aux exigences d'évaluation et autres dispositions stipulées dans la loi coréenne sur la protection de la jeunesse.

Sur Google Play, nous avons adopté un système de vérification de l'âge en Corée qui permet de vérifier l'âge et le nom réel des utilisateurs avant que ceux-ci puissent accéder à des applications ou à un contenu désigné comme "préjudiciable à la jeunesse".

Si votre application est conforme aux règles pour les développeurs Google Play, mais est qualifiée de "préjudiciable à la jeunesse" par le MOGEF, les utilisateurs coréens pourront toujours accéder à l'application à condition de prouver qu'ils sont âgés d'au moins 19 ans. Si le niveau de maturité de votre application ou contenu est jugé illégal au regard du droit coréen, votre application ou votre contenu ne seront pas autorisés à être distribués en Corée ou seront retirés de Google Play.

Pour plus d'information, consultez le site du MOGEF.

Commission coréenne sur les communications (KCC) : demandes de localisation

Le KCC est un organisme gouvernemental coréen qui surveille et met en œuvre les politiques et réglementations en matière de télécommunication et de diffusion. Dans le cadre de la loi coréenne sur la protection et l'utilisation des informations de localisation, les développeurs qui collectent des informations de localisation sur les utilisateurs coréens pour fournir des services en fonction du lieu de l'utilisateur doivent obtenir une licence du KCC.

Si vous recevez ou utilisez des informations de localisation pour fournir des services en fonction du lieu de l'utilisateur, vous devez fournir les détails du service au KCC, notamment les conditions générales des services de localisation, les détails relatifs à la collecte et à l'utilisation des informations de localisation, et tout frais lié aux services et activités connexes.

Selon le droit coréen, il relève de votre responsabilité en tant que développeur d'obtenir l'accord des utilisateurs coréens lorsque vous collectez des informations de localisation ou que vous fournissez des services en fonction du lieu de l'utilisateur.

Pour plus d'informations, consultez le site du KCC.

Informations de compte supplémentaires requises pour les développeurs en Corée

Afin d'être en conformité avec la loi coréenne, les développeurs coréens proposant des applications sur Google Play doivent fournir des informations supplémentaires via la Console Play.

Conditions à respecter

Si vous êtes un développeur basé en Corée, voici les informations supplémentaires que vous devez indiquer dans votre page Détails du compte. Ces informations sont requises afin que les utilisateurs puissent vous envoyer des questions sur votre produit.

  • Entreprises : adresse et numéro de téléphone
  • Particuliers : numéro de téléphone

Remarque : Si vous ou votre entreprise distribuez également des applications payantes ou des applications avec achat via l'application, vous devez également fournir les informations suivantes :

  • Numéro d'immatriculation d'entreprise
  • Numéro de licence de commerce électronique
  • Nom de l'organisme ayant émis la licence de commerce électronique

Ajouter les informations requises sur la page "Détails du compte"

Voici comment ajouter les informations de compte requises dans la Console Play.

  1. Connectez-vous à la Console Play.
  2. Cliquez sur Paramètres Paramètres.
  3. Dans la page Détails du compte, à côté de "Coordonnées de l'entreprise", saisissez les informations requises.
  4. En haut de la page, cliquez sur Enregistrer.

Remarque : Les informations ajoutées à la section "Coordonnées de l'entreprise" sont visibles uniquement par les utilisateurs situés en Corée, sur la fiche Play Store de votre application sur Google Play.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?