Types de graphiques

Les graphiques des feuilles de calcul vous permettent d'afficher vos données de différentes manières.

Choisissez un type de graphique ci-dessous pour en savoir plus sur le graphique et la façon dont vous pouvez l'utiliser.

Nuage de points

Le nuage de points génère des coordonnées numériques à partir des données en abscisse et en ordonnée. Les données de votre feuille de calcul y sont représentées sous la forme d'une série de points. Vos données doivent être composées d'au moins deux colonnes contenant uniquement des valeurs numériques. Sur le graphique, les données de la première colonne sont reportées en abscisse et les colonnes suivantes en ordonnée. Chaque colonne associée à l'ordonnée correspond à une série de points dans le graphique.

nuage de points

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Graphique à barres

Les graphiques à barres s'avèrent très pratiques pour visualiser une ou plusieurs catégories de données, surtout si celles-ci sont associées à des sous-catégories. Ces graphiques vous permettent de visualiser les écarts entre les différentes catégories de données. Le graphique ci-dessous, par exemple, répertorie les médailles olympiques remportées par chaque pays, avec les sous-catégories or, argent et bronze.

Format des données

Chaque ligne de votre feuille de calcul correspond à une barre différente dans le graphique. Dans la première colonne de votre feuille de calcul, indiquez le libellé ou la classification de chaque ligne. Il peut s'agir de pays, par exemple, ou d'un autre type de classification des données. Les autres colonnes doivent contenir des données numériques. Le format des données d'un graphique à aires est identique à celui des graphiques à barres et des graphiques à courbes.

Vous pouvez également attribuer un nom à chacune des colonnes de données dans votre feuille de calcul. Dans ce cas, ces noms sont détectés automatiquement et utilisés comme libellés des données dans le graphique. Ce paramètre peut en outre être activé ou désactivé à l'aide de la case "Utiliser la ligne A pour les en-têtes".

Enfin, vous pouvez utiliser des valeurs booléennes pour indiquer la présence de données prévisionnelles dans vos graphiques.

graphique à barres

Graphique à barres empilées

Le graphique à barres empilées utilise la même structure de données que le graphique à barres, mais les données de chaque libellé ou classification sont regroupées sur une même barre, et non sur plusieurs barres. Cette barre comprend toutes les données associées à un libellé ou à une classification et met en évidence le rapport des parties au tout.

graphique à barres empilées

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Graphique à secteurs

Le graphique à secteurs (également appelé diagramme à secteurs) permet de visualiser les données sous forme de "parts de gâteau" représentant les proportions d'un ensemble.

Format des données

Vous devez répartir les données de votre feuille de calcul sur deux colonnes, avec les libellés dans la première et les valeurs numériques correspondantes dans la seconde. Dans l'onglet Types de graphiques de la boîte de dialogue "Éditeur de graphique", vous pouvez passer de la version 2D à la version 3D du graphique à secteurs, ou transformer un graphique à secteurs en graphique en anneau.

Graphique à secteurs 2D

graphique ou diagramme à secteurs 2D

Graphique à secteurs 3D

graphique ou diagramme à secteurs 3D

Graphique en anneau

graphique en anneau

Options de personnalisation

En plus des options de personnalisation standards disponibles dans les graphiques Google, vous disposez d'une option permettant de sélectionner les libellés à afficher pour chaque secteur. Pour ce faire, cliquez sur l'onglet Personnaliser, faites défiler l'écran jusqu'à Tranche, puis sélectionnez une option :

  • Pourcentage affiche le pourcentage représenté par chaque tranche par rapport au total.
  • Valeur indique le nombre associé à chaque tranche (dans la colonne située à droite dans votre tableau de données).
  • Libellé indique le nom de chaque tranche (colonne située à gauche dans votre tableau de données).
  • Aucune vous permet de ne rien indiquer dans les tranches. Seules les couleurs indiquées dans la légende serviront de référence.

Une fois ces options définies, vous pouvez également modifier la taille et la couleur du texte à l'aide des options fournies à droite du menu déroulant Tranche.

