IFS

Évalue plusieurs conditions et affiche une valeur correspondant à la première condition vraie.

Exemple d'utilisation

IFS(A1 > 90; "A"; A1 > 80; "B"; A1 > 70; "C")

IFS({A1:A5} > 3, "plus grand", {A1:A5} = 3, "égal")

Syntaxe

IFS(condition1; valeur1; [condition2; valeur2; …])

  • condition1 : première condition à évaluer. Il peut s'agir d'un booléen, d'un nombre, d'un tableau de valeurs ou d'une référence à l'un de ces éléments.

  • valeur1 : valeur affichée si la valeur de condition1 est VRAI.

  • condition2; valeur2; … : conditions supplémentaires et valeurs correspondantes, à évaluer si la première condition n'est pas vérifiée.

Notes

  • Si la valeur de toutes les conditions est FAUX, la valeur affichée est #N/A.  

Voir également

SI : Affiche une valeur si une expression logique est "TRUE", et une autre si elle est "FALSE".

SWITCH :

Teste une expression par rapport à une liste de cas, puis affiche la valeur du premier cas correspondant, ou une valeur par défaut en l'absence de résultats.

MAXIFS :

Affiche la valeur maximale dans une plage de cellules, après filtrage selon plusieurs critères.

MINIFS :

Affiche la valeur minimale dans une plage de cellules, après filtrage selon plusieurs critères.

Exemples

  A B C
1 Score Note Formule
2 88 B =IFS(A2 > 90; "A"; A2 > 80; "B")
3 92 A =IFS(A3 > 90; "A"; A3 > 80; "B")
4 65 #N/A  =IFS(A4 > 90; "A"; A4 > 80; "B")
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?