Recherche
Effacer la recherche
Fermer la recherche
Applications Google
Menu principal

Comprendre les URL de votre chaîne

Votre chaîne peut disposer de plusieurs URL. Celles-ci peuvent être différentes, mais toutes redirigent votre audience vers la page d'accueil de votre chaîne.

URL basée sur l'ID

Exemple : youtube.com/channel/UCUZHFZ9jIKrLroW8LcyJEQQ

Il s'agit de l'URL standard dont toutes les chaînes YouTube disposent. Elle utilise votre ID de chaîne unique, qui correspond aux chiffres et aux lettres qui se trouvent à la fin de l'URL.

URL personnalisée

Exemple : youtube.com/c/YouTubeCreators

Une URL personnalisée est une adresse plus courte et facile à retenir que vous pouvez partager avec votre audience. Les URL personnalisées sont attribuées aux chaînes éligibles et peuvent se baser sur votre nom à afficher actuel, votre ancien nom d'utilisateur, ou le nom de domaine de votre site Web associé et validé. Découvrez comment obtenir une URL personnalisée pour votre chaîne.

Si vous saisissez votre URL personnalisée dans un format abrégé (par exemple, youtube.com/YouTubeCreators au lieu de l'URL complète youtube.com/c/YouTubeCreators), celle-ci va immédiatement être corrigée avec l'URL basée sur l'ID de votre chaîne ou l'URL basée sur votre ancien nom d'utilisateur, le cas échéant (car YouTube traite l'URL basée sur l'ancien nom d'utilisateur comme URL principale de la chaîne).

Vous pouvez vérifier si vous avez demandé une URL personnalisée dans les options avancées de votre compte.

URL basée sur l'ancien nom d'utilisateur

Exemple : youtube.com/user/partnersupport

Suivant la date de création de votre chaîne, il est possible qu'elle dispose d'un nom d'utilisateur. Les noms d'utilisateur ne sont plus obligatoires aujourd'hui, mais vous pouvez toujours utiliser cette URL pour rediriger vers votre chaîne, même si le nom de la chaîne a été modifié depuis que vous avez choisi votre nom d'utilisateur. Les noms d'utilisateur existants ne peuvent pas être modifiés.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?