Vous pouvez également ajouter des libellés de légende à chaque tranche au lieu de laisser la légende à droite ou au-dessus du graphique à secteurs. Pour ce faire :

  1. Ouvrez la boîte de dialogue de modification de graphique.
  2. Cliquez sur l'onglet Personnaliser.
  3. Accédez à l'option Légende et sélectionnez Libellé.

graphique en anneau

Organigramme

L'organigramme sert à représenter la structure d'une entreprise, un groupe de personnes ou un arbre généalogique en indiquant les relations entre les individus.

Format des données

Dressez la liste de tous les membres du groupe dans une colonne de votre feuille de calcul et indiquez le supérieur hiérarchique ou la personne située au-dessus de chacun d'eux dans la seconde colonne. Si vous souhaitez qu'une infobulle apparaisse lorsque vous survolez un nœud avec le curseur de la souris, saisissez le texte voulu dans une troisième colonne. Une fois l'organigramme inséré dans votre feuille de calcul, vous obtenez un graphique similaire à celui reproduit ci-dessous.

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Tableau

Ce type de graphique transforme la matrice standard de votre feuille de calcul en un tableau facile à trier et à consulter.

Une fois le tableau affiché, vous pouvez sélectionner des lignes avec le clavier ou la souris et modifier l'ordre de tri des colonnes en cliquant sur les en-têtes. Lorsque le tableau est particulièrement grand, l'en-tête reste visible même si vous faites défiler les données vers le bas.

Format des données

Contrairement aux autres types de graphiques, le format de données requis pour un tableau est assez souple et personnalisable. Il suffit de constituer des colonnes cohérentes. Chaque colonne ne doit contenir qu'un seul format de données. Si vous utilisez différents formats dans une même colonne, le tableau ne s'affiche pas correctement.

tableau

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Graphique géographique

Le graphique géographique est une carte d'un continent, d'un pays ou d'une région, qui utilise des couleurs pour représenter les valeurs associées aux différentes parties de la carte.

Format des données

Dans la première colonne, indiquez des noms de lieux ou des codes de région. Dans la deuxième colonne, saisissez des valeurs numériques. Ces valeurs déterminent la densité de couleur des lieux associés.

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Créer un graphique géographique

Supposons que vous souhaitez représenter sur une carte la densité de population de différents pays. Dressez la liste de ces pays dans la première colonne et le nombre d'habitants dans la seconde.

Pour créer une carte à partir de vos données, cliquez sur Insertion, puis sur Graphique. Dans la boîte de dialogue des graphiques, cliquez sur l'onglet Types de graphiques, puis sur l'option "Arbre" figurant dans la section "Autre". Sélectionnez l'une des options de graphique géographique. Ouvrez l'onglet Personnaliser afin de sélectionner la couleur de votre carte. Exemple :

  • Min. (0) : sélectionnez le blanc.
  • Moy. (50) : sélectionnez un vert.
  • Max. (100) : sélectionnez un vert foncé.

Vous pouvez créer un graphique géographique à partir des valeurs associées à chaque pays, en représentant chacun d'entre eux à l'aide d'une couleur :

Vous pouvez également utiliser pour chaque pays un marqueur circulaire dont la couleur et la taille représentent la valeur relative associée à ce pays :

Cliquez sur Insérer pour ajouter le graphique à votre feuille de calcul.

Graphique à courbes

Le graphique à courbes permet de représenter des données numériques. Il s'avère particulièrement utile pour suivre les variations de diverses catégories de données.

Format des données

Dans la première colonne, saisissez les libellés des données à représenter dans le graphique à courbes. Chacune des colonnes suivantes est associée à une courbe du graphique et doit contenir des données numériques. Le graphique peut inclure une ou plusieurs colonnes de ce type. Le format de données à utiliser pour les graphiques à courbes est identique à celui des graphiques à barres, à aires et à colonnes.

Vous pouvez également attribuer un nom à chacune des colonnes de données. Dans ce cas, ces noms sont détectés automatiquement et utilisés comme libellés des données dans le graphique. Ce paramètre peut en outre être activé ou désactivé à l'aide de la case "Utiliser la ligne A pour les en-têtes".

Vous pouvez également utiliser des valeurs booléennes pour indiquer la présence de données prévisionnelles dans vos graphiques.

graphique à courbes

Graphique à colonnes

Les graphiques à colonnes s'avèrent très pratiques pour visualiser une ou plusieurs catégories de données, surtout si celles-ci sont associées à des sous-catégories. Ces graphiques vous permettent de visualiser les écarts entre les différentes catégories de données. Le graphique ci-dessous, par exemple, répertorie les médailles olympiques remportées par chaque pays, avec les sous-catégories or, argent et bronze.

