Dimensions et statistiques

Prenez le temps de comprendre les éléments constitutifs de vos rapports

Cet article aborde les points suivants :

Vue d'ensemble

Dans Google Analytics, tous les rapports sont constitués de dimensions et de statistiques.

Les dimensions représentent les caractéristiques de vos utilisateurs, ainsi que de leurs sessions et actions. La dimension Ville représente une caractéristique des sessions et indique la ville, par exemple "Paris" ou "New York", d'où provient une session. La dimension Page représente une caractéristique des actions de page vue et indique l'URL de chaque page vue.

Les statistiques sont des mesures quantitatives. La statistique Sessions correspond au nombre total de sessions. La statistique Pages/Session correspond au nombre moyen de pages vues par session.

Les tableaux de la plupart des rapports de Google Analytics organisent les valeurs des dimensions sous forme de lignes et les statistiques sous forme de colonnes. Par exemple, ce tableau affiche une dimension (Ville) et deux statistiques (Sessions et Pages/Session).

DIMENSION STATISTIQUE STATISTIQUE
Ville Sessions Pages/session
Marseille 5 000 3,74
Berlin 4 000 4,55

Dans la plupart des rapports Analytics, vous pouvez modifier la dimension et/ou ajouter une dimension secondaire. Par exemple, en ajoutant la dimension secondaire "Navigateur" au tableau ci-dessus, vous obtenez le résultat suivant :

DIMENSION DIMENSION STATISTIQUE STATISTIQUE
Ville Navigateur Sessions Pages/session
Marseille Chrome 3 000 3,5
Marseille Firefox 2 000 4,1
Berlin Chrome 2 000 5,5
Berlin Safari 1 000 2,5
Berlin Firefox 1 000 4,7

Combinaisons dimension/statistique acceptées

Il n'est pas possible de combiner n'importe quelle dimension avec n'importe quelle statistique. Toutes les dimensions et statistiques sont associées à un champ d'application : utilisateurs, sessions ou actions. Il est rarement pertinent de combiner des dimensions et statistiques ne correspondant pas à un même champ d'application. Par exemple, la statistique Sessions est basée sur les sessions. Vous ne pouvez donc l'utiliser qu'avec des dimensions telles que Source ou Ville. Il serait illogique de combiner cette statistique Sessions à une dimension portant sur les actions (également appelée dimension au niveau des appels) telle que Page.

Pour connaître la liste des combinaisons dimension-statistiques acceptées, utilisez l'outil de référence en matière de variables et statistiques ("Dimensions & Metrics Reference") sur notre site dédié aux développeurs.

Mode de calcul des statistiques

Dans Google Analytics, les statistiques de l'utilisateur sont calculées de deux manières simples :

  • En tant que statistiques totales du rapport "Vue d'ensemble"
    Dans ce cas, la statistique est affichée comme une synthèse pour l'ensemble de votre site, comme le taux de rebond ou le nombre total de pages vues.
  • En association avec une ou plusieurs dimensions de rapport
    Dans ce cas, la valeur de la statistique est qualifiée par les dimensions sélectionnées.

Le schéma suivant illustre ces deux types de calcul avec un exemple simple. Sur le côté gauche, les données de l'utilisateur sont calculées comme une statistique d'ensemble, alors que les mêmes données sont calculées par la dimension Nouvel utilisateur sur le côté droit.

Dans l'exemple du rapport "Vue d'ensemble", les calculs du temps passé sur le site sont effectués en utilisant la différence de temps entre la session initiale et la sortie de chaque utilisateur, avec une moyenne réalisée à partir de la somme des durées de trois sessions. Ce chiffre se base sur un calcul relativement simple consistant à rassembler les données d'horodatage au niveau de la demande.

Dans l'exemple du rapport "Nouveaux vs connus", les moyennes ne sont pas calculées pour toutes les sessions, mais plutôt en utilisant la dimension "Type d'utilisateur". En associant la statistique "Temps passé sur le site" à une dimension, vous pouvez analyser cette statistique en fonction des utilisateurs connus ou nouveaux, où les calculs sont modifiés selon la dimension demandée. L'utilisation de cette dimension indique une tendance sur le comportement des utilisateurs qui n'apparaît pas dans le rapport "Vue d'ensemble" : il est clair que les nouveaux utilisateurs passent plus de temps sur votre site que les utilisateurs connus.

Le fait d'utiliser plusieurs dimensions avec une statistique donnée affecte également le calcul des statistiques. Vous pouvez utiliser plusieurs dimensions à la fois, aussi bien avec les rapports prédéfinis qu'avec les rapports personnalisés. Par exemple, supposons que vous utilisez à la fois la dimension Type d'utilisateur et la dimension Langue pour analyser le temps passé sur votre site Web. Dans ce cas, le calcul des nouveaux utilisateurs par rapport aux utilisateurs connus est le même, mais si vous entrez dans les détails des nouveaux utilisateurs en utilisant la dimension "Langue", le calcul est encore modifié par la dimension supplémentaire. Ainsi, par exemple, la répartition de vos utilisateurs pourrait ressembler au tableau ci-dessous, dans lequel les différentes valeurs du temps passé sur le site sont classées par ordre décroissant :

Type d’utilisateur Langue Temps moyen passé sur le site
Tous les types Toutes les langues 3:25
Visiteur connu Toutes les langues 5:03
  Finnois 29:49
  Vietnamien 20:44
  Indonésien 16:55
Nouveau Toutes les langues 2:09
  Malais 17:38
  Anglais (Grande-Bretagne) 16:56
  Chinois (traditionnel) 16:20

Ces chiffres sont basés sur un véritable rapport Google Analytics. Dans ce cas, vous pouvez déterminer si ce sont les nouveaux utilisateurs ou ceux déjà connus qui sont restés le plus longtemps. En utilisant une dimension supplémentaire, vous pouvez déterminer quelles langues ont obtenu le temps passé sur le site le plus long pour chacune de ces catégories.

