TRONQUE (TRUNC)

Tronque un nombre en gardant un certain nombre de chiffres significatifs et en omettant ceux qui le sont moins.

Exemple d'utilisation

TRONQUE(3.141592654,2)

TRONQUE(A2,0)

TRONQUE(1.23)

Syntaxe

TRONQUE(valeur, [décimales])

  • valeur : valeur à tronquer.

  • décimales[FACULTATIF – 0 par défaut] : nombre de chiffres significatifs à conserver à droite du signe décimal.

    • Si l'entrée décimales est supérieure au nombre de chiffres significatifs dans valeur, la valeur est renvoyée telle quelle.

    • décimales : peut être négatif, auquel cas le nombre spécifié de chiffres à gauche du signe décimal est remplacé par zéro. Tous les chiffres à droite du signe décimal sont supprimés. Si tous les chiffres de valeur sont remplacés par zéro, TRONQUE renvoie simplement 0.

Remarques

  • TRONQUE n'effectue pas d'arrondi : il supprime les chiffres indésirables.

Voir également

ARRONDI.SUP : Arrondit un nombre à un certain nombre de décimales, toujours à l'incrément valide supérieur suivant.

ARRONDI.INF : Arrondit un nombre à un certain nombre de décimales, toujours à l'incrément valide inférieur suivant.

ARRONDI : Arrondit un nombre à un certain nombre de décimales selon les règles standards.

ARRONDI.AU.MULTIPLE : Arrondit un nombre au plus proche multiple d'un autre nombre.

ENT : Arrondit un nombre à l'entier le plus proche inférieur ou égal à celui-ci.

PLANCHER : Arrondit un nombre au multiple inférieur pertinent le plus proche.

PLAFOND : Arrondit un nombre au multiple supérieur pertinent le plus proche.

Exemples

Ces informations vous-ont elles été utiles ?
Comment pouvons-nous l'améliorer ?