Format des données

Chaque ligne de votre feuille de calcul correspond à une colonne du graphique. Dans la première colonne de votre feuille de calcul, indiquez le libellé ou la classification de chaque ligne. Il peut s'agir de pays, par exemple, ou d'un autre type de classification des données. Les autres colonnes doivent contenir des données numériques. Le format de données à utiliser des graphiques à colonnes est identique à celui des graphiques à barres, à courbes et à aires.

Vous pouvez également attribuer un nom à chacune des colonnes de données. Dans ce cas, ces noms sont détectés automatiquement et utilisés comme libellés des données dans le graphique. Ce paramètre peut en outre être activé ou désactivé à l'aide de la case "Utiliser la première ligne pour les en-têtes".

Enfin, vous pouvez utiliser des valeurs booléennes pour indiquer la présence de données prévisionnelles dans vos graphiques.

graphique à colonnes

Graphique à colonnes empilées

Dans ce type de graphique, les données doivent être structurées de la même manière que pour un graphique à colonnes standard. En revanche, les graphiques à colonnes empilées n'affichent qu'une seule colonne par catégorie. Cette colonne comprend toutes les données associées à un libellé ou à une classification et met en évidence le rapport des parties au tout.

graphique à colonnes empilées

Histogramme

Un histogramme affiche la distribution d'un ensemble de données. Dans la première colonne de votre feuille de calcul, indiquez les libellés de vos groupes de données. Puis, dans les colonnes suivantes, ajoutez les valeurs numériques, qui représentent chacune des éléments d'une distribution. Seule une colonne de données est nécessaire pour générer un histogramme.

Pour chacune des colonnes, les valeurs de toutes les lignes sont regroupées en segments numériques. L'histogramme affiche le nombre de valeurs dans chaque segment, en utilisant comme représentation la hauteur de chaque barre.

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Graphique à aires

À la manière d'un graphique à courbes, le graphique à aires permet de représenter une ou plusieurs séries de données. Il est particulièrement utile pour suivre les variations de diverses catégories de données.

Format des données

Dans la première colonne, saisissez les libellés de données à afficher dans le graphique à aires. Indiquez des dates ou des heures, par exemple. Chacune des colonnes suivantes représente une aire du graphique et doit contenir des données numériques. Le graphique à aires peut inclure une ou plusieurs colonnes de ce type. Notez que toutes les données doivent être positives dans un graphique à aires. Le format de données à utiliser pour les graphiques à aires est identique à celui des graphiques à barres, à courbes et à colonnes.

Vous pouvez également attribuer un nom à chacune des colonnes de données. Dans ce cas, ces noms sont détectés automatiquement et utilisés comme libellés des données dans le graphique. Ce paramètre peut en outre être activé ou désactivé à l'aide de la case "Utiliser la première ligne pour les en-têtes".

Enfin, vous pouvez utiliser des valeurs booléennes pour indiquer la présence de données prévisionnelles dans vos graphiques.

graphique à aires

Graphique à aires empilées

Le graphique à aires empilées s'utilise dans les mêmes cas de figure que le graphique à aires ou à courbes, mais il représente chaque catégorie de données par rapport à l'ensemble. Ce type de graphique requiert un format de données identique à celui d'un graphique à aires, mais vous devez y inclure au moins deux colonnes de données numériques. L'exemple ci-dessous présente, pour chaque pays, la part que représentent les médailles d'or, d'argent et de bronze par rapport à l'ensemble des médailles olympiques remportées par ce pays.

graphique à aires

graphique à aires empilées

Frise chronologique

La frise chronologique est un graphique à courbes interactif qui permet d'afficher différentes périodes et d'insérer des annotations. Ce graphique peut comprendre une ou plusieurs courbes.

