Recherche
Effacer la recherche
Fermer la recherche
Applications Google
Menu principal

Balises Ventes Floodlight DoubleClick

La balise Ventes Floodlight DoubleClick vous permet d'effectuer le suivi du nombre d'articles achetés par le client ainsi que de la valeur totale de ces achats. En savoir plus sur la balise Ventes Floodlight DoubleClick

Pour ajouter des balises Floodlight à un conteneur Google Tag Manager, deux options s'offrent à vous :

  • Accepter une balise transmise à partir de l'interface utilisateur de DoubleClick Campaign Manager
  • Ajouter une balise à partir de l'interface utilisateur de Google Tag Manager
Cet article aborde les points suivants :

Accepter une balise Floodlight transmise

Cette balise peut être transmise directement à votre conteneur à partir de l'interface utilisateur de DoubleClick Campaign Manager. Pour autoriser la transmission dans Google Tag Manager, vous devez accepter la demande d'association et l'envoi de balise. Pour en savoir plus, consultez la section consacrée aux approbations.

Pour accepter une balise Floodlight transmise, cliquez sur File d'attente pour approbation > Balises. Cliquez sur le nom de l'activité. Quelques paramètres (par exemple, les valeurs de "src=", "type=" et "cat=") seront prédéfinis.

Pour les balises transmises, le paramètre "Chiffre d'affaires" est automatiquement associé à une variable {{cost}}. Vous devez créer et configurer une variable {{cost}} qui récupère le montant du chiffre d'affaires. Si vous avez déjà effectué cette opération dans votre compte Google Tag Manager, remplacez {{cost}} par le nom de la variable existante. Si vous n'effectuez pas l'une de ces étapes, votre balise ne fonctionnera pas.

Le paramètre "ID de la commande" est automatiquement associé à une variable {{ord}}. Vous devrez créer et configurer une variable {{ord}} qui récupère l'ID de la commande. Si vous avez défini la méthode de comptabilisation "Article vendu", cette variable doit récupérer le nombre d'articles vendus. Si vous avez déjà créé une telle variable dans votre conteneur, vous pouvez également remplacer {{ord}} par le nom de celle-ci.

Les variables personnalisées Floodlight sont des paires valeur/clé qui vous permettent d'effectuer le suivi des données que vous collectez concernant les utilisateurs (par exemple, le type de films qu'ils achètent). Elles utilisent les clés u1=, u2=, etc. Pour les balises transmises, les noms des variables seront automatiquement intégrés dans les champs de variables personnalisées : vous devrez configurer ces variables de façon à extraire les données appropriées en les mappant à celles de Google Tag Manager.

Apportez les modifications souhaitées à la balise, puis cliquez sur Approuver.

Ajouter la balise dans Google Tag Manager

Sélectionnez Ventes Floodlight DoubleClick en tant que type de balise.

Si vous possédez déjà un déclencheur correspondant à un événement d'achat, sélectionnez-le. Sinon, créez-en un. En fonction de votre site et de votre configuration de Google Tag Manager, vous disposez de différentes options pour créer ces déclencheurs. Une méthode couramment utilisée consiste à créer un déclencheur de page vue en ajoutant l'URL de la page de confirmation de l'achat en tant que filtre. Vous pouvez également utiliser la couche de données pour transmettre un événement personnalisé à Google Tag Manager (dataLayer.push({ 'event': 'purchase' });), puis configurer votre déclencheur de façon qu'il s'applique à l'événement personnalisé et qu'il intègre la condition d'événement "purchase". En savoir plus sur les déclencheurs

Cliquez sur Continuer, puis configurez votre balise.

  • Localisez la valeur correspondant à "src=", puis saisissez-la dans le champ "Référence de l'annonceur".
  • Localisez la valeur correspondant à "type=", puis saisissez-la dans le champ "Chaîne de balise de groupe".
  • Localisez la valeur correspondant à "cat=", puis saisissez-la dans le champ "Chaîne de balise d'activité".

Pour le paramètre "Chiffre d'affaires", sélectionnez une variable qui contient le montant du chiffre d'affaires. Pour "ID de la commande", sélectionnez une variable qui contient l'ID de la commande. Si vous avez sélectionné "Article vendu" en tant que méthode de comptabilisation, sélectionnez une variable qui contient le nombre d'articles vendus. Si ce n'est pas déjà fait, vous devrez créer ces variables dans Google Tag Manager.

Les variables personnalisées Floodlight sont des paires valeur/clé qui vous permettent d'effectuer le suivi des données que vous collectez concernant les utilisateurs (par exemple, le type de films qu'ils achètent). Elles utilisent les clés u1=, u2=, etc. Pour chaque variable personnalisée, sélectionnez une variable Google Tag Manager qui contient la valeur que vous souhaitez transmettre à la variable personnalisée Floodlight.

Une fois que vous avez saisi les informations relatives à la balise, cliquez sur "Enregistrer".

Activités Floodlight pour mobile

La procédure à suivre pour traiter les activités Floodlight pour mobile est similaire à celle qui est utilisée pour les activités Floodlight standards, avec de légères différences.

Vous devez créer un conteneur destiné spécifiquement aux activités pour mobile, puis l'associer à DoubleClick Campaign Manager. Si vous avez déjà créé un conteneur permettant de déclencher vos balises Floodlight standards, notez que vous devrez créer et gérer un conteneur distinct destiné spécifiquement aux balises Floodlight pour mobile.

Lorsque vous recevez les balises, il se peut qu'elles soient accompagnées d'instructions spécifiques comprenant des conditions relatives à leur déclenchement. Vous devrez peut-être configurer deux paramètres spécifiques aux applications mobiles :

  • Non reproductible : cochez cette case si vous souhaitez que votre balise Floodlight ne se déclenche qu'une seule fois pendant la durée de vie de l'application (par exemple, lorsqu'un mobinaute télécharge ou installe une application).
  • Déclencheurs : l'activité doit être associée à un déclencheur dans Google Tag Manager pour que la balise puisse se déclencher.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?