Optimiser les campagnes Shopping intelligentes

Suivez ces bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes Shopping intelligentes et exploiter tout leur potentiel.

Suivi des conversions

Le suivi des conversions vous permet de savoir à quel moment vos annonces génèrent des ventes sur votre site Web. Vous devez privilégier les achats en ligne comme source d'événements de conversion.

D'autres sources d'événements de conversion (telles que les inscriptions ou les achats par téléphone) peuvent être incluses et seront également utilisées pour optimiser vos campagnes.

Balise de remarketing

Les campagnes Shopping intelligentes s'appuient sur une audience de remarketing composée des visiteurs de votre site. Pour bénéficier d'une couverture et de performances optimales, votre liste de remarketing doit continuellement s'étoffer.

Les paramètres personnalisés permettent à Google de recueillir des renseignements sur les produits pour lesquels les visiteurs de votre site Web ont manifesté un intérêt. Pour améliorer les performances de votre campagne Shopping intelligente, nous vous recommandons de définir des paramètres personnalisés pour le commerce de détail. Toutefois, l'utilisation de ces paramètres reste facultative.

Si vous ne configurez aucun paramètre personnalisé, Google mettra automatiquement des annonces en correspondance avec les produits de votre flux en fonction des insights fournis par votre compte Google Analytics ou de votre global site tag (par exemple, vos titres de page et vos pages de destination).

Budget

Définissez le budget de votre campagne Shopping intelligente en fonction de l'historique des dépenses quotidiennes pour l'ensemble des campagnes Shopping standards et de remarketing sur le Réseau Display que vous diffusez actuellement. Vous pourrez ainsi maintenir vos dépenses globales à un niveau similaire. Gardez à l'esprit que, pour le même produit, les campagnes Shopping intelligentes sont prioritaires par rapport aux campagnes Shopping standards et à celles de remarketing sur le Réseau Display dans le même compte.

ROAS cible

Les campagnes Shopping intelligentes maximisent automatiquement la valeur de conversion en fonction d'un budget défini. Si vous avez un objectif de retour minimal pour votre campagne, vous pouvez également définir un objectif de retour sur les dépenses publicitaires (ROAS). Par exemple, si l'objectif cible de votre campagne est d'obtenir 5 € de revenus pour chaque euro dépensé en annonces, vous pouvez définir un ROAS cible de 500 %. Lorsque vous définissez un ROAS cible, vos enchères sont optimisées pour atteindre votre objectif cible dans les limites de votre budget quotidien. Si votre ROAS est trop élevé, il est possible qu'une partie de votre budget ne soit pas dépensée et que vos ventes globales diminuent.

Remarque : Le ROAS cible est l'inverse de l'ERS (Effective Revenue Share, partage effectif des revenus), qui est une mesure des dépenses divisée par le montant des revenus. Votre ROAS réel peut différer de votre ROAS cible.

Produits

Exploitez tout le potentiel de votre campagne en y incluant tous les produits pertinents. Les annonces Shopping et celles de remarketing dynamique affichent souvent plusieurs produits issus de la même campagne. Par conséquent, plus le choix de produits est vaste, plus les performances seront élevées. Il est également important qu'un maximum de vos produits restent approuvés dans Merchant Center et soient prêts à être diffusés. Découvrez comment maintenir vos produits approuvés dans Merchant Center.

Priorité à la valeur de conversion au lieu du nombre de clics

Au fil du temps, votre trafic peut fluctuer. Cette variation est normale, car la stratégie d'enchères pour les campagnes Shopping intelligentes peut réduire les enchères pour les clics entraînant une faible valeur de conversion. Le budget que vous économisez permet ensuite d'augmenter les enchères pour les clics les plus susceptibles de générer une plus grande valeur de conversion. Cela explique également pourquoi le coût par clic peut fluctuer.

Fêtes et événements saisonniers

Pour les détaillants, les fêtes et les événements saisonniers constituent une occasion unique de mettre en avant leurs produits auprès des consommateurs et de générer des ventes. Ces périodes entraînent souvent une augmentation du trafic, des taux de conversion et des revenus. Pour en profiter, tenez compte des bonnes pratiques suivantes :

  1. Continuez à utiliser les campagnes Shopping intelligentes. Elles ont pour objectif de maximiser vos revenus et sont efficaces même lors des périodes de forte fréquentation. L'algorithme de calcul des enchères détecte les variations de performances à court terme, ce qui lui permet de s'ajuster rapidement.
  2. Ajustez votre budget si nécessaire. Les périodes saisonnières coïncident souvent avec des hausses d'activité. Pour en profiter, identifiez les dernières occurrences d'événements saisonniers récurrents (ou des occurrences semblables), et définissez des budgets en conséquence.
  3. Ajustez votre ROAS cible si nécessaire. En période saisonnière, la concurrence définit souvent des enchères plus agressives pour enregistrer davantage de trafic. Si votre campagne est limitée par votre ROAS cible minimal, pensez à le réduire.
  4. Créez un ajustement de saisonnalité. L'outil avancé d'ajustement de saisonnalité vous permet de planifier des ajustements de taux de conversion (à la hausse ou à la baisse) qui tiennent compte des variations estimées dues à un événement à venir. En savoir plus sur les ajustements de saisonnalité

Évaluation

  • Prévoyez un délai suffisant pour permettre au machine learning d'optimiser votre campagne. Nous vous conseillons d'appliquer la stratégie d'enchères pour une nouvelle campagne pendant au moins 15 jours avant de commencer à évaluer ses performances. En lui laissant ce délai, votre stratégie a le temps de s'adapter. Il permet aussi de prendre en compte le délai de conversion.
  • Recueillez les données appropriées. Assurez-vous d'avoir suffisamment de données pour pouvoir évaluer les performances de la stratégie d'enchères. En général, une période de deux à trois semaines après la période d'apprentissage est suffisante pour que l'annonceur puisse évaluer les performances.
  • Prenez en compte les facteurs extérieurs. Plusieurs facteurs peuvent influencer vos résultats sur une période donnée, y compris les fêtes, les week-ends, les événements exceptionnels, les modifications apportées à vos données produit, ainsi que la concurrence lors de la mise aux enchères.
  • Prenez en compte le délai de conversion. Certaines conversions prennent plus de temps que d'autres (de quelques jours à plusieurs semaines). Si vous comparez les performances de campagnes récentes avec celles de campagnes anciennes, il est possible que les performances actuelles soient moins bonnes en raison du délai de conversion. Découvrez comment afficher un rapport sur le délai de conversion.

Liens associés

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?

Vous avez encore besoin d'aide ?

Connectez-vous pour accéder à des options d'assistance supplémentaires afin de résoudre rapidement votre problème.