Mettre en ligne des vidéos HDR

Vous pouvez mettre en ligne des contenus vidéo HDR (High Dynamic Range) sur YouTube. Les vidéos HDR présentent un contraste plus élevé et davantage de couleurs que les vidéos numériques standards.

Les spectateurs peuvent regarder des vidéos HDR sur des appareils mobiles compatibles et sur des téléviseurs HDR. Ils peuvent également lire en streaming ce type de contenu sur un téléviseur HDR à l'aide d'un Chromecast Ultra. Les spectateurs peuvent confirmer la lecture HDR pour les vidéos affichant un badge "HDR" sur les commandes de lecture ou dans le menu "Qualité".

Sur les appareils non compatibles HDR, les vidéos s'affichent comme des vidéos SDR (Standard Dynamic Range).

Mettre en ligne des vidéos HDR

Les vidéos HDR doivent présenter des métadonnées HDR dans le codec ou le conteneur afin d'être lues correctement sur YouTube. La méthode la plus fiable pour enregistrer les métadonnées est de les exporter depuis une application compatible.

Si vous utilisez un processus d'étalonnage des couleurs qui ne permet pas d'exporter les métadonnées HDR standards, vous pouvez ajouter des métadonnées HDR à une vidéo avec l'outil de métadonnées HDR de YouTube. Cet outil ne fonctionne correctement que si votre vidéo a été étalonnée à l'aide d'une fonction de transfert HDR. 

Remarque : Si vous n'êtes pas certain que votre vidéo a été étalonnée à l'aide d'une fonction de transfert HDR, l'utilisation de cet outil peut produire un effet de distorsion important sur votre vidéo. La mention "HDR" ne signifie pas systématiquement que le contenu a été étalonné à l'aide d'une fonction de transfert HDR, et cet outil ne fonctionne pas sur ces vidéos. Si vous n'avez pas étalonné votre propre contenu en HDR ou que vous ne savez pas ce que l'étalonnage des couleurs signifie, n'utilisez pas l'outil de métadonnées HDR de YouTube.

Si vous étalonnez votre vidéo, veillez à respecter le gamut Rec. 2020 avec les formats PQ ou HLG. L'utilisation d'une configuration différente, y compris l'espace colorimétrique DCI P3, produira des résultats incorrects.

Une fois qu'une vidéo a été correctement définie en HDR, vous pouvez la mettre en ligne de la même manière qu'une vidéo normale. YouTube détecte et traite les métadonnées HDR, générant ainsi les transcodages pour les appareils HDR et la conversion descendante en SDR pour les autres.

Remarque : Les vidéos HDR ne peuvent pour l'instant pas être modifiées dans l'application de montage de YouTube.

Exigences relatives aux vidéos HDR 

Une fois que votre vidéo est mise en ligne, YouTube accepte toutes les résolutions et convertit automatiquement les vidéos HDR en SDR si nécessaire.

Exigences relatives à la mise en ligne

Résolution 720p/1080p/1440p/2160p
Pour des résultats optimaux, privilégiez la résolution UHD à la DCI (3 840 x 1 600 au lieu de 4 096 x 1 716).
Fréquence d'images 23,976/24/25/29,97/30/48/50/59,94/60 
Profondeur de couleur 10 ou 12 bits
Primaires de couleur Rec. 2020
Matrice de couleur Luminance non constante du gamut Rec. 2020
EOTF PQ ou HLG (Rec. 2100)
Débit vidéo Pour la norme H.264, utilisez les paramètres d'encodage recommandés pour la mise en ligne
Audio Identique aux paramètres d'encodage recommandés pour la mise en ligne

Encodage de fichiers vidéo HDR

Le fonctionnement des combinaisons conteneur/codec indiquées ci-dessous a été testé. D'autres codecs 10-bit de haute qualité avec des métadonnées HDR peuvent également fonctionner. 

