En savoir plus sur les niveaux de monoxyde de carbone dans votre maison

Lorsqu'il détecte une concentration toxique de monoxyde de carbone (CO), Nest Protect déclenche une alarme et envoie un message à l'application Nest. Le monoxyde de carbone devient toxique lorsque sa concentration dans l'air est trop élevée et en cas d'exposition prolongée.

Le danger représenté par le monoxyde de carbone dépend de nombreux facteurs, tels que la concentration du gaz dans l'air, la durée pendant laquelle vous y êtes exposé, votre état de santé et l'intensité de votre activité. L'intoxication au monoxyde de carbone peut aussi bien être provoquée par une courte exposition à des niveaux de concentration élevés que par une exposition prolongée à des niveaux de concentration faibles.

Les détecteurs Nest Protect vous avertissent lorsque le taux de monoxyde de carbone atteint des niveaux alarmants,
afin que vous puissiez sortir à l'air libre. Une fois le monoxyde de carbone dispersé,
les messages d'alerte indiqueront le taux maximal de monoxyde de carbone enregistré,
en parties par million (ppm).

        En savoir plus sur les symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone >

Si Nest Protect déclenche l'alarme, c'est que la concentration de monoxyde de carbone a atteint un
niveau critique. Vous devez sortir à l'air libre, même si ce
niveau vous semble faible. Les niveaux de monoxyde de carbone peuvent continuer d'augmenter rapidement après le
déclenchement de l'alarme, si bien que la valeur indiquée ne doit pas être considérée
comme le niveau actuel de monoxyde de carbone dans votre maison. Il est important de
réagir systématiquement à une alerte au monoxyde de carbone en évacuant la maison et
en appelant le 112.

         Que faire si Nest Protect détecte du monoxyde de carbone dans ma maison >

app smoke

Nest Protect envoie un message à l'application Nest pour vous communiquer le niveau approximatif de monoxyde de carbone détecté au moment du déclenchement de l'alarme, ainsi que la durée pendant laquelle il a été détecté. La concentration de monoxyde de carbone dans l'air est exprimée en parties par million (ppm).

 

Après l'événement, Nest Protect vous indique le niveau maximal de monoxyde de carbone
détecté. Ce pic de monoxyde de carbone figure également
dans l'historique Protect.

         Consulter l'historique de sécurité Nest Protect >

Une fois l'urgence écartée, ces données peuvent être utiles aux
experts en sécurité incendie ou aux techniciens professionnels,
afin d'identifier la source de monoxyde de carbone.

Nest Protect ne détecte pas le monoxyde de carbone à faible concentration
 et n'envoie une notification qu'en cas d'avertissement
ou d'alerte d'urgence. Pour en savoir plus sur les seuils
d'alerte, consultez la section Précautions à prendre avec le monoxyde de carbone (CO)
du guide de l'utilisateur du détecteur Nest Protect.

 

Il est recommandé aux personnes souffrant de problèmes médicaux particuliers de
choisir des dispositifs de protection présentant des seuils de détection de COHb plus bas,
et émettant des signaux sonores et visuels
en cas de concentration en monoxyde de carbone inférieure à 30 ppm.

app smoke clearing

Pour plus d'informations, veuillez consulter un professionnel de la santé ou le document de l'Organisation mondiale de la santé sur les polluants.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Essayez les solutions ci-dessous :