TENDANCE (TREND)

À partir des données partielles d'une tendance linéaire, ajuste une tendance linéaire idéale à l'aide de la méthode des moindres carrés et/ou prédit des valeurs supplémentaires.

Exemple d'utilisation

TENDANCE(B2:B10,A2:A10)

TENDANCE(B2:B10,A2:A10,A11:A13,VRAI)

Syntaxe

TENDANCE(données_y_connues, [données_x_connues], [nouvelles_données_x], [b])

  • données_y_connues : tableau ou plage qui contient les valeurs dépendantes (y) déjà connues, permettant d'ajuster une tendance linéaire idéale.

    • Si l'entrée données_y_connues est un tableau ou une plage à deux dimensions, données_x_connues doit avoir les mêmes dimensions ou être omis.

    • Si l'entrée données_y_connues est un tableau ou une plage à une dimension, données_x_connues peut représenter plusieurs variables indépendantes dans un tableau ou une plage à deux dimensions. Par exemple, si données_y_connues est une ligne unique, chaque ligne de données_x_connues est interprétée comme valeur indépendante distincte, et il en est de même si données_y_connues est une colonne unique.

  • données_x_connues[FACULTATIF – {1,2,3,...} avec longueur identique à données_y_connues par défaut] : valeurs des variables indépendantes correspondant à données_y_connues.

    • Si l'entrée données_y_connues est un tableau ou une plage à une dimension, données_x_connues peut représenter plusieurs variables indépendantes dans un tableau ou une plage à deux dimensions. Par exemple, si données_y_connues est une ligne unique, chaque ligne de données_x_connues est interprétée comme valeur indépendante distincte, et il en est de même si données_y_connues est une colonne unique.
  • nouvelles_données_x[FACULTATIF – identique à données_x_connues défaut] : points de données pour lesquels les valeurs y doivent être renvoyées en vue de l'ajustement de la courbe idéale.

    • Le comportement par défaut consiste à renvoyer les valeurs d'ajustement de la courbe idéale pour les mêmes entrées x comme données existantes pour la comparaison des valeurs y connues et les estimations d'ajustement de courbe correspondantes.
  • b[FACULTATIF – VRAI par défaut] : avec une forme exponentielle générale de y = m*x+b pour un ajustement de courbe, calcule b si VRAI ou contraint b à équivaloir à 0 , et calcule uniquement les valeurs m si FAUX : force l'ajustement de la courbe à passer par l'origine.

Voir également

LOGREG : À partir de données partielles d'une courbe de croissance exponentielle, calcule divers paramètres pour obtenir la courbe de croissance idéale la plus adaptée.

DROITEREG : À partir de données partielles sur une tendance linéaire, calcule divers paramètres de la tendance linéaire idéale à l'aide de la méthode des moindres carrés.

CROISSANCE : Ajuste une tendance de croissance exponentielle idéale et/ou prédit des valeurs supplémentaires, à partir de données partielles sur une tendance de croissance exponentielle.

Exemples

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?
true
Consulter le centre de formation

Vous utilisez des produits Google, comme Google Docs, dans votre entreprise ou votre établissement scolaire ? Essayez de suivre des astuces efficaces, ainsi que des didacticiels et des modèles puissants. Apprenez notamment à travailler sur des fichiers Office sans avoir à installer Office, créez des plans de projet et des calendriers d'équipe dynamiques, et organisez automatiquement votre boîte de réception.

Recherche
Effacer la recherche
Fermer la recherche
Applications Google
Menu principal
Rechercher dans le centre d'aide
true
35
false