Résoudre les problèmes de performances du navigateur Chrome

S'applique aux utilisateursWindows qui se connectent à un compte géré dans le navigateur Chrome.

Le navigateur Chrome pose-t-il des problèmes sur les ordinateurs de vos utilisateurs ? Chrome fonctionne-t-il trop lentement ou utilise-t-il trop de mémoire ? Voici comment résoudre les problèmes de performance du navigateur Chrome sur les appareils Microsoft® Windows®.

Étape 1 : Recherchez les problèmes courants

Commencez par vérifier les points suivants :

Étape 2 : Identifiez la cause du problème

Si vous avez encore besoin d'aide, rassemblez des informations afin de tenter d'identifier la cause du problème. Si les problèmes persistent après que vous avez effectué la procédure suivante, contactez le Centre d'assistance Google Cloud. Si vous n'avez pas accès à l'assistance, signalez un bug dans Chromium.

Déterminez quand les performances du navigateur diminuent

Notez les événements qui réduisent les performances du navigateur Chrome.

  • Les performances du navigateur Chrome sont-elles réduites dès que vous le démarrez ?
  • Le navigateur Chrome s'exécute-t-il plus lentement lorsque vous ouvrez plusieurs pages Web ? Si oui, combien de pages ?
  • Le navigateur a-t-il fonctionné en continu pendant plusieurs jours ? Si oui, durant combien de temps ?
  • Exécutez-vous le navigateur Chrome dans un environnement partagé, tel que les services Bureau à distance Microsoft® Windows®, Citrix® XenApp®, Citrix XenDesktop® ou VMWare® Horizon ® ?
  • Dans un environnement partagé, les performances du navigateur dépendent-elles du nombre d'utilisateurs exécutant simultanément des sessions Chrome ?
Identifiez les processus gourmands en ressources du processeur

Utilisez le gestionnaire de tâches Windows ou un autre gestionnaire de processus, tel que Process Explorer, pour identifier les processus gourmands en ressources du processeur.

Déterminez le type de processus qui ralentit le fonctionnement du navigateur Chrome. Dans Process Explorer, vous pouvez consulter les paramètres de ligne de commande pour vérifier le type de processus du navigateur Chrome en cours d'exécution. Par exemple, le processus --type=renderer est responsable d'un(e) ou de plusieurs onglets ou extensions actuellement utilisés. Si vous ne voyez pas ce paramètre --type, le processus est responsable de tous les accès au disque et au réseau, ainsi que de toutes les interactions des utilisateurs.

Voici quelques scénarios courants qui réduisent les performances du navigateur :

  • Le processus principal ralentit si l'accès au disque est lent ou si la mémoire système disponible est insuffisante.
  • L'utilisation du processeur pour le processus de moteur de rendu augmente si vous exécutez des applications Web qui ne sont pas correctement programmées. Localisez les onglets du navigateur Chrome, et identifiez les applications Web ou les pages Web qui réduisent les performances du navigateur.
  • Le processeur graphique ralentit en cas de problème avec un pilote de carte graphique spécifique. Cela se peut produire également si le navigateur Chrome affiche une page nécessitant une utilisation élevée de ressources graphiques, telle qu'un site Web contenant des images 3D ou des vidéos YouTube.
Collecter et partager des données ETW

Si les gestionnaires de processus ne vous permettent pas d'identifier le processus entraînant une utilisation intensive du processeur, essayez d'enregistrer les traces des événements de performance et de les transmettre aux ingénieurs Chrome. La fonctionnalité "Event Tracing for Windows" (ETW) collecte des informations sur les performances de tous les processus s'exécutant durant une période donnée. Ces traces peuvent contenir des données sensibles, telles que des noms ou des paramètres de processus, ainsi que des noms de fichiers ou de fonctions LDD. Vous pouvez partager votre trace en toute sécurité avec les ingénieurs Chrome en suivant les instructions ci-dessous.

Étape 1 : Téléchargez l'outil

Vous pouvez enregistrer les fichiers de suivi à l'aide de l'application Open Source UIforETW.

Remarque : Les noms de tous les fichiers lus ou écrits pendant le suivi sont inclus dans le fichier de suivi. Les données d'entrée anonymes sont également enregistrées. Pour protéger les données sensibles, toutes les lettres sont remplacées par A et tous les chiffres par 1.

  1. Accédez à la page du projet GitHub, puis téléchargez la dernière version d'UIforETW. Son nom est semblable à etwpackage1.49.zip.
  2. Extrayez le contenu et exécutez etwpackage\bin\UIforETW.exe pour installer les versions nécessaires de Windows Performance Toolkit. 
  3. Attendez que les installations soient terminées.

Étape 2 : Enregistrez les traces ETW

  1. Sur l'ordinateur Windows local, ouvrez UIforETW.
    1. Remarque : Nous vous recommandons d'activer ces options supplémentaires dans UIforETW avant de capturer une trace. Dans les paramètres, sélectionnez ces catégories de suivi Chrome : "input, toplevel, latency, blink.user_timing, disable-by-default-toplevel.flow". Lors de l'examen de votre problème, nous pouvons vous demander de recueillir une autre trace avec d'autres catégories sélectionnées.
  2. Cliquez sur Commencer le traçage. L'outil commence à enregistrer les 10 à 60 dernières secondes d'activité. Vous pouvez laisser l'outil fonctionner en continu, car il enregistre uniquement les 60 dernières secondes d'activité. La durée de l'enregistrement dépend des niveaux d'activité du système.
  3. Une fois le ralentissement reproduit, appuyez sur les touches Ctrl + Win + R pour enregistrer les mémoires tampons de suivi dans le fichier.
  4. Dans le champ Informations de trace, saisissez une description du problème et l'endroit où il se trouve dans la trace. Indiquez autant de détails que possible, en particulier sur la nature du problème et l'action de l'utilisateur au moment où le problème est survenu.
  5. Effectuez un clic droit sur la liste des traces, puis sélectionnez Parcourir le dossier pour ouvrir le dossier des documents \etwtraces, contenant les traces. Il existe un fichier .etl et un fichier .txt pour chaque trace.

Étape 3 : Partagez votre fichier de suivi avec les ingénieurs Chrome

  1. Importez les fichiers de suivi .etl et .txt dans Google Drive. En savoir plus sur Google Drive.

    Remarque : Ne partagez pas le fichier pour le moment.

  2. Créez un bug Chromium et collez le lien vers le fichier de suivi Google Drive dans le bug.
  3. Lorsque les ingénieurs Chrome demandent l'accès au fichier de suivi, partagez-le dans Google Drive.

    Important : Partagez uniquement le fichier de suivi avec des adresses e-mail se terminant par @google.com ou @chromium.org. Pour plus de sécurité, ajoutez un commentaire dans le bug Chromium pour demander les coordonnées avant de partager le fichier. Pour plus d'informations sur UIforETW, consultez cette vidéo explicative.

Articles associés

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?