À propos de la position et du classement de l'annonce

La position détermine l'ordre d'affichage de votre annonce dans les résultats de la mise aux enchères par rapport aux autres annonces. Par exemple, la position "1" signifie que l'annonce s'est affichée en premier, sans aucune autre annonce au-dessus d'elle. La position "2" correspond à la deuxième annonce affichée, et ainsi de suite. 

Notez que la position de l'annonce ne correspond pas forcément à son emplacement sur la page de résultats de recherche. Par exemple, la position "1" ne signifie pas nécessairement que votre annonce est diffusée au-dessus des résultats de recherche naturels. Il peut s'agir de sa position si aucune annonce n'est diffusée au-dessus des résultats de recherche et que la vôtre est la première annonce affichée en dessous des résultats de recherche naturels. De même, la position 2 signifie simplement que votre annonce s'est affichée en deuxième position. Dans la pratique, pour les annonces textuelles, elle pourrait être diffusée en deuxième position au-dessus des résultats de recherche, en première position en dessous des résultats de recherche (si la première annonce apparaît au-dessus des résultats de recherche naturels) ou en deuxième position en dessous des résultats de recherche (si la première annonce est également diffusée en dessous des résultats de recherche naturels).

La statistique "position moyenne" vous permet de comparer la position de vos annonces par rapport aux autres, en moyenne.

Pour savoir où vos annonces s'affichent sur la page de résultats de recherche, examinez les statistiques sur les impressions en haut de page et en première position absolue

Conseil

Sur le Réseau de Recherche, vous pouvez connaître l'emplacement de vos annonces sur les pages de résultats d'un moteur de recherche (SERP) grâce à ces statistiques sur le taux d'impressions en haut de page et en première position absolue : "% impr. (1re pos. abs.)" et "% impr. (haut de p.)". Pour définir des enchères sur un emplacement de page, optez pour ces statistiques sur le taux d'impressions en haut de page et en première position absolue : "Tx d'impr. en 1re pos. abs. sur RR" et "Tx d'impr. en haut de p. sur RR". Pour ce faire, vous pouvez utiliser la stratégie d'enchères "Taux d'impressions cible", et vous avez la possibilité de cibler la position en haut de page ou en première position absolue. Nous vous recommandons de ne pas définir d'enchères basées sur la position moyenne, car il arrive que cette dernière diminue à mesure que les enchères augmentent. En effet, des montants plus élevés peuvent vous permettre de participer à des mises aux enchères plus concurrentielles, ce qui peut vous amener à occuper une position moins intéressante sur la page de résultats de recherche.

Comment la position de l'annonce est-elle déterminée ?

Elements of Ad Rank

Les enchères publicitaires désignent le système qui permet à Google de déterminer quelles annonces diffuser et dans quel ordre. 

Google Ads calcule le classement de chaque annonce participant aux enchères. Celui-ci détermine la position de votre annonce, et si elle peut être diffusée ou non. En règle générale, l'annonce la mieux classée apparaît en première position, la deuxième du classement apparaît en deuxième position (si les annonces atteignent les seuils pertinents), et ainsi de suite.

 Dans les grandes lignes, le classement de l'annonce est basé sur cinq facteurs :

  1. Votre enchère : lorsque vous définissez une enchère, vous indiquez à Google Ads le montant maximal que vous êtes prêt à payer pour chaque clic sur votre annonce. Le montant que vous payez réellement est souvent inférieur, et vous pouvez modifier votre enchère à tout moment.
  2. La qualité de vos annonces et de votre page de destination : Google Ads examine également la pertinence et l'utilité de votre annonce (et du site Web associé) pour l'utilisateur qui la verra. Le niveau de qualité correspond à une estimation de la qualité de votre annonce. Vous pouvez le consulter dans votre compte Google Ads et tenter de l'améliorer.
  3. Les seuils minimums de classement de l'annonce : pour garantir la qualité des annonces, nous définissons des seuils minimaux qu'une annonce doit respecter afin d'être diffusée à une position donnée.
  4. Le contexte de la recherche effectuée par l'internaute : celui-ci est important au moment de la mise en concurrence des annonces. Pour calculer le classement de l'annonce, nous examinons les termes de recherche saisis par l'internaute, sa zone géographique au moment de la recherche, le type d'appareil utilisé (appareil mobile ou ordinateur, par exemple), l'heure de la recherche, la nature des termes de recherche, les autres annonces et résultats de recherche affichés sur la page, ainsi que d'autres signaux et attributs associés à l'utilisateur.
  5. L'impact attendu de vos extensions et formats d'annonces : lorsque vous créez une annonce, vous pouvez y ajouter des informations supplémentaires, telles qu'un numéro de téléphone ou des liens supplémentaires vers des pages spécifiques de votre site. Ces éléments sont appelés "extensions d'annonces". Google Ads évalue l'impact des extensions et des autres formats d'annonces que vous utilisez sur les performances de votre annonce.

Exemple

Supposons que cinq annonceurs soient en concurrence pour quatre positions d'annonces disponibles au-dessus des résultats de recherche sur Google. Les annonceurs ont respectivement un classement d'annonce de 80, 50, 30, 10 et 5.

