Conseils pour respecter la vie privée d'autrui lors de l'utilisation des produits Nest

Les produits Nest peuvent vous aider à réaliser de nombreuses tâches, en partie parce qu'ils recueillent et transmettent des informations qui sont traitées dans le cloud. Suivez nos conseils pour utiliser vos appareils connectés, y compris les produits Nest, de manière réfléchie et dans le respect de la vie privée des personnes qui vous entourent.

Les produits Nest peuvent vous aider à réaliser de nombreuses tâches, comme économiser de l'énergie, sécuriser votre maison et savoir ce qui s'y passe.

Il s'agit en effet d'appareils "connectés", dotés de capteurs qui collectent des informations provenant de leur environnement immédiat (vidéo, mouvement et température, par exemple). Ils se connectent également à Internet pour vous permettre de bénéficier de fonctionnalités avancées, telles que les notifications mobiles.

Cependant, cela implique la collecte et la transmission d'informations qui sont ensuite traitées dans le cloud (voir nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité pour plus de détails). Ces informations peuvent vous concerner, mais également concerner quiconque se trouve dans l'environnement immédiat de vos appareils connectés. Par exemple, toute personne se trouvant dans le champ d'une caméra allumée apparaîtra sur l'enregistrement vidéo de cette dernière.

Voici quelques conseils pour respecter la vie privée d'autrui lorsque vous utilisez des appareils connectés, tels que les produits Nest :

  1. La règle d'or est de traiter autrui comme vous voudriez que l'on vous traite.
  2. En ce qui concerne vos caméras :
    • Puisque vous êtes libre de les placer où vous voulez, assurez-vous de les utiliser de manière appropriée.
    • La législation locale peut parfois limiter les endroits où il est possible de placer des caméras. Elle peut également autoriser ou interdire les enregistrements vidéo ou audio, ou vous obliger à obtenir l'autorisation des personnes concernées pour pouvoir les filmer avec des appareils dotés de fonctionnalités biométriques (comme les alertes de visage familier de Nest). Nous vous recommandons d'éviter de filmer des voies publiques ou la propriété privée d'autrui, et d'obtenir l'autorisation des personnes qui viennent vous rendre visite avant d'utiliser les alertes de visage familier. Prenez connaissance de la réglementation locale et assurez-vous de la respecter.
    • Ne filmez pas des endroits où l'on a généralement besoin d'intimité, comme une salle de bain ou une chambre, sauf si vous avez obtenu l'autorisation des personnes concernées.
    • Demandez la permission avant de partager un enregistrement vidéo/audio où l'on peut voir/entendre quelqu'un d'autre que vous.
  3. Pour rappel, il n'y a pas que les caméras qui recueillent des informations. Par exemple, un thermostat connecté est capable de détecter votre présence afin de maintenir une température confortable dans la maison lorsque vous y êtes et d'économiser de l'énergie lorsque vous êtes absent. De même, un détecteur de fumée connecté peut déterminer lorsque vous passez en dessous afin d'éclairer votre passage. Si vous n'êtes pas sûr que ces fonctionnalités conviennent aux personnes avec qui vous vivez, à vos invités ou encore à vos locataires, posez-leur la question.
  4. Veillez à respecter les droits de vos invités. Aussi enthousiastes qu'ils soient à l'idée de vous rendre visite, ils ne voudront peut-être pas être filmés ou enregistrés pendant leur séjour. Prévenez-les lorsque vous avez des caméras en train de filmer. De plus, comme mentionné plus haut, il est possible que l'utilisation que vous faites de vos appareils soit limitée par la législation locale. On peut vous demander par exemple d'afficher un avis signalant aux invités que vous utilisez une caméra, ou vous obliger à déclarer cette dernière et à obtenir l'autorisation des autorités locales.
  5. Il en va de même pour vos locataires. Vous pouvez les désigner comme responsables de l'utilisation des appareils connectés présents dans la location, en particulier s'il s'agit d'un bail de longue durée. Les appareils connectés sont en effet destinés à être utilisés par les personnes qui occupent les lieux.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?