Latence des diffusions en direct

 

Our Classic live streaming tools are going away soon. You can try the new Live Control Room, which combines our classic desktop streaming tools with new and improved features. Learn more

 

La latence de diffusion correspond au délai entre la capture d'un événement par votre caméra et son affichage auprès des spectateurs. Lorsque vous configurez votre diffusion en direct, réfléchissez à l'impact que peut avoir le niveau de la latence sur les spectateurs. 

Si vous chattez en direct avec eux, une faible latence vous permet de répondre plus rapidement à leurs commentaires et questions. Sachez qu'une faible latence peut entraîner une mise en mémoire tampon importante lors de la lecture par vos spectateurs. 

Si vous n'interagissez pas avec votre audience, une latence faible n'est pas importante.

Pourquoi faire un compromis entre latence et qualité ?

Plus la latence est faible, moins le lecteur vidéo dispose de mémoire tampon d'avance. La quantité de mémoire tampon est importante, car c'est la principale source de latence du flux. En cas de latence faible, les internautes ont plus de chances de ressentir les problèmes de transmission entre l'encodeur et le lecteur.
L'encombrement du réseau et d'autres facteurs peuvent également entraîner des problèmes susceptibles de retarder la diffusion en direct. Des retards peuvent survenir même si vous disposez d'un bon réseau capable de gérer votre débit moyen de diffusion.
En règle générale, le lecteur des spectateurs peut gérer ces changements de vitesse de connexion Internet en conservant une réserve de données en direct. Dans les statistiques avancées, cette fonction est appelée "Buffer Health". 

Modifier la latence des diffusions en direct

Dans la salle de contrôle en direct : 

  1. Créez une diffusion en direct sur http://youtube.com/livestreaming/stream
  2. En haut de la page, cliquez sur Flux.
  3. Saisissez un titre et une description, puis cliquez sur Créer un flux
  4. Cliquez sur Paramètres
  5. Dans "Optimisations de la diffusion", sélectionnez la latence souhaitée. 
  6. Cliquez sur Enregistrer.
Dans la section "Événements", procédez comme suit :
  1. Accédez à youtube.com/my_live_events.
  2. Cliquez ou appuyez sur + Nouvelle diffusion en direct/Modifier.
  3. Cliquez sur Paramètres avancés.
  4. Dans "Optimisations de la diffusion", sélectionnez la latence souhaitée.
  5. Cliquez sur Enregistrer.

Dans la section "Diffuser maintenant", procédez comme suit : 

  1. Accédez à youtube.com/live_dashboard.
  2. Cliquez sur Options de diffusion.
  3. Dans "Optimisations de la diffusion", sélectionnez la latence souhaitée.

La webcam et le streaming sur mobile sont toujours optimisés pour l'interactivité. Vous ne pouvez pas définir de latence de flux en direct pour ces fonctionnalités.

Vous disposez de trois options pour définir la latence de votre diffusion en direct :

Latence normale

Recommandée pour : réduire la mise en mémoire tampon du côté du spectateur
Choisissez l'option "Latence normale" si vous ne prévoyez pas d'interagir avec votre audience. Il s'agit du paramètre offrant la meilleure qualité aux utilisateurs, car il permet de réduire au maximum la mise en mémoire tampon.
Toutes les résolutions et les fonctionnalités de diffusion en direct sont compatibles avec la latence normale.

Latence faible

Recommandée pour : interagir en temps presque réel
Choisissez cette option si vous souhaitez bénéficier d'une faible latence avec très peu de mise en mémoire tampon. Ce paramètre est un bon compromis entre les deux autres options. 
Ce paramètre n'est pas compatible avec la résolution 4K.

Latence ultrafaible

Recommandée pour : interagir de façon poussée, en temps réel
Choisissez cette option si vous souhaitez interagir au maximum avec votre audience et si l'augmentation de la mise en mémoire tampon ne vous dérange pas.
Ce paramètre n'est pas compatible avec les résolutions 1440p et 4K.
Remarque : Les problèmes d'ingestion en direct sur votre réseau affecteront davantage les spectateurs si vous choisissez cette option. Envisagez de réduire le débit d'ingestion pour vous assurer que votre réseau peut supporter le flux.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?