Modèles d'attribution

Étant donné que Google Analytics cherche à répondre à tout un éventail de questions sur le comportement des utilisateurs, différents types de calcul ou de modèles d'attribution sont utilisés pour obtenir les données présentées dans les rapports. Considérez chaque rapport Google Analytics comme la réponse à une question précise sur l'analyse des utilisateurs. Souvent, ces questions appartiennent à des catégories différentes :

  • Contenu : Combien de fois une page précise a-t-elle été consultée ?
  • Objectifs : Quelles URL de pages ont contribué au taux de conversion par objectif le plus élevé ?
  • Commerce électronique : Quelle valeur une page précise a-t-elle apporté à une transaction ?
  • Recherche interne : Quels sont les termes de recherche interne qui ont contribué à une transaction ?

Google Analytics utilise un modèle d'attribution différent pour chacune de ces catégories principales et les rapports qu'elles contiennent. Étant donné que chaque modèle d'attribution est conçu pour calculer un ensemble de statistiques connu, il est possible que vous remarquiez que certaines statistiques, telles que les pages vues, n'apparaissent que dans certains rapports. Cela est causé par le modèle d'attribution utilisé pour ce rapport.

Les rapports Google Analytics utilisent trois modèles d'attribution :

Attribution par demande

Cette attribution donne des valeurs cumulées pour une seule statistique ou pour une association statistique/dimension. Il s'agit du type d'attribution Google Analytics le plus commun et le plus simple, car les valeurs sont déterminées à partir de demandes GIF individuelles d'utilisateurs. Ainsi, pour une demande donnée, il est possible de rechercher une dimension et/ou une statistique précises.

La plupart des valeurs de dimensions sont disponibles au niveau de la demande et le restent de manière permanente via la demande HTTP/GET, ou dans la demande GIF, pour chaque demande de page ou d'événement vers votre site. Voici quelques dimensions communes disponibles au niveau de la demande :

  • URI de la page : disponible pour chaque demande vers votre site, elle indique le chemin de la page à laquelle l'utilisateur souhaite accéder.
  • Campagne : si un utilisateur arrive par le biais d'une campagne, celle-ci reste disponible de manière permanente avec toutes les demandes ultérieures, jusqu'à ce que la campagne soit modifiée.
  • User-agent : toute demande effectuée par un utilisateur contient les informations du navigateur de celui-ci, transmises par le biais de la demande HTTP/GET provenant du navigateur et stockées directement dans les fichiers journaux.

Attribution en fonction de la valeur de la page

Le but de ce type d'attribution est de répondre à la question : "Quelle a été l'utilité ma page par rapport à une valeur d'objectif ou de revenus ?". Ce modèle d'attribution est utilisé pour déterminer la valeur Valeur de la page pour une page ou un ensemble de pages. L'illustration suivante montre une série de pages vues des utilisateurs en relation avec les objectifs et les achats, similaire à ce qui pourrait se produire sur votre site.

Légende : les pages sont représentées par les valeurs P1 à P4. Les sacs indiquent une page de confirmation, et l'image de drapeau représente un objectif.


Ce modèle d'attribution est considéré comme un modèle "prospectif", car il applique une valeur à une page en anticipant les objectifs et/ou les achats qui ont lieu après la visite de celle-ci. Le tableau suivant indique la valeur attribuée à chaque page dans cette séquence.

Page Valeur du chiffre d'affaires et de l'objectif
P1 55 USD + Goal 1
P2 55 USD + Goal 1
P3 35 USD + Goal 1
P4 0 USD

Ce modèle d'attribution n'est pas utilisé dans les rapports sur les objectifs ou sur le commerce électronique, car ces rapports n'affichent pas les URI des pages ou les titres associés aux activités de commerce électronique.

Attribution Site Search

Ce modèle d'attribution permet aux rapports "Site Search" d'afficher les taux de conversion par objectif et les valeurs d'objectif pour chaque terme de recherche.

Ce modèle d'attribution ne fonctionne pas de la même manière que l'attribution en fonction de la valeur de la page, étant donné que la valeur de l'objectif est attribuée au terme de recherche le plus proche menant à la conversion, et non après celle-ci. Le schéma suivant illustre une séquence de recherches internes sur le site, il indique également les pages vues et les achats.

Légende : les pages sont représentées par les valeurs P1 à P4. Les sacs indiquent une page de confirmation. L'icône de recherche représente une recherche sur les termes "Chaussures" et "Fleurs". L'image de drapeau indique un objectif.


En utilisant ce modèle, les termes de recherche attribués à l'objectif 1 (Goal 1) et les transactions sont :

  • Chaussures – 20 USD
  • Fleurs – 25 USD

Dans ce modèle, les transactions ou les objectifs sont attribués au terme de recherche qui précède directement l'objectif ou la transaction.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non