Configurer un test ouvert, fermé ou interne

La console Play vous permet de tester votre application auprès de groupes spécifiques ou d'en ouvrir l'accès aux utilisateurs de Google Play.

Avant de commencer

  • Exigences relatives à l'adresse e-mail : les utilisateurs doivent posséder un compte Google (@gmail.com) ou G Suite pour participer à un test.
  • Modifications des tarifs et de la disponibilité : toutes les modifications apportées à la page Tarifs et disponibilité de votre application ont une incidence sur les versions actuelles et futures pour tous les publics cibles.
    • Remarque sur les tests internes : Il existe des exceptions en matière de diffusion et de paiement concernant les tests internes. Pour en savoir plus, consultez la section sur la configuration d'un test interne.

  • Release
    • Nous vous recommandons de tester votre application avant de la mettre à disposition de tous les utilisateurs.
    • Lorsque vous publiez le test ouvert, fermé ou interne de votre application pour la première fois, sachez qu'il faut parfois attendre quelques heures avant que le lien vers cette version test soit accessible aux testeurs. Si vous publiez des modifications supplémentaires, plusieurs heures peuvent s'écouler avant qu'elles soient disponibles pour les testeurs.
  • Ajouter des organisations à un test
    • Pour ajouter des testeurs associés à une organisation qui utilise Google Play d'entreprise, accédez à la page Tarifs et disponibilité de votre application, puis cochez la case "Activer les fonctionnalités avancées de Google Play d'entreprise".
    • Si votre application est privée, vous devez également ajouter l'organisation associée à votre test à votre liste ciblée.
  • Avis : les testeurs ne peuvent pas rédiger d'avis publics.
  • Applications payantes : si vous testez une application payante à l'aide d'un test ouvert ou fermé, les testeurs doivent toujours l'acheter. Si vous la testez à l'aide d'un test interne, les testeurs peuvent l'installer gratuitement.

Quelle est la différence entre un test interne, fermé et ouvert ?

Interne : permet de soumettre rapidement votre application à des tests internes et à des contrôles de qualité. 

Fermé : permet de créer une release fermée pour tester les releases préliminaires de votre application auprès d'un plus grand nombre de testeurs. Une fois que vous avez testé un groupe restreint d'employés ou d'utilisateurs de confiance, vous pouvez étendre votre test à une release ouverte. Sur la page Versions de l'application, une release alpha est disponible en tant que test fermé initial. Si nécessaire, vous pouvez également créer et nommer des tests fermés supplémentaires.

Si vous testez une application que vous avez déjà publiée, seuls les membres de votre groupe de testeurs reçoivent une mise à jour pour votre version fermée.

Ouvert : permet de créer une release ouverte pour effectuer des tests auprès d'un grand groupe et d'afficher la version de test de votre application sur Google Play. Si vous exécutez un test ouvert, n'importe qui peut rejoindre votre programme de test et vous envoyer des commentaires privés. Assurez-vous que votre application et votre fiche Play Store sont prêtes pour être publiées sur Google Play avant de sélectionner cette option.

Remarque : Vous ne pouvez plus créer de tests alpha ouverts ou de tests bêta fermés. Vous conserverez l'accès aux tests alpha ouverts ou aux tests bêta fermés déjà en cours. 

Tout réduire Tout développer

Conseils

Par où commencer ?

Nous vous recommandons de commencer par un test interne, puis de l'étendre à un petit groupe de testeurs fermé.

Dans quels cas un test interne est-il approprié ?

Lorsque vous créez un test interne, vous mettez immédiatement votre application à la disposition des testeurs internes. Cela peut vous aider à identifier les problèmes et à recevoir des commentaires plus tôt au cours du processus de développement. Un test interne est :

  • Rapide : vous pouvez diffuser des applications via le test interne beaucoup plus rapidement que via les types de tests ouverts ou fermés. Lorsque vous publiez un nouveau fichier APK ou un nouveau package Android App Bundle dans le cadre du test interne, il est mis à la disposition des testeurs en quelques minutes.
    • Remarque : Lorsque vous publiez une application pour la première fois, sachez qu'il faut parfois attendre jusqu'à 48 heures avant que le test interne de votre application soit disponible.

  • Flexible : un test interne peut être ajusté pour prendre en charge différentes étapes de test, y compris les tests internes, les contrôles de qualité et le débogage après lancement.
  • Sûr : avec le test interne, votre application de test est diffusée aux utilisateurs via le Play Store.
Puis-je effectuer plusieurs tests par application de façon simultanée ?

