Placer des données Google Voice sous obligation de conservation

Lors de vos projets d'ediscovery sur les données Google Workspace, l'obligation de conservation vous permet de conserver indéfiniment certains types de données Google Voice pour Google Workspace compatibles pour satisfaire à des obligations juridiques ou de préservation. Vous pouvez appliquer une obligation de conservation à des comptes individuels ou à tous les comptes d'une unité organisationnelle. Les obligations de conservation prévalent sur les règles de conservation. Les données conservées sont donc protégées des paramètres de gouvernance habituels prévoyant leur suppression.

Si votre administrateur Google Workspace supprime le compte d'un utilisateur dans la console d'administration, les données de cet utilisateur disparaissent de Vault et ne peuvent pas être restaurées. Si vous souhaitez préserver ou conserver les données d'un utilisateur, il doit disposer de Google Workspace et d'une licence Vault. En savoir plus sur la conservation des données des utilisateurs

Informations importantes concernant Voice et les obligations de conservation

Avant de définir des obligations de conservation, nous vous recommandons de lire Premiers pas avec l'obligation de conservation Google Vault et examinez Données Voice disponibles dans Vault.

Les utilisateurs peuvent voir les éléments sous obligation de conservation

Les données Voice faisant l'objet d'une obligation de conservation restent visibles pour les utilisateurs, même lorsque ces données sont supprimées par l'utilisateur ou une règle de conservation.

Placer des données Voice sous obligation de conservation

  1. Connectez-vous à vault.google.com.
  2. Cliquez sur Litiges.
  3. Si le litige existe déjà, cliquez dessus pour l'ouvrir. Sinon, créez un litige :
    1. Cliquez sur Créer un litige.
    2. Saisissez un nom pour le litige et éventuellement une description.
    3. Cliquez sur Créer.
  4. Cliquez sur Obligations de conservationCréer.
  5. Saisissez le nom de l'obligation de conservation.
  6. Cliquez sur Sélectionner un servicepuis Voice.
  7. Cliquez sur Continuer.
  8. Sélectionnez la portée de l'obligation de conservation :
    • Comptes spécifiques : saisissez l'adresse e-mail d'un ou plusieurs comptes.
    • Unité organisationnelle : sélectionnez une unité organisationnelle.
  9. Sélectionnez le type de données à conserver. Tous les types de données Voice compatibles sont sélectionnés par défaut. Pour exclure un type de données, décochez-le.
  10. Cliquez sur Créer.

Modifier l'obligation de conservation de données Voice

Vous pouvez modifier certains paramètres de l'obligation de conservation, mais vous ne pouvez pas en modifier le service (choisir un autre service que Voice) ni la portée (par exemple, passer de comptes individuels à une unité organisationnelle).

  1. Connectez-vous à vault.google.com.
  2. Cliquez sur Litiges, puis sur le litige contenant l'obligation de conservation.
  3. Pour modifier les comptes ou les unités organisationnelles sujets à l'obligation de conservation :
    1. Cliquez sur Portée.
    2. Ajoutez ou supprimez des comptes, ou changez d'unité organisationnelle.

      Remarque : Vous ne pouvez pas ajouter de comptes spécifiques dans une obligation de conservation appliquée à une unité organisationnelle. L'inverse n'est pas autorisé non plus.

      Si vous supprimez tous les comptes, il vous sera demandé de supprimer l'obligation de conservation.

  4. Pour modifier les types de données auxquels l'obligation de conservation s'applique :
    1. Cliquez sur Portée.
    2. Cochez ou décochez les types de données.
  5. Cliquez sur Enregistrer.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
96539
false