Format des données

La première colonne de votre feuille de calcul doit contenir des dates (heure éventuellement incluse). Les colonnes suivantes doivent répertorier des valeurs numériques, des titres et des annotations. Chaque colonne numérique peut être suivie d'une ou deux colonnes de texte facultatives. Les valeurs numériques de la colonne sont reportées sur l'ordonnée à la date indiquée dans la première colonne. Après chaque colonne numérique, la première colonne de texte répertorie les titres de vos annotations et la deuxième colonne le contenu de ces annotations.

données de la frise chronologique

frise chronologique

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Courbe expresse

La courbe expresse est idéale pour afficher et comparer une ou plusieurs catégories de données. Elle est souvent utilisée pour représenter des données dans le temps. La courbe expresse est très similaire à un graphique à courbes, à la différence qu'elle présente les lignes de données sur plusieurs graphiques empilés.

Format des données

Les colonnes de la feuille de calcul doivent toutes contenir des données numériques. Ce type de graphique peut inclure un nombre illimité de colonnes. Pour mieux identifier vos données sur le graphique, saisissez des libellés de colonne dans la feuille de calcul. Ces libellés sont repris dans le graphique automatiquement.

courbe expresse

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Vous recherchez des informations sur la fonction SPARKLINE dans Sheets ? Consultez notre article d'aide.
Graphique combiné

Le graphique combiné vous permet de représenter chaque série de données avec un type de marqueur différent (colonne, courbe ou aire).

Format des données

Indiquez les libellés associés à l'axe des abscisses de votre graphique combiné sur la première ligne de votre ensemble de données. La première colonne doit contenir les libellés des séries de données de cet ensemble (une par ligne). Dans les autres cellules, indiquez les valeurs à afficher dans votre graphique. Notez que la première cellule située dans l'angle supérieur gauche est toujours ignorée.

Voici un exemple montrant la production mensuelle de café par pays, en tonnes :

Créer un graphique combiné

Pour créer un graphique combiné à partir de votre ensemble de données, sélectionnez Insertion > Graphique. Dans la boîte de dialogue des graphiques, cliquez sur l'onglet Types de graphiques, puis sur Lignes. Sélectionnez le graphique combiné. Dans l'onglet Personnaliser, indiquez de quelle manière chaque série de données doit apparaître. Vous pouvez notamment cocher la case Agrandir afin d'éliminer les espaces vides et de mieux mettre en valeur les données de votre graphique. Cliquez sur Insérer pour ajouter le graphique à votre feuille de calcul.

Graphique à bulles

Un graphique à bulles permet de représenter des données en trois dimensions. Il est similaire à un nuage de points dans lequel les deux premières dimensions sont les coordonnées x et y, mais présente en plus une troisième dimension représentée sur le graphique par la taille de la bulle. Vos données doivent être placées dans cinq colonnes.

  • Colonne 1 : elle doit contenir les libellés de la série, sous forme de texte.
  • Colonne 2 : elle doit contenir un nombre déterminant la position de la bulle sur l'axe x.
  • Colonne 3 : elle doit contenir un nombre déterminant la position de la bulle sur l'axe y.
  • Colonne 4 : elle doit contenir du texte déterminant la couleur de la bulle (une couleur différente est attribuée à chaque mot).
  • Colonne 5 : nombre définissant la taille de la bulle (plus la valeur est élevée, plus la bulle est grande).

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Diagramme animé

Il s'agit d'un graphique dynamique montrant l'évolution de plusieurs indicateurs dans le temps. Selon les données fournies dans votre feuille de calcul, vous pouvez associer des catégories de données et créer diverses animations au sein d'un même graphique.

Format des données

La première colonne de votre feuille de calcul doit contenir les noms des éléments que vous souhaitez représenter dans le graphique de mouvement. La seconde colonne doit répertorier des dates : année, jour/mois/année, numéro de semaine ou trimestre. Les colonnes suivantes peuvent contenir soit des chiffres, soit des données textuelles. Les données textuelles peuvent par exemple indiquer la météo pour un jour donné ("nuageux", "pluvieux", "temps clair", etc.) ou le nom du PDG actuel dans le cas de données d'entreprise. Les colonnes contenant des données numériques sont disponibles sur les axes X, Y, Couleur et Taille du graphique de mouvement, tandis que les colonnes comportant du texte apparaissent uniquement dans le menu déroulant "Couleur".

données de diagramme animé

diagramme animé

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Arbre

Un arbre est la représentation visuelle d'une arborescence de données, organisant les objets dans une structure hiérarchique.