Si vous souhaitez effectuer plusieurs tests sur la même application, gardez à l'esprit les points suivants :

  • Vous pouvez exécuter plusieurs tests fermés et un test ouvert à tout moment.
  • Si un utilisateur active le test interne de votre application, il ne peut plus recevoir les tests ouverts ou fermés. Pour accéder à nouveau à ces tests, il doit désactiver le test interne et activer le test ouvert ou fermé.

Étape 1 : Configurez les détails du test

Sélectionner un mode de test

Test interne : gérer jusqu'à 100 testeurs

Vous pouvez créer une liste de testeurs internes à l'aide de leur adresse e-mail. Un test interne peut comprendre jusqu'à 100 testeurs par application.

Lors de la configuration d'un test interne, gardez les points suivants à l'esprit :

  • Distribution par pays : vous pouvez ajouter des utilisateurs de n'importe quel pays à votre test interne. Si un testeur interne se trouve dans un pays où la version de production, ouverte ou fermée de votre application n'est pas disponible, l'utilisateur recevra tout de même le test interne.
  • Paiement : pour les applications payantes, les testeurs peuvent installer votre version de test interne gratuitement. Les testeurs doivent payer les achats via l'application, sauf s'ils figurent également sur une liste de testeurs sous licence.
  • Règles d'exclusion d'appareils : les règles d'exclusion d'appareils ne s'appliquent pas aux testeurs internes.
  • Règles et examens de sécurité : il est possible que les tests internes ne soient pas soumis aux règles Google Play ou aux examens de sécurité habituels.

Démarrer un test interne

 Créer une liste de testeurs

Si vous avez déjà créé une liste de testeurs, passez à la procédure "Ajouter la liste des testeurs".

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Dans le menu de gauche, sélectionnez Paramètres Settings gear > Gérer les testeurs > Créer une liste.
  3. Saisissez un nom pour identifier votre liste de testeurs.
  4. Ajoutez les adresses e-mail des testeurs en veillant à les séparer par une virgule ou cliquez sur Importer un fichier CSV. Si vous utilisez un fichier .CSV, ajoutez chaque adresse e-mail dans un nouveau sous-ensemble, sans virgules. Si vous importez un fichier .CSV, il remplacera toutes les adresses e-mail que vous aurez ajoutées.
  5. Sélectionnez Créer une liste.

Ajouter des testeurs

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Sélectionnez une application.
  3. Dans le menu de gauche, sélectionnez Gestion des versions > Versions de l'application.
  4. À côté du test interne, sélectionnez Gérer le test interne.
  5. Développez la section "Gérer les testeurs". Si la section "Gérer les testeurs" est vide, assurez-vous d'avoir importé un fichier APK ou un package Android App Bundle dans le test interne.
  6. À côté de "Sélectionner un mode de test", choisissez Test interne.
  7. Dans la section "Utilisateurs", cochez la case correspondant à la liste que vous souhaitez utiliser.
  8. Copiez l'URL d'activation pour la partager avec vos testeurs.
  9. Dans la section "Mode d'envoi de commentaires", ajoutez une adresse e-mail ou une URL permettant de recueillir les commentaires des testeurs. Le mode d'envoi de commentaires de votre application est indiqué aux utilisateurs sur la page d'activation du test.
  10. Sélectionnez Enregistrer.
Tests fermés : gérer les testeurs à l'aide de leur adresse e-mail

Dans le cadre des tests fermés, vous pouvez créer une liste de testeurs en spécifiant leur adresse e-mail. Vous avez la possibilité de créer jusqu'à 200 listes, comportant chacune un nombre maximal de 2 000 utilisateurs. Vous pouvez créer jusqu'à 50 listes par type de test.

Lancer un test fermé

Créer une liste de testeurs

Si vous avez déjà créé une liste de testeurs, passez à la procédure "Ajouter la liste des testeurs".

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Dans le menu de gauche, sélectionnez Paramètres Paramètres > Gérer les testeurs > Créer une liste.
  3. Saisissez un nom pour identifier votre liste de testeurs. Vous pourrez utiliser la même liste pour de prochains tests sur n'importe laquelle de vos applications.
  4. Ajoutez les adresses e-mail des testeurs en veillant à les séparer par une virgule ou cliquez sur Importer un fichier CSV. Si vous utilisez un fichier .CSV, ajoutez chaque adresse e-mail dans un nouveau sous-ensemble, sans virgules. Si vous importez un fichier .CSV, il remplacera toutes les adresses e-mail que vous aurez ajoutées.
  5. Sélectionnez Créer une liste.

