J'ai lu un article affirmant que Nest a divulgué les données privées de ses utilisateurs en transmettant des informations non chiffrées via Internet. Est-ce vrai ?

Nest accorde une grande importance à la protection de vos données personnelles. Les produits Nest ne transmettent jamais de données personnelles non chiffrées via Internet. Les articles affirmant le contraire reprenaient les conclusions d'un rapport qui a été corrigé depuis.

En janvier 2016, certains médias et sites Web ont par erreur affirmé que Nest envoyait sur Internet des données non chiffrées concernant ses utilisateurs. Les articles en question concluaient que cette situation constituait une faille de sécurité, car des personnes malintentionnées pouvaient intercepter les données, les associer éventuellement au numéro d'identification d'un produit Nest et remonter ainsi aux informations de géolocalisation de la maison du client Nest correspondant. Ces allégations étaient fausses.

Les articles concernés s'appuyaient en fait sur une étude dont la conclusion était inexacte. En réalité, Google Nest Learning Thermostat n'envoie pas de données personnelles en clair via Internet. Les données envoyées à partir des produits Nest, y compris les données personnelles, sont intégralement chiffrées au moyen d'outils de sécurité extrêmement fiables.

Découvrir comment Nest protège vos données >

Un expert de PrivacyCon a découvert qu'en 2015, des codes postaux non chiffrés ont été envoyés au service météo qui permet à nos clients d'obtenir les prévisions de leur région. Les données renvoyées par le service météo comprenaient des informations sur la météo locale ainsi que les coordonnées géographiques de la station météo la plus proche. Au départ, l'expert en question a cru que ces coordonnées géographiques non chiffrées étaient celles de la maison du client Nest utilisant le service météo. En fait, il s'agissait des coordonnées géographiques de la station météo correspondant au code postal du client ou de la station la plus proche, mais en aucun cas des coordonnées de la maison.

En dehors du code postal, aucune autre information de géolocalisation plus précise n'a été envoyée sous forme non chiffrée, et en pratique, même ces codes postaux sont désormais chiffrés depuis septembre 2015.

Nest a contacté l'expert de PrivacyCon pour signaler l'erreur publiée dans son enquête. Le rapport a depuis été mis à jour, ce qui n'a pas empêché certains journalistes de reprendre les informations erronées publiées initialement.

Veuillez lire notre déclaration de confidentialité

Pour découvrir en détail comment nous garantissons la protection et la confidentialité de vos informations, consultez notre Déclaration de confidentialité, qui encadre la collecte, le partage et la consultation de vos données personnelles.

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?