Configurer le suivi de plusieurs domaines (analytics.js)

Le suivi de plusieurs domaines permet à Analytics de regrouper les sessions sur deux sites connexes (par exemple, un site de commerce électronique et un site distinct sur lequel figure un panier électronique) en une seule session. On appelle parfois cela l'enregistrement unique des liens.

Pour configurer le suivi de plusieurs domaines, vous devez être à l'aise dans l'édition HTML et le codage en JavaScript, ou demander de l'aide à un développeur Web expérimenté.

En savoir plus sur la configuration du code de suivi de base

Au sommaire de cet article :

Présentation du suivi de plusieurs domaines

Afin d'effectuer le suivi des sessions, Analytics collecte la valeur Client-ID à chaque appel. Les valeurs Client-ID sont conservées dans les cookies. Les cookies sont stockés en fonction des domaines, et les sites Web d'un domaine particulier n'ont pas accès aux cookies définis pour un autre domaine. Lorsque les sessions sont suivies sur plusieurs domaines, la valeur Client-ID doit être transférée d'un domaine à l'autre. Pour cela, le code de suivi Analytics inclut des fonctions de lien permettant au domaine source de placer le Client-ID dans les paramètres d'URL d'un lien. Le domaine de destination peut ainsi accéder au Client-ID.

Configurer le suivi de plusieurs domaines en utilisant Google Tag Manager

Si vous utilisez Google Tag Manager pour gérer votre suivi Analytics, suivez les instructions de configuration du suivi de plusieurs domaines.

Configurer le suivi de plusieurs domaines en modifiant le code de suivi

Pour configurer le suivi de plusieurs domaines de premier niveau pour plusieurs extensions de domaine, vous devez modifier le code de suivi Google Analytics dans chaque domaine. Pour configurer le suivi de plusieurs domaines, vous devez avoir une connaissance de base des langages HTML et JavaScript. Vous pouvez également faire appel à un développeur. Les exemples présentés dans cet article utilisent l'extrait de code de suivi de Universal Analytics (analytics.js).

  1. Configurez une propriété dans votre compte Google Analytics.
    Pour effectuer le suivi de plusieurs domaines, configurez une propriété dans votre compte Google Analytics. Utilisez l'extrait de code de suivi et l'ID de suivi de cette propriété pour tous vos domaines.

    Pour que le suivi de plusieurs domaines fonctionne, vous devez modifier l'extrait de code de suivi. Si vous n'avez pas encore inclus l'extrait de code dans toutes les pages Web, vous pouvez le copier et le coller dans un éditeur de texte avant de suivre ces instructions. De cette manière, vous n'avez à modifier l'extrait de code qu'une seule fois avant de l'inclure dans toutes les pages Web.

  2. Modifiez le code de suivi sur le domaine principal.
    Localisez la ligne create dans l'extrait de code. Pour un site Web appelé example-1.com, cette ligne présente la forme suivante :

     

      ga('create', 'UA-XXXXXXX-Y', 'example-1.com');

    Apportez les modifications suivantes (identifiées en rouge et en gras) à l'extrait de code :

      ga('create', 'UA-XXXXXXX-Y', 'auto', {'allowLinker': true});
      ga('require', 'linker');
      ga('linker:autoLink', ['example-2.com'] );

    N'oubliez pas de remplacer l'exemple d'ID de suivi (UA-XXXXXX-Y) par votre propre ID de suivi, et l'exemple de domaine secondaire (example-2.com) par votre propre nom de domaine secondaire.



    L'extrait de code de suivi doit contenir ces modifications à tous les endroits où il apparaît sur votre domaine principal.

     

    Trois domaines ou plus

    Suivez l'exemple ci-dessus, mais ajoutez les autres domaines au plug-in Lien automatique. Notez que même la virgule supplémentaire est importante ici :

    ga('linker:autoLink', ['example-2.com', 'example-3.com'] );
    Exemple d'extrait du code complet

    L'extrait de code de suivi sur votre domaine principal devrait se présenter comme ceci :

    <script>

    (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

    ga('create', 'UA-XXXXXXX-Y', 'auto', {'allowLinker': true});
    ga('require', 'linker');
    ga('linker:autoLink', ['example-2.com'] );

    ga('send', 'pageview');

    </script>
  3. Modifiez le code de suivi sur le domaine secondaire.

