SWITCH

Teste une expression par rapport à une liste de cas, puis affiche la valeur du premier cas correspondant, ou une valeur par défaut en l'absence de résultats.

Exemple d'utilisation

SWITCH(A1:A10; 0; "Non"; 1; "Autre")

SWITCH(A3:A8; 4; "Quatre"; 8; "Huit")

Syntaxe

SWITCH(expression; cas1; valeur1; [cas2; valeur2; ...]; [défaut])

  • expression : valeurs valides.

  • cas1 : premier cas à vérifier par rapport à expression.

  • valeur1 : valeur correspondante à afficher si cas1 respecte expression.

  • cas2; valeur2; … : (facultatif) autres cas et valeurs à utiliser si le premier cas ne respecte pas l'expression.

  • défaut : (facultatif) valeur facultative, spécifiée en tant que dernier paramètre, à afficher si aucun des cas ne respecte l'expression.

Voir également

IFS :

Évalue plusieurs conditions et affiche une valeur correspondant à la première condition vraie.

SI : Affiche une valeur si une expression logique est "TRUE", et une autre si elle est "FALSE".

Exemple 1

  A B C
1 Données Résultat Formule
2 1 Oui =SWITCH(A2:A7; 0; "Non"; 1; "Oui"; "Autre")
3 1 Oui  
4 2 Autre  
5 0 Non  
6 3 Autre  
7 2 Autre  

Exemple 2

  A B C
1 Note Résultat obtenu Formule
2 A Admis =SWITCH(A2:A6; "F"; "Non admis"; "Admis")
3 B Admis  
4 C Admis  
5 D Admis  
6 F Non admis  
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?