Ajouter des testeurs

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Sélectionnez une application.
  3. Dans le menu de gauche, sélectionnez Gestion des versions > Versions de l'application.
  4. À côté du test fermé, sélectionnez Gérer.
  5. Développez la section "Gérer les testeurs". Si la section "Gérer les testeurs" est vide, assurez-vous d'avoir importé un fichier APK ou un package Android App Bundle.
  6. À côté de "Sélectionner un mode de test", sélectionnez Tests fermés.
  7. Dans la section "Utilisateurs", cochez la case correspondant à la liste que vous souhaitez utiliser.
  8. Copiez l'URL d'activation pour la partager avec vos testeurs.
  9. Dans la section "Mode d'envoi de commentaires", ajoutez une adresse e-mail ou une URL permettant de recueillir les commentaires des testeurs. Le mode d'envoi de commentaires de votre application est indiqué aux utilisateurs sur la page d'activation du test.
  10. Si vous configurez un test au sein d'une organisation, saisissez l'identifiant et le nom de cette dernière dans la section "Organisations".
  11. Sélectionnez Enregistrer.
Tests fermés : gérer les testeurs à l'aide de Google Groupes
  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Sélectionnez une application.
  3. Dans le menu de gauche, sélectionnez Gestion des versions > Versions de l'application.
  4. À côté du test fermé, sélectionnez Gérer.
  5. Développez la section "Gérer les testeurs". Si la section "Gérer les testeurs" est vide, assurez-vous d'avoir importé un fichier APK ou un package Android App Bundle.
  6. À côté de "Sélectionner un mode de test", choisissez Tests alpha via Google Groupes.
  7. Saisissez l'adresse e-mail du groupe Google en respectant le format suivant : yourgroupname@googlegroups.com.
  8. Copiez l'URL d'activation pour la partager avec vos testeurs.
  9. Si vous configurez un test au sein d'une organisation, saisissez l'identifiant et le nom de cette dernière dans la section "Organisations".
  10. Sélectionnez Enregistrer.

Remarque : Étant donné que Google+ ne sera plus disponible en 2019, vous ne pouvez plus ajouter de communautés Google+ à vos tests fermés. Si vous avez déjà configuré des communautés Google+ pour gérer les testeurs, elles resteront opérationnelles pendant la période de transition. Nous vous conseillons de migrer les testeurs des communautés Google+ vers des Google Groupes, ou de les gérer à l'aide de leurs adresses e-mail.

Tests ouverts : afficher votre application de test sur Google Play

Si vous configurez un test ouvert, les utilisateurs peuvent trouver votre application de test sur Google Play. Assurez-vous que votre application est prête à être visible sur Google Play avant de sélectionner cette option.

  • Pour les applications en accès anticipé (nouvelles applications qui n'ont pas encore été publiées en version de production) : les utilisateurs peuvent trouver votre test ouvert en effectuant une recherche sur Google Play. Dès qu'ils trouvent la fiche de votre application, ils peuvent l'installer normalement.
  • Pour les applications disposant d'une version de production en ligne : les utilisateurs peuvent accepter de participer à votre test ouvert à partir de la fiche de votre application sur le Play Store.

Vous pouvez également partager un lien sur un site Web ou dans un e-mail. Tout utilisateur disposant du lien peut accéder au test ouvert.

Lancer un test ouvert

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Sélectionnez une application.
  3. Dans le menu de gauche, sélectionnez Gestion des versions > Versions de l'application.
  4. À côté du test ouvert, sélectionnez Gérer.
  5. Développez la section "Gérer les testeurs". Si la section "Gérer les testeurs" est vide, assurez-vous d'avoir importé un fichier APK ou un package Android App Bundle.
  6. À côté de "Sélectionner un mode de test", choisissez Tests bêta ouverts.
  7. Facultatif : saisissez le nombre maximal d'utilisateurs que vous souhaitez pour le test de votre application (la valeur indiquée doit être égale ou supérieure à 1 000). Si vous n'indiquez aucune valeur, aucun nombre maximal n'est utilisé.
  8. Copiez l'URL d'activation pour la partager avec vos testeurs.
  9. Dans la section "Mode d'envoi de commentaires", ajoutez une adresse e-mail ou une URL permettant de recueillir les commentaires des testeurs. Le mode d'envoi de commentaires de votre application est indiqué aux utilisateurs sur la page d'activation du test.
  10. Sélectionnez Enregistrer.
Créer des types de tests fermés supplémentaires pour vos équipes de développeurs

