Voies de tourne-à-droite/à-gauche et routes de connexion

Voies de tourne-à-droite/à-gauche

Également connues sous le nom de "bretelles", ces sections relient deux routes qui présentent une intersection directe en contournant cette dernière. Il s'agit de l'itinéraire à privilégier, voire du seul itinéraire valide, pour bifurquer d'une route à l'autre.

Comment identifier une voie de tourne-à-droite/à-gauche :

  • Elle est généralement séparée de la route principale à l'aide d'un îlot peint ou physique.
  • Elle se situe entre deux routes qui présentent une intersection, contrairement aux rampes qui relient des routes qui ne se croisent pas.
  • Elle n'est généralement associée à aucun nom ni adresse.
    • Si une voie de tourne-à-droite/à-gauche porte un nom différent de celui de la route qui la dessert, le nom de celle-ci ainsi que la nature "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" doivent lui être attribués.
    • Si une voie de tourne-à-droite/à-gauche contient des informations relatives à l'adresse de la route qui la dessert, celles-ci doivent être copiées et associées à la route principale.

Quelques voies de tourne-à-droite/à-gauche particulières :

  • Vous pouvez tracer une voie de bifurcation à une intersection en lui attribuant la nature "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" lorsqu'une barrière physique empêche d'accéder à la voie depuis une section à laquelle elle est reliée. Afficher l'image
    Dans cette image, la section reliée à la route  ne permet pas d'accéder à la voie de bifurcation à gauche en raison de la présence d'une barrière physique.
  • La nature "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" doit être attribuée aux voies de bifurcation qui sont physiquement séparées du trafic d'une route, telles que les "jughandles" aux États-Unis. Dans cette image, la voie de bifurcation de type "jughandle" est surlignée en rose. Celle-ci remplace la voie permettant de bifurquer à gauche pour les conducteurs qui se dirigent vers l'Est. La nature "Voie de tourne-à-droite/à-gauche" doit donc lui être attribuée.
  • Une voie à droite ou à gauche déportée, ou une intersection à flux continu, est un type d'intersection particulier qui permet aux véhicules qui bifurquent de contourner l'intersection. Ajoutez ces sections en tant qu'éléments géographiques linéaires séparés en leur attribuant la nature "Voie de tourne-à-droite/à-gauche".

Routes de connexion

Il s'agit de petites sections de route au milieu d'une bifurcation qui permettent d'effectuer un demi-tour. Elles sont indépendantes et ne constituent pas un carrefour sur la bifurcation. Aucune nature de section ne doit être attribuée aux routes de connexion.

L'importance des routes de connexion doit être définie conformément aux consignes correspondantes. Si les véhicules n'empruntent pas les sections de connexion entre des autoroutes, définissez l'importance sur "Interdit aux véhicules motorisés".