Guide pratique de YouTube

Conseils de professionnels et ressources avancées – Gestion des droits

Les fonctionnalités décrites dans cet article ne sont disponibles que pour les partenaires qui utilisent le système de correspondance Content ID de YouTube.
  Conseils de professionnels
  • YouTube associe une règle à une vidéo dès qu'un utilisateur revendique son contenu. Lorsqu'une vidéo fait l'objet de plusieurs revendications valides et dispose, par conséquent, de plusieurs règles valides associées, YouTube applique la règle dont l'action est la plus restrictive. Si une règle permet de monétiser la vidéo et une autre de la bloquer, YouTube bloque la vidéo.
  • Vérifiez rapidement (tous les jours) et avec soin les contestations et revendications en attente pour garantir un taux de monétisation maximal. En effet, les revendications en attente et contestées interrompent la monétisation d'une vidéo. Rappel : les contestations de revendications expirent au bout de 30 jours et il n'est alors pas possible de reformuler la revendication.
  • Créez des éléments et anticipez la revendication éventuelle de la vidéo correspondante avant sa mise en ligne publique, pour vous assurer que tous les paramètres sont corrects.
  • Certaines correspondances ne peuvent pas faire l'objet de revendication Content ID automatique. Dans ce cas, vous devez utiliser notre outil de revendication manuelle (recherche descriptive). Pour plus d'informations, contactez votre responsable des partenariats YouTube.
  • Si vous importez des contenus susceptibles d'être divulgués, vous pouvez importer un fichier de référence actif incluant une règle de blocage.
  • Vous pouvez toujours revendiquer une vidéo définie comme "privée" sur votre chaîne. C'est un bon moyen de bloquer toutes les éventuelles divulgations de contenus générés par les utilisateurs.
  • Si vous représentez une maison de disques, veillez à attribuer correctement le type d'élément "Clip musical" ou "Web" à vos contenus lorsque vous les mettez en ligne, car vous ne pourrez pas modifier le type d'élément ultérieurement.
  • Levez les revendications incorrectes.
    • Si vous y êtes invité, vous pouvez exclure du fichier de référence la partie ayant généré la correspondance, afin que cela ne se reproduise pas à l'avenir.
  • Vous pouvez identifier les références d'éléments incorrectes en consultant les revendications contestées et les revendications d'utilisateurs éventuelles. Ces ressources sont intéressantes : elles permettent de repérer les références erronées quand vous remarquez des comportements types pour certains éléments qui déclenchent des revendications contestées.
  • Vous ne pouvez pas lancer de recherches sur plusieurs ID de revendication à la fois. Cependant, vous pouvez effectuer des recherches en utilisant plusieurs identifications vidéo. 
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?