Vous pouvez avoir besoin dans certains cas de types de tests fermés supplémentaires. Par exemple, supposons que différentes équipes de développement doivent corriger des bugs touchant diverses fonctionnalités. Si chaque équipe crée son propre type de test, il est possible de travailler sur toutes les fonctionnalités en même temps.

Pour les types de tests supplémentaires, vous pouvez créer une liste de testeurs en spécifiant leur adresse e-mail, ou vous pouvez les gérer à l'aide de groupes Google ou de communautés Google+. La taille de ces groupes n'est pas limitée. 

Créer un type de test supplémentaire

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Sélectionnez une application.
  3. Dans le menu de gauche, sélectionnez Gestion des versions > Versions de l'application.
  4. À côté du test fermé, sélectionnez Créer une version fermée.
  5. Ajoutez un nom au test. Ce nom est utilisé pour identifier le test dans la console Play et dans l'API Google Play Developer.
  6. Sélectionnez Créer une piste.
  7. Indiquez si vous souhaitez gérer les testeurs à partir de leur adresse e-mail, ou à l'aide de groupes Google ou de communautés Google+.
  8. Copiez l'URL d'activation pour la partager avec vos testeurs.
  9. Dans la section "Mode d'envoi de commentaires", ajoutez une adresse e-mail ou une URL permettant de recueillir les commentaires des testeurs. Le mode d'envoi de commentaires de votre application est indiqué aux utilisateurs sur la page d'activation du test.
  10. Sélectionnez Enregistrer.

Conseils et assistance en matière de tests

Lorsque vous créez des tests fermés supplémentaires, les fonctionnalités suivantes ne sont pas disponibles :

Gérer les testeurs pour les services de jeux Google Play

Si vous utilisez les services de jeux Google Play, les groupes de testeurs sont partagés automatiquement entre votre fichier APK ou votre package Android App Bundle et les services de jeux Google Play.

Sur la page Services de jeux > Test, vous pouvez utiliser le bouton des testeurs pour ajouter automatiquement tous les utilisateurs participant aux tests pour votre fichier APK ou votre package Android App Bundle.

Pour ajouter manuellement des testeurs aux services de jeux Google Play, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Cliquez sur Services de jeux Games services.
  3. Sélectionnez un jeu.
  4. Dans le menu de gauche, cliquez sur Tests > Ajouter des testeurs.
  5. Saisissez les adresses e-mail que vous voulez ajouter. Il doit s'agir impérativement d'adresses e-mail de comptes Google valides utilisant Google+.
  6. Sélectionnez Ajouter.

Une fois que les utilisateurs font partie du groupe de testeurs, ils peuvent se connecter à l'aide de Google+, obtenir des réussites provisoires ou publiées, et poster des scores dans des classements provisoires ou publiés.

Étape 2 : Créez une release

Une fois que vous avez configuré les détails du test de votre application, vous pouvez créer et déployer une version à l'aide de ces instructions.

Pour plus de détails sur la gestion de la disponibilité par pays des tests alpha et bêta de votre application, consultez l'article relatif à la distribution des releases d'une application dans des pays spécifiques

Étape 3 : Partagez votre URL d'activation avec les utilisateurs

Une fois votre test créé, vous obtenez un lien URL vers votre application à partager avec les testeurs.
  • Le lien d'activation ne s'affiche que lorsqu'une application est à l'état "Publiée". Il ne s'affiche pas pour les applications associées aux états "Brouillon" ou "En attente de publication".
  • Après avoir cliqué sur ce lien, les utilisateurs accèdent à une page leur expliquant en quoi consiste la tâche de testeur, ainsi qu'à un lien d'activation. Chaque testeur doit cliquer sur ce lien.
  • Si vous exécutez un test fermé avec un groupe Google ou une communauté Google+, les utilisateurs doivent rejoindre le groupe ou la communauté pour pouvoir rejoindre votre test. 

Étape 4 : Recueillez des commentaires

Une fois que les testeurs ont installé votre application, ils passent automatiquement à la version de test en quelques minutes.