Format des données

  • Dans la première colonne, saisissez le nom d'un objet de la hiérarchie à représenter.
  • Dans la deuxième colonne, indiquez le nom du parent du premier objet. Les objets parents doivent également figurer dans la première colonne.
  • La troisième colonne vous permet d'indiquer la valeur numérique de l'objet et de définir la taille de la zone associée. La valeur indiquée doit être positive. Cette colonne peut rester vide pour les entités associées à des objets enfants, car la valeur de celles-ci correspond à la somme des valeurs de leurs objets enfants.
  • La quatrième colonne est facultative et peut contenir une valeur numérique définissant la couleur de la zone. Les valeurs de la quatrième colonne ne sont pas additionnées et peuvent être négatives.

Créer un arbre

Supposons que vous souhaitez comparer les revenus et les profits par région d'une entreprise internationale développant des widgets.

Pour créer un arbre à partir de votre ensemble de données, sélectionnez Insertion > Graphique. Dans la boîte de dialogue des graphiques, cliquez sur l'onglet Types de graphiques, puis sur Carte. Sélectionnez l'option "Arbre". Accédez à l'onglet Personnaliser, qui vous permet de modifier la couleur du graphique, ainsi que le nombre de niveaux de données à représenter. Cliquez ensuite sur Insérer.

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Jauges

Les jauges vous permettent de représenter des valeurs numériques ou des mesures au sein d'une plage. Avec une jauge pour chaque valeur, vous pouvez comparer visuellement diverses mesures.

Format des données

Indiquez les libellés des jauges dans une colonne et leurs valeurs numériques respectives dans la seconde.

jauge

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Graphique en chandeliers japonais

Le graphique en chandeliers japonais permet de superposer des valeurs d'ouverture et de clôture sur un écart total. Il est souvent utilisé pour représenter l'évolution de valeurs mobilières. Dans ce graphique, les zones pleines correspondent aux éléments dont la valeur d'ouverture est inférieure à la valeur de clôture (gain), les zones vides sont les éléments dont la valeur d'ouverture est supérieure à la valeur de clôture (perte).

Créer un graphique en chandeliers japonais

Pour créer un graphique en chandeliers japonais, saisissez les valeurs suivantes dans les colonnes. Chaque ligne correspond à un chandelier distinct.

  • Colonne 0 : saisissez le libellé de l'axe des abscisses.
  • Colonne 1 : saisissez un chiffre indiquant la valeur seuil/minimale du marqueur. Il s'agit de l'extrémité inférieure de la ligne centrale du chandelier.
  • Colonne 2 : saisissez un chiffre indiquant la valeur d'ouverture ou initiale du marqueur. Il s'agit d'un des bords verticaux du chandelier. Si cette valeur est inférieure à celle de la colonne 3, le chandelier est plein, sinon il est vide.
  • Colonne 3 : saisissez un chiffre indiquant la valeur de clôture/finale du marqueur. Il s'agit de l'autre bord vertical du chandelier. Si cette valeur est inférieure à celle de la colonne 2, le chandelier est vide, sinon il est plein.
  • Colonne 4 : saisissez un chiffre indiquant la valeur plafond/maximale du marqueur. Il s'agit de l'extrémité supérieure de la ligne centrale du chandelier.

Pour créer un graphique en chandeliers japonais à partir de votre ensemble de données, sélectionnez Insertion > Graphique. Dans la boîte de dialogue des graphiques, cliquez sur l'onglet Types de graphiques, puis sur Tendance. Sélectionnez le graphique en chandeliers japonais, puis cliquez sur Insérer. Le graphique est alors inséré dans la feuille de calcul.

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Graphique radar

Le graphique radar est idéal pour représenter une ou plusieurs variables en deux dimensions, chaque variable étant associée à un rayon. Les points de données de votre feuille de calcul sont reportés sur les rayons et reliés par une courbe.

Format des données

Vous pouvez répartir vos données sur une ou plusieurs colonnes. Dans la première colonne, qui est facultative, vous pouvez saisir les qualificatifs qui remplaceront les "degrés" indiqués autour du cercle. Les autres colonnes doivent toutes contenir des données numériques correspondant aux points de données à reporter sur chaque rayon dans le graphique radar.

graphique radar

Découvrez comment personnaliser le graphique.

Matt, expert Docs et Drive, est l'auteur de cette page d'aide. Vous pouvez lui faire part ci-dessous de vos commentaires relatifs à cette page.

Cet article vous a-t-il été utile ?