IPv6

Qu'est-ce que le protocole IPv6 ?

Le protocole IPv6 (Internet Protocol version 6) est une norme avancée utilisée dans le domaine des réseaux, qui permet aux appareils d'utiliser un bien plus grand nombre d'adresses IP uniques que la norme IPv4, plus ancienne. Des milliards d'appareils sont déjà connectés à Internet et leur nombre continue de croître rapidement. L'ancienne norme IPv4 n'est plus en mesure d'attribuer suffisamment d'adresses uniques aux nouveaux appareils.

Avantages supplémentaires de l'IPv6

  • Routage plus efficace des paquets, grâce à un schéma d'allocation des préfixes qui permet une transmission des données plus performante à travers les routeurs sur Internet.
  • Règles relatives à la portée des adresses plus flexibles, conçues pour faire face à un plus large éventail de scénarios d'utilisation pour tous les types de réseaux.
  • Traitement simplifié des piles de logiciels réseau grâce à l'élimination de la fragmentation du routeur et à la séparation des informations facultatives dans les en-têtes secondaires. 
  • Compatibilité intégrée avec des mécanismes de sécurité avancés, comme IPSec.
  • Communication directe pair à pair possible partout dans le monde, car il n'y a plus besoin de traduire les adresses réseau (NAT).
  • Meilleure mise à l'échelle de la gestion du réseau qu'avec les protocoles avec état (par exemple, DHCP pour IPv4), la configuration des adresses étant pilotée par le client. 
  • La plupart des opérations de connectivité de base dans IPv6 font appel à la communication multicast, ce qui signifie que les clients peuvent s'inscrire pour être activés uniquement lorsqu'ils reçoivent certains types de communications. Cela permet des économies d'énergie plus importantes sans avoir à utiliser de mécanismes dépendants de la plate-forme tels que Wake-on-LAN.

Comment le protocole IPv6 fonctionne avec Google Wifi

Google Wifi utilise une configuration double pile, qui permet aux trafics IPv4 et IPv6 de coexister sur le même réseau (filaire ou sans fil). En revanche, Google Wifi n'accepte pas les protocoles de transition IPv6, comme 6to4 ou 6rd. En outre, Google Wifi ne permet pas un trafic IPv4 sur un réseau IPv6 ou IPv6+.

Pour que le protocole IPv6 fonctionne, tous les éléments suivants doivent l'accepter :

  • Votre FAI (Il doit également accepter la norme IPv4. Nous n'acceptons en effet pas les connexions basées uniquement sur le protocole IPv6.)
  • Vos appareils clients 
  • Le système d'exploitation et les applications qui s'exécutent sur vos appareils clients

Lorsque le protocole IPv6 est activé sur Google Wifi, le protocole DHCPv6 est utilisé sur le port WAN pour demander une adresse à votre FAI. Si celui-ci accepte le protocole DHCPv6 et a provisionné des adresses pour les routeurs, le routeur obtient alors sa propre adresse IPv6. 

Si le FAI n'a pas provisionné d'adresses pour les routeurs, le routeur obtient son adresse à l'aide d'une procédure appelée "autoconfiguration d'adresse sans état" (SLAAC ou "slack"). Le routeur demande également un préfixe IPv6 au FAI, qui est utilisé pour envoyer les annonces du routeur IPv6 aux clients du réseau local, leur permettant de récupérer leurs propres adresses.
 
Si le FAI fournit un préfixe utilisable, Google Wifi commence à envoyer des annonces de routage IPv6 aux clients du réseau local pour leur permettre de sélectionner et de valider leurs propres adresses IPv6 à l'aide de la procédure SLAAC (ou "slack").

Activer le protocole IPv6

Android

1. Ouvrez l'application Google Wifi.

2. Appuyez sur l'onglet , puis sur Réseau et paramètres généraux.

3. Dans la section "Réseau", appuyez sur Paramètres réseau avancés.

4. Appuyez sur IPv6.

5. Mettez le bouton en position activée.

Sur iOS

1. Ouvrez l'application Google Wifi.

2. Appuyez sur l'onglet , puis sur Réseau et paramètres généraux.

3. Dans la section "Réseau", appuyez sur Paramètres réseau avancés.

4. Appuyez sur IPv6.

5. Mettez le bouton en position activée, puis appuyez sur Enregistrer.

Préfixe IPv6

Le préfixe IPv6 est l'équivalent de l'adresse WAN pour l'IPv4. Il est fourni par votre fournisseur d'accès à Internet (FAI). Les routeurs et les clients utilisent ce préfixe pour attribuer le reste de l'adresse et générer l'adresse IPv6 128 bits complète. Le préfixe est associé uniquement au point d'accès Google Wifi principal dans un réseau maillé.  Les points d'accès Wifi non principaux utilisent la procédure SLAAC pour construire leurs propres adresses.

Pour rechercher le préfixe IPv6 d'un point d'accès Google Wifi principal, procédez comme suit :

  1. Ouvrez l'application Google Wifi.
  2. Sélectionnez l'onglet  et appuyez sur Appareils.
  3. Sélectionnez l'appareil de votre choix, puis appuyez sur l'onglet Détails.


Adresses IP IPv6

Vous pouvez voir les adresses IPv6 d'un appareil en consultant sa page d'informations. Jusqu'à une minute peut être nécessaire pour que les adresses s'affichent. Notez qu'un appareil peut posséder plusieurs adresses IPv6 et que toutes ces adresses s'affichent dans l'application Google Wifi.

Pour rechercher les adresses IPv6 d'un appareil, procédez comme suit :

  1. Ouvrez l'application Google Wifi.
  2. Sélectionnez l'onglet  et appuyez sur Appareils.
  3. Sélectionnez l'appareil de votre choix, puis appuyez sur l'onglet Détails.

Serveur DNS IPv6 personnalisé

Vous pouvez définir un serveur DNS IPv6 personnalisé dans l'application Google Wifi.

Comportement des fonctionnalités de Google Wifi avec le protocole IPv6 

Test d'accessibilité du protocole IPv6

Pour garantir une connexion IPv6 fiable, Google Wifi teste régulièrement en arrière-plan la connectivité.  Ces tests ont pour objectif de vérifier le fonctionnement des connexions IPv6 entre vos points d'accès Google Wifi et le réseau d'infrastructure Google. Les résultats de ces tests périodiques peuvent varier et, en fonction de la robustesse du réseau IPv6 de votre FAI, votre connexion IPv6 peut être désactivée. Les tests sont exécutés automatiquement et tenteront de restaurer le service IPv6.

Transfert de port/ouverture de port IPv6

Le transfert de port est utilisé avec le bouclage NAT sur les réseaux IPv4. Les réseaux IPv6 n'utilisent pas le bouclage NAT pour le transfert de port. Les réservations IP DHCP (aussi appelées "réservations IP statiques") ne sont pas utilisées avec les adresses IPv6 et ne sont pas nécessaires pour les connexions IPv4. Découvrez comment configurer le transfert de port.

Protocole IPv6 sur un réseau invité

Google Wifi accepte le protocole IPv6 sur toutes les connexions LAN (réseau local), y compris les réseaux locaux câblés et les réseaux sans fil privés. Google Wifi accepte également ce protocole pour les réseaux invités, mais votre FAI doit fournir une longueur de préfixe de réseau inférieure à 64 bits pour permettre un adressage de sous-réseau approprié.  Si la longueur du préfixe fournie par le FAI est de 64 bits, le protocole IPv6 ne sera pas disponible sur le réseau invité.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?