Étant donné que les testeurs ne peuvent pas laisser d'avis publics sur Google Play, nous vous conseillons de définir un mode d'envoi de commentaires spécifique ou d'indiquer aux utilisateurs comment ils peuvent envoyer leurs commentaires (par e-mail, via un site Web ou sur un forum de messages, par exemple).

Si vous exécutez un test ouvert, vos testeurs peuvent également vous laisser des commentaires privés via Google Play.

Étape 5 : Mettez fin au test

Pour supprimer des utilisateurs du test de votre application, procédez comme suit : 

  1. Connectez-vous à la console Play.
  2. Sélectionnez une application.
  3. Dans le menu de gauche, sélectionnez Gestion des versions > Versions de l'application.
  4. À côté du test auquel vous souhaitez mettre un terme, sélectionnez Gérer.
  5. Développez la carte "Gérer les testeurs".
  6. Une fois le test terminé, les testeurs ne reçoivent pas de mises à jour, mais l'application reste installée sur leur appareil.
    • Pour supprimer une version de test fermée que vous avez créée, sélectionnez Désactiver la version de test. Vous pouvez accéder aux versions de test désactivées dans la section "Versions fermées" de la page Versions de l'application.  
    • Pour mettre fin à un test alpha, ouvert ou interne ouvert, sélectionnez Supprimer les testeurs

Codes de version et états des types de tests

Exigences relatives aux codes de version

Les utilisateurs reçoivent la version de l'application qui : 

  • A le code de version le plus élevé qui soit compatible avec leur appareil, et
  • A été publiée dans un sous-ensemble auquel ils ont accès

Tous les utilisateurs peuvent toujours recevoir le sous-ensemble de production. Si un APK est publié en production et a un code de version plus élevé que celui de la version de test à laquelle l'utilisateur participe, ce dernier recevra l'APK de production.

Les utilisateurs qui peuvent recevoir plusieurs sous-ensembles recevront l'APK ayant le code de version le plus élevé qui a été publié dans ces sous-ensembles.

Pour qu'un utilisateur puisse recevoir un sous-ensemble de test, il doit :

  • Être inclus dans la configuration du sous-ensemble géré, et
  • Participer au programme de test correspondant

Par exemple, tous les utilisateurs qui participent au programme de test peuvent recevoir le sous-ensemble de test ouvert. Les utilisateurs qui participent au programme de test interne ne peuvent pas recevoir les sous-ensembles de test ouvert et fermé, même s'ils sont inclus dans la configuration des testeurs gérés. Ces utilisateurs ne recevront pas les APK ayant le code de version plus élevé publiés dans ces sous-ensembles.

En savoir plus sur le numéro de version de vos applications

États des types de tests (alpha ou bêta)

Lorsque vous déployez une release, certains messages de validation affichés indiquent lorsque le public cible d'un type de test donné reçoit des fichiers APK ou des packages Android App Bundle qui ont été distribués dans le cadre d'un autre type de test (on parle alors d'état de remplacement du type de test). 

Conditions et états de remplacement des types de test

  • Bloqué : un fichier APK en bloque un autre lorsqu'il utilise une partie ou l'ensemble de la configuration du même appareil, et qu'il possède un code de version plus élevé.
  • Promu : tous les fichiers APK actifs du type de test sont contenus dans les fichiers APK actifs du type de test de remplacement (par exemple, tous les fichiers APK bêta actifs sont également actifs dans la version de production). Vous pouvez le constater si vous publiez d'abord une release test, puis les fichiers APK testés dans une release plus stable.
  • Remplacé : tous les fichiers APK actifs d'un type de test sont entièrement bloqués par des fichiers APK actifs ayant des codes de version plus élevés dans le type de test de remplacement correspondant. Aucun des fichiers APK du type de test n'est distribué aux utilisateurs, car ces derniers vont tous recevoir un fichier APK du type de test de remplacement. Autrement dit, le programme de test précédent a été abandonné.
  • Partiellement bloqué : au moins un des fichiers APK actifs d'un type de test est bloqué par un fichier APK ayant un code de version plus élevé dans le type de test de remplacement correspondant. Autrement dit, certains utilisateurs bêta recevront un fichier APK du type de test bêta, tandis que d'autres peuvent obtenir un fichier APK de la version de production. Il est fort probable que ce soit une erreur lors de l'attribution des codes de version.

Contenus associés

Cet article vous a-t-il été utile ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?