Si une annonce doit être associée à un classement minimal de 40 pour être affichée au-dessus des résultats de la recherche, seuls les deux premiers annonceurs (dont le score est de 80 et 50) peuvent prétendre obtenir ces positions. Leurs annonces sont donc diffusées en haut de la page.

Si une annonce doit être associée à un classement minimal de 8 pour être affichée en dessous des résultats de la recherche, deux des trois annonceurs restants (dont le score est de 30 et 10) pourront diffuser leur annonce au bas de la page. L'annonceur dont le classement est de 5 n'atteint pas le score minimal. Son annonce ne sera donc pas diffusée.

Pour la statistique "Position moyenne", l'annonceur dont le classement est de 80 (en première position au-dessus des résultats de recherche) obtiendra la position 1, celui dont le classement est de 50 (en deuxième position au-dessus des résultats de recherche) obtiendra la position 2, celui dont le classement est de 30 (en première position en dessous des résultats de recherche) obtiendra la position 3 et celui dont le classement est de 10 (en deuxième position en dessous des résultats de recherche) obtiendra la position 4. La "position" désigne donc le classement d'un annonceur dans la mise aux enchères, et non un emplacement spécifique sur la page de résultats de recherche. Par conséquent, même si deux des quatre positions d'annonce disponibles au-dessus des résultats de recherche (les positions situées juste en dessous de celles des annonceurs dont le score est de 80 et 50) n'ont pas été attribuées, les deux annonceurs suivants au classement (ceux dont le classement est de 30 et 10) obtiennent les positions 3 et 4 dans le cadre du calcul de la position moyenne.

Pour les statistiques relatives aux impressions en haut de page et en première position absolue, l'annonceur dont le classement est de 80 (en première position au-dessus des résultats de recherche) enregistrera une impression comptabilisée à la fois en haut de page et en première position absolue, celui dont le classement est de 50 (en deuxième position au-dessus des résultats de recherche) enregistra une impression en haut de page, et l'annonceur dont le classement est de 30 (en première position en dessous des résultats de recherche) enregistra 0 impression en haut de page ou en première position absolue, comme celui dont le classement est de 10 (en deuxième position en dessous des résultats de recherche).

  Classement de l'annonce Impr. en première position absolue Impr. en haut de page Position moy. % impr. (1re pos. abs.) % impr. (haut de p.)
 
Annonceur A 80 1 1 1 100 % 100 %
Annonceur B 50 0 1 2 0 % 100 %
Annonceur C 30 0 0 3 0 % 0 %
Annonceur D 10 0 0 4 0 % 0 %
 

Pour améliorer la proportion d'emplacements en haut de page et en première position absolue sur la page des résultats de recherche, vous pouvez :

  • optimiser la qualité de vos annonces et la convivialité de la page de destination ;
  • augmenter votre enchère.

Le classement de l'annonce dépend de sa qualité

Chaque fois qu'un internaute effectue une recherche qui déclenche la diffusion d'une annonce participant à une mise en concurrence, nous calculons le classement de l'annonce. Ce calcul est fonction de plusieurs facteurs, entre autres : votre enchère, les mesures du CTR attendu au moment de la mise en concurrence, la pertinence de l'annonce et la convivialité de la page de destination. Pour déterminer les composants de la qualité de la mise en concurrence, nous nous intéressons à plusieurs facteurs différents. Si vous améliorez les facteurs suivants, vous pouvez optimiser les composants de qualité qui influencent le classement de votre annonce :
  • Le taux de clics attendu de votre annonce : ce facteur est basé en partie sur l'historique des clics et des impressions générés par votre annonce. Il ajuste cependant les facteurs tels que la position de l'annonce, les extensions et d'autres formats ayant pu influencer la visibilité d'une annonce sur laquelle un utilisateur avait cliqué auparavant.
  • La pertinence de votre annonce par rapport à la recherche : pertinence de votre annonce par rapport à la recherche d'un utilisateur.
  • La qualité de votre page de destination : la pertinence et la transparence de votre page, ainsi que la facilité de navigation sur celle-ci.

Pourquoi la qualité de l'annonce est-elle cruciale ?

Les composants du niveau de qualité du classement de l'annonce sont utilisés de diverses façons. Ils peuvent avoir une incidence sur les aspects suivants :
  • La possibilité de participer aux enchères publicitaires : nos mesures de qualité de l'annonce permettent de déterminer les seuils minimums de classement de l'annonce, et donc d'établir si votre annonce est éligible ou non.
  • Votre coût par clic (CPC) réel : des annonces de meilleure qualité peuvent souvent entraîner la diminution des CPC. Ainsi, vous payez moins cher pour chaque clic.
  • La position de l'annonce : plus le niveau de qualité est élevé, meilleure est la position de l'annonce.
  • La possibilité de diffuser des extensions et d'autres formats d'annonces : le classement de votre annonce détermine si elle peut s'afficher avec des extensions (par exemple, des liens annexes) et d'autres formats d'annonces.
Globalement, plus le niveau de qualité de l'annonce est élevé, plus les coûts sont réduits, meilleure est la position de l'annonce et plus le succès est au rendez-vous. Lorsque les annonces diffusées par le biais du système Google Ads sont pertinentes et correspondent précisément à ce que les internautes recherchent, tout le monde en profite : les annonceurs, les utilisateurs, les éditeurs et Google. 
Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?