Voies de tourne-à-droite/à-gauche et routes de connexion

Voies de tourne-à-droite/à-gauche

Les voies de tourne-à-droite/à-gauche, souvent appelées "voies d'accès", sont des sections reliant deux routes présentant une intersection directe et permettant de contourner cette intersection. Il s'agit de l'itinéraire à privilégier (voire du seul itinéraire valide) pour bifurquer d'une route à l'autre (car il est interdit de tourner à partir d'une intersection lorsqu'il existe des voies de tourne-à-droite/à-gauche permettant d'éviter l'intersection).

Cette configuration peut notamment se rencontrer lorsqu'une voie permet de tourner à droite sans devoir patienter à l'intersection. La petite section de route située près de l'îlot d'une voie d'accès relève de cette catégorie.

  • Les voies d'accès relient des routes qui se croisent, par opposition aux bretelles, qui relient des routes qui ne se croisent pas.
  • Les voies d'accès ne possèdent pas de nom ni d'adresse.
    • Si une voie d'accès porte un autre nom que celui de la route qui la dessert, elle doit être considérée comme une route normale.
    • Si une voie d'accès contient les informations d'adresse de la route qui la dessert, les informations d'adresse doivent être copiées et affectées à la route principale.
  • Si une voie d'accès ou une voie de tourne-à-droite/à-gauche est directement reliée à une bretelle, elle doit être considérée comme une partie intégrante de cette bretelle. La nature de segment "Bretelle" doit lui être attribuée.
  • La priorité des voies de tourne-à-droite/à-gauche ou des voies d'accès doit être définie en respectant les consignes relatives aux priorités.
  • Les voies permettant de tourner à gauche ne doivent pas être ajoutées en tant qu'éléments linéaires séparés, sauf si l'intersection est du type "Voie à gauche déportée" ou "Intersection à flux continu". Lorsqu'une barrière physique ou une ligne peinte empêchent d'accéder à une voie de gauche non déportée sur une route donnée, vous pouvez signaler un problème. Ainsi, les itinéraires pourront être calculés pour guider correctement les utilisateurs.
    • Une "Voie à gauche déportée" ou "Intersection à flux continu" est un type d'intersection spécifiquement conçu pour permettre aux véhicules qui tournent à gauche de contourner l'intersection, comme cela est illustré dans l'image ci-dessous. Il est possible d'ajouter ces tracés en tant qu'éléments linéaires séparés. La nature de segment "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" doit leur être attribuée.

La nature de segment "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" doit être attribuée aux voies de bifurcation qui sont physiquement séparées du flux de circulation d'une route, telles que les "jughandles" aux États-Unis. Dans l'image ci-dessous, le tracé en rose de la voie permettant de bifurquer est de type "jughandle". Ce segment remplace la voie permettant de bifurquer à gauche pour les automobilistes se dirigeant vers l'Est. La nature de segment "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" doit donc lui être attribuée.

Pour ajouter une voie de tourne-à-droite/à-gauche :

  1. Dessinez une route à l'aide de l'outil de création de ligne.
  2. Sélectionnez Voie de tourne-à-droite/à-gauche dans le menu déroulant "Nature du segment".
  3. Sélectionnez la priorité appropriée.

     

  4. Cliquez sur Enregistrer.

     

 

Routes de connexion

Il s'agit de petites sections de route au milieu d'une bifurcation, permettant d'effectuer un demi-tour ou de partir dans une autre direction. Ces sections indépendantes ne constituent pas un carrefour sur la bifurcation. Aucun attribut de nature de segment ne doit être affecté aux routes de connexion.

Dans la capture d'écran ci-dessus, le tracé de route situé entre les repères A et B est une route de connexion.

La priorité des routes de connexion doit être définie en respectant les consignes relatives aux priorités. En général, les sections de connexion entre des autoroutes ne sont pas ouvertes à la circulation. Dans ce cas, définissez la priorité sur Interdit aux véhicules motorisés. Ces sections ne sont pas utilisées dans le calcul des itinéraires.