Stadia : informations sur la santé et la sécurité

MISE EN GARDE : INFORMATIONS IMPORTANTES CONCERNANT LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ, À LIRE AVANT D'UTILISER STADIA

Des informations de sécurité supplémentaires concernant la manette Stadia sont disponibles sur cette page.

Crises d'épilepsie

Un faible pourcentage d'individus peuvent être victimes de crises d'épilepsie ou de pertes de connaissance déclenchées par un stimulus visuel, par exemple des flashs ou des séquences lumineuses. Le plus souvent, ces crises concernent des enfants ou des adolescents. Elles peuvent également toucher des personnes n'ayant jamais souffert de crise d'épilepsie ni de perte de connaissance auparavant. Si vous ou des membres de votre famille avez déjà fait des malaises de ce type par le passé, consultez un médecin avant d'utiliser Stadia.

Cessez immédiatement d'utiliser Stadia et consultez un médecin en cas de vertige, vision trouble, tressaillement des yeux, spasme, perte de conscience ou crise d'épilepsie. Ne continuez d'utiliser Stadia qu'avec l'autorisation de votre médecin. Les parents doivent surveiller l'apparition de ces symptômes chez leurs enfants et leur en parler.

Pour réduire les risques de crise d'épilepsie, procédez comme suit :

  • Utilisez Stadia dans une pièce bien éclairée.
  • Asseyez-vous aussi loin que possible de l'écran.
  • Faites des pauses de 10 à 15 minutes toutes les heures.
  • Évitez de jouer lorsque vous êtes fatigué.

Perte auditive

Une exposition prolongée à des sons forts (y compris la musique) peut provoquer une perte auditive. Pour prévenir d'éventuelles lésions auditives, évitez toute écoute prolongée à un volume élevé. Si vous êtes exposé de manière continue à des bruits ambiants importants et à des volumes élevés, ceux-ci pourront vous paraître moins forts qu'ils ne le sont réellement. Vérifiez le volume avant d'utiliser des écouteurs ou un casque.

Troubles musculo-squelettiques

Les mouvements répétitifs dus à l'utilisation d'une manette ou d'un autre type de périphérique d'entrée peuvent provoquer une gêne occasionnelle au niveau des mains, des poignets, des bras, des épaules, du cou ou d'autres parties du corps. Si vous ressentez une gêne, faites une pause. Si la gêne persiste, n'hésitez pas à consulter un médecin. 

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?