Conteneur Encodage
MOV/QuickTime

H.264 10-bit

VP9 Profile 2

ProRes 422

ProRes 4444

DNxHR HQX 

MP4

H.264 10-bit

VP9 Profile 2

DNxHR HQX

MKV

H.264 10-bit

VP9 Profile 2

ProRes 422

ProRes 4444

DNxHR HQX

Métadonnées HDR

Pour pouvoir être traitées, les vidéos HDR doivent comporter des balises correspondant à la fonction de transfert (format PQ ou HLG), aux primaires de couleur (Rec. 2020) et à la matrice (luminance non constante du gamut Rec. 2020) adaptés.
Les vidéos HDR utilisant le signal PQ doivent également contenir des informations concernant le moniteur sur lequel le master a été réalisé (métadonnées de matriçage SMPTE ST 2086) et la luminosité du contenu (CEA 861-3 MaxFALL et MaxCLL). Si ce n'est pas le cas, nous nous servons des valeurs d'affichage du Sony BVM-X300, qui est actuellement le moniteur compatible HDR le plus utilisé pour la création de masters.
Les vidéos HDR peuvent également comporter des métadonnées dynamiques (HDR10+) sous la forme de codes fabricant ITU-T T.35 ou d'en-têtes SEI.

Outils de création HDR 

Voici des exemples d'outils que vous pouvez utiliser pour mettre en ligne des vidéos HDR sur YouTube :

  • DaVinci Resolve
  • Adobe Premiere Pro
  • Adobe After Effects
  • Final Cut Pro X

Problèmes courants

Marquage incorrect de l'espace colorimétrique

Au cinéma, il est courant de faire un master de contenu HDR dans l'espace colorimétrique DCI P3, avec les points blancs DCI (~D50) ou D65. Ce format n'est pas compatible avec les produits électroniques grand public. Lorsque vous créez un master, choisissez les primaires de couleur du gamut Rec. 2020 (pour de nombreux champs d'application, la norme Rec 2100 implique la couleur du gamut Rec. 2020).
Une erreur courante est de faire le master en P3, puis d'ajouter des balises dans le résultat indiquant des primaires Rec. 2020. Cela donnera un aspect sursaturé avec des couleurs décalées.

Conversion en SDR mieux contrôlée

Automatique, la conversion descendante en SDR de YouTube est une option pratique qui permet d'obtenir des résultats satisfaisants sans effort. Toutefois, sur les images complexes, le résultat n'est pas toujours optimal. Nous travaillons à l'amélioration de la conversion descendante automatique en SDR afin qu'elle fonctionne correctement pour tous les supports.
Il est possible d'apporter une indication relative à la conversion descendante en SDR de YouTube sous la forme d'une table de conversion 3D, appelée LUT. Pour produire cette LUT, procédez comme suit :
  1. Chargez votre fichier HDR dans une application d'étalonnage de couleurs sans appliquer de gestion colorimétrique.
  2. Réglez votre moniteur utilisé pour créer le master sur Rec. 709 pour la couleur, puis définissez une valeur Gamma de 2,4 pour la fonction de transfert.
  3. Appliquez une LUT existante qui convertit les primaires de couleur Rec. 2020 + ST. 2084 vers Rec. 709, puis dans les nœuds suivants, réglez les correcteurs primaires, les courbes et les touches pour obtenir l'aspect désiré.
  4. Exportez la LUT au format .cube dans le même dossier que le fichier HDR.
  5. Sélectionnez la LUT et la vidéo HDR, puis glissez-déposez les fichiers dans l'outil de métadonnées.

L'outil appliquera les métadonnées pour le moniteur BVM-X300 et intégrera la LUT pour fournir des indications concernant la conversion descendante en SDR. 

Remarque : Il n'existe actuellement aucun contrôle spatial ni temporel pour indiquer la conversion descendante en SDR. Cela signifie que les fenêtres et les touches associées aux commandes comme le "Flou" ne fonctionneront pas correctement, de même que les réglages s'appliquant aux images individuelles.

Bruit dans les ombres

Lorsque vous créez un master au format PQ (ST 2084), une grande partie du signal est dédiée aux détails dans les ombres. Les codecs intermédiaires comme ProRes et DNxHR retiennent les détails dans l'ensemble de la plage d'image. Cela signifie que vos vidéos présentent un bruit important dans les zones sombres de l'image, qui peuvent être masquées visuellement par des zones plus claires.
Le traitement vidéo de YouTube peut supprimer une partie du bruit pour atteindre les débits de diffusion. Vous pouvez disposer d'un plus grand contrôle en supprimant le bruit de votre vidéo avant de créer le rendu pour la mise en ligne. Cette opération peut également être utile si votre vidéo a un aspect "compressé" lors de sa diffusion.
Nous travaillons sans cesse à l'amélioration de la qualité des vidéos YouTube dans leur globalité, et cela inclut la gestion de ce problème.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?