    Localisez la ligne create dans l'extrait de code. Apportez les modifications suivantes (identifiées en rouge et en gras) à l'extrait de code :

      ga('create', 'UA-XXXXXXX-Y', 'auto', {'allowLinker': true});
      ga('require', 'linker');
      ga('linker:autoLink', ['example-1.com'] );

    N'oubliez pas de remplacer l'exemple d'ID de suivi (UA-XXXXXX-Y) par votre propre ID de suivi, et l'exemple de domaine principal (example-1.com) par votre propre nom de domaine principal.

    L'extrait de code de suivi doit contenir ces modifications à tous les endroits où il apparaît sur votre domaine secondaire.

    Trois domaines ou plus

    Suivez l'exemple ci-dessus, mais ajoutez les autres domaines au plug-in Lien automatique. Notez que même la virgule supplémentaire est importante ici :

    ga('linker:autoLink', ['example-1.com', 'example-3.com'] );
    Exemple d'extrait du code complet

    L'extrait de code de suivi sur vos domaines secondaires devrait se présenter comme suit :

    <script>

    (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

    ga('create', 'UA-XXXXXXX-Y', 'auto', {'allowLinker': true});
    ga('require', 'linker');
    ga('linker:autoLink', ['example-1.com'] );

    ga('send', 'pageview');

    </script>

Configurer des vues de rapports et l'ajout de filtres

Par défaut, Google Analytics prend en compte le chemin de la page et son nom, mais pas le nom de domaine. Par exemple, vos pages pourraient apparaître ainsi dans le rapport sur le contenu du site :

  • /about/contactUs.html
  • /about/contactUs.html
  • /products/buy.html

Comme les noms de domaines ne sont pas inclus, il peut être difficile de savoir à quel domaine appartient chaque page.

Pour faire apparaître les noms de domaines dans vos rapports, vous devez créer une copie de la vue de vos rapports comprenant des données de chacun de vos domaines et ajouter un filtre avancé à cette nouvelle vue. Le filtre permet d'indiquer à Google Analytics d'afficher les noms de domaines dans vos rapports.

Suivez cet exemple pour configurer un filtre de vue incluant les noms de domaines dans vos rapports lorsque le suivi de plusieurs domaines est configuré. Pour certains champs, vous devez sélectionner un élément dans le menu déroulant. Vous devez saisir les caractères comme suit :

  • Type de filtre : Filtre personnalisé > Avancé
  • Champ A -> Extrait A : Nom d'hôte = (.*)
  • Champ B -> Extrait B : URI de la demande = (.*)
  • Sortie vers -> Constructeur : URI de la demande = $A1$B1

Cliquez sur Enregistrer pour créer le filtre.

Vous pouvez confirmer que les filtres fonctionnent de la manière souhaitée en utilisant Google Tag Assistant Recordings. Tag Assistant Recordings vous permet de savoir précisément comment vos filtres modifient votre trafic.

Ajouter des domaines à la liste d'exclusion de sites référents

Lorsqu'un utilisateur passe de votre premier domaine au second, Analytics considère qu'il a été orienté vers votre second domaine depuis votre premier domaine et crée par conséquent une nouvelle session. Si vous souhaitez pouvoir effectuer le suivi d'une seule session sur plusieurs domaines, vous devez ajouter vos domaines à la liste d'exclusion de sites référents.

Vérifier que le suivi de plusieurs domaines fonctionne

La meilleure façon de confirmer la bonne configuration du suivi de plusieurs domaines consiste à utiliser Google Tag Assistant Recordings. Lorsque vous établissez une session sur plusieurs domaines, celle-ci vous permet de savoir immédiatement si cette fonction fonctionne ou non.

Voici un exemple de rapport Tag Assistant Recordings qui illustre le cas d'une mauvaise configuration du suivi de plusieurs domaines.

Ressources connexes

analytics.js

gtag.js

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?